Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Comment appréhendez-vous le fantastique ?
#31
Dans le sens où il faut que ca puisse arriver ou être arrivé au lecteur, oui...
par exemple, dans le Horla de Maupassant, le conte fantastique est vécue par quelqu'un d'historique, quelqu'un qui a un passé en commun avec le lecteur... (en l'occurence, le narrateur)
Si tu projettes le fantastique dans une époque trop lointaine, comme la préhistoire ou le moyen-âge ou le futur lointain, tu te déconnectes de ce qui est pour el lecteur le réel et ca devient plus du merveilleux, du féerique ou de la science-fiction
Répondre
#32
Squall-Estel a écrit :pas tout à fait car il y a un ancrage dans le monde réel, contrairement à Tolkien... mais il est vrai que (particulièrement Narnia) c'est plus du merveilleux
L'histoire est effectivement rattachée au réel, mais les évènement marquants de cette histoire se déroulent dans un monde imaginaire : la sorcière blanche n'existe que à Narnia, et Voldemort n'existe pas pour les Moldus (et là je me dis que décidémment, Sirius Black est quelqu'un de très intéressant Smile )
Sinon, pour Tolkien, il replace la narration de l'histoire dans le réel; mais l'histoire en elle-même se déroule dans un monde radicalement différent du notre.
Répondre
#33
Tolkien a fait de son histoire un passé alternatif de notre monde réel, qui bien que ne l'est pas aurait pu l'être (si les lois de la nature avaient été autres). En cela, même si l'histoire de Tolkien n'est pas réelle, elle est réaliste. C'est donc de l'heroic fantasy réaliste.
Répondre
#34
Je pense que l'ouvre de Tolkien a quitté le domaine du "Conte de fée" pour devenir pleinement une Mythologie fondatrice, au même titre que l'Iliade ou les Edda ! Contrairement à Narnia qui narre une histoire intemporelle, l'Oeuvre de Tolkien nous raconte la protohistoire de l'Homme !
Répondre
#35
Fantasy réaliste ? Le mot réaliste me fait tiquer. Je considère cette oeuvre effectivement comme une mythologie, mais justemment, je n'ai jamais pensé une mythologie comme étant réaliste, je trouve ça trop trsite!
Répondre
#36
La fantasy ne peut pas être par définition dans le monde réel.
Le fantastique oui, car c'est une intrusion d'autre chose dans la réalité.
Mais la fantasy est (dixit Pratchett dans une interview) something that belongs to the elsewhere, que ce soit dans le temps ou l'espace. Elle peut être donc réaliste, non selon les normes de la réalité comme on l'entend sur Terre, au XXIe siècle, mais selon des normes qui sont définies par l'univers "fantasic" (? je ne connais pas l'adjectif correspondant) lui-même.
C. Wink




Décidément j'aime bien ce smiley. Il a une bonne tête
Répondre
#37
Ah ok, si on parle de réaliste à l'échelle du monde qui a été crée et non à celle du notre, là oui, je suis d'accord.
Répondre
#38
Le Grand Cthulhu a écrit :Mais la fantasy est (dixit Pratchett dans une interview) something that belongs to the elsewhere, que ce soit dans le temps ou l'espace.

Pratchett dit aussi que « la science-fiction, c'est de la fantasy avec des boulons »...donc faut relativiser ce qu'il dit, ce bonhomme Wink
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Comment avez-vous découvert Tolkiendil ? Zelphalya 53 60 028 09.11.2023, 22:41
Dernier message: Palantiri
  26-28/02/2016 Salon Fantastique à Paris Zelphalya 0 3 629 03.12.2015, 16:02
Dernier message: Zelphalya

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)