Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Sarati
#1
Je souhaite le bonjour à tout le monde,

Je suis un "bleu" dans l'étude des langues de JRR Tolkien et je m'intéresse aux différents modes d'écritures des langues elfiques ...

Par conséquent je voudrais comprendre le fonctionnement des Sarati (en fonction des modes).

J'ai donc cherché sur internet mais j'ai découvert des choses que je qualifieraient de "diverses et variées". J'ai trouvé jusqu'à une dizaine de sons differents pour une même lettre sans explication claire du pourquoi... Shocked

Pouvez vous "éclairer ma lanterne " sur ce point et me conseiller des livres ou des liens... Smile

Merci d'avance,

aravanessë
Répondre
#2
La quasi-totalité des écrits de Tolkien sur les (et en) sarati est regroupée dans le n° 13 du fanzine américain Parma Eldalamberon (voir ici). Ce numéro n'est hélas plus disponible pour l'instant, mais comme l'E.L.F. a adopté, depuis peu, une politique de réimpression des numéros épuisés (à cause de la pression des fans qui souhaitaient notamment acquérir les Qenya et Gnomish Lexicon, publiés à l'origine à moins de 100 exemplaires chaque), il ne reste plus, à ceux qui le souhaitent, qu'à s'armer d'un peu de patience et d'attendre une éventuelle réimpression.

Sinon, le site de référence en matière de sarati est le site du suédois Måns Björkman, Amanye Tenceli. La description des sarati proposée est cependant ancienne, puisqu'elle date de l'époque où le PE13 n'était pas encore paru et où nous n'avions qu'un seul fragment de sarati, en anglais, le Túrin Prose Fragment, publié dans un numéro de Vinyar Tengwar.

Citation :J'ai donc cherché sur internet mais j'ai découvert des choses que je qualifieraient de "diverses et variées".
J'ai trouvé jusqu'à une dizaine de sons differents pour une même lettre...
Une fois de plus, les sources internet ne sont souvent pas fiables, voire fantaisistes et rien ne remplace les sources originales...

Pour ce qui est de la variété des sons représentés par les lettres, cela est dû aux nombreux modes créés par Tolkien, pour l'anglais, le qenya, le gnomique, le noldorin, etc. Et ces modes n'étaient pas fixés : Tolkien les retravailla et les modifia à loisir (selon sa méthode habituelle). A la finale, la forme définitive des différents modes n'est pas certaines. Il manque une étude sérieuse sur ce sujet, basée justement sur le PE13.

Sinon, un petit extrait de texte en sarati, qui avait échappé aux éditeurs, a été publié dans le dernier Parma.

Pour vous servir... Wink

Lambendil
Répondre
#3
Un grand merci Lambendil,

Mais je suis parfois de nature quelque peu impatiente... J'aimerais savoir s'il te plait où en est cette politique de réimpression etquel est le dernier numero réimprimé.
Et quand sortira le PE13, s'il te plaît ( rien que ça ...Smile )

Elen síla lúmenna omentielvo !

aravanessë
Répondre
#4
Citation :j'aimerais savoir ou en est cette politique de réimpression et
quel est le dernier numero réimprimé
et quand sortira le PE13. ( rien que ça ... )
L'E.L.F. a sorti un nouveau numéro de Parma Eldalamberon début octobre (n° 15), qui livre, entre autre, les premiers essais d'alphabets runiques de Tolkien, et le précédent avait été publié 6 mois auparavant. Quant aux réimpressions, il ont republié les n° 11 et 12, contenant respectivamant le Gnomish et le Qenya Lexicon (ce dernier ayant déjà fait l'objet de deux rémpessions).

Ce qu'il faut savoir, c'est que les mebres de l'E.L.F. chargés par Christopher Tolkien de publiés les écrits inédits de son père, avec l'autorisation du Tolkien Estate, ne sont que 5 et que cette activité est à titre bénévole : ils ont tous un "vrai" travailà côté (aucun n'atant linguiste de formation) et ne peuvent consacrer qu'une partie de leurs temps libre à cette activité. Il faut également savoir que les écrits qu'ils nous livrent sont souvent complexes et parfois très difficiles à déchiffrer, du fait de l'écriture rapide que Tolkien employait dans certains de ses manuscrits (surtout lorsqu'il jetait des idées nouvelles sur le papier) ou des nombreuses émendations et ratures, un fait souvent évoqué par Christopher dans HoMe.

Il ne faut donc pas leur jeter la pierre mais plutôt se féliciter de la publication régulière de nouveau matériel à un rythme tout à fait honorable (ce qui n'a pas toujours été le cas).

Pour être tenu au courant de l'actualité en ce domaine, la meilleure solution est de s'inscrire sur des mailing list comme Lambengolmor, la liste de difusion officielle de l'E.L.F. (attention la politique de modération de celle-ci est assez stricte) ou Elfling, où sont sont annoncées les nouvelles publications de l'E.L.F. ou les réimpressions de numéros épuisés. On peut aussi visiter régulièrement les site Eldalamberon et le site officiel de l'E.L.F., où sont aussi publiés des articles originaux et des errata sur les anciennes publications.

L'étude des langues et systèmes d'écriture de Tolkien est un domaine qui demande du temps et du travail et donc où il faut savoir s'armer de patience ! Wink
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
Flèche [Commentaires] Articles de Måns Björkman sur les sarati Elendil 3 7 761 18.02.2019, 14:33
Dernier message: Elendil
Thumbs Down Calligraphie des sarati barakhiel 5 8 145 10.03.2011, 06:10
Dernier message: Elendil

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)