Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vrac d'acrostiches aux sujets ombreux....
#91
Bruits de fonds et guitare
Enflamment le chanteur!
Le voici qui démarre:
Glissant avec ardeur
Au fil de la chanson,
Riante et guillerette,
Il anime la fête;
Osons monter le son!
Nous tous l'applaudissons!

Squall Estel, bien intentionné Very Happy
Répondre
#92
Rhooooo merci beaucoup Smile Je suis sincèrement très touché Embarassed
Répondre
#93
woooooow Bvo
A quand les TOLKIENDIL ou les PRESIDENT ? ^^
Répondre
#94
Ah en le lisant, j'ai tout de suite deviné à qui s'adressait ces phrases magiques !

Bravo !
Répondre
#95
Ereinion Gil-galad a écrit :A quand les TOLKIENDIL ou les PRESIDENT ? ^^

J'avais écrit un acrostiche sur Tolkiendil y a un sacré bout de temps...pour ceux qui sont d'humeur à fouiner, qu'ils y aillent Smile
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
#96
https://www.tolkiendil.com/arts/acrostic...iendil.php
Pas mal ^^
Répondre
#97
Eh bein entre les talents de dessinateurs et ceux de poetes, Tolkiendil compte dans ses rangs des gens que j'admire et qui aurait grandement leur place aux cotés des Valar Wink...
Encore bravo a tous!!!
Répondre
#98
L'Ombre immense rugit déployant ses deux ailes,
Et un manteau de flamme enveloppe son corps.

Puissante et effroyable, elle avance et s'ébroue,
Or, hyacinthe et pourpre ruisselant sous ses pas...
Nacré, fragile et vieux, Gandalf se tient debout,
Tout seul, prêt au combat face au souffle de mort.

De l'ombre jaillit une épée de feu
Et Glamdring répond par un éclat blanc.

Khazad-dum! Tu vacilles en ton sein ténébreux,
Hoquetant et tremblant sous leurs coups furieux!
Anor affronte Udûn! Et leurs vastes éclairs
Zèbrent les piliers de tes salles de pierres!
Alors l'hideux Balrog s'avance en rugissant...
D'un coup, le pont se brise, et l'Ombre disparait...

Dans sa chute lançant soudainement son fouet,
Une langue de feu prend Gandalf harassé
Malgré lui dans l'abîme insondable et glacé.
Répondre
#99
magnifique ! rien d'autre à ajouter !
Ah si : Udûn et abîme.
Répondre
iluv@t@r a écrit :Eh bein entre les talents de dessinateurs et ceux de poetes, Tolkiendil compte dans ses rangs des gens que j'admire et qui aurait grandement leur place aux cotés des Valar Wink...
Encore bravo a tous!!!

En effet Tolkiendil est envahi de personnes talentueuses, et ce n'est pas un reproche Wink
Répondre
Ereinion Gil-galad a écrit :Udûn et abîme.

Correction effectuée, merci Smile
Répondre
Meneldur a écrit :
Ereinion Gil-galad a écrit :A quand les TOLKIENDIL ou les PRESIDENT ? ^^

J'avais écrit un acrostiche sur Tolkiendil y a un sacré bout de temps...pour ceux qui sont d'humeur à fouiner, qu'ils y aillent Smile

On a même une parodie par Blinght ici :
http://forum.tolkiendil.com/viewtopic.php?t=2148
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Aragorn, dans ta main luit la Flamme de l'Ouest!
Narsil l'épée qui fut brisée
Dessine avec ardeur une étrange arabesque,
Une trace brillante, irisée,
Reflet rapide et froid qui suit tes fluides gestes...
Irréelle, elle danse une danse mortelle
Lumière de Gloire Eternelle!
Répondre
Super ! J'ai un petit doute sur "Irréelle/Iréelle" donc vérifie, j'ai peur de pointer une erreur qui pourrait ne pas exister.
Répondre
correction effectuée... erreur due à un sticking keyboard
Répondre
(un que je prépare depuis quelques temps..)

Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,
Lumière de mon coeur, avance par ici
Avec ton pas joyeux pressant mon pas moins prompt.
Ne vois-tu pas, mignonne, poussant dans la verdure,
Ondulant sous le vent, ces fleurs d'Or si jolies?...
Regarde! ce sont elles qui t'ont donné ton nom!
Répondre
bon... je me risque...

Tour dressée sur la Toile! place forte et publique!
O Gondolin! Doriath au temps de sa splendeur!
Lorien, Nargothrond, Valimar embrumée!
Khazad - dûm d'autrefois, vivante et animée!
Imladris recréé, havre des voyageurs,
Et refuge de tous les rêveurs nostalgiques!...
Nous avons, mes amis, tous ces lieux recréés,
Dans un coin de la Toile avec amour tissé:
Inventifs et savants, tous les Tolkiendili
L'ont adopté pour terre de leurs rêves bénis.
Répondre
LOL c'est super ... super vraiment Smile
Squall-Estel a écrit :Dans un coin de la Toile avec amour tissé
MDR j'adore !
Sauf un truc : Khazad-dûm Wink
* Correcteur mode off *
Répondre
merci d'avoir mis l'accent sur cette petite erreur.. corrigée
Répondre
Squall-Estel a écrit :merci d'avoir mis l'accent sur cette petite erreur.. corrigée
Super le double-sens ^^
Répondre
pardon Embarassed
Répondre
Super poème Squall Estel Very Happy
J'aime beaucoup aussi les commentaires qui lui ont fait suite Wink
* Linna se marre, hé hé...
Répondre
(et un vieux sujet d'inspiration qui refait surface...)

Ta chevelure vole, ombre vague, et tes yeux
Inondent de clarté la douce clairière...
N'entends tu pas, Luthien, les murmures fiévreux
Unis au bruissement de ta course légère?
Vois-tu l'homme arrêté qui contemple ta danse?
Il erre dans les bois, par ton feu ébloui,
Et tu prends ton envol chaque fois qu'il s'avance,
Le laissant solitaire égaré dans la Nuit.

Tombent les feuilles d'Or et scintille l'Hiver;
Il te cherche toujours dans les bois de Doriath,
Nacre reflet dans l'eau, limpide lumière,
Une nouvelle fois il te voit qui t'effaces.
Vivement tu t'enfuis, mais le voilà qui vient:
Il t'appelle: Tinùviel, Tinùviel!
Et voici que sa voix a jamais te retient,
Le coeur embrasé par une flamme éternelle!

!
Répondre
J'en ose un :

Nul autre qu'elle ne sut jamais le raisonner
Elle qui est forte, volontaire et patiente
Reine du coeur de Fëanor, et si vaillante
Dame du plus grand elfe qu'Arda vit jamais
A la fin se lassa, car elle était trop sage
Nerdanel, qui vécut au cours de tous les Ages
En Aman, à Tirion, sur les terres immortelles
Loin de tous ses fils, elle pleure à l'éternel.

Ca fait un peu pâle figure à côté du reste, mais je suis contente, j'ai tout fait en alexandrins. Héhé! Smile
Répondre
Bravo, très bon départ ^^
Répondre
ouaiche pas mal du tout! Essaye juste de viser l'hémistiche, ca gagnera en régularité

très prometteur en tous cas, bravo Smile
Répondre
Merci... Embarassed
C'est trop d'honneur...
Répondre
Encore un autre, soyons fou Very Happy !

Elle était belle mais froide, une fille de roi
Obscurs devinrent ses rêves quand le Rohan trembla
Walkyrie de son peuple, elle fut à la bataille
Y rencontra la gloire en tuant le Nazgul
Nul autre n'aurait pu abattre ainsi Morgul

Désespérée pourtant, la mort elle désira

Il la connut ainsi, au coeur du désespoir
Touché par sa beauté, il voulut la revoir
Héroïne de son temps, Homme de Numenor
Intelligence extrême digne du Château d'Or
Lui parlant sagement, il sut la conquérir
Il lui ouvrit les yeux, lui montrant son amour
Elle le comprit alors, et cessa de souffrir
Noir fut son désespoir, mais clair fut le retour.

(Je ne suis pas trop satisfaite du dernier vers, si vous avez une idée...)
Répondre
Vraiment ... bien !
Dis, entre nous, c'est celui qui a hanté tes nuits ou t'en a refait un ? Very Happy
Répondre
J'aime beaucoup cet acrostiche...
premièrement parce que il y a un Y et un W qui sont allègrement placés et qui sont même discrets...

deuxièmement car la structure est très poétique: Eowyn d'abord, la vierge guerrière, l'héroïne au combat... puis la transition rapide et simple, l'issue de cette vie austère... et enfin Faramir, évoqué comme par synecdoque.. ou methonymie, au choix... par l'Ithilien... Eowyn d'Ithilien est une trouvaille, car ce nom est propre à montrer cette évolution d'Eowyn..

Troisièmement, parce que (quoique les e muets soient allègrements usités, et c'est la seule petite critique qu'on pourrait faire) le rythme et régulier et plaisant... cohérent, quoi

Quatrièmement pour ces vers, à encadrer:
"Obscurs devinrent ses rêves quand le Rohan trembla "
"Nul autre n'aurait pu abattre ainsi Morgul "
"Il la connut ainsi, au coeur du désespoir "

et enfin "Noir fut son désespoir, mais clair fut le retour."

A ne pas changer! le mot "retour" est très bien trouvé (retour du roi, retour à la vie et à l'espoir, retour des capitaines de l'Ouest, retour en Ithilien après les funérailles de Theoden.. le mot retour est important pour Eowyn!)
Et cette symétrie... Noir/clair, Désepoir/retour.... ca reprend très bien le combat sentimental de la fille d'Eomund

bref j'aime (la preuve je commence à trop parler)
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Acrostiches en Terre du Milieu Baradon 0 2 091 19.03.2015, 11:27
Dernier message: Baradon
  Défi Acrostiches 3 : Imladris pas31 14 8 245 03.03.2012, 18:09
Dernier message: pas31
  Défi Acrostiches 2 : Fingon pas31 25 13 979 30.12.2010, 17:04
Dernier message: pas31
  Défi Acrostiches 1 : Dain pas31 31 38 197 19.10.2010, 20:02
Dernier message: pas31
  Un nouvel élan pour les acrostiches ! Ingwë 43 34 308 25.06.2009, 15:01
Dernier message: Isabelle Morgil
  [Arts] Acrostiches Zelphalya 14 9 953 05.02.2009, 19:43
Dernier message: Láþspell
  [acrostiches]première publication HickS 9 9 419 18.01.2007, 18:20
Dernier message: Ingwë
  [acrostiches] par Elros Elros Tar-Minyatur 5 5 960 18.08.2006, 14:51
Dernier message: Meneldur
  Aragorn en acrostiches, ça donne quoi ? divitiac 13 9 077 05.06.2004, 19:57
Dernier message: Meneldur
  [Acrostiches] anneaux divitiac 5 5 857 27.03.2004, 20:40
Dernier message: Tom Bombadil

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)