Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Essais - Julien Mansencal - Númenor et Rome
#7
Citation :la fondation de ces deux empires a des origines divines : le périple d'Enée, seul survivant de Troie et descendant des Dieux (Vénus) qu'on peut comparer aux descendants des Trois Maisons des Edain qui survécurent à la Guerre de la Grande Colère
Si Enée est le fils d'Anchise et de la déesse Aphrodite, le fil qui relie Elros à Melian la Maia est quelque peu plus ténu. D'autant plus que les spéculations sont très nombreuses quant à l'attribution de la qualité de "dieu" aux Ainur.
Et dans la citation donnée, il y a lieu de distinguer le fait de fonder ex nihilo une cité et celui d'occuper une terre déjà préparée par des tiers.

Citation :On notera les systèmes politiques très proches (tout du moins pour la dernière partie de l'histoire romaine) : un empereur héréditaire (en théorie à Rome : il y eut diverses adoptions et changements de dynasties) à la tête de l'Etat, appuyé par un conseil : le consilium créé par Auguste, et le Conseil du Sceptre à Númenor
A partir du moment où Rome a connu 3 systèmes politiques : royauté (243 ans), république (479 ans) puis empire (507 ans), il est osé de faire un raprochement avec un unique type de pouvoir seulement.

Citation :les terres extérieures à l'Empire Romain sont très peu connues des Romains et peu de textes romains s'y rapportent
Dans un monde sans système de communication rapide tel que nous le connaissons de nos jours, c'est tout à fait cohérent.
A contrario, les Romains sont réputés pour leurs qualités de construction de voies de communication, ce qui n'est pas le cas des Númenoréens qui semblent surtout avoir centralisé leur énergie dans l'élaboration de strcutures défensives et d'exploitation.
Toutefois, pour qu'un empire s'étende du Portugal à la Géorgie, et de l'Egypte à l'Ecosse, il me paraît tout à fait nécessaire que les commanditaires de ces expansions aient accès à suffisamment d'éléments, politiques et/ou économiques, pour motiver un déploiment militaire.
L'auteur de ce texte semble manquer de références, car celles-ci abondent quant à la descriptions des peuples dits "barbares", beaucoup d'informations, presque exclusivement d'auteurs romains, nous ont été léguées quant à l'histoire de ces tribus avant qu'ils n'atteignent les limes romains : Germains (Ostrogots et Wisigots, Francs, etc.), puis Turcs (Huns et Alains) et Slaves.

Citation :ce qu'on peut rapprocher de la pensée colonialiste des Européens au XIXème siècle, qui méprisait le peuple vaincu et n'utilisait les colonies que comme source de matières premières
Si ce raprochement est aisé avec les Númenoréens, vus les efforts d'intégration qu'ont réalisés les Romains, les éléments comparatifs sont bien minces.
Comme dit précédemment, les efforts de constructions (routes, aqueducs, cités, etc.) sont de très lourds investissements et profitent également aux populations autochtones.
Bref, un raccourci employé ici bien trop hâtivement...

Citation :ces deux nations seront séduites par une religion provenant d'une des contrées qu'ils soumirent : le christianisme issu de Galilée et le culte voué à Morgoth, issu du Mordor. (Cependant, on ne peut guère pousser la comparaison plus loin ; le christianisme étant devenu religion officielle "légalement", tandis que Sauron usera et abusera de tromperies diverses).
Sauf que les "Galiléens" étaient juifs...
Le processus religieux aussi s'est déroulé de façon totalement distincte : il a fallu attendre plus de 300 ans avans que le christianisme soit adopté officiellement dans l'Empire Romain. Entre la capture de Sauron et la Submersion, moins de 60 ans.
Je passe sur ce point tellement le parallèle est spécieux.

Citation :On peut d'ailleurs comparer l'Umbar à la Bulgarie, pour leur histoire politique : deux petits royaumes qui profitent des périodes difficiles des empires qui les dominent pour s'émanciper sans jamais survivre bien longtemps ; on notera que chaque roi qui soumit ces royaumes inclut sa victoire dans son nom, que ce soit Telumehtar Umbardacil ("vainqueur d'Umbar" en 1810 TA) ou Basile II le Bulgaroctone ("tueur de Bulgares", 1018 - l'Empire bulgare se reformera en 1187, tout comme l'Umbar vers 1850 TA).
Pour l'époque, le Khanat de Bulgarie n'était pas ce qu'on appelerait un "petit pays", englobant les actuelles Bulgarie, Macédoine, Grèce du nord, Albanie, Yougoslavie et Bosnie. Si pour des raisons géopolitiques évidente,s la Bulgarie a été constamment en guerre contre Constantinople, elle n'a pas subi son joug si longtemps comme l'écrit l'auteur. Et c'est même de là que provient le sentiment nationaliste, à l'origine de la propagation du mouvement intellectuel slave perpétué par la suite sous l'occupation ottomane.
Même si la Bulgarie s'est créée aux dépends de Byzance, le fait est qu'elle l'union de deux peuples eux-mêmes "barbares", les Slaves et les Protobulgares (d'origine turque) et non les autochtones (les Thraces, dont font partie les Daces, futurs Roumains).
Le fait de mettre en rapport Umbar et un pays existant était-il supposé entrer dans la comparaison entre Númenor et Rome, le Gondor et Constantinople ? Rome en tant qu'empire n'existait plus au XIème siècle, et la Bulgarie ne peut guère être incorporée ainsi présentée à Byzance.

Citation :le Schisme de 1054 entre catholiques et orthodoxes, ainsi que la IVè croisade (1204), le refus de l'accession d'Arvedui d'Arthedain au trône du Gondor en 1945 TA par Pelendur, Surintendant régnant.
Là encore, nous observons une disgression sévère : comme indiqué précédemment, que compare-t-on ? Rome et Númenor ?
Le propos ici tenu met quant à lui en relation un fait religieux avec un fait politique.
Et la croisade citée a mené à l'invasion de Constantinople et la création d'un etat latin. Jamais à ma connaissance l'Arnor a envahi le Gondor, ou réciproquement.

Citation :la ville de Bree est quasiment un archétype de la ville médiévale
Par définition, le Moyen-Age a commencé avec la chute de Rome en 476. Si à la rigueur l'auteur faisait référence au célèbre Krak des Chevaliers ou de toute autre installation fortifiée en Terre Sainte, on pourraît à la rigueur faire un raprochement, mais en étant hors sujet vu que la région n'était pas occupée à l'époque par Byzance. Et de l'architecture militaire byzantine, peu de traces subsistent dans cette région d'Asie Mineure maintes fois dévastée par la guerre.

Pour conclure ce commentaire, il y a dans ce texte de trop nombreux raccourcis qui nuisent considérablement à l'idée originale d'une telle comparaison telle qu'elle est avancée initialement.

Le passage Rome/Númenor à Byzance/Gondor n'est pas pleinement matérialisé et n'apparaît pas dans le titre du texte, ce qui est trompeur, car il y a toutefois lieu de ne pas omettre que Byzance a tenté de reconstruire l'Empire Romain tel qu'il était avant les grandes invasions, avec quelques succès notoires. Mais à mon sens on ne peut prétendre que le Gondor a succédé à Númenor, ni Byzance à Rome, car c'est faire fi de de toute l'histoire de l'Arnor dans le premier cas, et des roayumes germaniques dits "barbares" dans le second.

En cernant davantage les repères tant chronologiques que géographiques, le sujet aurait présenté davantage d'intérêt, et a fortiori si l'auteur se plonge plus avant dans les comparaisons au lieu de s'en tenir aux approximations de surface.
Répondre


Messages dans ce sujet
[Pas de titre] - par Meneldur - 30.11.2004, 10:09
[Pas de titre] - par Zelphalya - 30.11.2004, 13:07
[Pas de titre] - par Lomelinde - 30.11.2004, 14:13
[Pas de titre] - par Belgarion - 30.11.2004, 18:53
[Pas de titre] - par Zelphalya - 30.11.2004, 22:51
[Pas de titre] - par Blue Lake - 26.04.2005, 21:50
[Pas de titre] - par aravanessë - 26.04.2005, 22:07
[Pas de titre] - par Meneldur - 27.04.2005, 13:36
[Pas de titre] - par aravanessë - 27.04.2005, 15:05
[Pas de titre] - par Blue Lake - 28.04.2005, 08:05
[Pas de titre] - par Imorn - 28.04.2005, 13:01
[Pas de titre] - par Aglarond - 04.05.2005, 16:44
[Pas de titre] - par Gil-galad - 06.05.2005, 18:28
[Pas de titre] - par Baraz - 05.03.2006, 19:37
[Pas de titre] - par Belgarion - 06.03.2006, 13:14
[Pas de titre] - par Baraz - 06.03.2006, 17:08
[Pas de titre] - par Baraz - 06.03.2006, 21:58
[Pas de titre] - par Belgarion - 06.03.2006, 23:07
[Pas de titre] - par Hisweloke - 07.03.2006, 17:01

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Essais - Númenor : une inspiration égyptienne ? Druss 0 162 07.10.2020, 12:25
Dernier message: Druss
  Essais - L'herbier de Númenor Druss 0 163 07.10.2020, 12:16
Dernier message: Druss

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)