Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Oreilles d'elfes.. pas de troll...
#1
Je viens à vous désespérée.

Je dessine des elfes... Avec des oreilles plus ou moins "pointues".

La polémique fait rage. On n'arrête pas de me dire "Pas d'oreilles pointues/en feuilles, ni rien.

Alors je n'envisage pas de changer ma manière de représenter les elfes... Mais factuellement, dois je la considérer comme illégitime et ma persistance à faire des oreilles pointues comme un écart par rapport à la pensée du digne professeur ?

Ce n'est pas un troll : On me gonfle régulièrement avec ça... j'en ai vraiment très très marre....
Répondre
#2
Je te propose d'aller voir par là:
http://forum.tolkiendil.com/showthread.php?tid=902

...et surtout, surtout de ne rien changer!
Répondre
#3
Vite fait :
- Tolkien a dit : oreilles en forme de feuille pour les elfes (trouvez moi des feuilles qui ne soient pas pointues ? Pour l'instant j'ai certains buis, le chêne, le choux, la salade, le gingko)
- Il a dit aussi : oreilles légèrement pointues, elfique pour les hobbits
- Certains disent qu'il aurait pu changer d'idée depuis.
- Il est possible de confondre un homme et un elfe, donc ça ne doit pas dépasser de partout.

Voilà. Personnellement moi je vois pas ce qui contredit avec les oreilles légèrement pointues, mais on me maintient que si. Alors bon. Je me dis que personne n'a tort ou raison et je fais ce que je veux tant qu'on m'apportera pas une preuve incontestable.

Je chercherai les citations un peu plus tard, j'arrive pas à remettre la main dessus.
J'ai bien ce sujet : http://forum.tolkiendil.com/thread-3338.html qui donne un lien mort vers un autre sujet qui nous intéressait justement, grrrr, me demande bien pourquoi il est mort.
Répondre
#4
Légèrement pointues est, je pense, la meilleure réponse actuelle. Tant qu'elle ne font pas 20 cm de long, je pense que c'est bon.

Sinon, je renvoie à L'Encyclopédie des Elfes d'EJK, p. 95.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#5
Tolkien lui-même, dans une lettre de 1938, parle d'oreilles "légèrement pointues et elfiques"...

En tout cas, moi, j'en déduis que la pointitude n'est pas incompatible avec l'elfitude... Mr. Green
Répondre
#6
Citation :27. Extrait d'une lettre à la Houghton Mifflin Company
[Extrait d'une lettre apparemment adressée aux éditeurs américains de Tolkien, et probablement écrite en mars ou avril 1938. Il semble qu'Houghton Mifflin lui avait demandé de fournir des dessins de Hobbits pour une nouvelle édition de Bilbo le Hobbit.]
Je crains, s'il s'avère que vous ayez besoin de dessins de Hobbits dans diverses attitudes, de devoir m'en remettre à quelqu'un qui sache dessiner. Mes propres illustrations ne sont pas des indications fiables - par exemple celle de M. Sacquet aux chapitres VI et XII. Celle, très mal dessinée, du chapitre XIX, est une meilleure indication que ces deux-là dans l'impression d'ensemble.
Je me figure une silhouette à peu près humaine (non une sorte de lapin "féerique", comme semblent l'imaginer certains de mes critiques britanniques) : un peu d'embonpoint, un peu court sur pattes. Un visage rond, jovial : des oreilles juste légèrement pointues et "elfiques", des cheveux courts et bouclés (châtains). Les pieds couverts de poils châtains, à partir des chevilles. L'habillement : des culottes de velours vert, un gilet rouge ou jaune, une veste marron ou verte, des boutons en or (ou en cuivre), une cape vert foncé à capuche (appartenant à un nain).
Quant à la taille - importante seulement si l'illustration comporte d'autres objets -, disons environ un mètre. Le Hobbit représenté dans le dessin du trésor, chapitre XII, est bien entendu (en plus d'être gras aux mauvais endroits) dix fois trop grand. Mais (d'après mes enfants, en tout cas) il se trouve vraiment sur une image ou un "plan" distinct, étant invisible pour le dragon.
Il n'est dit nulle part dans le texte qu'il a acquis des bottes. C'est une erreur ! Cela a été omis d'une manière ou d'une autre au fil des diverses corrections : le chaussage a eu lieu à Fondcombe, et Bilbo était à nouveau sans bottes lorsqu'il a quitté Fondcombe pour rentrer chez lui. Mais puisque les plantes de pied tannées et les pieds velus bien brossés sont un trait du pur caractère hobbit, il doit vraiment apparaître non chaussé, sauf dans les illustrations de certains épisodes.
Citation :Etymologies - HoMe 5
LAS1- *lassē leaf: Q lasse, N lhass; Q lasselanta leaf-fall, autumn, N lhasbelin (*lassekwelēne), cf. Q Narqelion [KWEL]. Lhasgalen Greenleaf, Gnome name of Laurelin. (Some think this is related to the next and *lassē ‘ear’. The Quendian ears were more pointed and leaf-shaped than [?human].)
LAS2- listen. N lhaw ears (of one person), old dual *lasū – whence singular lhewig. Q lár, lasta- listen; lasta listening, hearing – Lastalaika ‘sharp-ears’, a name, cf. N Lhathleg. N lhathron hearer, listener, eavesdropper (< *la(n)sro-ndo); lhathro or lhathrado listen in, eavesdrop.
(Pas la VF sous la main)

PS : j'ai corrigé le lien mort dans le sujet des clichés sur les elfes
Répondre
#7
En résumé, mieux vaut :

[Image: gilgalad.jpg]

que :

[Image: legolas%20moria%20ink%20wtrmkd.jpg]

I. Mr. Green
Répondre
#8
(24.03.2009, 18:47)Elsie a écrit : Ce n'est pas un troll : On me gonfle régulièrement avec ça... j'en ai vraiment très très marre....
Mets-toi aux Nains. Les Nains, c'est bien. Et pas de problèmes d'oreille.
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
#9
Heu Isengar : sur tes images, les oreilles sont pareilles... (yen a juste une qui parait plus petite à cause de la contre-plongée...)
Répondre
#10
Disons alors que les deux valent certainement mieux que ça Wink :

[Image: GALERY-H-madone.jpg]
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#11
En même temps, là, je ne dirai rien... je ne peux décemment pas critiquer Sandrine Gestin...
Répondre
#12
Oh, ce n'est pas une question de la critiquer. J'ai moi-même une immense admiration pour son œuvre. Simplement, ce n'est pas là une Elfe de Tolkien.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Des oreilles pointues ... Morgoth 25 22 979 04.03.2004, 08:42
Dernier message: Celebrimbor
  Recherche de TROLL Undómiel 22 16 119 12.02.2004, 15:07
Dernier message: divitiac

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)