Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
~ Osgiliath, la déchue ~
18.09.2017, 10:11
Message : #1
~ Osgiliath, la déchue ~
Dans le rayonnement harmonieux de Quellë,
Le dôme abîmé dans le lointain se dessine ;
Il s'abandonne telle une carcasse ailée
A la mélancolie de sa façade en ruine.

Par le pont j'y pénètre, bercé par les vents
Semblant invité à rejoindre cette transe,
Mais je dois m'arracher à cet envoûtement
Pour savourer ce lieu et goûter son silence.

J'espère y retrouver cet étrange mystère
D'où surgit la colère, en levant mon regard
Vers les piliers de pierre, sur lequel du lierre
Grimpe, pour atténuer, cette image barbare.

Au lieu d'une futile et abondante liesse,
Des crébains font hommage à ce lieu horrifique
De leurs coassements, et enfin je délaisse
Mes inutiles doutes, déchiffrant leur musique.

L'Homme s'est égaré lorsqu'il a érigé
Cette cité tirée de son imaginaire,
Alors que les saisons offrent tant de beautés
Et que de la nature émane la lumière.

Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre.- San-Antonio
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.09.2017, 09:58
Message : #2
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
Bel Hommage à la cité tombée Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.09.2017, 20:50
Message : #3
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
Belle ode à la désurbanisation
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.09.2017, 12:22
Message : #4
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
En relisant, j'ai repensé au mythe de Babel : en ce sens qu'ici aussi les Hommes ont vu trop grand, et tout s'est effondré à cause de leurs divisions.
Mais des ruines de Babel sont nés les philologues... Que naît-il des ruines d'Osgiliath ?

I. M.
For east or west all woods must fail...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.09.2017, 15:16 (Ce message a été modifié le : 21.09.2017 15:30 par Agmar.)
Message : #5
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
C'est plus la vanité et l'avidité qui sont les responsable de la chute chez Tolkien : Denethor, Sauron, Feanor, Thorin, Elu Thingol, Saroumane, Isildur ...

C'est amusant d'ailleur qu'il mette autand en avant le sacrifice personnel pour la communauté qui est plus une pensé Luthérienne.

Osgiliath ne serait elle pas plutôt une Rome en ruine victime de sa suffisance ? Et Aragorn le nouveau Saint Pierre ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.09.2017, 17:07
Message : #6
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
C'est la suffisance des hommes qui est le premier "péché" de Babel, dont la division n'est que le prix.
Mais on s'égare. Je disais seulement comment le texte avait résonné en moi, loin de moi l'idée d'y trouver un sens caché allégorique Wink

Qu'a donc trouvé le poète en levant les yeux des ruines pour regarder vers le ciel ? La clarté des étoiles et le chant des oiseaux...

I. M.
For east or west all woods must fail...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.09.2017, 17:39
Message : #7
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
Pourquoi voir Osgiliath comme une cité plus suffisante qu'une autre ?

Je ne saisis pas en quoi c'est spécifiquement luthérien Agmar Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.09.2017, 18:07 (Ce message a été modifié le : 21.09.2017 18:10 par Isabelle Morgil.)
Message : #8
Eek RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
Oui, mais déjà je ne voyais pas le rapport entre le poème et le sacrifice personnel. Quant à Aragorn-Saint-Pierre... Shocked.

Pour ce qui est de la suffisance, je dirais que c'est le sentiment du poète - ou plutôt, de celui qui lit le poète - en parcourant les rues de la ville en ruine : l'orgueilleuse citadelle des étoiles, maintenant déchue.

Citation :L'Homme s'est égaré lorsqu'il a érigé
Cette cité tirée de son imaginaire,
Alors que les saisons offrent tant de beautés
Et que de la nature émane la lumière.

Encore quelque chose qui me revient en lisant ces lignes :

Citation :- Les exploits des Hommes dureront plus longtemps que nous, Gimli.
- Pour ne finir qu'en possibilités manquées, dit le Nain.

(Ils disaient cela justement en parcourant les rues d'une ville qui avait, disons, connu des jours meilleurs).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.09.2017, 00:39 (Ce message a été modifié le : 22.09.2017 00:46 par Agmar.)
Message : #9
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
(21.09.2017 17:39)Tikidiki a écrit :  Je ne saisis pas en quoi c'est spécifiquement luthérien Agmar Smile

Le monde catholique et plus dans la magnificence le père spirituel incarné dans le pape un système pyramidal, les luthériens plus dans le groupe l'humilité le bien commun.

Je précise que je suis athée Wink

Osgiliath est l'ex plus grande citée de la terre du milieu, le rêve d'une nouvelle Numenor ...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.09.2017, 10:01
Message : #10
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
Mais le sacrifice d'un seul pour la communauté est très loin d'être une notion réservée aux luthériens. C'est commun déjà à tous les chrétiens, je dirais même que c'est un des principaux "fondements du christianisme", comme aurait pu dire un célèbre pilier des Inklings... Dont j'ai lu ledit bouquin cet été, Shippey s'y référent trop souvent dans "Tolkien, auteur du siècle". Je te conseille ces deux lectures, éclairantes. Surtout Shippey, un vrai plaisir à lire.
Le mythe d'un héros qui mène seul le combat de tous se retrouve aussi souvent dans le monde païen. Je m'y connais moins là dessus, mais quelqu'un sûrement saura t'en dire plus, dans un fuseau plus adapté ! La discussion existe déjà très certainement...

I. M.
For east or west all woods must fail...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.09.2017, 14:34
Message : #11
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
Je parlais des pays/civilisations pas de la doctrine à proprement parler. Le monde germano-protestant est plus tourné vers les besoins du groupe avant l'individu le monde latino-catholique plus vers l'individualisme. A la louche bien sur, et ce n'est pas juste du fait religieux surement mais d'une influence plus profonde et ancienne. Le monde de Tolkien est plus arthuriens et paiens je trouve. Le probleme des allégories c'est qu'on peut tous dire Wink.
Ah la base je rebondissais juste sur Babel, Osgiliath m'évoque plus Rome ... et la vanité / suffissance / division était une remarque "en passant"
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.09.2017, 18:15
Message : #12
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
(22.09.2017 14:34)Agmar a écrit :  Je parlais des pays/civilisations pas de la doctrine à proprement parler. Le monde germano-protestant est plus tourné vers les besoins du groupe avant l'individu le monde latino-catholique plus vers l'individualisme.

Ça m'a quand même l'air de bonnes grosses généralités Agmar Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.09.2017, 18:47
Message : #13
RE: ~ Osgiliath, la déchue ~
Si sa te fais plaisir Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  "Ainsi Osgiliath" Squall-Estel 6 3 826 27.11.2016 02:40
Dernier message: Chiara Cadrich

Aller à :