Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Conférences informelles en Belgique
07.12.2009, 13:06
Message : #31
RE: Conférences informelles en Belgique
Vous êtes incroyables !
Je ne peux pas répondre à tout maintenant, et surtout pas aux questions les plus vastes... donc, juste quelques réactions en passant.

J'ai une approche peut-être relativement singulière de l'œuvre de Tolkien, mais elle est encore peu développée, et je ne suis en aucun cas un grand expert dans le vaste domaine des études tolkieniennes. Pour tout dire, sur la propre échelle d'expertise que je me suis constitué, je considère que je suis au niveau C (sur une échelle allant de A à E), et que j'espère bientôt être au niveau B, et que je ne vise pas le niveau A... je sais, ça ne dit pas grand chose, puisque je ne précise pas les critères... mais vous pouvez vous en faire une idée. Par exemple, pas de niveau B sans avoir lu l'intégralité des HoMe en anglais, ce qui n'est pas encore mon cas. Etcetera.

Je ne connais pas toujours bien les sites que je renseigne (malheureusement) et je remercie donc Meneldur pour sa réaction à laquelle je fais confiance, sans avoir eu d'autres arguments (mais bon, si c'est Mal, c'est Mal ! Razz )

Je suis particulièrement peu connaisseur en matière des langues inventées, c'est sans doute pour cela que je n'ai pas proposé ce sujet. Toutefois, comme le rapport à la langue m'intéresse beaucoup, je pense que je vais l'ajouter. Merci à Elendil pour la proposition.

Enfin, pour répondre à ManThanoMénos, je sais que je devrais étayer ces propositions, mais je n'en ai pas le temps pour l'instant, et j'ai une position d'entre-deux : chaque proposition que j'ai faite est liée à l'un ou l'autre aspects de ma recherche en cours sur Tolkien et donc à une approche effectivement particulière de son œuvre ; d'un autre côté, comme cette recherche est totalement en cours et inaboutie, j'aime effectivement beaucoup avoir vos réactions, à plus forte raison pour donner certains aperçus de mon travail à un plus large public (la cinquantaine d'étudiants qui seront probablement intéressés).

Vos réactions d'une rapidité et d'une précision extrêmes me sont très précieuses pour la séance de tout à l'heure. Toutefois, elles peuvent aussi servir sur le long terme, pour me faire évoluer dans ma recherche et préparer les séances de février à mars. D'ici là, nous aurons sans doute l'occasion d'en parler plus en profondeur, et moi d'étayer mes propositions Smile

Je tâcherai de recueillir tout à l'heure une sorte de "votes" des étudiants intéressés pour délimiter un programme de séances, mais en réalité, ce programme ne doit être prêt que pour la fin du mois de janvier, puisque d'ici là les étudiants seront en blocus. Je tiendrai compte aussi de vos réactions (puisque ces séances s'adresseront également à d'autres étudiants que ceux du premier cycle), et de leur évolution pendant les presque deux mois qui viennent, en tenant compte des précisions apportées sur chaque thème.

Pour répondre encore à ManThanoMénos, il me semble que mon travail est clairement un travail d' "applicabilité", mais avec le souci de partir continuellement de Tolkien et de revenir continuellement à Tolkien. C'est-à-dire qu'il s'agit de "ma lecture" de Tolkien qui est quelque chose comme cette "applicabilité" en puissance et pas en acte, si je me fais bien comprendre. C'est-à-dire que l'applicabilité en acte de l'œuvre de Tolkien dans mon existence ne concerne que moi, alors qu'en revanche, cette même applicabilité en puissance, "une lecture" de Tolkien, peut éclairer non pas l'œuvre de Tolkien, mais sa portée. C'est du moins ce que je crois Smile

Pour les illustrations, je souligne pour Druss que Tolkien en tant qu'illustrateur est mis en avant dans la très brève description du thème ; quant à la remarque de Meneldur, je suis tout à fait d'accord et mon intention est bien de tenir compte d'autres illustrations, mais je tenais à signaler les "grands" illustrateurs sur lesquels je me focaliserais le plus, pour un public non averti. À nouveau ces choix seront plutôt faits en fonction de mes connaissances limitées, de mes gouts ou pour mieux dire de ma propre "réception" des illustrations, et en fonction de l'approche que je m'efforcerai de développer. Il ne s'agit pas non plus de rendre hommage à tous les illustrateurs qui le méritent... (Paulina Baynes aura bien sûr une place à part et je devrais, pour cette raison, l'ajouter. J'ai particulièrement apprécié les illustrations de Bilbo's Last Song).

Shudha.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.12.2009, 15:44
Message : #32
RE: Conférences informelles en Belgique
Je raccroche le wagon : en ce qui concerne l'autorisation pour les liens, il n'y a aucun souci : le web, c'est des liens ^^

Pour les thèmes, je suis beaucoup moins férue de linguistique, que je trouve plutôt rébarbative, et dont l'intérêt à mes yeux se limite à ce que les mots peuvent nous apprendre du mode de vie des gens qui les utilisent. Par exemple, le fait que les elfes aient tout plein de termes pour désigner les étoiles et la lumière, ça indique que tatati tatata...

A titre d'information, personnellement, lors de ta conférence à Rambures, les approches sur la Chute du Gondolin et l'intertextualité. Tu avais déjà commencé un travail là-dessus, il te sera sans doute plus facile de continuer sur le sujet Smile

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.12.2009, 21:40
Message : #33
RE: Conférences informelles en Belgique
Je ne suis pas d'accord sur le manque d'intérêt de la linguistique (et je pense que Tolkien non plus, si l'on considère ses articles « The Name Nodens », « Sigelwara Lands », etc.)

On pourrait consacrer une séance entière à la seule discussion de l'évolution þ > s (et ses raisons et conséquences tant historiques que culturelles ou lexicographiques). L'étude des similarités entre le khuzdul et l'adûniaïque donne d'intéressantes informations concernant les relations anciennes entre Edain et Nains. Et j'en passe.


PS : on peut en savoir plus à propos de la Chute de Gondolin et de l'intertextualité ? C'est directement en rapport avec un projet qui m'intéresse fort depuis peu.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.12.2009, 10:59
Message : #34
RE: Conférences informelles en Belgique
Ben je suis pas sûre que tu arrives à intéresser 50 personnes à "'l'évolution þ > s ", très très honnêtement. Faut vraiment être un geek de linguistique pour pas trouver ça aride voire abscons. Si l'approche est plus sociologique/mythologique, ça devient intéressant, oui, c'est ce que je disais plus haut.
Après, je dis pas que Tolkien ne trouvait pas d'intérêt à la linguistique pure, mais bon, des textes linguistiques, y'en a à la pelle... Et, Shudakalyan le disait lui-même, il maîtrise peu ce sujet.

Je suis pragmatique, autant qu'il centre ses efforts sur quelque chose qui l'intéresse, qu'il maîtrise et qui intéressera une grande partie des 50 participants aux conférences -- et ceux qui ne peuvent pas y assister ^_^

Pour l'intertextualité, je laisse l'intéressé répondre lui même.

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.12.2009, 16:01
Message : #35
RE: Conférences informelles en Belgique
Déjà rien qu'une introduction pour présenter les langues ça représente un travail conséquent, je ne pense pas que se pencher sur un "détail" soit pertinent face à un tel auditoire, surtout si shudhakalyan estime ne pas maitriser le sujet.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.12.2009, 16:07
Message : #36
RE: Conférences informelles en Belgique
Pour les langues dans la création de Tolkien, je pense effectivement que le sujet est central et peut être passionnant s'il est présenté par quelqu'un qui à la fois le maitrise pleinement et est capable d'y donner le gout... Or je ne maitrise effectivement guère ce sujet. En revanche, je pense aussi que le rapport à la langue peut être travaillé dans une perspective "philosophique" plus large, sans entrer dans des détails linguistiques que je ne maitrise pas, et en renvoyant aux experts pour les questions plus pointilleuses.

Pour Gondolin, j'en dirais volontiers plus, mais je n'ai pas compris, Laegalad, à quel propos tu y faisais allusion - tu éclaires ma lanterne ? Merci Wink

Shudha.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.12.2009, 16:32
Message : #37
RE: Conférences informelles en Belgique
C'était une proposition en fait Smile Tu parlais de Gondolin/l'histoire de Tuor dans ton point 10, pourquoi ne pas aborder le thème sous l'angle de l'intertextualité et les rapports avec le Seigneur des Anneaux ?

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.12.2009, 08:27
Message : #38
RE: Conférences informelles en Belgique
Chère Laegalad,

C'est aussi en ce sens que je comprenais ta réponse et que je concevais la séance incluant les "grandes histoires du Légendaire".

Brièvement, j'ai donc développé une approche cherchant à explorer un certain "effet Tolkien" lié à la puissance/la portée/l'applicabilité du style de Tolkien (en comprenant "style" au sens très large, et pas uniquement au niveau du phrasé). Dans cette approche, je caractérise cet effet par la formule "échos & perspectives", en étudiant des phénomènes d'échos, d'autres de perspectives, et d'autres qui combinent les deux aspects. C'est dans cette approche que j'ai commencé à explorer le récit (que nous aimons passionnément, n'est-ce pas Laegalad ?) Of Tuor and His Coming to Gondolin dans lequel j'étudiais d'abord la nomenclature et la cartographie qui ouvrent le récit, puis le motif stylistique du chant (quand Tuor prend sa harpe et chante, alors qu'il désespère de trouver le passage caché des Elfes) récurrent dans les histoires de Tolkien (du Légendaire au Seigneur des Anneaux). L'intertextualité dont il est question ici est donc interne à l'œuvre tolkienienne (donc de l'intratextualité, si l'on veut). Par ailleurs, je comparais dans la même approche la ville de Gondolin, aux villes de Tirion en amont et de Minas Tirith en aval, comme on peut le voir particulièrement bien à partir d'illustrations (confer le power point de la 3e conférence que je viens d'ajouter sur le site iCampus).

Par ailleurs, pour préciser un peu plus mon approche du problème de la mort, je dirais que je m'inscris, partiellement, dans la lignée du travail de Michaël Devaux. Cependant, j'ai tendance à mettre cette question en lien avec celles de la nostalgie, du devenir et, surtout, de l'éternité (même si là, j'opacifie la question au lieu de vous la rendre plus claire - sorry Sad )

De manière générale, il est peut-être bon de signaler également que mon approche s'efforce d'être littéraire et plus précisément stylistique (à partir d'une recherche qui vise à explorer la portée de l'œuvre en fonction de ma réception singulière) et quelque peu "philosophique" (à partir d'un fort ancrage dans la philosophie de Gilles Deleuze & Félix Guattari que j'aime passionnément).


Pour revenir maintenant au prochain cycle de conférences, il y a une nouvelle importante. Je risque de ne pas pouvoir faire plus de 3 séances, à nouveau, au second quadrimestre. Du coup, à partir de la liste de 12 thèmes que j'ai proposée, auxquels s'ajoutent le thème des langues inventées proposé par Elendil, j'essaie d'établir un "top 3" en tenant compte des "votes" des étudiants (4 pour l'instant) et de ceux qui se font ici (3 pour l'instant, en comptant comme tels les avis d'Elendil, de Druss et de ManThanoMénos). Ces "votes" peuvent être modifiés à tout moment, en prenant en compte l'évolution des échanges et l'éventuel ajout de thèmes. Vous trouverez ce nouveau décompte ici, à la fin de la discussion.

L'avantage, à mon avis, est de pouvoir vraiment déterminer trois sujets à fort potentiel, sans les discussions difficiles à trancher qu'aurait entrainé le choix de 8 thèmes sur 13, par exemple. Enfin, un dernier point à prendre en compte (même si c'est surtout moi qui m'en chargerai, vos avis sont toujours les bienvenus) dans la mesure où il n'y aurait plus que trois séances, c'est l'enchainement et l'unité de celles-ci. Bien sûr, une fois de plus, cela dépend surtout de ce que j'envisage discuter derrière chacun des thèmes...

Shudhakalyan.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.12.2009, 08:16
Message : #39
RE: Conférences informelles en Belgique
(07.12.2009 12:06)Meneldur a écrit :  Rhô, par contre, je viens de voir qu'Ambar Eldaron était présent dans les sites conseillés par shudhakalyan, et ça c'est Mal !

Un peu plus d'explications à ce sujet (je remercie à ce propos Lómelindë d'avoir mis son étude à jour) :

Mise à jour de l'étude (version 1.3).

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.11.2010, 15:03
Message : #40
RE: Conférences informelles en Belgique
J'ai ouï-dire que les conférences doivent de nouveau avoir lieu cette année. Peut-on en savoir plus ?

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.11.2010, 15:11
Message : #41
RE: Conférences informelles en Belgique
http://www.icampus.ucl.ac.be/claroline/c...d=LOTR2009 Wink

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.11.2010, 16:51
Message : #42
RE: Conférences informelles en Belgique
Dommage pour les deux premières, j'y serais bien allé. J'aurais aimé qu'il nous le signale à nouveau. En tout cas, j'aimerais fort connaître à l'avance quand les deux suivantes auront lieu, afin de pouvoir m'y rendre.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.11.2010, 16:59
Message : #43
RE: Conférences informelles en Belgique
Tu peux peut-être rejoindre le forum prévu pour avoir des infos.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.11.2010, 17:05
Message : #44
RE: Conférences informelles en Belgique
Oui, enfin j'apprécie beaucoup shudhakalyan, mais j'ai quand même l'impression que la prolifération des forums ne sert qu'à disperser les énergies.

Personnellement, je me suis fixé comme règle que je ne participerai ni ne suivrai un seul forum francophone de plus, sauf à cesser toute activité sur un autre. Sinon, autant oublier mes projets en cours. Si encore il y avait un flux RSS pour les nouvelles importantes...

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.05.2011, 21:18
Message : #45
RE: Conférences informelles en Belgique
Bonjour,

Très belle initiative qu'est de faire des conférences sur Le Seigneur des Anneaux et sur la Terre du Milieu...
Malheureusement, j'ai découvert ce sujet trop tard Sad
Y aura-t-ils encore des conférences en 2011?

Throrain, un nain venu des profondeurs.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.05.2011, 10:42
Message : #46
RE: Conférences informelles en Belgique
Il y aura sans doute au moins ça : http://www.pourtolkien.fr/spip.php?article100 :)

"Come Frodo, there! Where be you a-going? Old Tom Bombadil's not as blind as that yet. Take off your golden ring! Your hand's more fair without it."
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.05.2011, 10:49
Message : #47
RE: Conférences informelles en Belgique
C'est une erreur de date. Le colloque à Cerisy est en juillet 2012 pas en 2011.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.05.2011, 11:09
Message : #48
RE: Conférences informelles en Belgique
Ah...
Sinon, il y a quoi pour l'année en cours ?

"Come Frodo, there! Where be you a-going? Old Tom Bombadil's not as blind as that yet. Take off your golden ring! Your hand's more fair without it."
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.05.2011, 11:12
Message : #49
RE: Conférences informelles en Belgique
Bah en France, à priori, pas grand chose. En Allemagne, il y a eu un truc début mai. Sinon, je pense qu'en terme de conférences, ça doit être tout.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.05.2011, 11:26
Message : #50
RE: Conférences informelles en Belgique
Sinon à York :
http://www.jrrvf.com/forum/noncgi/Forum5...00927.html
Isengar a écrit :J'ai noté sur le site de la Tolkien Society qu'un séminaire consacré aux "arbres de Tolkien" se tiendra à York, dans le nord de l'Angleterre, le 30 juillet prochain.
York, c'est loin, mais je me suis dit que l'annonce intéresseraient quelques-uns de nos spécialistes des arbres du Légendaire, au cas où ils passeraient encore discrètement par ici.

The Tolkien Society Seminar 2011
"Tolkien's Trees"
30th July 2011, Bar Convent, York

La date limite pour l'envoi des contributions est fixée au 30 juin, si jamais ça vous branche.

branche, arbres... Mwahaha... hem.

I.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.05.2011, 21:13
Message : #51
RE: Conférences informelles en Belgique
Il doit y avoir un colloque de Modernités Médiévales à l'automne, mais c'est encore à confirmer.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.07.2012, 02:26
Message : #52
RE: Conférences informelles en Belgique
(30.11.2010 17:05)Elendil a écrit :  Oui, enfin j'apprécie beaucoup shudhakalyan, mais j'ai quand même l'impression que la prolifération des forums ne sert qu'à disperser les énergies.

Personnellement, je me suis fixé comme règle que je ne participerai ni ne suivrai un seul forum francophone de plus, sauf à cesser toute activité sur un autre. Sinon, autant oublier mes projets en cours. Si encore il y avait un flux RSS pour les nouvelles importantes...

Ah ah, je suis bien d'accord avec Elendil, je ne suis même pas capable de suivre Jrrvf et Tolkiendil ^^.

Quant à Cerisy, qui est maintenant d'actualité, c'est un tout autre niveau que mes petites conférences "informelles" à LLN (Louvain-la-Neuve). Après coup, je suis gêné de mon ambition, de n'avoir pas tout suivi ici, et d'avoir annoncé, la première année, des traces des conférences qui ne sont jamais venues...

Enfin, je suppose que ce sont des tares fréquentes quand on veut organiser des activités de ce genre, et quand on fréquente des forums.

Toujours est-il que je me pose la question de savoir si je referai quelque chose cette année, peu avant la sortie du Hobbit version PJ. Si c'est le cas, promis, vous serez parmi les premiers avertis.

Je me réjouis de (re)voir certains d'entre vous à Cerisy.

Séb.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.07.2012, 10:45
Message : #53
RE: Conférences informelles en Belgique
Ah ben je savais même pas que tu venais à Cerisy, cool ! Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.07.2012, 17:02
Message : #54
RE: Conférences informelles en Belgique
Au temps pour moi ^^. Je viens tout juste de réaliser que tu serais présent... et, last but not least, que l'on se connaissait... (grâce à Meriadoc qui m'a rappelé ton pseudo, à l'occasion d'un chat nocturne) Smile. C'est qu'il faut s'y retrouver dans les nomenclatures multiples des Tolkiendili Wink.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.07.2012, 10:55
Message : #55
RE: Conférences informelles en Belgique
Pas de souci, ça commence à dater, la seule et unique fois que l'on s'est vus ^^
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.07.2012, 10:59
Message : #56
RE: Conférences informelles en Belgique
Et oui Smile. Heureusement, la seconde fois approche ^^.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.09.2012, 19:55
Message : #57
RE: Conférences informelles en Belgique
Chers tous,

"Winter is coming", selon l'expression récurrente de quelque auteur contemporain abreuvé au sein de l'œuvre tolkienienne dès son plus jeune âge...

Et, avec l'hiver, avec l'automne même, revient aussi le projet des conférences Tolkien de l'Université de Louvain (à Louvain-la-Neuve, en Belgique), qui sont en réalité des conférences informelles que je propose et qui auront très certainement lieu dans un petit café alternatif très chaleureux de LLN, L'Altérez-vous.

Je sais que vous êtes loin, et je ne mendie pas mon honorable audience, puisque le public est toujours bien assez nombreux et enthousiaste, pour ces modestes rencontres, dans un endroit intimiste où l'on fait vite une foule (à peine un peu plus du tiers d'une gross environ...)

Cependant, je voulais :
1. Vous tenir informés de ce petit évènement sympathique.
2. Vous inviter quand même parce que vous êtes des tolkiendili, ce qui n'est pas rien, et qu'en plus, tout le monde y est bienvenu, même si c'est loin, et même si le niveau de ces conférences ne dépasse pas les connaissances moyennes sur Tolkien que vous avez largement.
3. Pouvoir avoir quelques échanges avec vous, dans le contexte de la préparation de cette rencontre...

Puisque nous sommes dans un forum, que vous ne viendrez probablement pas et que je ne vous en demande pas tant, le point 3 est pour moi l'essentiel.

Pour situer, avant ces nouvelles conférences, j'ai fait :
- 3 conférences à l'automne 2009 (dans des petits auditoires)
- 2 conférences printanières au printemps 2010 (à L'altérez-vous)
- 2 conférences à l'automne 2010 (à L'altérez-vous)

Et me voici donc de retour pour un tout nouveau programme Smile.

Ce programme est, à ce stade, un pur projet, rien n'est encore décidé, raison pour laquelle j'aimerais vivement, si et seulement si le cœur vous en dit, avoir vos réactions sur cette proposition, bien qu'elle soit nécessairement vague à ce stade... (j'ai beaucoup d'éléments et d'idées derrière la tête, mais les développer est le but des conférences à venir)...

Je ne sais pas encore la date, mais je vous tiendrai au courant.

Par ailleurs, je viens de poster un message quasiment identique sur Jrrvf, histoire d'avoir deux lieux d'échanges plutôt qu'un Smile.

Je me lance :



Poétique et traduction en Terre du Milieu


Il s'agit d'aborder les rapports entre Le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien, avec une attention particulière à la traduction dans deux sens du terme : (1) la traduction anglais > français du Hobbit par Francis Ledoux et Daniel Lauzon (nouvelle traduction sortie en septembre), ainsi que quelques éléments de la traduction du Seigneur des Anneaux (celle de Francis Ledoux et le projet d'une nouvelle traduction à venir) ; (2) l'adaptation cinématographique du Seigneur des Anneaux (2001-2003) et du Hobbit (2012-2014) par Peter Jackson et son équipe. 

L'attention accordée à la traduction ainsi comprise permet d'entrer dans le style de l'œuvre de Tolkien (par le passage d'une langue à l'autre) et dans ses effets, ainsi que dans la poétique de son univers fictionnel (par le passage du médium littéraire au médium cinématographique).




Séance 1 : Poétique, adaptation et traduction du Hobbit au Seigneur des Anneaux


Qu'est-ce que le Hobbit a créé de nouveau, par sa simple apparition, dans l'univers et l'esthétique de J.R.R. Tolkien, ceux de la Terre du Milieu ?
Qu'est-ce que le Hobbit (H) a apporté d'inédit et qu'est-ce qui a été repris et amplifié par le Seigneur des Anneaux (SdA) ?
Comment le SdA a-t-il amplifié le H et, en même temps, qu'est-ce qui fait le charme particulier du H ?



Séance 2 : Poétique, adaptation et traduction du Seigneur des Anneaux au Hobbit

Tolkien a éprouvé, au moins pendant une période, la tentation de réécrire Le Hobbit (1937) à partir du Seigneur des Anneaux (1954-1955). S'il n'a finalement pas réalisé cette tâche, que le succès des ouvrages publiés rendait difficile, il n'empêche qu'il en reste de nombreuses traces dans ses brouillons et dans les évocations des épisodes du H, aussi bien dans le SdA, que dans d'autres récits de la Terre du Milieu. Aujourd'hui, quand un traducteur produit une nouvelle traduction historique du H, il le fait avec le SdA en tête. Mieux encore, Peter Jackson est dans la position fantasmatique, en tant qu'interprète cinématographique de l'œuvre de Tolkien, de faire ce que l'auteur n'a pas eu l'occasion de faire : réécrire Le Hobbit en fonction du Seigneur des Anneaux...
Que nous révèlent les réflexions sur ce jeu anachronique de l'esthétique et de la poétique du H comme du SdA ?



Alors... Qu'en pensez-vous ?

Shudha...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.09.2012, 21:17
Message : #58
RE: Conférences informelles en Belgique
Hé, ça m'a l'air fort alléchant, ce sujet. Si les dates sont annoncées suffisamment tôt je ferai mon possible pour venir à au moins l'une des deux.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.09.2012, 21:20
Message : #59
RE: Conférences informelles en Belgique
Dans ce cas, elles le seront, cher Elendil, mais tu vas me foutre la pression... Si je sais que tu viens de loin comme ça ^^... Ton souper sera offert et qui sait, si tu es seul de ton espèce (les Français de France Very Happy), peut-être même le gîte...

Séb.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.09.2012, 21:33
Message : #60
RE: Conférences informelles en Belgique
Bravo, excellente nouvelle ! Compte tenu des qualités du conférencier, on ne peut que se réjouir.

vincent
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Dates de conférences et autres rendez-vous divers Zelphalya 127 34 017 07.08.2017 11:32
Dernier message: Druss
  25-29/08/2014 Cycle de conférences sur Tolkien à Evian Zelphalya 10 3 777 01.07.2014 08:44
Dernier message: Elendil
  Projection du Seigneur des Anneaux à Louvain-la-Neuve (Belgique) shudhakalyan 4 2 638 05.11.2012 17:39
Dernier message: Caberu
  Conférences - Des Hobbits pour le salut du monde Druss 3 2 250 14.02.2011 20:33
Dernier message: Druss
  Conférences à Cidre et Dragon 2010 2B² 11 5 261 11.09.2010 09:00
Dernier message: Druss
  débats et conférences sur Tolkien (en France) vincent 7 6 449 04.12.2009 16:51
Dernier message: Druss
  26-27/04/2008 Le Pavillon des Trolls à Anthisnes (Belgique) Zelphalya 4 4 231 23.04.2008 17:30
Dernier message: Jolan

Aller à :