Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Parution] Les Enfants de Húrin - 2008
24.08.2009, 22:15
Message : #121
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Une critique ici : http://reve-de-magie.vox.com/library/pos...lkien.html
Malheureusement quelques grosses erreurs sur l'univers ("le premier des Arya - les Dieux fondateurs des trois Mondes dont fait partie la Terre du Milieu" ?! et "aux terres du Valor" ?).
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2009, 22:22
Message : #122
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
(24.08.2009 22:15)Zelphalya a écrit :  Malheureusement quelques grosses erreurs sur l'univers ("le premier des Arya - les Dieux fondateurs des trois Mondes dont fait partie la Terre du Milieu" ?! et "aux terres du Valor" ?).
Pour les Arya, je ne peux pas t'aider. Mais sinon, tu ne savais pas qu'il existait la Terre de Droite, celle de Gauche et bien évidemment celle du Milieu?? Mr. Green

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2009, 22:23 (Ce message a été modifié le : 24.08.2009 22:25 par ISENGAR.)
Message : #123
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Ca s'appelle du mélangeage de pinceaux Rolling Eyes

I.

Edit : woah ! post - presque - croisés, maître Druss.
Ca fait plaisir. C'est un truc qui ne m'est pas arrivé depuis un bout de temps Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2009, 22:31
Message : #124
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Une autre critique très passionnée : http://www.lelitteraire.com/article3667.html
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03.09.2009, 07:47
Message : #125
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Effectivement, une très bonne critique. Je ne dirais rien sur la faute d'orthographe, qui est sans doute imputable à Pocket Razz

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06.09.2009, 20:33
Message : #126
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Tu parles de Belérian ?

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.09.2009, 08:13
Message : #127
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Une critique en anglais.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.09.2009, 08:22
Message : #128
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Fort positif, même si l'auteur pêche quelque peu sur les détails :

Citation :The Dragons [...] that Tolkien gave us in 'The Lord of the Rings' is here in spades.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.09.2009, 09:54
Message : #129
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Une autre critique en anglais
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.01.2010, 10:22
Message : #130
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Une petite en français cette fois : http://afterdark.over-blog.com/article-j...26452.html

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.05.2010, 11:11
Message : #131
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Une longue critique : http://nebalestuncon.over-blog.com/artic...88806.html
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.06.2010, 15:47 (Ce message a été modifié le : 23.06.2010 15:48 par Arwen.)
Message : #132
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
une nouvelle édition en Mass Market Paperback en anglais => une note sur TolkienLibrary

Il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le ciel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2010, 13:15
Message : #133
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Quelle est donc cette forteresse qui se dresse derrière le Heaume ?


" Puisse aucun malheur ne nous séparer " Fingolfin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2010, 13:29
Message : #134
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
La présence de l'aigle me laisserait penser à Gondolin, mais c'est assez peu en rapport avec l'histoire de Túrin, alors c'est peut-être Nargothrond.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2010, 14:37
Message : #135
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Je pensais à Nargothrond aussi mais elle est sensée être une cité cachée dans des cavernes donc :/


" Puisse aucun malheur ne nous séparer " Fingolfin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2010, 14:49
Message : #136
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
C'est bizarre; l'illustrateur est Alan Lee, mais le Heaume ne ressemble pas à celui qu'il a dessiné pour les éditions anglaises (voir les différentes éditions des EdH).
De plus, Nargothrond est principalement sous terre, et Alan Lee ne la dessine pas de cette façon (voir la couverture des Étymologies).
... Confused
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2010, 15:17
Message : #137
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
D'où mon impression qu'il s'agit plutôt de Gondolin. Pour ce qui est du Heaume, j'aime beaucoup cette nouvelle version.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2010, 15:22
Message : #138
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
(24.06.2010 14:49)Lennie a écrit :  De plus, Nargothrond est principalement sous terre, et Alan Lee ne la dessine pas de cette façon (voir la couverture des Étymologies).
C'est Menegroth, pas Nargothrond.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2010, 15:44
Message : #139
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
(24.06.2010 15:22)Meneldur a écrit :  C'est Menegroth, pas Nargothrond.

A oui tient je n'avais pas pensé à Menegroth; je croyais que c'était Nargothrond mais c'est surement Menegroth Confused

Sinon, pour une image de Gondolin par A. Lee, il y en a une dans les EdH, je trouve pas trop que ça y ressemble, mais bon il l'a peut-être changée...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2010, 19:11 (Ce message a été modifié le : 24.06.2010 19:12 par Miura-Fingolfin.)
Message : #140
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Il manque le dragon sur le Heaume ;D
En y regardant mieux je pense que oui c'est Gondolin, il y a des montagnes derrière.


" Puisse aucun malheur ne nous séparer " Fingolfin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06.08.2010, 22:52
Message : #141
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Deux critiques sont parues dans le Guardian en plus de celle citée par Meneldur, que je ne compte pas dans le lot, parce qu'un type qui prend Ulmo pour un Elfe n'a pas lu le livre avec sérieux (je sais bien qu'il ne faut pas trop en demander aux critiques, mais quand même...) :

- Par Nicholas Lezard

- Par Kelly Grovier

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2010, 16:38
Message : #142
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Deux critiques en ligne :
http://lecture.cafeduweb.com/lire/11999-...nousciter/
http://atelier-de-transcendance-limbique...34104.html
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2010, 17:26
Message : #143
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Marrant comme l'argument du nombre important de noms différents revient quasiment à chaque fois.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2010, 17:38
Message : #144
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Pour répondre à une critique qui est souvent faite à propos des EdH (cf. le post de Druss au-dessus, apparu pendant que je tapais celui-ci), et puisque tout le monde cite sans modération l'inspiration des sagas scandinaves et du Kalevala finnois, sans avoir lu l'un ou l'autre, manifestement : certes, il y a beaucoup de noms dans les EdH, mais beaucoup, beaucoup moins que dans la saga islandaise classique. En plus, ce sont des noms clairement identifiés, dont la seule consonance donne une idée du lignage auquel ils appartiennent. Et ça n'est pas non plus typique de la saga islandaise. D'ailleurs, Christopher fournit des index. Pas les sagas, ni leurs éditeurs.

Un exemple typique, tiré de la saga de Snorri le Godi (que je suis en train de lire). Pour les notes, voir en bas de mon message. Ça commence ainsi :

Citation :Il y avait un hersir renommé en Norvège qui s'appelait Ketill au nez plat ; c'était le fils de Björn du Ru, fils de Grímr, seigneur de Sogn. Ketill était marié ; il avait épousé Yngvildr, fille de Ketill le Bélier [1], seigneur de Raumariki. Leurs fils s'appelaient Björn [2] et Helgi, et leurs filles étaient Audr la Très-Sage, Thórunn la Cornue et Jórunn la Sagace. Björn, fils de Ketill, fut élevé à l'est, dans le Jämtaland, chez le jarl Kjallakr un homme sage et renommé. Le jarl avait un fils qui s'appelait Björn [3], et une fille, nommée Gjaflaug. Cela se passait à l'époque où le roi Haraldr à la belle chevelure prit le pouvoir en Norvège...

Et pour donner une idée, c'est un quart de page seulement. Mais ça ne s'arrête pas à la présentation initiale des personnages, malheureux que vous êtes. C'est permanent. Par exemple, quelques pages plus loin, on retrouve (brièvement) le deuxième Björn :

Citation :De tous ces colonisateurs, Björn [2] le Norvégien fut le premier qui mourut. Il fut enterré dans un tertre, près du Borgaloekr. Il laissait après lui deux fils. L'un était Kjallakr le Vieux [4] qui habita à Bjarnarhöfn après la mort de son père ; il épousa Ástridr, fille de Hrólfr le hersir [5], sœur de Steinólfr le Court [6] ; ils eurent trois enfants ; leur fils fut Thorgrímr le Godi ; une de leurs filles, Gerdr, qu'épousa Thormódr le Godi [7] fils d'Oddr le Hardi ; le troisième de leurs enfants fut Helga, qu'épousa Ásgeirr d'Eyrr. Des enfants de Kjallakr descend une importante famille [8], que l'on appelle les Kjalleklingar. L'autre fils de Björn [9] s'appelait Óttarr ; il épousa Gróa [10], fille de Geirleifr, sœur d'Oddleifr du Bardaströnd ; leurs fils furent Helgi, père d'Ósvífr le Sage, et Björn [11], père de Vigfúss de Drápuhlíd. Il y avait un troisième fils d'Óttar qui s'appelait Vigfúss [12].
Thórólfr Mostrarskegg se maria dans sa vieillesse et épousa une femme qui s'appelait Unnr ; il y en a qui disent qu'elle était fille de Thorsteinn le Rouge, mais Ari Thorgilsson le Savant ne la compte pas parmi ses enfants. Thórólfr et Unnr eurent un fils qui s'appelait Steinn. Thórólfr dédia ce garçon à Thórn, son ami [13], et l'appela Thorsteinn [14] ; ce fut un garçon précoce. Hallsteinn, fils de Thórólfr, épousa Ósk, fille de Thorsteinn le Rouge [15] ; leur fils fut appelé Thorsteinn [16]. C'est Thórólfr qui l'éleva et il l'appela Thorsteinn le Noir, mais il surnomma son propre fils Thorsteinn le Preneur-de-Morues. [17]

On rigole moins, hein ? Razz

———

[1] Hop, Ketill 2.
[2] Björn 2, donc.
[3] Björn 3, parfaitement.
[4] Sauf erreur, ce n'est que Kjallakr 2, mais j'en ai peut-être oublié un.
[5] Par contre, lui, ce n'est pas le premier Hrólfr qu'on rencontre.
[6] J'ai oublié s'il y en a d'autres... Wink
[7] À ne pas confondre avec Thorgrímr le Godi, qui est, lui, son frère.
[8] Ben tiens !
[9] Björn 2, vous suivez ou quoi ?
[10] Non, je n'ai pas inventé un truc pareil.
[11] Björn 4, un petit nouveau, lui.
[12] Je ne sais plus si celui d'avant était le premier, mais ce qui est sûr, c'est que celui-ci est le deuxième en deux lignes.
[13] Pour info, ledit pote est le dieu Thór, ouais.
[14] Les mortels comme les dieux ont plein de surnoms. Pour simplifier. Vous aurez aussi noté que c'est ici de Thorsteinn bis dont on parle (j'ai arrêté les numéros, parce qu'il y en avait peut-être d'autres avant).
[15] Retour à Thorsteinn 1.
[16] Thorsteinn ter. Et il y en aura encore une tripotée à porter ce nom par la suite.
[17] C'est une citation qui se termine en queue de poisson. Vous croyiez quoi ?

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.09.2010, 13:46
Message : #145
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Dès demain jeudi 2 septembre, les éditions Christian Bourgois proposeront "Les Enfants de Húrin" de J.R.R. Tolkien, traduit de l'anglais par Delphine Martin, au format numérique (PDF et E-Pub) au prix spécial de 20 euros.


Quelques informations supplémentaires sont dévoilées ici http://www.actualitte.com/actualite/2117...-hurin.htm
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2010, 11:28
Message : #146
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Hasard du calendrier ou pas ? Il y a 37 ans, à Bournemouth, s'éteignait J.R.R. Tolkien.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2010, 13:30
Message : #147
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Encore un post pour noter quelques liens :
L'éditeur numérique propose de feuilleter l'ouvrage :
http://www.edenlivres.fr/p/9782267019650
Pour l'acheter en PDF ou ePub c'est là :
http://www.epagine.fr/9782267021240-les-...r-tolkien/
(Je n'ai pas encore trouvé d'autres "libraires affiliés".)
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.12.2011, 15:39
Message : #148
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
http://nevertwhere.blogspot.com/2011/12/...lkien.html
Citation :Les Enfants de Húrin est à mon avis un très bon texte, très agréable à lire avec sa forme archaïque sans être lourde, qui sonne très bien en vf (y’a pas à dire, la qualité des traductions de Tolkien s’est nettement améliorée comparé aux premiers textes).
Smile

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.09.2012, 14:57
Message : #149
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Je viens de voir que le prix de la version numérique a radicalement chuté :
http://www.amazon.fr/Les-Enfants-de-H%C3...B005QEWMLA

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.01.2013, 15:24
Message : #150
RE: Les Enfants de Húrin - The Children of Húrin
Une critique : http://arbredufaucon.wordpress.com/2013/...e-tolkien/

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  [Parution] Tolkien aujourd'hui, Actes du colloque de Rambures 2008 Druss 35 23 037 30.10.2011 12:17
Dernier message: Calarwen
  Octobre 2008 : HoMe V - La Route perdue et autres textes elear 117 71 378 03.07.2011 22:49
Dernier message: ISENGAR
  Les Enfants de Húrin et Les lais du Beleriand chez Pocket Algernon 13 11 568 25.05.2009 17:35
Dernier message: Thrain
  Comment aborder Tolkien avec des enfants ? Zelphalya 21 24 760 25.01.2009 14:38
Dernier message: Belgarion
  The Children of Húrin - Les Enfants de Húrin Dûrbatûlûk 105 53 957 16.01.2008 12:19
Dernier message: Zelphalya

Aller à :