Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Lambenórë
06.03.2008, 08:31
Message : #31
RE: Lambenórë
Mise à jour de l'article La négation en quenya (Vinyar Tengwar n°42) : sur une judicieuse remarque de jean person, j'ai ajouté (pages 6 & 7) une lettre de l'auteur de l'article publié 2 numéros plus tard (VT44).

Bonne lecture.
Citer ce message dans une réponse
08.03.2008, 21:48
Message : #32
RE: Lambenórë
vinyar tengwar 41 p7-10: "from the shibboleth of Feanor"
& p11-19: "notes on Óre"
...sont deux texte plein d'intéret, il me semble.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.03.2008, 23:46
Message : #33
RE: Lambenórë
Il y a la question d'obtenir l'autorisation de publier les traductions des textes en question. Comme me l'a récemment rappelé Lómelindë, ce n'est pas touours si simple. Sad

Cela dit, j'espère convaincre Carl F. Hostetter et le Tolkien Trust de me laisser publier la traduction que j'ai faite des Notes sur Óre. Auquel cas, elle sera bientôt disponible sur la Toile.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.04.2008, 18:36
Message : #34
RE: Lambenórë
Quelques nouveautés :

Arrow quenya basique : Introduction à l'étude de l'elfique. Une vision donnée par le regretté Taum Santoski sur les langues elfiques et leur étude. Il m'a semblé intéressant de le traduire.

Arrow quenya basique, leçon n°1 : comment reconnaître du quenya. Des conseils de Nancy Martsch, l'auteur de quenya basique (angl. Basic Quenya), pour faciliter la reconnaissance des termes quenyarins. J'ai jugé opportun d'ajouter un petit appareil de notes à cette traduction.

Enfin, mais ce n'est qu'un détail, j'ai rajouté une chtite photo.

Bonne lecture. Smile
Citer ce message dans une réponse
15.04.2008, 19:04
Message : #35
RE: Lambenórë
Tu devrais changer l'image de fond, elle est trop lourde Neutral

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.04.2008, 08:03 (Ce message a été modifié le : 16.04.2008 08:04 par ISENGAR.)
Message : #36
RE: Lambenórë
Mais tu peux laisser la photo... Mr. Green
Bravo pour ton travail.

I.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.04.2008, 12:01
Message : #37
RE: Lambenórë
Le lien vers "Du dialecte hobbit de la langue commune" ne fonctionne pas.

L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.04.2008, 20:32
Message : #38
RE: Lambenórë
Merci, j'ai corrigé l'erreur (une petite inversion de lettre dans le nom du PDF dans le lien...). Wink
Citer ce message dans une réponse
10.07.2008, 10:33
Message : #39
RE: Lambenórë
Nouvelle traduction, en collaboration avec Stéphane Camus (alias Thráin chez Tolkiendil) :


Il s'agit de l'analyse d'une phrase quenyarine découverte sur un manuscrit qui servit également à l'élaboration de la forme alternative d'un texte du SdA.

A noter que ce texte présente une vision inédite d'Orome et de sa découverte des Elfes.

La nouveauté de la phrase est toute relative puisque cet article a tout de même 18 ans !

Le manuscrit sur lequel cette phrase a été écrite fut présenté et étudié en totalité dans le VT27 (pp. 7-42). Il s'agit de la prochaine traduction que je suis en train de faire.

Bien que j'ai pris le temps de corriger la page de téléchargement de mon site ce matin, il semble que cela n'ai pas été pris en compte... Je corrigerai cela dès que possible. Du moins le PDF est-il bel et bien disponible via le lien ci-dessus.

Cette traduction sera prochaine disponible en ligne sur Tolkiendil (au boulot Thráin ! Wink ).
Citer ce message dans une réponse
10.07.2008, 13:48
Message : #40
RE: Lambenórë
Merci Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.07.2008, 09:40
Message : #41
RE: Lambenórë
De rien... Bien que ce soit plutôt à moi de remercier Stéphane pour avoir faite la première partie du boulot. Wink

Sinon, la page de téléchargements a été corrigée.
Citer ce message dans une réponse
13.07.2008, 01:05 (Ce message a été modifié le : 13.07.2008 01:10 par Sefanwë.)
Message : #42
RE: Lambenórë
Citation :Sinon, la page de téléchargements a été corrigée.

Mais il existe toujours des articles que l'on ne peut pas télécharger. Or, si l'on veut étudier un texte, le support papier me semble plus approprié que l'écran du micro Shocked

Impossible de télécharger (entre autres): n°6 : Une brève note sur l'histoire de la lettre de J.R.R. Tolkien à Dick Plotz (pour moi c'est pas trop grave, je possède le "Dictionnaire des langues elfiques" d'E.J. Kloczko , où elle est déjà traduite).
-n°13 : Vers l'elfique « renouvelé » : un modèle cornique ?
-n°24 : ‘Des verbes, une syntaxe ! Hourra !’, une évaluation préliminaire de la grammaire adunaïque dans les Notion Club Papers
-n°25 : Un dictionnaire d’adunaïque
etc., etc. Sad: Crying or Very sad

Quelle en est la raison?
Je ne pense pas qu'il s'agisse de copyright (sinon la diffusion sur internet aurait été interdite)!

Anciennement Tapani
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.07.2008, 12:07
Message : #43
RE: Lambenórë
Personnellement en ouvrant le document pdf sur le navigateur internet (en l'occurrence Firefox 3) et en faisant enregistrer une copie du document, j'ai réussi à avoir tous les documents en question. Cela fonctionne aussi avec FF2 et IE7.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.07.2008, 20:35
Message : #44
RE: Lambenórë
Tout comme Druss, je n'ai pas rencontré de problème. Mais je ne suis pas objectif puisque j'ai seulement testé mon site depuis ma connexion Free... Mais je confirme avoir également rencontré des problèmes (impossibilité de téléchargements) récemment sur certains sites en xxxxx.free.fr.

J'espère donc que cela ne va pas durer. Dans tous les cas, je te propose, Tapani, de te transférer par mail en pièce jointe l'ensemble des pdf du site. Si cette solution t'intéresse, transmets-moi une adresse mail où je puisse te joindre. Wink
Citer ce message dans une réponse
09.09.2008, 19:08
Message : #45
RE: Lambenórë
Petite mise à jour du Vinyar Tengwar 25 (dictionnaire d'adunaïque). Au programme, quelques modifications de mise en page et l'ajouts des références du Parma Eldalamberon 17 et du volume XII de HoMe (The Peoples of Middle-earth).
Citer ce message dans une réponse
09.09.2008, 19:11
Message : #46
RE: Lambenórë
Petit problème: on demande un mot de passe pour ouvrir le pdf en ligne Shocked

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.09.2008, 07:26
Message : #47
RE: Lambenórë
C'est originial ça ! Justement j'ai voulu retiré le mot de passe sur ce fichier... Rolling Eyes
Dès que je réussi à refaire fonctionner mon pc je corrige cela. Embarassed
Citer ce message dans une réponse
15.09.2008, 19:43
Message : #48
RE: Lambenórë
C'est réparé visiblement.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.09.2008, 07:29
Message : #49
RE: Lambenórë
Oui, désolé de ne pas l'avoir indiqué plus tôt, j'ai eu un week-end italien chargé. Razz Embarassed
Citer ce message dans une réponse
02.10.2008, 04:58
Message : #50
RE: Lambenórë
Une nouvelle traduction :


Un guide pour le manuscrit de Koivienéni

Dans le détails et par chapitre :

Arrow Erenekkoitanie et les formes apparentées : étude sur d'autres éléments de la phrase q(u)enyarine présentée précédemment dans la traduction du VT14 (également disponible en ligne chez Tolkiendil).

Arrow Dakar no Giliar : ou l'apparition d'une forme du nom de la "Bataille-sous-les-Etoiles" jusqu'alors inconnue.

Arrow Les variantes de Yavanna : où l'on découvre de nouveaux noms pour la déesse des plantes.

Arrow La phrase des Deux Arbres : une phrase très intéresse tant sur le fond que sur la forme. Elle présente les Valar comme ayant planté les Deux Arbres.

Arrow Igdrasil : où comment le professeur puise dans la mythologie norroise.

Arrow Ve Telpe Unen : un morceau de phrase dont aurait aimé qu'il fut complet.

Arrow Les formes en lin- : ou la survenue d'une complexité linguistique insoupçonnable.

Arrow Les notes phonologiques : une cerise sur le gâteau philologique, sauce Loi de Verner.

Arrow Appendice : le verso du manuscrit de Koivienéni : ou L'Elfe qui murmurait à l'oreille des chevaux (rohanais) : un passage du chapitre Le Cavalier Blanc que Tolkien ne conserva pas et qui ne figure pas dans Treason of Isengard (i.e. il est inédit hors des VT).

Cet article particulièrement long (la traduction fait 37 pages contre 36 pour l'original) rend, je trouve, un bel hommage au génie de Tolkien et à son savoir. Il montre également la profonde connaissance des auteurs de l'équipe éditoriale des Vinyar Tengwar, dont l'article dans son ensemble et les diverses notes qu'il contient sont une plus-value énorme et indéniable pour le lambendil, plus-value sans laquelle nous passerions à côté de nombreux savoirs et aspects du génie de Tolkien.

Je me suis permis d'ajouter un petit appareil de notes supplémentaires (34 notes originales plus 25 de mon cru) qui vont du simple URL à des remarques sur les documents parus depuis (notamment les PE11 & 12 et les VT45 & 46).

Bonne lecture. Very Happy
Citer ce message dans une réponse
02.10.2008, 10:37
Message : #51
RE: Lambenórë
Génial !!!! Je file lire tout ça... et le référencer dans notre biblio "Sur le Net" Very Happy

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.10.2008, 16:58
Message : #52
RE: Lambenórë
Un autre :

Liste pour les langues elfiques trouvées dans les Lettres de J.R.R. Tolkien


Autrement dit un lexique des termes ou éléments sur les langues elfiques dans lettres. A noter que l'auteur, Taum Santoski, était un grand lambendil qui a disparu prématurément. Je me suis donc permis de le saluer en traduisant également le texte écrit pour lui par son grand ami Patrick H. Wynne et publié dans le VT précédent (n°19).
J'ai adapté le lexique en incorporant de nombreuses références croisées et en procédant à quelques corrections.
Il s'agit d'une première version à laquelle il manque une grand majorité des références bibliographiques de la VF, étant donné que le Tolkiendil qui m'avait promis son aide il y a plusieurs mois semble avoir pris quelque... retard. Wink

Je m'excuse également par avance pour les liens hypertextes que Acrobat semble avoir quelque peu altéré et vais essayé de corriger cela dès que possible.
Citer ce message dans une réponse
17.03.2009, 18:00
Message : #53
Guide d'introduction aux langues de J.R.R. Tolkien
Derrière ce titre un brin pompeux se cache un document que j'ai rédigé avec des responsables de Tolkien Universe. Il s'agit du fruit d'une petite réflexion issue de nos discussions.

Il n'a aucune prétention sinon celle de tenter de synthétiser certaines choses qui m'ont parues importantes à dire sur ce sujet. J'ai également ajouté quelques outils qui pourraient trouver quelque utilité.

Je ne prétends absolument pas disposer d'une quelconque expertise, et ce document est probablement entaché d'erreurs. Aussi, toutes les remarques sur la forme comme sur le fond, petites ou grandes (remaniement complet) sont les bienvenues, sur le forum, en message privé ou par mail.

N'hésitez pas à donner votre avis, car le but de ce document est avant tout de tenter de répondre à certaines questions, surtout les plus essentielles.

En vous souhaitant une agréable lecture :
Citer ce message dans une réponse
17.03.2009, 19:06
Message : #54
RE: Guide d'introduction aux langues de J.R.R. Tolkien
Imprimé aussi sec. Je donnerais mon avis dès que possible.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.03.2009, 00:54
Message : #55
RE: Guide d'introduction aux langues de J.R.R. Tolkien
Quelques remarques rapides (je n'ai fait que lire en diagonale pour l'instant) :

- Tu omets de parler des langues des Hommes au Premier Âge (beörien, hadorien, langue des Haladins) et des relations qu'elles entretiennent avec l'adûnaïque ou le dunlandais.

- Le terme adûnaïque adûni est également attesté pour désigner cette langue.

- Tu n'es pas consistant avec le terme Ñoldo (et ses dérivés), parfois orthographié Noldo.

1.2.1
Citation :quendya


1.2.2
Citation :Au Troisième Âge

Au passage : tu oublies les Dúnedain d'Arnor.

1.2.3

À mon avis, une section consacrée au telerin serait utile. Surtout pour expliciter qu'il s'agit d'une langue nettement plus proche du quenya que du sindarin.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.03.2009, 10:12
Message : #56
RE: Guide d'introduction aux langues de J.R.R. Tolkien
Mon premier avis, je suis déçu par le contenu. Je ne m'attendais pas tellement à ça mais plus à de description des langues et de leur fonctionnement. Certes, le but n'en est pas moins de faire un guide, mais je ne me retrouve pas dans le public visé.
Au-delà, j'aurais quelques remarques d'orthographe et de fond à faire (je n'ai pas le document sous les yeux, dans l'immédiat).

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.03.2009, 16:28
Message : #57
RE: Guide d'introduction aux langues de J.R.R. Tolkien
(18.03.2009 00:54)Elendil a écrit :  - Tu omets de parler des langues des Hommes au Premier Âge (beörien, hadorien, langue des Haladins) et des relations qu'elles entretiennent avec l'adûnaïque ou le dunlandais.
[...]
Au passage : tu oublies les Dúnedain d'Arnor.
[...]
À mon avis, une section consacrée au telerin serait utile. Surtout pour expliciter qu'il s'agit d'une langue nettement plus proche du quenya que du sindarin.
Le but étant de proposer un premier tour d'horizon, je me demande si parler des autres langues humaines mises à part la langue commune, le rohanais et l'adunaïque est vraiment utile (i.e. je supprimerais la langue des Woses et le dunlendais et éviterais également d'inclure les autres langues que tu cites).

De même pour le telerin, qui n'offre au lecteur du SdA, du Silm ou des C&LI quasiment aucune perspective. Confused

(18.03.2009 10:12)Druss a écrit :  Je ne m'attendais pas tellement à ça mais plus à de description des langues et de leur fonctionnement.
Qu'entends-tu exactement par fonctionnement ?

(18.03.2009 10:12)Druss a écrit :  Au-delà, j'aurais quelques remarques d'orthographe et de fond à faire (je n'ai pas le document sous les yeux, dans l'immédiat).
Et elles seront accueillies avec intérêt, en public ou en privé.
Citer ce message dans une réponse
18.03.2009, 16:58
Message : #58
RE: Guide d'introduction aux langues de J.R.R. Tolkien
Moi je trouve que le contrat est rempli Smile
Par contre, une table des matières ne serait pas du luxe !

"Come Frodo, there! Where be you a-going? Old Tom Bombadil's not as blind as that yet. Take off your golden ring! Your hand's more fair without it."
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.03.2009, 17:20
Message : #59
RE: Guide d'introduction aux langues de J.R.R. Tolkien
(18.03.2009 16:28)Lomelinde a écrit :  
(18.03.2009 10:12)Druss a écrit :  Je ne m'attendais pas tellement à ça mais plus à de description des langues et de leur fonctionnement.
Qu'entends-tu exactement par fonctionnement ?

Eh bien, une sorte d'introduction aux caractéristiques de ces langues notamment. Je ne connais pas assez les langues elfiques pour donner d'exmple, donc je vais prendre un exemple sur le khuzdul. Pour présenter le khuzdul, je m'attendrais à, par exemple, ce qu'on m'explique que les mots dérivent de racines bilitères ou trilitères. Je suppose que la transposition aux langues elfiques (quenya et sindarin) est possible, mais peut-être ça n'entre plus dans le but de ce guide du coup? (J'espère être assez clair. Confused)

Quelques trucs pour commencer:
p.12 hobbys > hobbies
p.13 tiend > tiens
p.14 §5.1.2 "Ces documents se trouvent en accès libre sur internet" > ce point mériterait d'être nuancé car sur AE, les documents en question sont payants me semble-t-il.
p.16 §6.2 joueur > joueurs
p.17 III.1 Je trouve qu'il manque un ouvrage important qui est celui de Bilbo, mais sans doute est-ce normal, par rapport à la faible proportion de langues. Cependant, dans les HotH, on voit que quelques noms tels que Esgaroth sont tirés du sindarin, il me semble.
p.18 1.1.4 le nom Ghân-Buri-Ghân est surement en langue Druedaine donc, cela fait au moins deux mots en plus de gorgûn, non?
p.22 l'avis sur la qualité des trois ouvrages de EJK est à relativiser je pense.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.03.2009, 18:41
Message : #60
RE: Guide d'introduction aux langues de J.R.R. Tolkien
(18.03.2009 17:20)Druss a écrit :  Je suppose que la transposition aux langues elfiques (quenya et sindarin) est possible, mais peut-être ça n'entre plus dans le but de ce guide du coup?
Possible, oui, désirable, non.

Ce document a pour but de présenter certaines choses essentielles à bien prendre en compte avant même de franchir le pas dans une direction. Il ne présente que des choses que nous avons estimées basiques et nécessaires et ce pour trois raisons :

1) Parce que nous voulons avant tout pouvoir donner une première approche à quelqu'un de néophyte.
2) Parce que je n'estime pas posséder le savoir nécessaire à une telle présentation.
3) Parce qu'il n'est pas forcément aisé de savoir où s'arrêter dans ce genre de démarche et parce que cela pourrait prendre beaucoup (trop) de place.

Mais l'idée peut être effectivement intéressante, bien qu'elle aurait probablement plus sa place dans un ouvrage d'étude spécifique pour chaque langue (dans lequel pourrait notamment être énoncé les caractéristiques générales de la langue : agglutinante, flexionelle, avec différentes classes de pluriels, etc.).

Sur le point spécifique des racines, celles elfiques sont beaucoup hétéroclites quant à leur composition (notamment sur le nombre de consonnes), et ce quelque soit la période considérée (Qenya Lexicon, Etymologies ou PE17, entre autres).

(18.03.2009 10:12)Druss a écrit :  p.14 §5.1.2 "Ces documents se trouvent en accès libre sur internet" > ce point mériterait d'être nuancé car sur AE, les documents en question sont payants me semble-t-il.
En version papier, oui. Mais même les traductions de AE sont en libre accès au téléchargement (cf. par exemple les leçons de (néo-)quenya).

(18.03.2009 10:12)Druss a écrit :  p.18 1.1.4 le nom Ghân-Buri-Ghân est surement en langue Druedaine donc, cela fait au moins deux mots en plus de gorgûn, non?

Effectivement (PE17 p. 99) :

Druadan
Ghân buri Ghân. Ghân son of Ghân.

(18.03.2009 10:12)Druss a écrit :  p.22 l'avis sur la qualité des trois ouvrages de EJK est à relativiser je pense.
Je viens de voir une erreur que je vais corriger : seuls deux >> seuls trois.

A vrai dire, je ne crois pas juger en quoi que ce soit les deux derniers. Concernant la remarque sur le premier, je ne crois pas qu'il soit disproportionné de dire qu'il est "très largement obsolète", dans la mesure où depuis sa publication (1995) beaucoup de choses sont parues et non des moindres.
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :