Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Héritage et Succession chez les Peuples Libres
12.07.2007, 23:51
Message : #1
Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Il aurait été trop facile de continuer sur ma lancée et de rendre publiable une partie des notes qui serviront à rédiger Le fait religieux. Mr. Green Je me suis donc lancé sans attendre dans le deuxième article que je projette d'écrire.

Et pour bien prouver qu'aucune logique ne guide mes pas Laughing, je n'ai pas commencé par l'introduction (sauf l'interminable sous-titre : "Abrégé des coutumes et lois successorales chez les peuples du Nord-Ouest de la Terre du Milieu, en particulier de celles s’intéressant à la Royauté") mais par les coutumes successorales des Nains.

Il faut dire que c'était un chapitre rapide, vu le peu de connaissances que l'on a à ce sujet. Crying or Very sad

Si vous avez des commentaires, n'hésitez pas.

----

On connaît peu de chose sur la société naine chez Tolkien. Seul le peuple des Barbeslongues (Anfangrim dans la langue des Sindar) est décrit un tant soit peu en détail. Et encore cela se réduit-il essentiellement à une description de la famille royale dans la seconde moitié du Tiers-Âge. Les évènements liés à l’Expédition d’Erebor et à la tentative manquée de reconquête de Khazad-dûm ne donnent à peu près aucune lumière sur la société civile chez les Nains de l’époque.

Passons tout d’abord en revue ce que l’on sait des races des Nains : il en existe sept, descendant des sept Pères des Nains (ou tout au moins dirigées par les descendants de ceux-ci [1]). Il semblerait que les demeures originelles de ces races aient été dans des chaînes de montagnes formant des bandes parallèles et courant du Nord au Sud, à raison de deux races par chaîne de montagnes (à l’exception du peuple de Durïn, seul à habiter les Monts Brumeux). D’Ouest en Est, ces races étaient ainsi nommées en langue commune : Barbes de Feu, Barbeslarges, Barbelongues, Poings de Fer, Barbesraides, Cheveuxnoirs et Pieds de Pierre [2]. De ces races, seules les trois premières vivaient dans le Nord-Ouest de la Terre du Milieu et furent l’objet des contes de Tolkien. Les seules choses que l’on sache au sujet des quatre autres races sont qu’elles restèrent en contact avec les trois races de l’Ouest (et envoyaient des représentants lors des conseils de la race naine qui se tenaient sous le Mont Gundabad avant que celui-ci ne soit envahi par les Orques [3]) et qu’elles participèrent à la grande Guerre des Nains et des Orques (TA 2793-2799) [4].

Les deux premières races furent à l’origines des cités de Nogrod et Belegost (Tumunzahar et Gabilgathol en Khuzdul) dans les montagnes d’Ered Luin. Nogrod semble avoir été dirigée par un Seigneur, et Beren avoir tué l’un d’entre eux à la bataille de Sarn Athrad [5]. Mais l’on sait que l’histoire de la chute de Doriath fut lourdement remaniée par Christopher Tolkien en vue de la publication du Silmarillion [6]. De fait, la mention de ce duel n’apparaît dans aucun manuscrit de la série History of Middle-Earth qui soit contemporain ou postérieur au Qenta Noldorinwa. En revanche, l’existence d’un Seigneur à Belegost est parfaitement attestée à travers l’histoire d’Azaghâl et du heaume qu’il donna à Maedhros [7]. Au vu de l’histoire des Pères des Nains et de la lignée royale des Anfangrim, il est donc permis de supposer l’existence d’une monarchie héréditaire dans chacune des deux forteresses des Montagnes Bleues. Sans doute partageaient-elles des points communs avec celle des Anfangrim, mais aucun texte ne vient l’attester de façon sûre. De même, on sait que de nombreux Nains de ces deux forteresses vinrent renforcer le peuple de Durïn après la destruction de celles-ci, occasionnée par la ruine du Beleriand à la fin du Premier Âge [8]. Mais le sort des lignées seigneuriales de Nogrod et Belegost reste à ce jour inconnu.

Chez les Barbeslongues, Durin est dit être l’ancêtre de tous les rois des Anfangrim [9]. L’examen de l’Appendice A du Seigneur des Anneaux procure de nombreuses informations concernant la succession royale chez le peuple de Durïn. On y voit une succession royale classique par primogéniture. De plus, la quasi-absence de toute naine dans les annales tendrait à prouver que seuls les mâles peuvent hériter du trône. Cette analyse est renforcée par le fait que Dáin Pied de Fer est nommé dans l’Appendice A l’héritier légitime de Thorïn II. Et ce avant même que ne périssent Fili et Kili, pourtant plus proches parents de Thorin II, mais en lignée maternelle (leur mère Dís étant la sœur cadette de Thorin II). Dáin Pied de Fer était lui le cousin au deuxième degré de Thorin. C’est donc à une succession royale par primogéniture avec application de la loi salique qui s’applique chez les Anfangrim.

On notera cependant que l’organisation territoriale du royaume tendrait vers la féodalité. Des descendants de Durïn en ligne cadette fondèrent à plusieurs reprises de nouvelles mines séparées du royaume principal. Ainsi des mines des Monts de Fer qui furent colonisées (ou recolonisées [10]) par Grór, le benjamin de Náin I et des Cavernes Scintillantes, dont Gimli devint le Seigneur après la chute de Sauron. Il en eût certainement été de même pour la Moria si l’expédition menée par Balïn avait été couronnée de succès [11]. Ces colonies deviennent de fait des seigneuries indépendantes, gouvernées par les successeurs du colonisateur initial. Bien qu’elles soient nominalement vassales du roi des Anfangrim, elles semblent dans les faits avoir été totalement indépendantes en matière de gouvernance intérieure. Même en cas de guerre, elles ne sont pas tenues de venir à l’aide de leur suzerain (ainsi du refus de Dáin de tenter une reconquête de la Moria avec la bataille d’Azanulbizar).


1. The Peoples of Middle-Earth, The History of Middle-Earth, Vol.XII, p.322
2. Ibid., p.301
3. Ibid
4. The Return of the King, The Lord of the Rings, Vol.III, Appendix A, p.442
5. The Silmarillion, III:22, p.291
6. The Peoples of Middle-Earth, The History of Middle-Earth, Vol.XII, p.297-298, 252-253
7. Unfinished Tales, Part One, II:3, p.98
The Children of Húrin, p.226
8. The Return of the King, The Lord of the Rings, Vol.III, Appendix A, p.438
9. Ibid.
10. The Peoples of Middle-Earth, The History of Middle-Earth, Vol.XII, p.302
11. The Fellowship of the Ring, The Lord of the Ring, Vol.I, II:5, p.418

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.07.2007, 14:13
Message : #2
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Question à deux centimes Razz
Pourquoi "Tiers Âge" plutôt que "Troisième Âge" ? une préférence ?

A priori on écrit plutôt Middle-earth avec un e minuscule à earth, si je me trompe pas.

Bon tout ça c'est du détail pas très intéressant, malheureusement (heureusement ?), je n'ai pas d'autres commentaires.

PS : J'ai corrigé "organization" et "Unfinsihed" Razz

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.07.2007, 14:31
Message : #3
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
'Tiers' : Une vieille habitude (peut-être aussi un hommage à Thiers :mrgreenSmile. Troisième est effectivement meilleur. Je normaliserai sur la version finale.

Middle-Earth aux US. Cool

Merci pour les corrections (j'ai vu le "organization" quand j'ai relu mon papier. Immonde influence américaine Embarassed (n'y voyez aucune contradiction avec le point 2 ci-dessus).

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.07.2007, 20:52 (Ce message a été modifié le : 14.07.2007 01:04 par Hisweloke.)
Message : #4
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Pour une intro, c'est plutôt une longue et vague compilation.

Elendil Voronda a écrit :ces races étaient ainsi nommées en langue commune : Barbes de Feu, Barbeslarges, Barbelongues, Poings de Fer, Barbesraides, Cheveuxnoirs et Pieds de Pierre. De ces races ...

Kloczko dans son vol. 4 p. 34-35 et 37 traduit : Barbes-feu, Trapus, Barbes-longues, Poings-de-fers, Barbes-roides, Tresses-noires et Pieds-de-Pierre.

Ca me paraît plus proche du texte, outre que c'est aussi plus joli Very Happy

Par ailleurs, ce ne sont pas des "races" mais des tribus ou maisons.

Elendil Voronda a écrit :De même, on sait que de nombreux Nains de ces deux forteresses vinrent renforcer le peuple de Durïn après la destruction de celles-ci, occasionnée par la ruine du Beleriand à la fin du Premier Âge. Mais le sort des lignées seigneuriales de Nogrod et Belegost reste à ce jour inconnu.

Où est-il n'est dit que Nogrod et Belegost furent détruite? Nulle part. Je me permets de renvoyer à mon vieux machin de 2001 pour les références et la problématique de ces cités: vieux machin antédiluvien.

D.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.07.2007, 22:19
Message : #5
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Ce n'est pas une intro. J'ai dit que pour cet article je ne commençais pas par l'intro. Wink C'est le chapitre qui concerne les Nains.

Pourquoi "vague" compilation ? Je reconnais que je disserte un peu trop sur les Nains de l'Est, mais à part ça ?

Pour les noms des tribus, j'adhère avec les traductions de Kloczko, à l'exception des Firebeards que je traduirai par Barbes-de-Feu et les Broadbeams par Larges-Ceintures (façon détournée de dire 'corpulents', qui serait une traduction exacte). "Barbeslarges" en particulier est une erreur de traduction de ma part (mais Trapus n'est guère adapté non plus).

Tribu ou parentèle est effectivement plus juste que race : je rectifierai.

Pour ce qui concerne Nogrod et Belegost, je m'appuie effectivement sur ce passage :

" After the end of the First Age the power and wealth of Khazad-dûm
was much increased; for it was enriched by many people and much
lore and craft when the ancient cities of Nogrod and Belegost in the
Blue Mountains were ruined at the breaking of Thangorodrim." (cf. Appendix A, Durin's Folk)

'Ruined' dans un tel contexte signifie bien 'détruites' (i.e. ayant souffert des dommages physiques irréparables) pas simplement 'endommagées' ou 'pécuniairement ruinées'. Le 'at' tend à montrer la conjonction des deux évènements.

Je n'interprète cependant pas cela comme le destruction du Mont Dolmed lui-même. Un tremblement de terre (occasionné par la chute des pics du Thangorodrim) peut faire s'effondrer de nombreuses cavernes (et rendre celles qui subsistent dangereuses) sans pour autant que la montagne ne s'effondre.

Ça n'est pas non plus incompatible avec la survie de mines secondaires dans d'autres régions des Montagnes Bleues (ce qui expliquerait pourquoi l'exode nain prit tant de temps).

Maintenant, je reconnais que l'on peut mal interpréter mes propos et comprendre qu'il n'est rien resté de ces cités après le Premier Âge (ce qui ne semble pas vrai, et je te suis là-dessus). Je vais modifier le texte.

Merci pour les commentaires, fort utiles.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.07.2007, 02:15
Message : #6
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
"Larges-Ceintures" pour Broadbeams est effectivement une jolie licence (pour ma part j'avais songé à "Bedonnants" ou "Larges-Bedaines"), encore qu'à la réflexion je ne sois pas sûr que le nom fasse référence à la corpulence ou au tour de taille : beam (~ madrier, poutre) s'appliquerait plutôt au tour d'épaules (d'où le Trapus de Kloczko?) ou au torse, ou même aux bras (gros comme des poutres?) - quoi qu'il en soit, alors, plutôt en rapport à leur musculature qu'à un éventuel surpoids (*)

Pour la question épineuse de Belegost et Nogrod, elle est de toute façon secondaire à ton propos, tu peux la passer sous silence (= par un très neutre "abandon" par ex.) sans que cela nuise à sa pertinence.

Didier
(*) J'en connais qui vont râler si nos pauvres Broadbeams sont perçus comme gras du bide Very Happy
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.07.2007, 04:12
Message : #7
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Pour "Broadbeam", j'ai bien peur que Gras-du-Bas eût été une traduction respectant le sens (sinon la forme). C'est donc bien pire que ce dont tu as peur.

Mon dico (Oxford American) me donne notamment : "beam, noun: [...] [in sing. ] informal the width of a person's hips : notice how broad in the beam she's getting?"

NB : hips est ici à prendre dans le sens "( hips) the circumference of the body at the buttocks : a sweater tied around the hips."


J'ai effectivement choisi une expression assez neutre pour Nogrod et Belegost :
"De même, on sait que de nombreux Nains de ces deux forteresses vinrent renforcer le peuple de Durïn après la ruine de celles-ci, occasionnée par l’effondrement du Thangorodrim à la fin du Premier Âge."

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.07.2007, 10:23
Message : #8
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Moi il me semblait que Torses-larges sonnait pas mal ?
Et puis un prof d'anglais plus ou moins connu Wink dans le monde de Tolkien (Mr Carruthers) m'avait suggéré bruno, jarret-de-pierre, blond, roux, lombards et large fesse

sinon :
Blacklock : Boucle noire, Tresse-Noire, Bruno [>les cheveux bruns]

Stonefoot : Pied-de-Pierre, jarret de pierre

Ironfist : Poing-de-Fer

Stiffbeard : Barbe-Touffue, Barbe raide (stiff pouvant se traduire par raide, oui, mais stiff ressemble plus à touffu, phonétiquement)

Firebeard : Barbe-de-Feu, Le Blond ou les Roux

Broadbeam : Large-d'Epaule, Torses large, Large fesse

Longbeard : Longue-Barbe, Barbes-fleuries, Barbes-longue, Lombard

Elendil au passage as-tu- déjà lu les derniers livres de John D. Rateliff ? pour les successions chez les nains il y a aussi quelques éléments ...
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.07.2007, 12:08
Message : #9
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Rateliff ? Non, connait pas. Je vais me renseigner.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.07.2007, 12:42
Message : #10
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Je connais un site qui est vachement bien pour se renseigner sur les ouvrages Tolkien, bon c'est vrai qu'il est pas toujours immédiatement à jour dès la sortie mais, on trouve parfois ce qu'on cherche Very Happy

http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=to...n:jr-hoth1
http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=to...n:jr-hoth2

Wink

Tout complément d'information pour ces fiches sont les bienvenus Razz (sur ces livres ou sur d'autres ou d'éventuel livres à ajouter Very Happy)

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.07.2007, 14:40
Message : #11
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Ce travail est très intéressant mais je dois avouer que j'attends avec impatience celui consacré aux lois successorales des Royautés du Gondor. J'y ai un intérêt tout turambarien^^
En tous les cas, merci pour cette lecture très instructive.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.07.2007, 12:28
Message : #12
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
En fait Zelph' tes résumés sont assez bons en ce qui me concerne (peut-être faut-il seulement que j'ouvre ici un topic sur quelques perles contenues dedans ??!)

Les nains n'abdiquent JAMAIS par exemple (confirmé par au moins deux lettre inédites de Tolkien dont une citée dans le HotH2) ... je vous laisse y voir quelques élements de réflexion en ce qui concerne l'arbre généalogique dressé par Gimli de la Lignée de Durin ...
on y parle aussi de femmes naines comme d'habitude par déduction ... comme la mère de Balin encore vivante à l'époque du sac d'Erebor (il fallait y penser !!) puisque son frêre Dwalin nait après l'abandon d'Erebor ...
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.07.2007, 12:56
Message : #13
RE: Héritage et Succession chez les Peuples Libres
Anglin a écrit :En fait Zelph' tes résumés sont assez bons en ce qui me concerne (peut-être faut-il seulement que j'ouvre ici un topic sur quelques perles contenues dedans ??!)
Mais c'est du Amazon faute de mieux Sad
Un résumé de Tolkiendil a plus de valeur et plus "honnête".

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :