Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Narsil
21.03.2006, 15:53 (Ce message a été modifié le : 22.03.2006 15:56 par Cricri.)
Message : #1
Narsil
Narsil !

Narsil, ouvrage de Telchar
Forgée, pour armer les Eldar
Narsil, oubliée dans la guerre
Ta Gloire : un trés ancien mystère !

Narsil, partie en Andustar
Donnée, aux descendants des Tar
Narsil, tu souffris dans la guerre
Sauvée, de la furie des mers !

Narsil !

Narsil, alliée d'Aiglos
Brisant les hordes, tel Mandos
Narsil, dans les mains d'Elendil,
Terreur de Grond, au feu d'ithil !

Narsil, brisée dans le combat
Meurtrie, ton roi est mis à bas,
Narsil, tu pleures son courage
Tu brilles : il a vécu en brave !

Narsil !

Narsil, vengeance du Destin
Coupant le doigt de l'assassin
Narsil, triomphant de Sauron
Fini, est l'anneau qui corromp ?

Narsil, tu vis au désespoir !
Le Mal a retrouvé pouvoir :
Narsil, Isildur t'a trompée !
Perdue, est ta Joie de la Paix !

Narsil !

Narsil, fais face aux déserteurs
D'Erech, La Pierre tient leur peur
Narsil, tu es malédiction
Honnie, par les futurs Sans-noms !

Narsil, Le jeune Roi est tombé
Penaud, il t'a faite échapper
Narsil, Othar s'enfuit au Nord
Ternie, à Imladris tu dors...

Narsil !

Narsil ! l'anneau est retrouvé
Narsil ! tu seras reforgée
Narsil ! Elessar te brandit
Narsil ! En Andùril tu Vis !

Un nouveau petit poème qui me tenait à coeur . Very Happy
Merci pour les commentaires Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.03.2006, 19:17
Message : #2
 
Les rimes sont harmonieuses et collent parfaitement au contexte. Mais le nombre de Narsil présent dans le poème alourdi un peu (Avis perso, bien sur Smile ) Beau poéme, il est prenant.

Citation :Narsil, ouvrage de Telchar
Forgée, pour armer les Eldars
Narsil, oubliée dans la guerre
Ta Gloire : un trés ancien mystère !

Eldar est déjà le pluriel d'Elda, pas de "s".
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.03.2006, 19:22
Message : #3
 
Ilmarë a écrit :Eldar est déjà le pluriel d'Elda, pas de "s".

Oups ! Correction faîte ! Le nombre de Narsil est délibéré pour marquer le coup... C'est un poème dédié à une épée, et pas n'importe laquelle

C'est vrai qu'à la première lecture, cela fait étrange... Il nécessite d'être lu et relu quatre ou cinq fois pour s'en imprégner... et puis ça passe
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.03.2006, 20:30
Message : #4
Re: Narsil
Un poème que j'aime assez, qui est structuré et intense Smile . Quelques remarques cependant:

Premièrement:

Cricri a écrit :Narsil, vangeance du Destin...
Penaud il t'as fait échappé..
Narsil ! tu seras reforgé...
trois fautes de frappe probablement: "Vengeance", "échapper" et "reforgée". Wink

Deuxièmement: l'anaphore (ie répétition volontaire du "Narsil" ne me gêne pas du tout, en revanche, la virgule systématique en début de vers est maladroite et alourdit le tout. exemple:

"Coupant, le doigt de l'assassin"

La virgule n'a pas réellement de raison d'être Confused :

"Narsil, vengeance du Destin
Coupant le doigt de l'assassin,
Narsil, Victorieuse de Sauron
Fini est l'anneau qui corromp ?"

C'est comme en musique: il n'y a pas de contretemps sans temps... ou encore, il n'y a pas de rupture si tout est rompu!

Troisièmement:

La métrique des vers est toujours aléatoire, mais ca ne saute pas tellement aux yeux (enfin, aux oreilles) si on arrive bien à suivre le rythme imposé!

Quatrièmement:
juste pour le clin d'oeil, Narsil m'a également inspiré un acrostiche...
Aragorn, dans ta main luit la Flamme de l'Ouest!
Narsil l'épée qui fut brisée
Dessine avec ardeur une étrange arabesque,
Une trace brillante, irisée,
Reflet rapide et froid qui suit tes fluides gestes...
Irréelle, elle danse une danse mortelle
Lumière de Gloire Eternelle!

Very Happy
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.03.2006, 20:54
Message : #5
Re: Narsil
Squall-Estel a écrit :Troisièmement:

La métrique des vers est toujours aléatoire, mais ca ne saute pas tellement aux yeux (enfin, aux oreilles) si on arrive bien à suivre le rythme imposé!
Very Happy

Les remarques 1 et 2 ça va : mais ais-je fais des erreurs !! ce sont tous des octosyllabes si je ne m'abuse !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.03.2006, 21:53
Message : #6
 
"Narsil, alliée d'Aiglos"
"Terreur de Grond sous l'ithil ! "
Il leur manque un pied à chacun..


"Narsil, Victorieuse de Sauron"

Je prend celui la pour exemple: pour lui attribuer 8 pieds, il faut prononcer:
"Nar sil vic tor ryeuz de Sau ron"
alors que la prononciation rigoureuse donne
"Nar sil vic to ri eu se de Sau ron" soit deux vers de trop! Je voulais juste dire que tu utilises beaucoup les e muets un peu partout ainsi que les synérèses, et que ca déssert un peu l'élégance du poème...

Mais je répète: Si on ne se concentre pas trop sur "Est ce que ya le bon nombre de pieds" et si on lit juste ton poème d'un bout à l'autre, par ex en le chantonnant (c'est ce que j'ai fait) on ne le remarque pas et ca passe très bien!

je me permet une cinquième remarque, qui m'est venue après coup:

Essaye de ne pas trop "triturer" tes tournures de phrases. Il est toujours agréable pour un lecteur de voir quel sujet va avec quel verbe... Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.03.2006, 22:46
Message : #7
 
Je ne l'ai pas étudié en détail, mais je trouve ce poème assez agréable, bien proportionné et plutôt bien écrit.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.03.2006, 23:25
Message : #8
 
J'ai quelques questions sur deux paragraphes

Narsil, tu vis au désespoir !
Le Mal a retrouvé pouvoir :
Narsil, Isîldur t'as trompé !
Perdue, est ta Joie de la Paix !

Isildur ne prend pas d'accent circonflexe
As-tu voulu dire : "Isildur tu as trompé" (en occultant le u) ou "Isildur t'a trompée" ?
Qui a trompé l'autre ?

Narsil, Le jeune Roi est tombé
Penaud, il t'as fait échapper
Narsil, Othar s'enfuit au Nord
Ternie, à Imlardis tu dors...

Imladris à corriger Smile
Je crois que ce serait plutôt "Il t'a faite échapper" mais je suis pas sure à 100%

Ce que j'aime dans ce poème c'est qu'on lit vraiment le récit d'une histoire. Ce ne sont pas juste des vers collés les uns aux autres, ils ont un ordre, une logique.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.03.2006, 10:46
Message : #9
 
J'ai fais les corrections nécessaires quant à la métrique, les accords, et l'orthographe qui étaient nécessaires... merci à tous pour vos commentaires...

Pour répondre à Squall : Nar-sil-A-lli-ée d'A-i-glos -> 8 pieds (je crois que l'on peut le prononcer ainsi : à vérifier) Wink

Ensuite, la majeure partie des vers ont une constitution basique : sujet verbe complément... Je reconnais que dans les premières strophes, sur les derniers vers, j'utilise verbe sujet complément à cause des incises...

Mais cela ne perd pas trop le lecteur je crois... Rolling Eyes

Même si j'aime bien triturer mes phrases, j'essaye toujours que le sens en demeure compréhensible, et même si "tout" ne l'est pas du premier coup .... un peu d'orgueil personnel : j'aime bien qu'on lise mon poème plusieurs fois Laughing

Voilà à part ça, d'autres questions ?

On doit en comprendre 80% : le reste nécessite de la lecture... etc
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.03.2006, 10:52
Message : #10
 
Je n'ai pas trouvé le texte trituré, le sens des phrases comme leur "compréhension de lecture" ne paraissent pas chaotiques que ce soit sous les formes: sujet, verbe et complément ou encore sujet verbe et complément.
Sans décortiquez le poème, on, plutôt je, le trouve tout simplement beau. Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.03.2006, 11:38
Message : #11
 
Zelphalya a écrit :As-tu voulu dire : "Isildur tu as trompé" (en occultant le u) ou "Isildur t'a trompée" ?

Je crois que ce serait plutôt "Il t'a faite échapper" mais je suis pas sure à 100%

Au niveau des corrections que tu as apporté suite à mes remarques, j'ai encore un soucis

Tu as corrigé :
"Narsil, Isildur t'as trompée ! "
Mais là, si tu mets "trompée" avec "ée" c'est qu'on a bien "Isildur a trompé Narsil" mais du coup c'est Isildur le sujet et donc c'est "a" et non "as"

De même tu as corrigé :
Penaud, il t'as faite échapper
Il est sujet donc pareil "a" et non "as"

Non ?

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.03.2006, 15:58
Message : #12
 
Je suis en tord !! Les Corrections sont faîtes ! J'avoue .
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.03.2006, 20:52
Message : #13
 
j'avoue que j'ai toujours prononcé "Aigle - os" et non "Ahigloss" pour Aiglos...
Les linguistes distingués de ce site connaitraient ils la bonne prononciation?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
31.03.2006, 12:43
Message : #14
 
J'aime beaucoup ce poème, agréable à lire Smile

J'ai moi même fait un poème sur cette épée, en moins bien, ça c'est sur (n'ayant pas le talent que vous avez^^)

Bravo !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.04.2006, 16:10
Message : #15
 
C'est vraiment très beau et très fort. En plus, il fallait y penser, mais c'est vrai que Narsil raconte à elle seule une très longue histoire.

Juste, histoire de chipoter (en espérant que je ne vais pas encore faire de nouvelles fautes de frappe...) :

Fini, est l'anneau qui corromp ? corrompt, plutôt ? (conjugaison sur la forme de rompre...)
il t'a faite échapper : il t'a fait échapper (verbe à l'infinitif suivant "fait" = invariable)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2006, 20:59
Message : #16
 
Cricri a écrit :Pour répondre à Squall : Nar-sil-A-lli-ée d'A-i-glos -> 8 pieds (je crois que l'on peut le prononcer ainsi : à vérifier) Wink

A-lli-ée ? Non bien sûr ! J'ai contrôlé : deux consonnes semblables suivies comme 2 l ou 2 r n'importe quoi en somme ne sont jamais dans la même syllabe.

Donc : Al-li-ée
exemple avec double r : fourrage --> four-ra-ge
exemple avec double s : assidu --> as-si-du
exemple avec double f : souffrir --> souf-frir
etc.

Bien sûr cela ne change pas le nombre de pieds mais comme on dit : mieux vaut être minutieux que négligent^^ alors nous sommes des Tolkiendili allons dans la finesse ! (c'est pas glorieux car il me semble m'être trompé dans le pluriel de Tolkiendil lol)
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2006, 21:09
Message : #17
 
hum, le fait qu'on sépare ou non les deux consonnes importent en fait peu, l'important, c'est qu'on comprenne si il y a une diérèse ou une synérèse. C'est à dire:
"Al-liée" ou "Al-li-ée"

Mais comme tu dis, mieux vaut être minutieux que négligent Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Poème (Le destin de Narsil...) Iluvatar 7 2 619 10.03.2003 22:55
Dernier message: Aelinwen

Aller à :