Sondage : Seriez-vous prêts à acheter un ou plusieurs magazines contenant la traduction d'un ou plusieurs des ensembles de textes de Tolkien décrits ici ?
PE 17
PE 18, 1ère partie
PE 19
PE 22, 3e partie
Aucun de ceux-ci
[Voir les résultats]
 
Note : C’est un sondage public. Les lecteurs pourront voir les choix des votants.
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Traduction des Parma Eldalamberon ?
#1
Seriez-vous intéressé par la traduction complète d'un ou plusieurs Parma Eldalamberon et achèteriez-vous une telle publication française si elle venait à paraître sous forme de magazine ? Si les traductions de plusieurs numéros vous intéressaient, lequel voudriez-vous en priorité (merci de préciser en répondant à ce fuseau) ?

Concrètement, les manuscrits de Tolkien édités dans les PE contiennent de nombreuses informations intéressantes, mais sont aussi très orientés vers la linguistique, parfois de façon très technique. Ce sont généralement des essais assez longs, dont la traduction prendrait significativement plus de temps que les textes de Tolkien traduits par l'association jusqu'à présent. Je serais donc vivement intéressé de savoir combien de personnes ici nourriraient des attentes à ce sujet.

En première analyse, voici les ensembles de manuscrits qui me semblent être les plus intéressants pour le public francophone :
  • PE 17 : "Mots, phrases et passages en diverses langues dans le Seigneur des Anneaux". Contient la tentative de Tolkien de rédiger un volume linguistique en appendice du SdA, où tous les noms et passages du roman rédigés dans ses langues inventées auraient été expliqués. En pratique, le lexique final n'est pas allé très loin, et même les textes préparatoires ne couvrent pas la totalité du roman. Cela reste néanmoins le plus gros lexique de quenya et de sindarin postérieur au SdA.
  • PE 18, 1ère partie : Tengwesta Qenderinwa. Contient trois manuscrits successifs dans lesquels on trouve une "descendance des langues" plus tardive que celle du Lhammas, ainsi qu'une description phonétique de l'elfique primitif et une analyse morphologique de la manière dont les racines étaient formées en elfique primitif.
  • PE 19 : "Phonologie du quenya". Contient trois manuscrits, dont le premier, approximativement contemporain des "Étymologies" est une tabulation des évolutions phonétiques des différentes langues elfiques. Les deux autres sont deux versions successives de l'évolution phonologique du quenya par rapport à l'elfique primitif.
  • PE 22, 3e partie : "Structure du verbe en quenya". Contient trois manuscrits et une compilation de notes tardives, tous traitant de la structure et de la conjugaison des verbes en eldarin commun et en quenya.

N.B. : Ce sondage est indicatif seulement. A ce stade, il ne constitue pas un engagement de ma part, ou de la part de l'association, de traduire les documents décrits ici. Au demeurant, toute traduction de ce type devrait au préalable être autorisée par le Tolkien Estate et par les éditeurs des textes concernés.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#2
Quel boulot en perspective ! Il faudrait effectivement être sûr que ça intéresse du monde parce que j'imagine que les passionnés décortiquent la VO depuis toujours et n'en ont pas besoin.

En tout cas, personnellement, je les achèterai à coup sûr s'ils sortaient en VF. Le 17 m'intéresserait davantage, suivi du 19.

(Je n'en ai aucun en VO.)
Répondre
#3
Pour moi, c'est clairement le PE17 qui m'intéresse (et éventuellement intéressé pour aider à la traduction), et dans une moindre mesure PE18 pour avoir les manuscrits post-Lhammas.
Répondre
#4
(03.02.2022, 19:10)Simon a écrit : Pour moi, c'est clairement le PE17 qui m'intéresse (et éventuellement intéressé pour aider à la traduction), et dans une moindre mesure PE18 pour avoir les manuscrits post-Lhammas.

Dans ce cas, n'oublie pas de voter. Wink
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#5
Dans l'ensemble, c'est pour moi un projet un peu casse-gueule. Je ne suis pas sûr qu'il y ait un public véritablement preneur de ce genre de publications très spécifiques, encore moins que pour les VT. Donc, si on devait en faire un, ça serait le 17 simplement parce qu'il est lié au SdA que les gens connaissent bien. Le reste c'est bien trop complexe à mon sens, les gens qui ont vraiment à cœur de s'y intéresser iront chercher l'original ; les autres attendent plutôt des articles vulgarisant tout cela.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#6
(04.02.2022, 09:59)Druss a écrit : Dans l'ensemble, c'est pour moi un projet un peu casse-gueule. Je ne suis pas sûr qu'il y ait un public véritablement preneur de ce genre de publications très spécifiques, encore moins que pour les VT. Donc, si on devait en faire un, ça serait le 17 simplement parce qu'il est lié au SdA que les gens connaissent bien. Le reste c'est bien trop complexe à mon sens, les gens qui ont vraiment à cœur de s'y intéresser iront chercher l'original ; les autres attendent plutôt des articles vulgarisant tout cela.

C'était plus ou moins mon point de vue, mais Christopher Gilson pense le contraire. C'est bien pour ça que j'ai lancé le sondage, afin de collecter directement l'opinion des amateurs engagés, qui constituent, je pense, le groupe le plus susceptible d'acheter un tel magazine.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#7
Si je suis intéressé par la traduction des Parma Eldalamberon. Complètement.

Si le projet prend vie, c'est là une occasion unique d'avoir ces textes "parfois [...] très techniques" en français. Alors suis-je prêt à acheter ces ouvrages ? Oui, définitivement oui.
Anar kaluva tielyanna
Répondre
#8
Je me demande si un tel sondage ne permettrait pas plus de représentativité sur notre page Facebook ?
En tout cas j'ai voté pas intéressée, désolée c'est toujours un aspect qui m'intéresse peu et si vraiment je voulais me renseigner je lirais en VO Smile (en revanche, je peux toujours donner un coup de main en traduction ou relecture si le projet est concrétisé)
Répondre
#9
(04.02.2022, 12:41)Forfirith a écrit : Je me demande si un tel sondage ne permettrait pas plus de représentativité sur notre page Facebook ?

Entièrement d'accord, mais ce n'est pas moi qui lancerait un tel sondage là-bas. Je ne me rends qu'exceptionnellement sur FB et n'ai pas la moindre idée de la façon dont les sondages y fonctionnent. Par contre, les résultats d'une telle consultation m'intéresseraient, pour les raisons évoquées plus haut.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#10
Bonjour,

Ce sondage est une bonne initiative pour en avoir le cœur net. Merci Elendil. L'idée de le doublée sur FB semble pertinente.

Je fais partie de ceux qui lisent et possèdent les originaux. Un éventuel achat de ma part ne se justifierait que pour témoigner une reconnaissance pour le travail engagé, colossal, que cela représenterait. Plus que par un réel besoin.

Toutefois, si le sondage révèle une demande, et c'est tout à fait possible, je penche comme Druss très nettement pour le PE17.

aravanessë
Répondre
#11
Je fais aussi partie de ceux qui possèdent les originaux, mais n'étant pas un anglophone "de 1ère catégorie" j'accueillerai avec plaisir une traduction française.
Anar kaluva tielyanna
Répondre
#12
Je rejoints Druss sur le côté casse-gueule de l'entreprise - outre la complexité de la chose. Cela étant, j'ai voté pour le PE17, qui a l'avantage tout à la fois (1) d'éclairer des phrases du SdA, (2) de contenir des "petits bouts de textes" qui dépassent la seule linguistique et (c ) sur ce dernier plan fait une bonne suite aux Etymologies de la Route Perdue... (et que les autres volumes, si riches soient-ils, m'intéressent moins en français).

Question très hasardeuse : est-ce qu'un genre de souscription (à la kickstarter en quelque sorte, mais je n'y connais rien à ces trucs) ne serait pas envisageable ? Cela permettrait peut-être de garantir un tirage de façon sûre alors qu'un sondage n'engage à rien ceux qui y répondent. C'est peut-être prématuré, ceci dit, et je ne sais pas à quel point ce serait adapté ou non.

D.
Répondre
#13
(04.02.2022, 22:33)Hisweloke a écrit : Question très hasardeuse : est-ce qu'un genre de souscription (à la kickstarter en quelque sorte, mais je n'y connais rien à ces trucs) ne serait pas envisageable ? Cela permettrait peut-être de garantir un tirage de façon sûre alors qu'un sondage n'engage à rien ceux qui y répondent. C'est peut-être prématuré, ceci dit, et je ne sais pas à quel point ce serait adapté ou non.

J'y ai effectivement songé, mais je pense qu'il est encore un peu tôt pour songer aux modalités pratiques, puisque pour l'instant, le nombre de réponses (positives ou négatives) est bien trop faible pour donner une tendance fiable.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#14
Question naïve, est-ce que tu envisages de proposer une amélioration de la présentation du PE 17 ? Entre nous, s'il est abordable dans le fond, dans la forme, c'est un peu moins le cas.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#15
(05.02.2022, 11:02)Druss a écrit : Question naïve, est-ce que tu envisages de proposer une amélioration de la présentation du PE 17 ? Entre nous, s'il est abordable dans le fond, dans la forme, c'est un peu moins le cas.

Ah oui, si on parlait de traduire le PE 17, clair que j'essaierais de faire mieux à deux titres :
  • Renvois employant la pagination interne en plus de la référence au passage du SdA.
  • Séparation des notes éditoriales en deux : celles expliquant la séquence des divers textes, à garder là où elles sont, et celles donnant juste le détail des changements effectués par Tolkien dans la note en question, ou signalant les autres textes pertinents à consulter, lesquelles devraient plutôt passer en notes de bas de page.

Avec ça, j'espère qu'on obtiendrait un volume nettement plus clair. Et si d'autres avaient des idées à ce propos, je serais très intéressé de connaître leurs suggestions.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#16
Merci pour tous ces éclaircissements.
Je me laisserai bien tenter par PE 17, du coup Smile

I.
Répondre
#17
(05.02.2022, 13:54)Elendi a écrit : Avec ça, j'espère qu'on obtiendrait un volume nettement plus clair. Et si d'autres avaient des idées à ce propos, je serais très intéressé de connaître leurs suggestions.

Un vrai index en utilisant les fonctions avancées de tout traitement de texte moderne ? Je sais que Word fait en principe le job (ou du moins le faisait fut un temps), je pense qu'OpenOffice peut, encore que je n'aie pas joué avec les index multiples, je ne sais pas pour Scribus... Je sais pour LaTeX ou SILE, mais bon, c'est autre chose, encore que... Very Happy

EDIT: Lol, "moderne" et LaTeX dans presque la même phrase. Bon, disons "décent" alors :p
Répondre
#18
(05.02.2022, 17:13)Hisweloke a écrit : Un vrai index en utilisant les fonctions avancées de tout traitement de texte moderne ? Je sais que Word fait en principe le job (ou du moins le faisait fut un temps), je pense qu'OpenOffice peut, encore que je n'aie pas joué avec les index multiples, je ne sais pas pour Scribus...

En effet, lorsque j'évoquais les renvois, j'imaginais bien revoir l'index au passage. Smile Après, les fonctions avancées de Word... oui et non. Disons qu'à condition de ne pas faire confiance au logiciel et de tout relire, on gagne quand même du temps à l'utiliser en première instance. Par contre, si on compare avec les vrais outils de bibliographie académiques, c'est pas brillant.

(05.02.2022, 17:13)Hisweloke a écrit : Je sais pour LaTeX ou SILE, mais bon, c'est autre chose, encore que... Very Happy

Justement, nous nous interrogions en CA sur la pertinence de publier un tel magazine au sein de Tolkiendil, car c'est quand même assez spécialisé. Wink Pour l'heure, je retiens mon jugement, en attendant de voir le niveau d'intérêt que cela génère dans la communauté.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#19
Ouais, ça n'a pas l'air d'attirer les foules  Sad . A priori, il y a beaucoup plus de monde qui cherche une transcription/traduction pour se faire faire un tatouage, plutôt qu'à s'intéresser aux (vraies) langues de Tolkien. Dommage
Anar kaluva tielyanna
Répondre
#20
Je partage l'avis que la traduction en français de ces textes n'intéressait pas un large public mais seulement quelques curieux ou les personnes lisant déjà Parma en VO (personnellement, j'achèterais tous les textes traduits).
Sinon, le n°17 reste selon moi le seul qui pourrait un peu plus intéresser que les autres.
Répondre
#21
Pour l'heure, je conclus temporairement deux choses de ce sondage :
- si une traduction doit être envisagée, c'est clairement le PE 17 qui est prioritaire ;
- vu le faible nombre de réponse, une telle traduction n'est pas une priorité pour l'association.

A voir si un sondage sur FB donnerait une vision différente (mais ne comptez pas sur moi pour le lancer, je n'ai aucune idée de la façon dont cela fonctionne).
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#22
Bonjour,
Bien qu'ayant les 5 volumes des Vinyar Tengwar en VO, si ceux qui sont -ici- énoncés étaient un jour traduits, je me les offrirais avec beaucoup de plaisir et sans hésiter... S'il me fallait n'en choisir que deux, ce serait le dernier le PE22, 3ème partie et bien entendu, le tout premier, le PE 17 (merci à Elendil pour la synthèse et le récapitulatif...)
Et merci pour ce sondage, également Wink
Voilà...
Répondre
#23
A noter que pour les VT, la grande majorité des textes de Tolkien qui y figurent ont désormais été traduits avec l'accord du Tolkien Estate et des éditeurs (les seules exceptions étant les A&C des VT 45-46, pas prévus, et le VT 50, prévu à un horizon actuellement indéfini). La plupart de ces traductions sont librement accessibles en ligne sur le site, excepté les VT 43-44, qui feront très bientôt l'objet d'une publication papier fortement enrichie (voir l'annonce préliminaire ici).

Par ailleurs, de nombreux autres essais des VT ont également été traduits au fil du temps sur le site, avec l'accord des auteurs concernés. Il n'existe malheureusement pas de liste exhaustive (mais si quelqu'un veut la compiler, ce serait sûrement intéressant).
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)