Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
De peurs et de larmes*
14.01.2019, 13:48 (Ce message a été modifié le : 15.01.2019 00:42 par Nalzur.)
Message : #1
De peurs et de larmes*
Un petit chant que j'ai pu retrouvé de mes années de Rolepay sur LOTRO ! J'avais revisité la tragique histoire d'Amroth et Nimrodel.
Je n'ai pas la ptétention d'être doué, alors ça vaut ce que ça vaut, mais je me souviens m'être beaucoup amusé à l'écrire et à le conter en jeu.

---------------

En des temps bien lointains par beaucoup oubliés
Vivait là un grand prince qui fut roi couronné
De par ses origines un Sinda il était
Mais sur les Galadhrim il régna dans les faits

Son amour pour les arbres ne connu qu’un égal
Une passion dévorante qui lui sera fatale
Plus libre encore que l’air elle nous était si belle
La vierge d'un blond cendré, son doux nom Nimrodel

Mais la crainte est parfois une bien terrible alliée
Et la belle en était chaque jour tiraillée
car si preuve il en est que son roi elle aima
Un mariage en ces terres toujours lui refusa

La guerre, lui dit elle, n’aura jamais de cesse
Bien que de toute sa vie nul bataille ne connaisse
Et les siècles à venir, la vie dura ainsi
De promesses illusoires et d’amour compromis

Mais toute chose a une fin, pour ne pas dire un terme
Comme toute porte qui s’ouvre, tôt ou tard se referme
Le drame vint des nains, une fois n’est pas coutume
Leur cité Khazad Dum s’enfonçant dans les brumes

Le réveil du Balrog eut alors raison d’elle
Sacrifiant sa raison à sa crainte éternelle
Elle prit de fait la fuite, sans un mot à son roi
Et c’est devant Fangorn qu’il nous la retrouva

Promet moi mon aimé un nouveau monde en paix
Et c’est avec joie que je te marierai
Le sang du roi Amroth ne fit alors qu’un tour
Et ses terres il laissa pour suivre son amour

Mais ou trouver cette paix promise à son aimée
Toute la terre du milieu ne sachant l’abriter
Aux terres immortelles nous irons mon amour
Notre havre de paix où bien finir nos jours

Mais le roi parvint seul au port des havres gris
Ou du mât de sa nef la belle il attendit
Tout un été passa sans guère plus de nouvelles
Et l’attente commençait à créer quelques querelles

C’est donc un beau matin, le roi se réveilla
Quelle surprise à ses yeux, le port n’était plus la
La plus grande des tempêtes qu’on ait vue cette année
Força tout l’équipage à faire appareiller

Foudroyé de douleur il se mit à hurler
NIMRODEL ! NIMRODEL ! Rejoins moi mon aimée
Il l’entendit alors, au cœur de la tempête
Aussi distinctement que le son d’une trompette

C’est ainsi qu’il plongea comme la mouette en vol
Ou comme ces dragons piquant droit vers le sol
De ceux qui purent le voir tous furent unanime
C’est avec élégance que ce beau geste rime

Ainsi disparut-il à leurs yeux ébahis
Et encore à ce jour personne ne le revit
Sans nul doute est-il mort aveuglé de colère
Comme l’est d’ailleurs sa belle, depuis longtemps sous terre

La morale de l’histoire qui est ici contée
Est qu’en fuyant nos peurs nous créons le danger
Si le roi et sa belle n’avaient pas voulu fuir
Ils auraient pu penser à forger leur avenir
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.01.2019, 14:42
Message : #2
RE: De peurs et de larmes
C'est très sympa ! Daeron va être content de voir arriver un nouveau poète ici Mr. Green

Je ne savais même pas que Nimrodel avait accepté le mariage après la fuite de Lórien.

Quelques petites questions/remarques :
- "Cheveux d'or" est étonnant pour Nimrodel non ? Il me semblait qu'elle fait partie des Elfes Sylvains mais je n'y mettrais pas ma tête à couper (l'encyclo est plutôt succincte Very Happy)
- Il me semble bien que "Galadhrim" est un pluriel désignant un peuple : je dirais qu'une personne ne peut probablement pas être "un Galadhrim" (comme Rohirrim/Rohir ? un singulier existe-t-il ?)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.01.2019, 15:01 (Ce message a été modifié le : 14.01.2019 15:16 par Nalzur.)
Message : #3
RE: De peurs et de larmes
Ce texte date un peu, et je ne me souviens plus de toutes mes sources, pas impossible que des erreurs ou interprétations malheureuses de ma part s'y soient glissées. Je suis toute ouie pour les remarques d'ailleurs, positives comme négatives, pour parfaire mes connaissances et rétablir la vérité.
Et au pire chaque version successive d'une même histoire s'éloig'e un peu plus de la vérité.

Remarque fort pertinente pour les Galadhrim en tout cas, j'ai sans doute utilisé le terme un peu trop vite. Une confirmation d'un expert serait la bienvenue, si jamais un singulier existe.

Merci pour ton retour Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.01.2019, 17:13
Message : #4
RE: De peurs et de larmes
Une bien belle plume que voici... Et en alexandrin en plus ! Mais je regrette de ne pas avoir la Mélodie allant avec ce chant. De plus, je sais par expérience, qu'il n'est pas facile de composer sur des alexandrins.
C'est déjà un ravissement pour les yeux ; merci pour ce partage.

La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.01.2019, 23:42
Message : #5
RE: De peurs et de larmes
Super ! Bienvenue aux souvenirs rôlistiques !
La morale un peu fataliste, me parait assez elfique en effet : "A fuir le destin, on le précipite."

Pour ce qui est de la couleur des cheveux de Nimrodel, je dois avouer que moi aussi je l'imagine plutôt blonde cendrée. Comme son nom signifie « Dame de la Grotte blanche », cela renforce mon a-priori pour l'argenté. Source : http://www.tolkiendil.com/langues/langue...es_verts?s[]=nimrodel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.01.2019, 00:12
Message : #6
RE: De peurs et de larmes
(14.01.2019 23:42)Chiara Cadrich a écrit :  Pour ce qui est de la couleur des cheveux de Nimrodel, je dois avouer que moi aussi je l'imagine plutôt blonde cendrée. Comme son nom signifie « Dame de la Grotte blanche », cela renforce mon a-priori pour l'argenté.

Alors pour le coup (avec cette information allant plutôt dans le sens d'une origine nandorine de Nimrodel) ça renforce carrément mes doutes concernant la blondeur de ses cheveux ! Rolling Eyes

Il doit déjà y avoir plusieurs fuseaux s'intéressant à la couleur des cheveux des Elfes donc je ne sais pas si c'est extrêmement intéressant à remuer une X-ième fois Wink. En tout cas, avec ces seules informations, je me permets de douter très fortement de la couleur dorée des cheveux de Nimrodel ! Mr. Green

(Entre les récents débats sur la barbe et la couleur des cheveux, ma fixette sur le thème de la pilosité dans le légendaire me poussera peut-être à rédiger un essai un jour ! Laughing )
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.01.2019, 00:41
Message : #7
RE: De peurs et de larmes
Un grand merci pour ces retours ! Heureux de voir que ça a globalement l'air de plaire, car j'ai fort peu l'habitude de partager ce genre de trucs en dehors du cercle d'amis, alors je craignais un peu ^^

Du coup j'ai corrigé pour la couleur des cheveux, "La vierge d'un blond cendré", afin de garder l'alexandrin. Honnetement je ne sais pas d'ou je sors cette histoire de chevelure d'or, m'enfin peu importe au final.
En tout cas ça me motive vraiment à trouver un nouveau thème pour écrire un autre petit texte tantôt Smile

Et sinon j'ai beau chercher, je ne trouve rien de probant pour la nomination des Galadhrim... Donc j'ai bidouillé mon texte pour ne plus utiliser le singulier : "Mais sur les Galadhrim il régna dans les faits".
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.01.2019, 23:02 (Ce message a été modifié le : 15.01.2019 23:08 par Chiara Cadrich.)
Message : #8
Toungue RE: De peurs et de larmes. Et de rires alors ?
Bon, alors comme ça, notre nouveau venu est prévenu :
voilà le genre de discussion typique de notre bande de monomaniaques, lorsque nous est proposée une interprétation artistique originale. Laughing

Que ce soit clair (ou foncé, évidemment) : les cheveux sont de la couleur qui te plait ! Cool

La finesse de l'interprétation, l'originalité de l'approche, la suggestivité des assonances, la légèreté du rythme, l'ingéniosité des rimes, la poésie qui se dégage du texte, foin de tout cela ! Evil or Very Mad

Tout doit s'effacer devant le respect du thème tolkiennien. Je parle du thème, par opposition à la version. Je parle du thème, au sens de reconstruire l'histoire des terres du milieu, sur la base des inventions linguistiques de notre maitre à penser.

O toi qui nous rejoins, sache que nous allons couper les cheveux en quatre, quelle qu'en soit la couleur.

Je vois que l'on t'a déjà fait le coup du pluriel elfique (je dis "le pluriel", mais en fait il y en a plusieurs !)
Je dois dire que le coup de la couleur des cheveux est magistral. Comme le dit Irwin, qui est grand rugbyman, ça va se terminer par un essai. Et quand le sujet sera tranché (les cheveux, donc) on s'attaquera à la couleur des yeux. On va en voir de toutes les couleurs !
Autre exemple. Attends toi à ce que l'on analyse ton accent ! Shocked
En fait je devrais dire les accents, qui ont une importance capitale (je n'exagère pas : même sur les lettres capitales) en elfique et autre nanique.

Tout ça pour dire que tout est prétexte à Tolkienniser sous tous les angles (saxons de préférence) et sur tous les tons.

N'hésite jamais à partager un texte ! Mr. Green
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.01.2019, 00:08
Message : #9
RE: De peurs et de larmes
(15.01.2019 23:02)Chiara Cadrich a écrit :  Bon, alors comme ça, notre nouveau venu est prévenu :
voilà le genre de discussion typique de notre bande de monomaniaques, lorsque nous est proposée une interprétation artistique originale.
Ah mais je n'en attendais pas moins ! Bien au contraire, j'ai trouvé ces différentes remarques tout à fait pertinentes et instructives.
Et je me suis toujours dit que si un texte est "attaqué" sur des points de détail, c'est que fondamentalement il est bon et qu'il a fallu creuser pour trouver à redire. C'est donc plutot flateur Smile
Pis au pire si c'est caca, faut aussi être pret à l'entendre, je n'ai vraiment aucune autre prétention que celle de prendre plaisir à écrire.

En tout cas ton message m'a beaucoup fait rire, en plus d'être très agréable à lire Wink Merci !

Et je ne compte pas hésiter à réitérer un partage de texte, j'en ai d'ailleurs un petit sur le feu. Et puis maintenant je sais à quoi m'en tenir !
Par contre comptez pas sur moi pour les accents, ça me gonfle déjà en français, alors en elfique et autres langues de buveurs de bière... ^^
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :