Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Premiers pas parmi vous...
#1
...L'Isami va franchir...

Pourquoi le choix de ce pseudo ? Il est en fait, le surnom qu'utilisent ceux qui me connaissent depuis longtemps...

J'ai quand même vérifié les racines sindarines afin de ne pas créer de quiproquo ou une dissonance... Or, il semble que la racine "sam" ait un lien avec les hauteurs, ce qui  convient puisque je vis sur un sommet des Cévennes ardéchoises, à la confluence de deux rivières et au milieu des bois qui s'étendent à perte de vue...

J'aurais pu choisir "Lhasbelin", car j'ai l'âge qui convient aux couleurs de l'automne... et qu'il contient toutes les lettres composant mon prénom de naissance, j'y ai pensé trop tard  Wink 

J'aime les racines de mots et la construction des langues même si je ne suis pas linguiste ou philologue. Sans doute pour avoir appris le latin puis d'autres langues que je ne pratique plus depuis longtemps avec aisance... Cependant, le goût m'en est resté chevillé au corps.

Alors, la construction des langues que Tolkien nous a offertes est évidemment un puits sans fond (puissant) d'émerveillement et c'est d'ailleurs par ce biais et la documentation qui s'y réfère que je suis souvent passée par ici...

Donc, je voulais en m'inscrivant, commencer par remercier tous ceux et celles qui parmi vous, font un travail considérable tout en respectant l’œuvre magistrale de mon écrivain préféré, et saluer ceux qui -comme moi- profitent de cette abondance qui nourrit notre imaginaire et nos connaissances...

Je repars maintenant explorer le site, en vous souhaitant une belle fin de jour...

Isami, de la montagne jolie
Répondre
#2
Bienvenue Isami Smile
Répondre
#3
Oh, une lambendilë ! Bienvenue parmi nous, et ravi de faire ta connaissance Smile J'espère que tu trouveras de quoi nourrir ta curiosité dans notre communauté – en fait, je n'en doute pas Very Happy
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#4
Bienvenue Smile

Merci à toi !
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#5
Merci à toi, Tidikidi,
Merci à toi tout autant, Zelphalya,
Ainsi qu'à toi, Dwayn...

"Lambendilë", j'aimerais -vraiment- le devenir...
Je n'en suis qu'aux prémices du savoir et ne me découragerai pas de sitôt car c'est un peu comme le goût des lembas ou du chant des oiseaux chaque jour : on ne peut s'en passer  Mr. Green
Répondre
#6
(27.04.2020, 18:26)isami a écrit : "Lambendilë", j'aimerais -vraiment- le devenir...

Fabricando fit faber – c'est en forgeant qu'on devient forgeron Wink

Vu ton goût pour les langues et pour la contemplation, je m'étonne même que tu ne te sois pas encore lancée dans ta propre langue inventée, tiens Very Happy
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#7
(Dwayn, je suis désolée car je n'ai pas réussi à me servir de l'outil "citer")

Créer ma propre langue ? Non merci, sans façon Smile


Après avoir étudié empiriquement, le tamoul et le thaï (dont 30 ans plus tard il ne me reste quasi rien, si ce n'est la nostalgie de belles écritures et la capacité de repérer les structures), j'ai trouvé -cette fois- ou plutôt, mes maîtres en la matière :

- Zamenhof, pour l'esperanto universel et,
- Tolkien pour ses langages magnifiques...

En ce qui concerne la première des dernières citées, c'est une langue dont le plus grand paradoxe est bien la possibilité de créer des mots, locutions etc, à l'infini car il n'y a pas de limite à ce propos : c'est une langue qui continue de s'enrichir. J'en aime la structure très élaborée, les règles grammaticales formelles, fonctionnelles (et sans exception aux dites règles). J'en aime moins l'écriture (romane !) la musicalité, n'est pas mal sans plus...

Concernant celles de Tolkien, dont celles qui ont ma préférence (quenia & sindarin), tout d'abord, leur sonorité est fantastique (si une langue ne chante pas, elle ne m'attire pas du tout). Ensuite, les écritures sont esthétiquement parlant, de toute beauté et permettent de transcrire les sons. Alors cela me les rend d'autant précieuses si je peux acquérir des connaissances dans la structure des ces langues afin de les explorer, écrire (lorsque cela est possible ce que je lis ou entends d'existant...

Transposer les mots du français au sindarin écrit (par ex) ne m’intéresse absolument pas...

Par contre, pouvoir écrire ce que je lis directement en sindarin (ou quenia), en comprenant tant le sens qu'en appliquant les règles établies par Tolkien, cela, c'est un challenge qui me correspond davantage car cela me permet d'associer plusieurs passions : avoir une jolie calligraphie naturelle en faisant partie...

(c'est le plaisir qui me fait défaut dans l'esperanto)

Par exemple, dans presque une autre vie alors que je vivais en Thaïlande, au départ je pensais (sur)vivre avec mes gosses en peignant. Mais il s'est avéré que c'est surtout en calligraphiant autour de mes tableaux devenus -entretemps- des panneaux "publicitaires" réalisés pour des bateaux à touristes ou des commerçants que je m'en sortais mieux ! Mr. Green La structure de la langue m'amusait, la musicalité était présente, alors écrire était le pas suivant...

Ainsi, ce n'est pas maîtriser une langue qui me motive... Ce sont bien les racines des mots qui m'enchantent le plus, car j'adore les "pister",   les relier entre-eux par leur sens, leur nature profonde dans mon esprit... Ma mémoire étant visuelle, j'ai besoin de savoir les écrire, les prononcer pour en conserver l'essence sonore aussi... Peut-être parce que les racines des mots entrouvrent d'autres mondes qui défient tant l'espace que le temps ?

Je ne sais pas pourquoi cela me plait autant et sans doute ne le saurais-je jamais, pas grave...

Voilà j'en suis là de mes réflexions qui vous permettront peut-être d'appréhender quelle vieille folle a passé la porte et j'en resterai là...
C'est la faute à Dwayn, qui m'a tendue la perche  Mr. Green

Bonne soirée à chacun et chacune d'entre-vous...
Répondre
#8
Bienvenue à toi !

(27.04.2020, 21:45)isami a écrit : Par contre, pouvoir écrire ce que je lis directement en sindarin (ou quenia), en comprenant tant le sens qu'en appliquant les règles établies par Tolkien, cela, c'est un challenge qui me correspond davantage car cela me permet d'associer plusieurs passions : avoir une jolie calligraphie naturelle en faisant partie...

Pour ce qui est de la transcription, toutes les indications nécessaires se trouvent sur le forum. Pour comprendre les phrases écrites par Tolkien, le site de Glǽmscrafu est un excellent endroit pour débuter.

(27.04.2020, 21:45)isami a écrit : Ainsi, ce n'est pas maîtriser une langue qui me motive... Ce sont bien les racines des mots qui m'enchantent le plus, car j'adore les "pister",   les relier entre-eux par leur sens, leur nature profonde dans mon esprit... Ma mémoire étant visuelle, j'ai besoin de savoir les écrire, les prononcer pour en conserver l'essence sonore aussi...

Pour le coup, Tolkien ayant procédé de manière très historique en inventant les racines de ses mots et en travaillant leur dérivation dans les différentes langues, tu devrais effectivement apprécier ses créations linguistiques.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#9
Re-bienvenue donc Wink
Répondre
#10
Bienvenue isami !
Répondre
#11
Elendil,
Bergelmir,
Leaf …

Votre accueil me fait chaud aux feuilles, merci à chacun d'entre vous...

Ici, c'est un sommet aimé par la foudre et les confluences venteuses, (Thorontor aimerait ce lieu, sur)… Sans doute que lorsque les fils téléphoniques auront évacué un peu de toute cette eau tombée du ciel, les scripts (?) fonctionneront normalement...

Mr. Green Je voulais citer Elendil, afin de lui répondre... 

Puis également vous montrer une de mes "trouvailles" chez un bouquiniste en ligne, afin de vous demander si vous l'avez lu et s'il est intéressant (il semble l'être) bien que je ne l'ai pas trouvé référencé sur Tokiendil (où alors je suis passée à côté sans le voir)

A défaut de l'image de la couverture, je vais simplement vous en donner les références...

- G.R.E.C.E. Point de vue n° 13 Tolkien - L'imaginaire contre le monde moderne - Eric Lasalle - 1994

Je l'ai mis en attente, au cas où ce serait un petit bijou... Je n'aime que les bijoux qui sont de cet ordre-là, ceux qui m'embarquent dans l'esprit de "Lor" Mr. Green toujours plus loin... et surtout, plus profondément...

Je vais poster ceci en espérant que l'un ou l'une d'entre-vous en sache quelque chose...

Puis, répondre à Elendil... 

A de suite, selon l'état de ma connexion (c'est la misère, ce soir...)

Isami, qui vous remercie par avance,
Répondre
#12
Wink Elendil,

J'avoue piocher depuis longtemps, dans les ressources du site ;
J'avoue (alors que je n'imprime jamais rien afin de préserver les arbres…) faire fi de ce principe, lors de mes passages -ici- ou sur le site de Glàemscrafu, puis d'autres encore, hors France… Je complète mon jardin…

Et je fais cela dans les règles de l'Art : des trous bien placés, le tout relié en classeurs, par thème et par langue (bien sur) Wink
Comment dire ?

J'adore ce vaste territoire, plein de promesses, sillonné de liens connexes, de textes de qualité.

Et je le redis sans redondance, j'éprouve vraiment de la reconnaissante envers tous ceux et celles qui ont mis tant d'énergie et de temps en amont, afin de partager sans thésauriser d'aucune manière, le travail considérable que représente ce site et son contenu… Fond et forme...

Alors, d'en faire bon usage, est de ma responsabilité aussi, n'est ce pas ?
Nous sommes tous les jardiniers de nos propres jardins alors je vous remercie d'agrandir le mien Wink

C'est ce que je me disais, cette après-midi encore, alors que je faisais la lecture à une de mes petites filles (5 ans) en lui lisant "Roverandom" via Skype... A sa mère je lisais le Silmarillion quand elle était un peu plus grande… Le temps passe si vite !


Wink C'est ce qu'a fait Olorin avec nous : il a pris le temps de semer des graines…
Répondre
#13
Bienvenue sur le forum isami Smile
Je serais curieuse de savoir ce que contient ce magazine en effet (si tu as le temps, juste le sommaire ce serait top), je n'en ai pas entendu parler.
Répondre
#14
Merci, Forfirith pour ton accueil également Wink

Oki... S'il n'a pas disparu des rayonnages ibesques, je vais tenter de l'embarquer Mr. Green

Par la suite, s'il est intéressant, au vu des circonstances, je le scannerai... Il ne semble pas contenir un nombre important de pages et je te le passerai ainsi qu' à qui voudrait le lire...

Ceci dit, je n'ai ni réussi à pister l'hypothétique production de cet E. Lasalle, je n'ai rien trouvé en ligne, il m'est complètement inconnu, ni même réussi à trouver l'éditeur, ma connexion épouvantable m'a finalement fait renoncer.

Cependant, s'il il y a pas mal d'âneries produites qui surfent sur la vague post-films, celui-ci est antérieur à cette période, en cela il pourrait être intéressant si tant est que le titre en soit le reflet intérieur...

Mr. Green Je partage avec Tolkien une aversion totale du monde industriel et c'est pour cela que de prime abord, le titre m'avait interpellée...

Voilà, affaire à suivre... Il était encore disponible !
Je te souhaite une agréable fin d'après-midi...

Isami sous la pluie...
Répondre
#15
"Tempora mori, tempora mundis recorda" dirait le roi Loth. Ca ne veut rien dire, mais je trouve cela fort à propos pour accueillir un passionné de langues. Bienvenue à toi
Répondre
#16
(30.04.2020, 15:42)isami a écrit : Ceci dit, je n'ai ni réussi à pister l'hypothétique production de cet E. Lasalle, je n'ai rien trouvé en ligne, il m'est complètement inconnu, ni même réussi à trouver l'éditeur, ma connexion épouvantable m'a finalement fait renoncer.

Vu le nom, l'éditeur est le G.R.E.C.E., ou Groupement de recherche et d'études pour la civilisation européenne, une association culturelle émanant de la Nouvelle Droite, co-fondée par le philosophe Alain de Benoist.

Je ne connais pas cette revue et ne saurais donc en dire plus. Généralement, les publications du G.R.E.C.E sont assez fouillées et intéressantes, bien qu'elles puissent fréquemment adopter un ton et une orientation polémiques.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#17
Wink Merci d'être passé par ici, Elendil afin de nous faire connaître les sources éditoriales de cette publication qui a piqué ma curiosité et devrait être déposé -un jour prochain- dans la boîte aux lettres de la montagne...

Finalement, c'est assez intéressant ce problème de connexion qui a interrompu mon jeu de piste, j'en aurais fui la lecture aussi bien... Non par peur d'une contamination quelconque, mais parce que je n'aime pas nourrir celui qui me mord Wink d'aucune manière que ce soit !


Smile) "Fouillées et intéressantes" je vais donc retenir, même si "ton et orientation polémique", je risque de honnir...
Répondre
#18
Oh ! Je n'avais pu lire l'intervention accueillante d'Alcarhatal...
Merci également à toi,

Wink Effectivement, cela ne veut pas dire grand chose (ou alors le sens m'échappe) mais cela "sonne" bien !

Je trouve ce lieu partagé ici, passionnant : hier encore, j'ai pu suivre et lire le fil d'un sondage où certains d'entre-vous développiez avec une grande finesse, ce qui vous manquait (ou pas) dans l’œuvre de Tolkien et j'en ai apprécié la saveur de chaque mot...

Comme vous êtes nombreux, j'apprécie donc d'apprendre à vous connaître en vous lisant, c'est certain... Et cela grâce à la qualité des mots de leurs sens, profonds...

Beaucoup plus tard dans la nuit, j'ai rejoins une paragraphe écrit par Jérome Sainton (un paragraphe de la Feuille de la Compagnie n°2) concernant le "marrissement d'Arda" et comment (avec bonheur selon moi) le terme de l'ancien français a été préféré aux autres pour traduire et englober tant le concept que les occurrences, déclinées dans le Conte...

Là, les langues sont des véhicules que l'on ne maitrise pas toujours bien...

Ce qui me fait incliner, en relation au livret qui devrait arriver, à garder à l'esprit, qu'en dépit du marrissement de notre monde, peu importe ce qui va arriver dans ma boite aux lettres, j'essaierai d'en saisir la substance immarriée Wink

Voilà qu'il est l'heure de poursuivre en ligne ma lecture de Roverandum à ma petiote, donc je vous salue tous, chaleureusement...
Au plaisir de vous lire,

Isami
Répondre
#19
WinkToujours dans l'attente du passage du facteur, je n'oublierai pas de venir vous en partager le sommaire, comme promis...
Répondre
#20
Bienvenue Isami, tu me l'a souhaité alors moi aussi. Fais plein de (superbes) découvertes !
Répondre
#21
(01.05.2020, 13:17)isami a écrit : Wink Merci d'être passé par ici, Elendil afin de nous faire connaître les sources éditoriales de cette publication qui a piqué ma curiosité et devrait être déposé -un jour prochain- dans la boîte aux lettres de la montagne...

Pour l'anecdote, cette publication m'a intrigué et j'ai réussi à en dégotter un exemplaire pas trop cher.

Forfi. > C'est vraiment un opuscule très court ; il n'y a pas de sommaire. Si cela t'intéresse, je devrais pouvoir te le scanner.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#22
Pas forcément un scan mais une référence précise (auteurs/éditeur/date) et le sujet, ce serait déjà suffisant Smile
Répondre
#23
Wink coucou...C'est drôle que vous en reparliez...
Il a mis des semaines à trouver mon logis, c'est dire qu'Elendil a reçu le sien avant moi... Je me proposais justement de vous le retaper* (25 pages format A5, ce n'est pas la mer à boire) en respectant, les 2 erreurs présentes et la faute d'accord qui s'y trouvent) parce que le scannage donnerait un résultat bizarre, à cause du brochage...

*... De vous le retaper, en pdf par exemple...

Je l'ai trouvé plutôt bien, plutôt subtil et bien proportionné dans ses chapitres (sans sommaire en effet)... Alors, si cela vous dit, je m'y mets dans les soirées qui viennent....
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
Wink Une nouvelle Québécoise est parmi vous !! Tindomiel Telcontar 9 4 900 22.06.2015, 22:59
Dernier message: Sauron
  Me voici parmi vous... Nico 10 5 012 12.11.2007, 15:02
Dernier message: Thrain

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)