Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Elfe sombre
10.07.2014, 20:34
Message : #1
Elfe sombre
bonsoir, je recherche le passage où il est question d'un elfe qui emmène son épouse (qui dit oui du bout des lèvres) dans son domaine de bois sombres et profonds. Elle s'y lasse et aspire à retrouver les grands espaces et la lumière. Leur histoire finira tragiquement je crois.
Est-ce dans les lais de Beleriand? Ou un autre HoME? Je ne crois pas que ce soit ni dans le Silm ni dans les CLI.
D'une manière plus large, quel sont les cas d'elfes 'cruels', 'coléreux' (avec leurs semblables, pas avec les orques bien entendu)?
Merci de votre aide.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.07.2014, 00:20 (Ce message a été modifié le : 11.07.2014 00:20 par Sosryko.)
Message : #2
RE: Elfe sombre
Il s'agit de la rencontre d'Eöl et d'Aredhel (ou Ar-Feiniel ou Írith ou Isfin ou Rodwen...). Les sources sont nombreuses :
- Le Silmarillion (QS, Chap 16)
- Quenta §15 = HoMe IV, p. 136
- Les premières Annales du Beleriand (171 PA, HoMe IV, p. 301)
- Maegllin A et B (HoMe XI, §8, p. 320)
- Les Annales du Beleriand (271[471] PA, HoMe V, p.136)
- Les Annales Grises (316 PA, HoMe XI, p. 47)
- Quendi and Eldar (HoMe XI, p. 409)
Bonne lecture Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.07.2014, 13:11
Message : #3
RE: Elfe sombre
Pour les cas d'elfes cruels: Maeglin fils d'Eöl, Fëanor et ses fils tuant leurs semblables pour obtenir les Silmarils (Maglor et Maedhors assassinant les gardes d'Eonwë). Saeros de Doriath n'était pas non plus très bon avec Turin.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.07.2014, 19:28
Message : #4
RE: Elfe sombre
merci pour ces réponses;
j'en viens naturellement à ceci:
[SIL, Les anneaux de pouvoir et le troisième age p:290] "on trouva de chaque race dans les deux camps, même des bêtes et des oiseaux, sauf pour ce qui fut des Elfes... le peuple de Durin, venu de Moria, se rangea contre Sauron"
Cette citation concerne la bataille de Dagorlad, à la fin du second age.
Certains Elfes ont-ils, à d'autres époques, volontairement pris le parti de Sauron ou Morgoth ? (et pas involontairement, comme Fëanor dont la colère sert les desseins de Morgoth)
Les elfes seraient-ils infaillibles alors que même Valar et Maiar ont pu chuter ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.07.2014, 20:46
Message : #5
RE: Elfe sombre
Les Elfes n'ont jamais volontairement pris le parti de Morgoth ou Sauron, mais Morgoth a su exploiter les haines et rancœurs de ses adversaires et a aussi employé beaucoup d'esclaves elfes à Angband. Quant à Sauron, il a bien sûr profité de la naïveté et de l'ambition de Celebrimbor en Eregion.

Bref, on ne trouve aucun serviteur volontaire, mais les Elfes sont très, très loin d'être infaillibles. Incidemment, aucun autre Vala n'a pris le parti de Melkor et outre Sauron, peu de Maiar puissants l'ont rejoint : Tolkien affirme que les Balrogs étaient entre trois et sept au total, ce qui ne fait pas beaucoup.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.07.2014, 19:57
Message : #6
RE: Elfe sombre
Je crois que le Silmarillion décrit "le sombre Caranthir" et "le cruel Celegorm" (même si leurs frères ne sont pas des enfants de coeur, je crois que ces deux-là remportent la palme de la violence).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.07.2014, 20:35 (Ce message a été modifié le : 16.07.2014 20:38 par aravanessë.)
Message : #7
RE: Elfe sombre
Toujours au compte des cruautés elfiques, plus spécifiquement des Fëanoriens, on peut citer l'abandon d'Eluréd et Elurín par les suivants de Celegorm (Of the Ruin of Doriath).

Si on ne trouve effectivement "aucun serviteur volontaire" de la cause de Melkor à proprement parler, je nuancerai un chouïa ce propos : Maeglin révèle l'emplacement de Gondolin par trahison et pactisation avec l'ennemi, pas sous les effets de la torture.

On peut citer également les cas d'Ufedhin et de Narthseg dans Le Livre des contes perdus qui trahissent tous deux à leur manière les Elfes au profit des Nauglath (Nains) qui sont à ce stade du legendarium, au mieux neutres (et quoiqu'il en soit "treacherous"), au pire des serviteurs de Melko.

aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Description armure Haut Elfe Jack 7 699 07.07.2019 17:56
Dernier message: Peredhel
  Legolas est-il un Haut-Elfe? Tinakë 19 7 953 30.05.2018 13:04
Dernier message: Peredhel
  Moriquendi, Umanyar, Teleri et Avari = Elfe noir ? Melkor 8 7 957 10.03.2003 18:57
Dernier message: Belgarion

Aller à :