Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
De la nature de l'Arkenstone
26.08.2013, 17:31
Message : #1
De la nature de l'Arkenstone
Bonjour à tous,

Je me pose de plus en plus de question quant à la nature de l'arkenstone. C'est une pierre d'une taille mais surtout d'un éclat incomparable

D'après Thorin lui-même : " It was a globe with a thousand facets;It shone like silver in the firelight, like water in the sun, like snow under the stars, like rain upon the Moon!"

Conséquence de quoi, que faut-il en penser ? S'agit-il d'une "simple" pierre d'une taille exceptionnelle ou peut-il s'agir d'un joyau plus exceptionnel encore ?
Tolkien n'était pas géologue ni encore vulcanologue mais le Mont Solitaire a l'aspect d'un volcan éteint (un volcan de point chaud sauf qu'il n'y a pas de tectonique donc pas de chapelet).
Plus je creuse et plus je trouve que l'insistance sur le côté argenté et lunaire me fait penser à Illuin, indiqué comme "nordique". L'aspect solaire rappelle Ormal mais semble plus discret.
Ce rapport me tarabuste d'autant plus qu'Aulë est l'auteur des deux lampes... Je me demande donc si l'Arkenstone peut avoir un lien littéraire (Tolkien s'inspirant des lampes auxquelles il pense pour présenter l'arkenstone) voire réel (fragment) par rapport à ces lampes (ce qui pourrait justifier un volcan isolé dû non au volcanisme standard mais à la puissance de la pierre).

Qu'en pensez-vous ?

Que vos barbes poussent toujours plus longues


Thorïn II Ecu-de-Chêne
Roi Sous la Montagne
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.08.2013, 17:39
Message : #2
RE: De la nature de l'Arkenstone
J'en pense que c'est tout à fait possible, mais je ne pense pas qu'un quelconque texte puisse le vérifier. Cependant d'autres auront surement des connaissances plus importantes et peut-être une réponse se basant sur un fait présent dans un ouvrage que je n'ai pas lu. Mais je dois avouer que j'aime bien l'idée de l'arkenstone fragment d'un des deux piliers des lampes.

Parammë paramaïnen
nous apprenons par les livres
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.08.2013, 18:45
Message : #3
RE: De la nature de l'Arkenstone
Intéressant.. La chute d'Illuin (ou de la montagne qui la supportait) est censée avoir créé la Mer d'Helcar, bien à l'est d'Erebor, mais l'on peut creuser.

La citation extraite de Bilbo me fait plutôt penser au phare d'Umbar:

Citation :"... and on the highest hill of the headland above the Haven they had set a great white pillar as a monument. It was crowned with a globe of crystal that took the rays of the Sun and of the Moon and shone like a bright star that could be seen in clear weather even on the coasts of Gondor or far out upon the western sea. So it stood, until after the second arising of Sauron, which now approached, Umbar fell under the domination of his servants, and the memorial of his humiliation was thrown down."
Appendice A, I.

Les termes employés, notamment "globe", silver/cristal, "Sun", "Moon", "star", correspondent. Le globe d'Umbar réfléchit explicitement, quand celui d'Erebor semble briller de lui-même, mais je n'y crois pas trop. Admettons qu'il s'agisse de la même matière.

Je n'ai pas souvenir que le lexique employé soit le même pour les deux Lampes. Ceci dit, le phare d'Umbar élevé par les Nùmenoréens (globe juché sur une montagne) y fait référence, sans aucun doute.
Il pourrait s'agir de la même matière que celle des Lampes, mais refroidie, ou non animée, car les lampes contenaient une puissance qui déversa "des flammes dévorantes" quand elles furent brisées: c'était Varda qui les avait remplies, et Manwë qui les avait allumées.

Donc l'Arkenstone et le phare peuvent être de la même matière que le "contenant" des Lampes, mais sans la puissance qui faisait briller les Lampes d'elles-mêmes.

Ceci dit, on se demandera comment des fragments pourraient avoir eux-mêmes la forme de globes: ont-ils été retaillés? s'agit-il seulement d'un clin d’œil de Tolkien (on admettra difficilement que les Nùmenoréens puissent avoir déniché Ormal ou Illuin) et donc d'une autre matière? Dans tous les cas cela dénote un intérêt pour les artefacts dont la lumière imite celle du Soleil et de la Lune (comme Anduril par exemple)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.08.2013, 19:01
Message : #4
RE: De la nature de l'Arkenstone
L'une des choses qui me retient de considérer que l'arkenstone soit un fragment d'Illuin, c'est quand je pense à l'éclat de ce qui n'est qu'une forme amoindrie du reflet de ces lampes (les deux arbres de Valinor) et l'éclat, là encore secondaire (dans le sens "memento de") des silmarils -et de la luminosité de Vénus pour Tolkien... Mais je n'avais pas fait le rapprochement avec le phare d'Umbar, bien vu ! Smile

Que vos barbes poussent toujours plus longues


Thorïn II Ecu-de-Chêne
Roi Sous la Montagne
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.08.2013, 19:10
Message : #5
RE: De la nature de l'Arkenstone
Si on se penche sur l'écriture du Hobbit, on apprend que la Pierre Arcane a été inventé par Tolkien d'après les Silmarils, celui de Thingol retrouvé pour être précis. D'ailleurs, dans La Formation de la Terre du Milieu, p. 283, le mot eorcenstán est utilisé pour traduire Silmaril, dans la version en vieil-anglais du texte.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.08.2013, 19:34
Message : #6
RE: De la nature de l'Arkenstone
De trois choses l'une : l'arkenstone est-elle le silmaril qui a été englouti dans la lave d'un volcan par Maedhros, ce qui ferait donc de la Montagne Solitaire ledit volcan, (2) c'est un très beau joyaux, (3) ce reflet commun peut donc rapprocher l'arkenstone de la lueur des Silmarils, donc un reflet de reflet des Lampes ?

Que vos barbes poussent toujours plus longues


Thorïn II Ecu-de-Chêne
Roi Sous la Montagne
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.08.2013, 20:12
Message : #7
RE: De la nature de l'Arkenstone
Non, l'idée et le nom sont corrélés mais cela ne signifie pas que l'Arkenstone est un Silmaril. Maedhros tombe dans une crevasse, laquelle était en Beleriand, et le Silmaril n'est pas censé en revenir.

Citation :Il arriva donc que les Silmarils trouvèrent enfin leur demeure: l’un au firmament du ciel, l’autre dans les flammes au coeur du monde et le troisième dans les profondeurs marines. (Silm.)

Thorin II Ecu-de-Chêne a écrit :ce reflet commun peut donc rapprocher l'arkenstone de la lueur des Silmarils, donc un reflet de reflet des Lampes ?
Je ne sais pas si l'on peut accorder que l'Arkenstone brillait par elle-même. Mais de toute façon, les Arbres n'ont pas de lien avec les Lampes.

On connaît d'autres globes faits d'une matière indéterminée: les palantiri, la pierre d'Erech.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.08.2013, 20:51 (Ce message a été modifié le : 26.08.2013 20:52 par Thorin II Ecu-de-Chêne.)
Message : #8
RE: De la nature de l'Arkenstone
Pas de parentée immédiate mais quand même, pour les Arbres. Faits par Yavanna, ils sont sensé émettre une lumière parente de celle des deux lampes.

Pour Maedhros, les "flammes au coeur du monde" correspondent à un volcan, qui n'a pas été localisé d'ailleurs.

Enfin, l'arkenstone semble d'une beauté tout-à-fait particulière, même aux yeux des Nains; Les Palantiri sont des "objets-machines" qui n'induisent aucune pâmoison même à des Hobbits "niais" en matière de joaillerie. Quant à la Pierre d'Erech on ne sait pas son origine mais elle n'éveille pas le sentiment d'émerveillement devant sa beauté. Ce n'est pas le cas de l'arkenstone, pour laquelle Thranduil est près à renoncer à guerre inique contre les Nains... (<=subjectivité volontaire Wink ).

Que vos barbes poussent toujours plus longues


Thorïn II Ecu-de-Chêne
Roi Sous la Montagne
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.08.2013, 00:01
Message : #9
RE: De la nature de l'Arkenstone
Rien ne dit que les flammes qui emportent le Silmaril correspondent à un volcan, il me semble.

Quant à la beauté de l'arkenstone, elle n'empêche pas qu'elle puisse être issue d'une matière inconnue par ailleurs, cf. les palantiri, qui ont par ailleurs des propriétés au moins aussi remarquables.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.08.2013, 14:54
Message : #10
RE: De la nature de l'Arkenstone
Les palantiri ont des qualités fonctionnelles remarquables, en effet -qualités que n'a pas l'arkenstone. Par contre, ils ne semblent pas être très esthétiques (outre le fait qu'il y a un oeil dedans) à l'inverse de l'arkenstone. Le mystère reste entier, donc...

Que vos barbes poussent toujours plus longues


Thorïn II Ecu-de-Chêne
Roi Sous la Montagne
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.09.2013, 21:29
Message : #11
RE: De la nature de l'Arkenstone
Je ne sais pas si cela est possible, je n'ai pas mes livres sous la main mais l'Arkenstone pourrait-elle être un travail des Noldor après leur venue de Valinor ou des artisans nains de cette époque ?
Mais cela n'expliquerait pas le fait qu'elle fut trouvé en Erebor ...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.09.2013, 21:25
Message : #12
RE: De la nature de l'Arkenstone
Cela me paraîtrait hautement spéculatif : il ne semble pas que les Elfes ait atteint un niveau technologique très élevé tant qu'ils étaient dans cette partie-là du monde. Les Avari sont d'ailleurs restés d'un niveau technologique faible : Ce sont les Nains qui ont fourni les armes aux Elfes au retour de Morgoth et ont creusé Menegroth, donc à mon sens non...

Que vos barbes poussent toujours plus longues


Thorïn II Ecu-de-Chêne
Roi Sous la Montagne
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.09.2013, 22:05
Message : #13
RE: De la nature de l'Arkenstone
La pierre a été découverte déjà taillée ou c'est le nains qui l'ont taillé?
Car s'ils l'ont trouvé dans la montagne déjà taillé c'est qu'il y a eu une intervention d'un "être intelligent" très longtemps avant d’être ensevelie (le temps que la geologie fasse son travail de fossoyeur naturel) ce qui permettrait de supposer a une création dans les premiers ages.
J'aime bien l'idée d'Eoredane, mais comment cette pierre serait arrivée a cet endroit? le cataclysme qui a ensevelie le Beleriand ?

a.k.a Mairon
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.09.2013, 23:54
Message : #14
RE: De la nature de l'Arkenstone
Pour le niveau technologique, si je ne me trompe, les Noldor étaient très capables en terme de joaillerie. Si Fëanor a put créer les Silmarils, je me demande pourquoi d'autres n'auraient pus produire un travail aux caractéristiques semblables ( à une bien moindre échelle que les Silmarils évidemment)c'est à dire:
- la capacité d'éveiller le désir chez autrui
- une réalisation proche de la perfection
- une matière quasi-indéterminée

Mais tout cela n'explique pas la présence de l'Arkenstone en Erebor
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.09.2013, 11:52
Message : #15
RE: De la nature de l'Arkenstone
(20.09.2013 23:54)Eoredane a écrit :  Pour le niveau technologique, si je ne me trompe, les Noldor étaient très capables en terme de joaillerie. Si Fëanor a put créer les Silmarils, je me demande pourquoi d'autres n'auraient pus produire un travail aux caractéristiques semblables ( à une bien moindre échelle que les Silmarils évidemment) c'est à dire:
- la capacité d'éveiller le désir chez autrui
- une réalisation proche de la perfection
- une matière quasi-indéterminée
Il y a de nombreuses raisons pour que, même à une échelle moindre, un travail de la nature des Silmarils n'ait pu être achevé par un Noldo :
- Les arbres qui inspirèrent les Silmarils ne sont plus, au point que même Fëanor est incapable de les refaire.
- Fëanor est unique au sein des Eldar, le plus puissant enfant d'Illuvatar, ça n'est pas rien.

Au mieux les Noldor peuvent produire des pierres précieuses mais pas de cet ordre à mon avis.

(20.09.2013 23:54)Eoredane a écrit :  Mais tout cela n'explique pas la présence de l'Arkenstone en Erebor
Surtout oui. Je crois qu'il est inutile d'imaginer une quelconque intervention extérieure dans la présence de la Pierre Arcane à Erebor puisque la Montagne Solitaire fut apparemment une découverte des Nains (certes elle a pu être trouvé par d'autres peuples puis perdue et oubliée...).
Je pense simplement qu'elle fait partie des trésors géologiques de la Terre du Milieu qui disparurent par la suite, de même que le Mithril qui est sans doute né de l'esprit d'Aulë mais qui n'a pas été "inventé" ou "mis là" par un peuple.
Le lien avec les Silmarils est évident, comme l'a montré Druss, mais il est uniquement littéraire. De nombreux éléments de Bilbo sont empruntés au Quenta Silmarilion sans que l'absence de lien "chronologique" soit clairement affirmée (comme avec le Seigneur des Aigles et Thorondor) mais dans ce cas là on peut être sûr que ça n'est pas un Silmaril.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.09.2013, 13:39
Message : #16
RE: De la nature de l'Arkenstone
(21.09.2013 11:52)Peredhil a écrit :  
(20.09.2013 23:54)Eoredane a écrit :  Pour le niveau technologique, si je ne me trompe, les Noldor étaient très capables en terme de joaillerie. Si Fëanor a put créer les Silmarils, je me demande pourquoi d'autres n'auraient pus produire un travail aux caractéristiques semblables ( à une bien moindre échelle que les Silmarils évidemment) c'est à dire:
- la capacité d'éveiller le désir chez autrui
- une réalisation proche de la perfection
- une matière quasi-indéterminée
Il y a de nombreuses raisons pour que, même à une échelle moindre, un travail de la nature des Silmarils n'ait pu être achevé par un Noldo :
- Les arbres qui inspirèrent les Silmarils ne sont plus, au point que même Fëanor est incapable de les refaire.
- Fëanor est unique au sein des Eldar, le plus puissant enfant d'Illuvatar, ça n'est pas rien.

Au mieux les Noldor peuvent produire des pierres précieuses mais pas de cet ordre à mon avis.

Pas d'accord : tu sembles oublier l'Elessar d'Enerdhil et celui de Celebrimbor.

(21.09.2013 11:52)Peredhil a écrit :  
(20.09.2013 23:54)Eoredane a écrit :  Mais tout cela n'explique pas la présence de l'Arkenstone en Erebor
Surtout oui. Je crois qu'il est inutile d'imaginer une quelconque intervention extérieure dans la présence de la Pierre Arcane à Erebor puisque la Montagne Solitaire fut apparemment une découverte des Nains (certes elle a pu être trouvé par d'autres peuples puis perdue et oubliée...).
Je pense simplement qu'elle fait partie des trésors géologiques de la Terre du Milieu qui disparurent par la suite, de même que le Mithril qui est sans doute né de l'esprit d'Aulë mais qui n'a pas été "inventé" ou "mis là" par un peuple.

D'accord en revanche pour écarter l'idée que la Pierre Arcane soit une création des Noldor.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.09.2013, 18:18
Message : #17
RE: De la nature de l'Arkenstone
(21.09.2013 13:39)Elendil a écrit :  Pas d'accord : tu sembles oublier l'Elessar d'Enerdhil et celui de Celebrimbor.
C'est vrai je les avait oubliés. Mais l'Elessar est très bien décrit, au contraire des Silmarils qui sont par nature indescriptibles (sinon par des allusions aux arbres), et ce n'est qu'un émeraude particulièrement beau et pur, prouvant à mes yeux qu'il ne joue pas dans la même cour. De plus il a une nature fonctionnelle, ce qui n'est pas le cas des Silmarils. Mais bon tu as raison c'est une œuvre assez exceptionnelle qui apporte une nuance.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.09.2013, 14:44
Message : #18
RE: De la nature de l'Arkenstone
En fait je pense qu'on est tous d'accord. Wink

Que vos barbes poussent toujours plus longues


Thorïn II Ecu-de-Chêne
Roi Sous la Montagne
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.05.2015, 02:25
Message : #19
RE: De la nature de l'Arkenstone
Je viens d'avoir une réflexion au sujet de l'Arkenstone. ça paraîtra évident à ceux qui y pensaient depuis le début, mais autant formaliser: le nom Arkenstone, au-delà de son étymologie eorcenstán rappelée par Druss plus haut, ne peut-il faire référence de manière très simple à Ark-en-stone, l'Arc dans la Pierre, c'est-à-dire l'emprisonnement dans une pierre de la lumière de l'Arc-en-Ciel?

On sait que l'idée de l'Arc-en-Ciel est employée dans une des Maisons de Gondolin (CP), comme étant la Voie menant aux Valar; et l'idée du prisme des couleurs est présente jusqu'aux fondements du Gondor (La Lune, le Soleil, les étoiles; la lumière ambivalente de Narsil et Andùril). La lumière a ici une symbolique divine recherchée par les royaumes qui se revendiquent des Valar.

Cette interprétation du nom ne changerait pas la lumière ou la nature de l'Arkenstone, mais son utilisation par les Nains. En effet, si le nom peut faire référence à l'Arc-en-Ciel, c'est pour moi un indice de la faveur divine qu'ils cherchent, comme dans le cas de Gondolin et du Gondor.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.05.2015, 08:36
Message : #20
RE: De la nature de l'Arkenstone
Ark, en anglais, c'est une arche (dans le sens de navire). Arc(-en-ciel) c'est (rain)bow. Je ne suis pas certain qu'il faille tirailler l'étymologie plus loin que celle existant déjà.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.05.2015, 08:51
Message : #21
RE: De la nature de l'Arkenstone
Personnellement, je ne vois aucun rapport entre "arc en pierre' et "arc-en-ciel" en-dehors du terme "arc", qui peut renvoyer à une foultitude d'autres significations. Incidemment, je rappelle que le mot "arc" se dit bow en anglais. [EDIT : Comme le souligne Druss,] ark désigne une "arche" et même très précisément deux types d'arches uniquement : l'arche de Noé et l'Arche des Tables de la Loi.

Même si cela semble aller de soi, Tolkien n'a à ma connaissance établi aucun lien entre l'Arkenstone et l'arc-en-ciel, encore moins avec l'une ou l'autre arche. De plus, il faut souligner que Tolkien a soigneusement éliminé toute allusion mythologique des rares mentions de l'arc-en-ciel qui apparaissent dans ses récits tardifs (comprendre : le Hobbit et tout ce qui suit), sans doute pour éviter qu'un lien trop évident soit fait avec la signification biblique de l'arc-en-ciel.

A contrario, avec l'étymologie eorcenstán on dispose d'un lien double vers les textes médiévaux anglo-saxons et vers l'usage spécifique que Tolkien fait de ce mot dans ses brouillons, lien qui se révèle très fructueux. Bref, je suis navré, mais ton hypothèse, Tikidiki, me paraît parfaitement gratuite et n'apporte guère d'éléments pertinents à l'analyse. Je renvois à la lettre n° 297, qui résume assez bien la position de Tolkien quant à ce type de spéculations :

J.R.R. Tolkien a écrit :But I remain puzzled, and indeed sometimes irritated, by many of the guesses at the ‘sources' of the nomenclature, and theories or fancies concerning hidden meanings. These seem to me no more than private amusements, and as such I have no right or power to object to them, though they are, I think, valueless for the elucidation or interpretation of my fiction.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.05.2015, 09:07
Message : #22
RE: De la nature de l'Arkenstone
Et même si on cherchait une signification prenant sens sous la forme d'Ark-en-stone/Arche-en-pierre, là encore l'étymologie d'eorcan ne correspond pas, car cela signifie précieux mais remonte à de l'indo-européen avec une signification de blanc, brillant et en connexion avec bon, saint. Donc rien à voir non plus avec arche, à priori. D'autant que la pierre serait alors une arche pour quoi (hormis la lumière blanche qu'elle reflète et qui revient à son étymologie première) ?

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.05.2015, 09:23
Message : #23
RE: De la nature de l'Arkenstone
(04.05.2015 08:51)Elendil a écrit :  [EDIT : Comme le souligne Druss,] ark désigne une "arche" et même très précisément deux types d'arches uniquement : l'arche de Noé et l'Arche des Tables de la Loi.


Je suis d'avis avec Elendil, j'apporterai simplement une précision à ce qu'il a dit sur la notion d'arche et d'arc dans les récits bibliques, même si cela dépasse le cadre de cette discussion : il y a une véritable importance quant à la complémentarité de l'arche et de l'arc-en-ciel, qui apparaît au-dessus d'elle comme signe d'alliance. Il s'agit là de deux symboles analogues, mais inverses — l'un relatif au domaine des eaux inférieures, l'autre des eaux supérieures — qui se complètent pour reconstituer une circonférence : l'unité du cycle.

ᛘᛅᛚᚱᚢᚾᛅᚱ ᛋᚴᛅᛚᛏᚢ ᚴᚢᚾᛅ᛬
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.05.2015, 23:39
Message : #24
RE: De la nature de l'Arkenstone
Bon, merci pour vos remarques Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
31.05.2016, 23:17 (Ce message a été modifié le : 31.05.2016 23:17 par Sheeloo.)
Message : #25
RE: De la nature de l'Arkenstone
Je me permet de remonter ce post car c'est ce qui m'a titillé en relisant le silmarillion, et si l'Arkenstone était un Silmaril ? J'aimerai le crois mais il me semble que l'Arkenstone a été taillée pour être enchâssée sur une couronne ou autre non ? Si tel est le cas, ce n'est clairement pas un Silmaril du coup, qui semble être totalement indestructible, un peu comme l'anneau. Des éclaircissements sur le façonnage décrit de l'Arkenstone ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2016, 00:50
Message : #26
RE: De la nature de l'Arkenstone
As-tu lu ledit post (au moins à partir du message 5?) Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2016, 10:02
Message : #27
RE: De la nature de l'Arkenstone
Justement, ce post (celui de Druss) ne laisse aucune ambiguïté et pourtant on trouve à douter en continuant la lecture
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2016, 11:21
Message : #28
RE: De la nature de l'Arkenstone
Oh si, il y a toujours de l'ambiguïté, car ce à quoi je fais référence dans mon message correspond à l'histoire externe de la création de l'Arkenstone. Tolkien a bien fait de l'Arkenstone un Silmaril dans la toute première version de l'histoire du Hobbit, mais il n'y a rien qui prouve que dans l'histoire telle que publiée, c'est encore le cas.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2016, 11:59
Message : #29
RE: De la nature de l'Arkenstone
A ce propos je suis un peu surpris, car tu dis qu'il s'agit du Silmaril de Thingol ; or si je ne me trompe, c'est celui qui sera enchâssé dans le Nauglafring, et finalement porté par Earendil. Pourtant, si je trouvais un Silmaril dans une mine sous la montagne, je m'attendrais en dernier lieu à ce que ce soit celui-là.

On sait que Fëanor, après le vol des Silmarili, a tenté de les recréer (du moins dans les Contes Perdus). Pourrait-on voir l'Arkenstone comme un résultat de cette tentative manquée ? Ou bien même, et c'est une idée qui me plaît quoiqu'elle ne soit pas très fondée, ne pourrait-on pas imaginer qu'il s'agit d'une tentative de Morgoth de recréer le Silmaril qu'il a perdu, pour combler le trou laissé dans sa couronne (je ne crois pas qu'il soit jamais question de ça). Dans cette optique, ce faux Silmaril aurait été conçu pour en paraître un, et pour remplacer, précisément, le Silmaril de Thingol. C'est aussi ce qui expliquerait sa nature maléfique.

Par ailleurs, en relisant les différents messages, notamment à propos du globe lumineux du phare d'Umbar, j'ai repensé aux lanternes magiques des Noldoli qui brillent dans les ténèbres, et dont Morgoth essaie de leur arracher le secret de fabrication, mais sans succès. Un rapport ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2016, 14:28
Message : #30
RE: De la nature de l'Arkenstone
Oui, ça brille et Fëanor passe pour être leur inventeur Very Happy Je pense qu'on peut rapprocher les lampes des Noldor de la fiole de Galadriel.

Autre élément peut-être, évoquant toujours l'idée d'une grosse lampe sur un monticule, "the Tower of Pearl" dans les îles enchantées "piled 'with hoarded sparks of orient fire that divers won in waters of the unknown Sun" (CP1). Cela devient légitimement la référence évidente du phare d'Umbar.

Quelle est la référence pour Fëanor tentant de recréer les Silmarils ? Je ne l'ai pas retrouvé dans les CP. La tentative de Morgoth n'est pas du tout fondée en effet... mais la pierre arken est-elle vraiment maléfique ?

Je ne vois pas non plus le chaînon manquant entre Thingol et Erebor, surtout que le sort des Silmarils récupérés sur la couronne de Morgoth n'est pas indiqué dans les CP.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  La nature de la guerre contre Sauron jbbourgoin 35 31 321 09.10.2013 23:09
Dernier message: Elendil
  Nature des anneaux du pouvoir telperion 24 13 736 01.01.2005 21:44
Dernier message: Thibault
  L'arkenstone et autres objets précieux Thingol Edhelnogoth 18 11 874 13.01.2004 16:53
Dernier message: Kehldarin

Aller à :