Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Maiar de Melkor
19.07.2013, 04:19
Message : #1
Maiar de Melkor
Bonjour à tous,

Maeron [Sauron] était un maia de Aulë du temps de Valinor. On sait qu'il fût ensuite perverti par Melkor et qu'il devint l'un de ses principaux généraux.

Dans le même genre, j'ai cru comprendre que les balrogs étaient eux-mêmes des maiar, de Melkor cette fois.

La question que je me posais est : n'existe-t-il pas d'autres "gens" de la "cours" de Melkor, du temps de Valinor et qui ne se seraient pas retournés contre l'oeuvre d'Iluvatar ?

En somme, comme Maeron du côté de Melkor, des maiar s'étant rapproché de Manwë ou de tout autre Vala ?

Merci.

Si tu comprends, les choses sont comme elles sont. Si tu ne comprends pas, les choses sont comme elles sont.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.07.2013, 08:40
Message : #2
RE: Maiar de Melkor
Il n'est pas dit à la base, du moins me semble t'il, que les Balrogs sont "apparentés" à Melkor, l'idée de "perversion" de ces derniers est tout de même évoquée comme pour Sauron, mais ça n'implique pas nécessairement qu'il n'aient pas faits partie de "ses gens". Les Balrogs sont des "esprits de/du feu" et l'on en connait au moins une qui n'est pas entrée en conflit avec Illuvatar : Arien, la Maia qui mène la barque du soleil, est de même nature que les Balrogath.

Les Balrogs seraient-ils apparentés à Melkor ? Pourquoi pas : Il est à l'origine un être chaud et solaire donc ça lui conviendrait bien. Et puis son alter-ego, Manwë, a bien des Maiar affiliés (Eonwë, les Aigles, etc.) il me paraît logique que ça soit aussi le cas de Melkor.
Cela étant peut-être le personnage de Melkor est-il envisagé comme solitaire à l'origine ? Ca coïnciderait je pense avec sa recherche insatiable et sa frustration, puis le besoin maladif qu'il a la fin du premier Âge d'être un tyran entouré de ses créatures...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.07.2013, 10:37
Message : #3
RE: Maiar de Melkor
(19.07.2013 04:19)Nólemë a écrit :  Maeron [Sauron] était un maia de Aulë du temps de Valinor. On sait qu'il fût ensuite perverti par Melkor et qu'il devint l'un de ses principaux généraux.

Le nom original de Sauron est Mairon (quenya) : plus de détails ici.

(19.07.2013 08:40)Peredhil a écrit :  Il n'est pas dit à la base, du moins me semble t'il, que les Balrogs sont "apparentés" à Melkor, l'idée de "perversion" de ces derniers est tout de même évoquée comme pour Sauron, mais ça n'implique pas nécessairement qu'il n'aient pas faits partie de "ses gens". Les Balrogs sont des "esprits de/du feu" et l'on en connait au moins une qui n'est pas entrée en conflit avec Illuvatar : Arien, la Maia qui mène la barque du soleil, est de même nature que les Balrogath.

Effectivement, on voit assez clairement, surtout dans les tableaux mythologiques élaborés par Tolkien dans les années 1920-1930 (cf. PE 14), que les quatre principaux Valar se partagent les quatre éléments :
- Melkor : feu
- Manwë : air
- Ulmo : eau
- Aulë : terre / métal

Même si cette vision a pu évoluer ou se raffiner par la suite, on peut raisonnablement faire l'hypothèse que les Maiar du feu dépendaient initialement de Malkor. Et cela rend d'autant plus intéressante et compréhensible la peur que Melkor est dit éprouver pour Arien : quoi de plus terrifiant pour un être centré sur la violence que de voir un de ses anciens subordonnés lui échapper et s'opposer à lui ?

Cette discussion pourrait être poursuivie et enrichie en tenant compte des attirances et répulsions qu'éprouvent les créatures de Melkor envers les éléments :
- on sait que la plupart des Trolls et des Orques craignent la Soleil, mais ne semblent pas éprouver de crainte particulière pour le feu terrestre ou souterrain : aurait-on là une trace de la dichotomie Arien / Melkor ?
- toutes les créatures au service du Mal, sauf les plus puissantes (Glaurung adulte) craignent l'eau, domaine d'Ulmo
- les créatures mauvaises se réfugient volontiers dans les profondeurs de la terre et les plus intelligentes (Orques) exploitent volontiers le métal : trace de la proximité initiale entre le travail d'Aulë et de Melkor ? Inversement, les Nains et les Orques, créés par chacun des deux Valar, sont les plus farouches des ennemis.
- le vent vient fréquemment à l'aide des ennemis de Sauron (ex : vent du Sud qui vient pousser les navires d'Aragorn vers le Pelennor), mais curieusement, Sauron et ses créatures ne semble guère craindre l'air : nuées de Sauron, dragons volants, Nazgûl montés, chauve-souris vampires, etc. Néanmoins, ces créatures sont généralement plus puissantes que la moyenne : chez Tolkien, on ne voit pas d'Orques essayer de créer des machines volantes.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.07.2013, 12:09
Message : #4
RE: Maiar de Melkor
(19.07.2013 10:37)Elendil a écrit :  Effectivement, on voit assez clairement, surtout dans les tableaux mythologiques élaborés par Tolkien dans les années 1920-1930 (cf. PE 14), que les quatre principaux Valar se partagent les quatre éléments :
- Melkor : feu
- Manwë : air
- Ulmo : eau
- Aulë : terre / métal

Même si cette vision a pu évoluer ou se raffiner par la suite, on peut raisonnablement faire l'hypothèse que les Maiar du feu dépendaient initialement de Malkor. Et cela rend d'autant plus intéressante et compréhensible la peur que Melkor est dit éprouver pour Arien : quoi de plus terrifiant pour un être centré sur la violence que de voir un de ses anciens subordonnés lui échapper et s'opposer à lui ?

Cette discussion pourrait être poursuivie et enrichie en tenant compte des attirances et répulsions qu'éprouvent les créatures de Melkor envers les éléments :
- on sait que la plupart des Trolls et des Orques craignent la Soleil, mais ne semblent pas éprouver de crainte particulière pour le feu terrestre ou souterrain : aurait-on là une trace de la dichotomie Arien / Melkor ?
- toutes les créatures au service du Mal, sauf les plus puissantes (Glaurung adulte) craignent l'eau, domaine d'Ulmo
- les créatures mauvaises se réfugient volontiers dans les profondeurs de la terre et les plus intelligentes (Orques) exploitent volontiers le métal : trace de la proximité initiale entre le travail d'Aulë et de Melkor ? Inversement, les Nains et les Orques, créés par chacun des deux Valar, sont les plus farouches des ennemis.
- le vent vient fréquemment à l'aide des ennemis de Sauron (ex : vent du Sud qui vient pousser les navires d'Aragorn vers le Pelennor), mais curieusement, Sauron et ses créatures ne semble guère craindre l'air : nuées de Sauron, dragons volants, Nazgûl montés, chauve-souris vampires, etc. Néanmoins, ces créatures sont généralement plus puissantes que la moyenne : chez Tolkien, on ne voit pas d'Orques essayer de créer des machines volantes.

J'avais jamais fait le rapprochement entre les éléments que répugnent / apprécient les créatures du Mal et les Valar affiliés à ces éléments.
Tu viens d'éclairer ma journée Smile


" Puisse aucun malheur ne nous séparer " Fingolfin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.07.2013, 13:51
Message : #5
RE: Maiar de Melkor
(19.07.2013 08:40)Peredhil a écrit :  ...Cela étant peut-être le personnage de Melkor est-il envisagé comme solitaire à l'origine ?

C'était l'idée que je m'en faisais à l'origine, mais il est bien des maiar qui se sont joints à lui lors du chant originel non ?

Tous ses sujets auraient été traqués/dispersés et il aurait été le seul de sa maison à arpenté Valinor ? Ce qui l'aurait amené à se tourner vers la maison d'Aulë, et de Mairon en particulier, pour posséder un général digne de ce nom ?

J'imagine qu'il n'est rien d'explicite là-dessus dans les écrits à notre disposition, mais peut-être est-il des passages qui m'ont échappés...

Si tu comprends, les choses sont comme elles sont. Si tu ne comprends pas, les choses sont comme elles sont.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.07.2013, 20:18
Message : #6
RE: Maiar de Melkor
(19.07.2013 10:37)Elendil a écrit :  Et cela rend d'autant plus intéressante et compréhensible la peur que Melkor est dit éprouver pour Arien : quoi de plus terrifiant pour un être centré sur la violence que de voir un de ses anciens subordonnés lui échapper et s'opposer à lui ?

Attention à cette comparaison, Arien, et avant elle Urwen, sont toutes deux affiliées à Vána. Quant au feu, selon comment il est envisagé, il n'est pas l'apanage du seul Melkor.

(19.07.2013 10:37)Elendil a écrit :  - le vent vient fréquemment à l'aide des ennemis de Sauron (ex : vent du Sud qui vient pousser les navires d'Aragorn vers le Pelennor), mais curieusement, Sauron et ses créatures ne semble guère craindre l'air

Là encore, attention, il y a plus que de l'air ou du vent dans ces interventions.

Concernant Melko et les Airs, cf. également l'ancienne conception du LCP où il enchaîne des aigles pour leur extirper les secrets du vol, allant même jusqu'à leur couper les ailes.
Citer ce message dans une réponse
19.07.2013, 20:25
Message : #7
RE: Maiar de Melkor
Je suis d'accord avec ces restrictions : je ne prétends pas faire un inventaire exhaustif, encore moins théoriser quoi que ce soit, juste formuler quelques pistes intéressantes que je ne pense pas creuser moi-même, du moins pas à court ou moyen terme.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.07.2013, 22:55
Message : #8
RE: Maiar de Melkor
Je ne pense pas que Melkor ait eu une suite, il semble seulement avoir attiré les Maiar des autres Valar.

Quoique "frère" de Manwë, il était le plus doué et partageait également les dons de tous les autres ("To Melkor among the Ainur had been given the greatest gifts of power and knowledge, and he had a share in all the gifts of his brethren" "Mighty are the Ainur, and mightiest among them is Melkor"; Silm.) Un syncrétisme que l'on pourrait retrouver dans l'origine de ses recrues.
C'est par ailleurs confirmé par un autre passage du Silmarillion, qui ne fait état que de corruption:

Citation : "But he was not alone. For of the Maiar many were drawn to his splendour in the days of his greatness, and remained in that allegiance down into his darkness; and others he corrupted afterwards to his service with lies and treacherous gifts. Dreadful among these spirits were the Valaraukar, the scourges of fire that in Middle-earth were called the Balrogs, demons of terror."
"A cette époque il n’était pas seul, car sa grandeur avait attiré à lui de nombreux Maiar qui restèrent avec lui jusque dans les ténèbres, et d’autres qu’il avait pris à son service grâce à la corruption, au mensonge, à des présents perfides. Les plus redoutables de ces esprits étaient les Valaraukar, les fléaux dévastateurs qu’on appelle sur les Terres du Milieu les Balrogs, les démons de la peur."
Valaquenta

Bien sûr, l'on pourrait supposer que Melkor avait une suite avant qu'elle ne vole en éclats quand il recruta ses Maiar. Mais le Silmarillion insiste sur le fait que Melkor était bien seul avant cela:

Citation :"He had gone often alone into the void places seeking the Imperishable Flame; for desire grew hot within him to bring into Being things of his own, and it seemed to him that Ilúvatar took no thought for the Void, and he was impatient of its emptiness. Yet he found not the Fire, for it is with Ilúvatar. But being alone he had begun to conceive thoughts of his own unlike those of his brethren."
A moins d'envisager qu'il l'aurait abandonnée en cherchant la Flamme, il y a de fortes chances pour qu'il ait été seul.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.07.2013, 09:39
Message : #9
RE: Maiar de Melkor
Je ne suis pas d'accord avec cette analyse :
- « For of the Maiar many were drawn to his splendour in the days of his greatness, and remained in that allegiance down into his darkness ».
Cela indique bien qu'avant sa rébellion (donc avant la Grande Musique), il avait une suite nombreuse : que cette suite ait été « attirée à lui » est nécessaire, car on ne suppose pas qu'un Vala se soit vu attribuer une suite au moment même de sa création. On peut supposer (il faudrait vérifier la formulation des textes) qu'il en a été de même pour les autres Valar vis-à-vis de leurs suites respectives.
Par ailleurs, que Melkor ait temporairement laissé sa suite en arrière quand il s'aventurait dans le Vide n'est guère différent d'Ulmo, qui s'aventure jusqu'au Beleriand pour rencontrer Tuor, laissant en arrière les Maiar de sa suite (dont Ossë, qui déclenche une tempête quand il constate que son maître outrepasse les décisions des Valar).

- « others he corrupted afterwards to his service with lies and treacherous gifts ».
Il y en a d'autres, soigneusement distingués des premiers, qu'il a corrompu à son service. Ces derniers devaient donc être des Maiar sans affectation précise (s'il y en avait) ou appartenir à la suite d'un autre Vala, à l'instar de Mairon / Sauron.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.07.2013, 19:04
Message : #10
RE: Maiar de Melkor
Lors de sa retraite d'Eä, Melkor était toujours seul. Ce n'est qu'en revenant dans les Ténèbres extérieures qu'il se constitua une troupe.

Citation :Ainsi vint Tulkas le Fort, dont la colère passe comme une tempête précédée de sombres nuées. Melkor s’enfuit devant sa fureur joyeuse et abandonna Arda et la paix régna pendant longtemps. Tulkas resta sur la Terre et devint un des Valar du Royaume d’Arda et Melkor attendit dans les Ténèbres extérieures. (...) Alors Tulkas s’endormit, fatigué et content, et Melkor crut le moment venu. II franchit les Murs de la Nuit avec sa troupe et arriva tout au nord des Terres du Milieu sans que les Valar le sachent."
Silm., Au commencement des Jours

Ce n'est qu'alors qu'il entreprit de creuser Utumno. Or, il avait aussi des Maiar sur Almaren qui étaient gagnés à sa cause, depuis l'Ainulindalë:

Citation :"Now Melkor knew all that was done; for even then he had secret friends among the Maiar, whom he had converted to his cause, whether in the first playing of the Ainulindale or afterwards in Ea. Of these the chief, as afterwards became known, was Sauron, a great craftsman of the household of Aule. Thus far off in the dark places of Ea, to which he had retreated, Melkor was filled with new hatred, being jealous of the work of his peers, whom he desired to make subject to himself. Therefore he had gathered to himself spirits out of the voids of Ea who served him, until he deemed that he was strong; (...)."

"À présent Melkor savait tout ce qui avait été fait; car même alors il avait des amis secrets parmi les Maiar, qu'il avait convertis à sa cause, que ce soit dès l'accomplissement de l'Ainulindalë ou par après en Eä. De ceux-ci le principal, comme il fut connu plus tard, était Sauron, un grand artisan de la maison d'Aulë. Ainsi au loin dans les endroits obscurs d'Eä, où il s'était retiré, Melkor était plein d'une nouvelle haine, étant jaloux de l'oeuvre de ses pairs, qu'il désirait assujettir à lui-même. Dès lors il avait rassemblé autour de lui des esprits des vides d'Ëa qui le servaient, jusqu'à ce qu'il s'estimât fort: (...)."

MR, The Annals of Aman, Commentary on the first section of the Annals of Aman.

En italique, les ajouts par rapport au paragraphe du Silm., "Au commencement des jours".

Les Maiar convertis par Melkor au moment de l'Ainulindalë n'ont donc pas quitté leur allégeance, ou sont demeurés en dehors d'Arda. Mais quoique sans doute convertis, Melkor ne les avait pas encore rassemblés: on ne peut donc vraiment parler de suite.

La formation de cette "suite" n'intervient qu'après son retrait d'Arda, et après celle des autres Valar (Sauron était déjà à Aulë, comme Ossë, que Melkor chercha aussi à corrompre, était déjà à Ulmo).
Pour autant, les suites des Valar ne sont peut-être pas constituées dès leur naissance comme des familles (au contraire peut-être des liens de parenté Manwë-Melkor, des Fëanturi). Ils impliquent un contrat formel d'allégeance (qu'Ossë renouvelle devant Ulmo, que Sauron trahit pour devenir "the chief servant of the evil Vala", Lost Road, VI, QS), ou d'union (pour le mariage). Et ne seraient impliqués que ceux qui descendirent sur Arda.

Mais il me semble que Melkor n'a pas pris la peine, à ses débuts, comme les autres, de former une suite. Il a approché Varda; mais ceux qui furent attirés par sa grandeur lors de l'Ainulindalë et qui chantèrent avec lui ne le rejoignirent de fait pas sur Arda. Lorsqu'il ressentit la nécessité de former une suite, il rassembla une armée (host, sans doute plus importante qu'une suite d'un Vala), et puisa dans le "vivier" que sont les Maiar pour les Valar "the people of the Valar, and their servants and helpers".
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.10.2013, 21:44
Message : #11
RE: Maiar de Melkor
Je viens ajouter ici un élément à la discussion.

Dans les versions C et C* de l'Ainulindalë présentées dans Morgoth's Ring, il est explicite que Morgoth était (presque) seul au moment de sa première descente sur Arda:

Version C :
Citation :Mais Manwë était le frère de Melkor dans l'esprit d'Ilúvatar, et il était l'instrument principal du second Thème (...)
Et il y eut combat entre Melkor et les Valar et, pour un temps, Melkor partit et se replia vers d'autres contrées et y fit ce qu'il voulut, mais la Terre, il ne put la retirer de son coeur. Car il était seul, n'ayant ni ami ni compagnon, et il n'avait à ce moment-là que peu de suivants ; puisque ceux qui, au début, avaient accordé leur musique à la sienne n'avaient pas tous souhaité descendre avec lui dans le Monde, et rares furent ceux qui descendirent à encore vouloir subir sa suzeraineté..

For he was alone, without friend or companion, and he had as yet but small following; since of those that had attuned their music to his in the beginning not all had been willing to go down with him into the World, and few that had come would yet endure his servitude.

Version C* :
Citation :Mais Manwë était le frère de Melkor, et il était l'instrument principal du second Thème (...)
Et ils se rendirent là-bas, Manwë, Ulmo et Aulë, et d'autres encore dont tu entendras parler, Ælfwine, et vois ! Melkor se tenait devant eux ; mais il n'avait que peu de suivants, hormis les quelques rares esprits moindres qui avaient accordé leur musique à la sienne ; et il marchait seul ; et la Terre était en flammes.

Melkor was before them; but he had little company, save a few of those lesser spirits that had attuned their music to his; and he walked alone"and the Earth was in flames.

Les deux versions sont assez différentes, puisque dans un cas (C*) la suite est constituée de la totalité des Maiar qui avaient accompagné Melkor dans sa musique, dans l'autre ( C ) une partie de ces Maiar seulement, le reste ayant pas préféré ne pas l'accompagner, voire refusé de se soumettre à nouveau.

Il n'était donc pas seul, mais on voit que les Maiar qu'il avait définitivement acquis grâce à la Musique demeurent peu nombreux, et qu'il les avait justement acquis par la Musique, et non plus tôt. Cet embryon de suite était sans commune mesure avec celle qu'il réunit lors de sa retraite en Eä et de sa deuxième venue sur Arda.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  les Maiar avant la création d'Arda Ungol 1 1 355 04.11.2017 15:24
Dernier message: Druss
Question La puissance des Maiar incarnés Cuthalion-64 28 22 688 18.08.2014 09:11
Dernier message: Cuthalion-64
  Aulë, un anti-Melkor? Eargon 24 14 599 28.08.2013 14:27
Dernier message: Thorin II Ecu-de-Chêne
  lien Valar/ Maiar Daswhox 19 12 888 13.04.2013 15:32
Dernier message: Elendil
  La reproduction des Maiar cuthalion 10 6 575 06.09.2006 18:26
Dernier message: Aglarond
  elimination de melkor iluv@t@r 35 21 247 16.08.2005 23:49
Dernier message: Belgarion
  A propos des Maiar *Gwaihir* 27 18 171 31.03.2005 19:13
Dernier message: Kloczko
  Blasons des Valar et Maiar fp12 13 8 791 27.08.2004 18:39
Dernier message: Rekk
  Durant la captivité de Melkor... Gandalf le Blanc 24 14 555 11.05.2004 00:52
Dernier message: Gandalf le Blanc
  Relation Maiar/magicien Erwine 4 4 317 13.03.2004 14:55
Dernier message: Belgarion

Aller à :