Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Le manuscrit du Hobbit
#1
Bonjour Tolkiendili,
Quelqu'un pourrait-il confirmer si cette source que j'ai lu aujourd'hui sur internet par l'entremise du Forum, est vrai.

Le manuscrit du Hobbit compterait 9250 pages
soigneusement tapées par Tolkien, à deux doigts sur une machine à écrire….
Ça me paraît énorme !
Merci !

Ingieris Confused
L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Répondre
#2
Je ne me souviens pas avoir lu où que ce soit ce chiffre. Même un chiffre de 925 pages est à mon avis surévalué. De mémoire, l'ouvrage History of the Hobbit ne fait qu'un peu plus de 900 pages (et comporte donc une partie des manuscrits et les commentaires de Rateliff). Bref on est loin du compte.
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
#3
Bonjour Druss,
Hier (11 déc), Zelphalya a proposé un lien internet sur un sujet concernant "Lettres au père Noël", je ne me souviens pas avec précision le titre.
Je suis allée voir et en bas sur la page, il y avait un lien comme "petites choses que vous ignorez sur Tolkien. C'est donc là que j'ai lu ce chiffre de 9250 pages.
Ce n'est pas grave si tu ne le trouves pas, je préfère me fier à ta réponse.

Merci !
Ingieris
L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Répondre
#4
Il ne faut pas toujours se fier aux journaux mais toujours remonter à la source première. En l'occurrence, il s'agit du manuscrit du Seigneur des anneaux qui fait cette taille, si l'on en croit le site de la bibliothèque Marquette qui les détient, le Hobbit ne faisant lui "que" 1586 pages (comme quoi, les 925 p. dont je parlais n'étaient pas sous-évaluées) :

http://www.marquette.edu/library/archives/tolkien.shtml

Citation :The original manuscripts represent the heart of the collection. They include holograph renderings (manuscripts in the hand of the author), various sets of typescripts with corrections by Tolkien, and page proofs or galley sheets, also with corrections in the hand of the author. The manuscripts for The Lord of the Rings, 1938-1955, consist of 7,125 leaves (9,250 pages). Included are an advance proof copy of The Return of the King, printed maps of Middle-earth, dust jackets from the original Houghton Mifflin edition, several drafts of a rejected " Epilogue," and manuscript fragments from The Silmarillion (1977). Drawings and sketches, often in preliminary form in the margin of the text, can be found throughout the handwritten manuscripts. Linguistic and philological notes relating to Tolkien's invented languages also appear in the manuscripts, often on the verso of the main text. The documents reflect an extraordinary creative process; as many as 18 drafts exist for a single chapter. Christopher Tolkien, the author's son and literary heir, has presented the history of the composition of The Lord of the Rings in The History of Middle-earth series (Volumes VI, VII, VIII, and IX, 1988-1992).

The Hobbit manuscripts, 1930-1937, which consist of 1,048 leaves (1,586 pages), include a holograph version, corrected typescripts, three sets of page proofs with the author's corrections, a water-color rendering by Tolkien of the dust jacket used by Allen and Unwin, printed maps with corrections, a watercolor of trolls and Gollum by German artist Horus Engels, and the original copy of " Thror's Map." Most of the early holograph is a continuous text with no chapter divisions. The manuscripts for Farmer Giles of Ham, ca. 1930-1938, 1948-1949, comprising 173 leaves (201 pages), include a holograph, typescripts with corrections, and galley sheets with corrections. Mr. Bliss, ca. 1928-1932, includes 39 leaves (61 pages). In addition to the finished booklet which is 50 pages in length, separate " preliminary" drawings and jottings exist. The manuscript is in Tolkien's calligraphic hand, illustrated throughout with ink and colored pencil drawings. Galley sheets and an advance proof copy of the 1982 facsimile edition complete the primary holdings.

PS : Désolé pour l'anglais, pas le temps de traduire.

EDIT : à la décharge du site internet qui donnait l'info, en fait il n'y a aucune précision sur quels manuscrits sont concernés. Il est seulement précisé "Tolkien lisait ses derniers brouillons, soigneusement tapés (à deux doigts : chapeau, le manuscrit fait 9250 pages…)", ce qui techniquement fait bien référence au SdA.
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
#5
Star 
(12.12.2013, 00:17)Ingieris a écrit : ...
soigneusement tapées par Tolkien, à deux doigts sur une machine à écrire….

D' où Allen & Unwin entirent pendant 17 ans Tolkien leur dire qu' il était à "deux doigts" de terminer son livre !
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Parution] Bilbon Lo Hobbit - Le Hobbit en occitan Druss 1 6 735 29.07.2018, 13:02
Dernier message: Druss

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)