Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Le sang elfique de Dol Amroth
#1
Alors que trois unions entre Hommes et Elfes sont connues : Beren/Luthien, Tuor/Idril, Aragorn/Arwen

Du coup, d'où vient le sang elfique d'Imrahil?
Certes on pourrait facilement conclure que la légende voulant que Mithrellas fût à l'origine de la maison de Dol Amroth en s'unissant avec Imrazor ne soit que cela : une légende.

Mais alors comment expliquer que Legolas reconnaisse cette origine en Imrahil lors de leur rencontre à Minas Tirith?
Répondre
#2
Tu l'as dit en entrée de message, les trois unions citées sont connues.

Celle entre Mithrellas et Imrazôr de Dol Amroth s'est retrouvée à faire partie de la légende car les circonstances exactes ont été oubliées des chroniqueurs.

Mais de fait, ça sous-entend que Galador était peut-être un demi-elfe qui s'ignorait et qui est devenu un prince des hommes sans le même tintouin qu'Elros tar-Minyatur, du fait d'une ascendance beaucoup moins prestigieuse et beaucoup moins exposée.

I.
Répondre
#3
On peut aussi ajouter que le mariage entre Imrazôr et Mithrellas n'a pas duré, aucun des deux époux n'a changé de destin, ce qui est fondamental dans les trois unions sus-citées. Ce qui explique peut-être pourquoi il n'est pas comptabilisé.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#4
Chez Tuor et Idril, il y a eu un changement de destin ? A ma connaissance, on ne sait pas ce qu'il advient de l'un et l'autre, le changement de destin est autorisé pour Eärendil et Elwing et leurs descendants. Tuor, même si apparemment il a été admis en Aman n'a pas forcément changé de destinée (comme ce n'est pas le cas des Hobbits porteurs de l'anneau, par exemple). Je me suis d'ailleurs toujours demandé pourquoi on parlait de trois mariages sachant qu'Eärendil et Elwing sont potentiellement comptabilisables. Après tout, Eärendil est d'ascendance mortelle directement, alors qu'Elwing a deux parents elfiques, puisque Dior aurait plutôt choisi la voie elfique.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#5
(08.01.2013, 11:18)Druss a écrit : Chez Tuor et Idril, il y a eu un changement de destin ? A ma connaissance, on ne sait pas ce qu'il advient de l'un et l'autre, le changement de destin est autorisé pour Eärendil et Elwing et leurs descendants. Tuor, même si apparemment il a été admis en Aman n'a pas forcément changé de destinée (comme ce n'est pas le cas des Hobbits porteurs de l'anneau, par exemple). Je me suis d'ailleurs toujours demandé pourquoi on parlait de trois mariages sachant qu'Eärendil et Elwing sont potentiellement comptabilisables. Après tout, Eärendil est d'ascendance mortelle directement, alors qu'Elwing a deux parents elfiques, puisque Dior aurait plutôt choisi la voie elfique.

Négatif, on sait parfaitement ce qui arrive à Tuor, qui est admis parmi les Elfes et qui réside désormais avec Idril à Tol Eressëa (cf. FdTM). Le texte du Silm. qui dit qu'on ne sait pas ce qui lui arrivé est apparemment une invention de Christopher Tolkien ; voir l'analyse faite dans Arda Reconstructed.

Pour Eärendil, Elwing et Dior, ils semblent ne pas être comptabilisés parce que leur statut était apparemment en suspens avant le jugement des Valar et qu'ils avaient tous une part de sang humain et elfique en eux - la proportion exacte a l'air d'importer assez peu.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#6
Effectivement, la note 3 p. 176 (ou p. 155-156 en VO) indique qu'il est compté comme un Elfe, j'avais oublié ça.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#7
Question 
Si Galador, avait du sang elfe par sa mère, on peut penser que ses descendants comme Imrahil l'ont conservé, et donc Finduilas aussi, d'où cette réflexion : du sang elfe en Boromir et Faramir?

Allons plus loin : Sang elfe chez les descendants d'Aragorn et Arwen ; chez les descendants de Denethor et Finduilas (cf ci-dessus) ; chez les descendants d'Eowin par son mariage avec Faramir fils de Finduilas ; et enfin sang elfe chez les descendants d'Eomer par son mariage avec Lothíriel de Dol Amroth!

Les Elfes disparaissant petit à petit de la Terre du Milieu, serait-ce là la manière pour Tolkien de passer le relais entre le temps des Elfes et celui des hommes? Les seconds gardant un reliquat très mince du sang des anciens êtres de la Terre du Milieu et ainsi une partie de leurs "force" ou "pouvoir"! Peut être une légitimité de par cette parenté lointaine?
Répondre
#8
Imrahil a bien ce sang elfique, Legolas le remarque en le rencontrant (SdA, V, 9).
Le sang elfique chez Boromir et surtout Faramir n'est donc pas du tout extrapolé. Mais ce sang est plus fort chez Imrahil à moins avis à cause du lignage par les mâles en droite ligne, comme pour la lignée d'Elendil. Du coup on remarque davantage l'aspect nùmenoréen chez les fils de l'Intendant.

Quant à Eowin et Eomer, ils sont comme Boromir et Faramir. Leur grand-mère, Morwen de Lossarnach, était issue du fief de Belfelas, son père descendant d'un ancien Prince du Belfalas (CLI3, 1, Appendice). Ils ont donc déjà ce sang dans les veines, même si chez eux l'autre part appartient beaucoup au sang des Rohirrim, Hommes du Milieu et du Crépuscule. Cela explique cependant la taille élevée d'Eomer, aussi grand qu'Aragorn.

Concernant le sang elfique chez les dirigeants, il s'agit certainement d'une question de légitimité, les elfes faisant figure de modèles de noblesse, mais c'est une tradition qui est plus vieille que le départ des elfes. Les premiers nobles seigneurs des Hommes au Premier Âge étaient tenus en haute estime par leur race pour leurs rapports avec les Elfes, ils faisaient éduquer leurs fils à la cour du roi des Noldor, et cela se passait bien avant que ceux-ci décident de quitter la Terre du Milieu. Cette révérence était sans doute liée à la puissance des Elfes à l'époque, laquelle a certes décliné.
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Amroth et Nimrodel Amroth 1 3 169 28.03.2011, 20:02
Dernier message: Elendil
  Lignée de Dol Amroth Elendil 20 13 566 17.08.2008, 09:51
Dernier message: Belgarion
  Dol Amroth qui sont-ils exactement? Artus 12 9 350 10.04.2005, 16:21
Dernier message: aravanessë
  Etendard de Dol Amroth Zelphalya 11 10 012 16.02.2005, 19:12
Dernier message: felagund
  A propos de Dol Amroth... Meneldur 5 7 348 22.12.2003, 15:28
Dernier message: Lempëa Fëawintil

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)