Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
poème un peu noir mais inspiré de tolkien
#1
bonjour,
ce n'est pas souvent que j'écris sur ce forum et j'écris encore moins d'habitude pour dévoiler mes poèmes mais bon voilà je me laisse tenter car j'ai retrouver un poème qui est inspiré de l'œuvre de Tolkien

La version anglaise :

Questionnings and reveries

I wish be in a world,
Where life has not end, in Arda.
When the life's dusk come
the man turn himself to light of stars
Their lights seem him perpetual
So with bravery he catchs again the life
Unsure about his impenetrable fate
He is standing up before death, pale and straigh.

The spirit is far from this world.
Images, odours, matters are joining, and
Forming a harmony never lived before
He remenbers his earthly short life
Seeming at a music without conductor
At fightings of conflincting thoughts.

He lived as warrior or peasant
All his life had led to death
Then it's only yet, that the man can perceive.
Not a hopte, but a life, after
This experience, this test prepared him
To live the sound end of world.

The light of stars will fall
The beautiful ship of the sun will bow
The mysterious light of th moon
Which fascinated by its palness
Will join, at its hour, the streams of lights.

Then before the only men and Valars
Will sing for happiness in unchanging choirs

But the man reap by death
Is going the bent spine on narrow paths
In the big and dark cave of Fui
Since all times, men wait there hour
To join by the sea their last resisdence
Alone one could wait there his love, Lúthien
The Doriathrin elf whos bewitchs Beren

Man fufilment of Arda and Valar
In their mission to the great Ilúvatar
Wait his happiness in the futur music...

If only this can be real
What will we say about death?
Here we don't know after,
second life or reincarnation
or nothing.

Bon c'est une interprétation à moi de la destinée des hommes dans Arda mais comme je ne suis pas sur de mon anglais je vous met la version française (ce n'est pas le même car je l'ai réécrit en anglais pour un devoir en fait)

L'homme mortel et promis

Quand arrive le crépuscule de la vie,
L'homme se tourne vers l'argent des étoiles.
Leurs lumières lui semblent immuables.
Alors avec courage, il reprend la vie.

Incertains devant son destin impénétrable,
Il se dresse donc devant la mort droit et pâle.
L'esprit est loin de ce monde mais le corps vit.

L'esprit assaillit de pensées s'en va voguant,
Images, odeurs, matières se joignant,
Formant une harmonie jamais vécue avant.

Il se souvient de sa courte vie terrestre
Ressemblant à une musique sans chef d'orchestre,
à des combats de sentiments contradictoires.

Ce n'est qu'alors que l'homme peut apercevoir,
Non pas un espoir mais une vie, oui, après.
Cette expérience ce test, le préparait.
Pour vivre la magistrale fin de ce monde.

La lumière des étoiles tombera,
Le beau navire du soleil s'inclinera,
La mystérieuse lumières de la lune,
Qui fascinait tant les hommes dans sa pâleur
Rejoindra les flots de lumières à son heure

Alors devant l'Unique, Valar et hommes
Chanteront pour la joie dans d'immuable chœurs.

Mais l'homme fauché par la mort
S'en va le dos courbé sur d'étroits sentiers,
Dans les grandes et sombres cavernes de Fui

Depuis tout temps, les hommes y attendent leur heure.
Pour rejoindre par la mer leur dernière demeure.
Seul un put y attendre son Aimée, Lúthien.
L'elfe de Doriath, qui envoûta Beren.

L'homme, accomplissement d'Arda, et les Valar
Dans leur mission envers le grand Ilúvatar,
Attendent leur joie dans la future musique.

Laisser moi vos commentaires sur le rythme la tonalité etc...
je vais essayer de retrouver quelques autres vers sur ce monde d'évasion, celui de Tolkien.

ptit du nord

PS: à Valar on met un "s" ou pas au pluriel, j'ai un doute
voila qui est rectifié
Répondre
#2
Pas de s à Valar, tu l'as très bien écrit ; par contre il n'y a qu'un L à Iluvatar Wink
EDIT : c'est un Vala, une Valië, des Valar
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#3
(22.02.2011, 23:17)ptit du nord a écrit : Alors devant l'unique Valar et hommes,
Chanteront pour la joie dans d'immuable chœurs.

J'aurais tendance à dire que la virgule doit se placer après "l'unique" au lieu d'être en fin de vers. La phrase actuelle n'est pas correcte puisque le verbe n'a pas de sujet (la virgule séparant le début de la phrase du reste, ce ne peut pas être le sujet) et "l'unique Valar" pose problème.

D'autre part, si "l'unique" fait référence à Iluvatar, je mettrais une majuscule personnellement.

(22.02.2011, 23:25)Druss a écrit : Pas de s à Valar, tu l'as très bien écrit ; par contre il n'y a qu'un L à Iluvatar Wink
EDIT : c'est un Vala, une Valië, des Valar
et des Valier pour faire plaisir aux féministes du forum :p
Répondre
#4
petite erreur de frappe je pense, j'ai recopié sans comprendreConfused mais c'est rectifié
Répondre
#5
Pas eu le temps de relire en détail, mais quelques remarques modestes :
- Lúthien, Ilúvatar prennent des accents aigus sur le « u ». J'ai modifié, au cas où tu ne saches pas comment t'y prendre pour les taper.
- « envouta Beren » est un passé simple, pas un subjonctif, donc nécessité de changer la terminaison
- En anglais, tu ne peux pas dire « the Doriath's elf ». C'est comme si tu disais « the France's man ». Il faut utiliser l'adjectif dans les deux cas : « the French man », « the Doriathrin elf ».
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#6
(22.02.2011, 23:17)ptit du nord a écrit : Laisser moi vos commentaires sur le rythme la tonalité etc...

En fait, il s'agit plutôt de prose ici, donc le rythme (un nombre de syllabes régulier) n'a pas lieu et la disposition des rimes ne correspond pas aux schémas classiques : Rimes plates (ou suivies): ( A A B B), Rimes croisées: (A B A B) ou Rimes embrassées: (A B B A). Du coup, je suis assez désorienté face à ce texte Confused car il est (pour la version française, ne parlant pas l’anglais) plutôt "désordonné" même si les idées qu’il évoque semblent claires. Je ne sais pas si ce «style» est volontaire de la part de l’auteur, mais je crois qu’il pourrait, sans trop de difficultés, recadrer l’ensemble en modifiant ça et là quelques mots pour rendre ce texte plus harmonieux et plus académique. (s’il le souhaite) Smile
Répondre
#7
oui c'est vrai que la forme n'est pas très académique mais je ne sais plus si c'était voulu à l'époque où je l'ai écrit :/ ça fait près de 3 ans je pense. En le relisant j'ai trouvé qu'il se suffisait à lui même sous cette forme pas très "académique" comme tu dis.
Mais je vais tout de même voir pour faire mieux si j'ai le temps (surtout à partir du 5ème § ...)
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  ~ Le Mage Blanc au Cœur Noir ~* Daeron 0 913 04.12.2019, 20:07
Dernier message: Daeron
  Groupes musicaux inspiré par Tolkien Oxtivoy 1 4 694 13.06.2009, 08:29
Dernier message: Druss
  Inspiré de Galadriel (inspiré seulement ^^) Argonsth 29 30 657 19.04.2006, 11:02
Dernier message: Dior
  "Ô Grand Tolkien" poème pour J.R.R. TOLKIEN Anarion 1 4 682 07.02.2005, 16:06
Dernier message: Anarion

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)