Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
of ambush in Ladros, fire in Drûn
Auteur Message
Elendil Hors ligne
Ciryatan
*******

Messages : 12 632
Inscription : May 2007
Message : #1
Question of ambush in Ladros, fire in Drûn
Quelqu'un pourrait-il me donner la traduction française officielle de cet extrait des Lais de Beleriand ? Il se trouve dans la Partie IV, chap. 3 (p. 344 de la VO) :

Tolkien a écrit :Of hunters hunted, slayers slain
they sang, of Gorgol the Butcher hewn,
of ambush in Ladros, fire in Drûn,
of thirty in one battle dead,
of wolves that yelped like curs and fled,
yea, Sauron himself with wound in hand.

Au passage, même s'il s'agit peut-être d'une légende, n'est-il pas impressionnant que Beren soit l'une des rares personnes réputées avoir réussi à blesser Sauron (même si ce dernier n'avait sans doute pas encore la puissance qu'il obtint après avoir forgé l'Unique) ?

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
08.12.2009 08:32
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Meneldur Absent
Vanya
****

Messages : 5 375
Inscription : Oct 2002
Message : #2
RE: of ambush in Ladros, fire in Drûn
Tolkien traduit par Elen Riot a écrit :Chasseurs chassés, tueurs tués
Gorgol le Boucher égorgé,
piège en Ladros, Drûn en feu,
trente morts les yeux vitreux
en un combat, en vils roquets
les loups de Sauron glapissaient.

Non, je n'ai pas oublié de vers... Confused

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
08.12.2009 08:37
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Elendil Hors ligne
Ciryatan
*******

Messages : 12 632
Inscription : May 2007
Message : #3
RE: of ambush in Ladros, fire in Drûn
Je commence à comprendre certaines déceptions à ce propos...

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
08.12.2009 09:24
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :