Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les 9 cavaliers noirs
#31
Pour ce dernier cas, affrontement entre 2 adversaires invincibles, on se retrouve dans le paradoxe grec "et si la lance la plus forte au monde frappait le bouclier le plus résistant au monde", ou d'une façon plus générale le paradoxe physique "et si une force impossible à arreter heurtait un objet impossible à bouger", auquel la reponse est "ils se traverseraient", on se retrouve alors dans la physique de Bose dont les particules sont les bosons, les vecteurs des forces (gravitons, photons, gluons, W+, W-, Z0), qui peuvent se trouver au meme moment au meme endroit, et donc se traverser, contrairement à la physique de Fermi dont les particules sont les fermions, les particules de matiere (leptons, quarks).

Donc 2 adversaires invincibles se "traverseraient", peut etre pas au sens materiel du terme, mais dans le sens ou les 2 gagneraient sans qu'aucun perde, ce qui equivauderait a un match nul.
Répondre
#32
Exactement.
Il y a donc une petite erreur ici:
Citation :A Burzum: l'invincibilité n'a aucun rapport avec la capacité à mourir, car d'où son étymologie, elle est l'impossibilité à être vaincu, donc une force d'attaque supérieure à celle de n'importe quel adversaire, une garantie de victoire et une impossibilité de défaite.
..."une garantie de victoire"...
Il faut donc revoir la comparaison entre invincibilité et invulnerabilité.
Répondre
#33
Vous avez certainement raison Confused je suis pas tres caler dans les termes francais dans se domaine... alors vous devez avoir raison, je vais relir vos posts car j'ai un peu de misere a comprendre...
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Petite erreur dans le Seigneur des Anneaux à propos des chevaux des cavaliers noirs? mogrande 4 7 196 10.06.2011, 13:38
Dernier message: mogrande

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)