Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Aulë, un anti-Melkor?
#1
Bonjour à tous!

C'est mon premier post parmi vous, soyez indulgents sur les imprécisions, les tournures de phrases et la naïveté de mon raisonnement Wink

Voila, j'ai toujours été un peu intrigué par le Vala Aulë, notamment depuis ma première lecture du Silmarillion, et du Valaquenta.
S'il fait bien partie des "bons" Valar, son "bilan" me parait assez ambigu... Dès le départ pourtant, on nous prévient à ce sujet, dans le Valaquenta :
Citation :Melkor en était jaloux, car l'esprit et le pouvoir d'Aulë ressemblaient trop aux siens [...] Tous les deux, semblablement, désiraient créer du neuf et de l'inattendu, ce à quoi d'autres n'auraient pas encore pensé, et ils aimaient à ce que l'on loue leurs talents.

Aulë a donc un caractère très proche de Melkor, et en effet, comme lui, il se rebellera, en créant les nains contre la volonté d'Eru, et en cachette, même si son intention est bonne. Si Yavanna fera de même avec les Ents, c'est uniquement par jalousie des nains, elle aura été en quelque sorte corrompue par Aulë, la jalousie semblant être à l'origine l'apanage de Melkor.
Première question : Si Aulë avait du réellement écraser les nains de son marteau, n'aurait-il pas été finalement dévoré par la rancoeur, et aurait-il pu tomber du coté de l'ennemi?

Mais il y a d'autres choses qui me troublent chez Aulë. S'il est le Forgeron, il est celui qui va former les Noldor, permettant ainsi à terme la création des principales sources de malheur après la Chute des Arbres : Les Silmarils, en ayant formé Feänor, et plus tard, les Anneaux de Pouvoirs, forgés par les Noldor d'Eregion, et l'Anneau Unique, forgé par celui qui fut l'un de ses plus grands suivants, Sauron.
Valaquenta a écrit : Parmi ses serviteurs les plus cruels {de Melkor} il en est un que les Eldar appelèrent Sauron, ou Gorthaur le Cruel. Au début, il faisait partie des Maiar d'Aulë, et les récits de ce peuple racontent sa grandeur.

C'est le troisième point qui m'interpelle : Aulë est à l'origine le supérieur des deux plus grands Maiar corrompus : Sauron et Saroumane. Sans compter les Balrogs, qui de leur nature même d'esprits de feu, me semblent très proches d'Aulë (peut-être certains étaient à son service à l'origine?). Ce n'est d'ailleurs pas forcément un hasard s'ils finissent par s'allier -du moins de manière officielle- durant le Troisième Age, ils se connaissaient et s'appréciaient certainement avant la rebellion de Melkor.

Voila un petit peu mes impressions, est-ce qu'Aulë est un anti-Melkor, prêt à se rebeller mais trop pur pour le faire, barrière moins forte chez ses suivants? Ou peut-il un jour finir par se rebeller réellement? Est-il, de manière indirecte, un allié involontaire de Melkor?
Répondre


Messages dans ce sujet
Aulë, un anti-Melkor? - par Eargon - 13.01.2013, 12:18

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Maiar de Melkor Nólemë 10 12 815 21.10.2013, 21:44
Dernier message: Tikidiki
  Lacville/La Ville du Lac est elle une anti-Comté? Catilina 12 17 302 05.01.2013, 10:56
Dernier message: Elendil
  elimination de melkor iluv@t@r 35 34 818 16.08.2005, 23:49
Dernier message: Belgarion
  Durant la captivité de Melkor... Gandalf le Blanc 24 24 908 11.05.2004, 00:52
Dernier message: Gandalf le Blanc

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)