Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Réunion d'éléments - Aragorn, guerrier désarmé ?
#4
Je souscrit au point de vue de Tikidiki quand il situe Aragorn dans un entre-deux. Le Seigneur des Anneaux est aussi un roman initiatique non seulement pour le lecteur qui recompose sans cesse la trame des événements et peut la relier à un passé décrit dans d'autres textes et brièvement évoqué dans le roman (par exemple le surgissement du conte de Tinuviel en au moins deux occurrences dont une dans les Appendices ou l'évocation de Numenor), que pour les personnages (Gandalf, Frodon, Gimli et bien sûr Sam mais tant d'autres encore comme Eowyn). D'un point de vue symbolique il n'est pas étonnant qu'un Aragorn en transition, dont le double destin de la royauté ou de l'anéantissement de sa race et de lui-même pèse sur ses choix, ainsi que l'évoque Elrond pour repousser son union avec Arwen, ne porte pas ouvertement les attributs du Guerrier mais seulement la marque brisée de sa légitimité. C'est aux portes de la victoire, au climax épique, qu'Anduril reforgée vient en sa possession.

Du point de vue purement littéraire, l'épée brisée, une arme dont on pourrait se débarrasser si elle n'était qu'une simple épée, participe à l'aura de mystère qui entoure le personnage depuis que nous l'avons rencontré seul et un peu inquiétant, les traits dissimulés par sa capuche, dans un coin sombre d'une auberge. Ces éléments nous donnent une impression étrange, voire un sentiment de méfiance corroboré par la première description qui nous est faite par Prosper, un homme vers qui va notre confiance puisque Gandalf a conseillé son établissement. Je me souviens encore qu'adolescent, à ma première lecture du SdA, j'avais un moment craint que les Hobbits ne tombent dans un piège en rejoignant le Rôdeur.

Aragorn est une être en devenir: le sceptre d'Annuminas est caché, Narsil est brisée, le Gondor gouverné par les Intendants depuis des temps immémoriaux, son Amour inaccessible à sa condition actuelle et le monde est menacé par le Mal. Il est bel et bien un Dépossédé qui doit tout reconquérir. Je ne crois pas que des questions purement contingentes (Comment fait-il sans épée?) doivent se poser.
Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Répondre


Messages dans ce sujet

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Essais - Tragédie et Divine Comédie dans le Conte d’Aragorn et Arwen - Richard West Druss 2 5 871 22.10.2013, 13:46
Dernier message: aravanessë
  Essais - Aragorn, ou le souverain des royaumes réunifiés Druss 2 8 065 03.06.2009, 09:46
Dernier message: Elendil

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)