Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
participe passé "turun ambartanen"
#2
Les informations sur la conjugaison des langues elfiques qui sont présentes sur WP sont souvent simplifiées par rapport à la complexité réelle des langues.

Cela dit, je suis d'accord sur l'analyse de turun(a) comme participe passé à valeur passive. L'explication la plus probable selon moi est qu'il existe deux formes verbales apparentées tur- et turu- / #túru-. Il est possible qu'il y ait une subtile nuance de sens entre les deux.

Cela ferait de turun' une forme régulière, avec élision devant un mot commençant par a-. Quant à l'accent sur le deuxième u, il est très étrange. Je ne vois pas d'autre explication qu'une coquille. Une forme verbale #túru- est tout à fait possible, en revanche.

PS : Je confirme que la 2e édition du Silm. comporte toujours la forme turun' ambartanen, alors que les CLI et les EdH ont tous deux la forme turún' ambartanen.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Messages dans ce sujet

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
Flèche [Commentaires] Article de Roman Rausch sur le passé du noldorin premier Elendil 0 4 808 23.01.2010, 22:03
Dernier message: Elendil

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)