Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Essais - Parole et pensée chez Tolkien : l’analogie de l’angélologie - Didier Willis
#10
(23.05.2012, 13:03)Lomelinde a écrit :
Didier Willis (Note 111) a écrit :Il va de soi, comme nous le verrons plus précisément, que les Palantíri de Tolkien procèdent d’une autre réflexion, sans rapport avec la divination, et que la référence occulte s’arrête à cette ressemblance superficielle.

Je ne suis pas tout à fait d'accord. A ce sujet (même si je sors du cadre du thème proposé par l'essai de Didier), j'aime assez l'étude de Thomas Shippey au sujet de la spéculation et des Palantíri, dans l'appendice C de The Road to Middle-earth (dont une VF est disponible ICI).

C'est effectivement un tout autre sujet, mais je n'y vois pas de contradiction fondamentale. Shippey montre avec un certain brio (bien que sur la forme, je ne puisse m’empêcher de me demander pourquoi il lui faut se compromettre à quelque analyse de l'adaptation de Peter Jackson pour en arriver là, noyant un peu son propos) qu'à chaque fois que les utilisateurs de Palantiri spéculent sur ce que leur vis-à-vis accepte de leur montrer, ils en tirent une mauvaise conclusion. Il n'y a là rien de divinatoire, bien au contraire.

(23.05.2012, 13:03)Lomelinde a écrit :
Didier Willis a écrit :Le paradoxe est celui de la parole et de la pensée des Valar : pourquoi a-t-on besoin d’une langue quand on peut transmettre directement ses pensées ?

Je présume que la question a une forme rhétorique, dans la mesure où il n'y a pas véritablement de paradoxe. Tout du moins est-ce ce que tu expliques plus loins en introduction du C. Transmission de pensée et volonté.

En quoi est-ce rhétorique ? Ou alors voulais-tu plutôt dire dialectique ?
La transmission de pensée s'oppose à la nécessité d'une langue articulée, d'où une contradiction apparente à disposer concomitamment des deux, sommairement posée en introduction et qui trouve sa résolution ensuite, comme développé en § I.C.

D.
Répondre


Messages dans ce sujet

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Essais - L’énigme de l’absence de religion dans le chef-d’œuvre de Tolkien Druss 19 5 225 25.06.2019, 21:07
Dernier message: sam sanglebuc
  Essais - Tolkien lecteur de Saxo Grammaticus : une résurgence hamletienne ? Druss 0 1 117 10.06.2019, 09:32
Dernier message: Druss
  Essais - Une revisite des races dans le légendaire de Tolkien - Dimitra Fimi Druss 0 1 190 21.01.2019, 20:29
Dernier message: Druss
  Essais - J.R.R. Tolkien : Chant, poésie et création de la Terre du Milieu Hofnarr Felder 1 3 080 09.11.2016, 21:31
Dernier message: Baradon
  Essais - La question du double dans l'œuvre de Tolkien… Druss 5 6 597 28.12.2015, 23:28
Dernier message: Saruman
  Essais - Pourquoi l’œuvre de Tolkien est-elle une île littéraire ? - Thibault Panis Druss 4 7 144 08.09.2014, 19:46
Dernier message: Yirmeyah
  Essais - Míriel, ou la confrontation de la lune et du soleil - Didier Willis Druss 0 2 996 08.01.2013, 12:38
Dernier message: Druss
  Essais - Les archétypes du conte merveilleux chez Tolkien - Didier Willis Druss 0 3 814 01.05.2012, 10:46
Dernier message: Druss
  Essais - Sauron, l’Anneau et le symbolisme du « Dieu Lieur » - Didier Willis Druss 0 2 791 01.05.2012, 10:44
Dernier message: Druss
  Essais - Entre Hostie et Manne : Lembas ar Coimas - Didier Willis Druss 1 3 361 10.01.2012, 23:08
Dernier message: Aglarond

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)