Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L'échec des Nazgûl sur le Mont Venteux
#1
Bonjour,

Je sais que les sujets de débat sur les Nazgûl sont nombreux, mais je n'ai pas trouvé vraiment de sujets sur le point précis qui me taraude. Car j'aimerais soulever ce qui, à mes yeux, est une incohérence, ou tout du moins une étrangeté : comment expliquer l'incapacité des Nazgûl à prendre l'anneau à Frodon sur le Mont Venteux ?

En effet, cinq Nazgûl, dont le Roi-Sorcier, s'attaquent au campement des hobbits et d'Aragorn. C'est la nuit et il n'y a aucune aide possible aux alentours pour Frodon. Le Roi-Sorcier s'avance alors :

Citation :Frodon s'entendit crier d'une voix forte: " O Elbereth! Gilthoniel! " En meme temps, il porta un coup aux pieds de son ennemi. Un cri aigu s'eleva dans la nuit, et il ressentit une douleur comme d'une fleche de glace empoisonnee qui lui percait l'epaule gauche. Au moment meme de perdre connaissance, il apercut, comme dans un brouillard tourbillonnant, Grands-Pas qui bondissait hors de l'obscurite, un brandon de bois enflamme dans chaque main. Dans un ultime effort, Frodon, laissant tomber son epee, retira l'Anneau de son doigt et le tint dans sa main crispee.

Bref, Frodon est touché, poignardé par une lame de morgul, puis Aragorn intervient alors et, manifestement, bien que cela ne soit pas expliqué plus que cela, il met en chasse les Nazgûl ou, plus probablement, ils se retirent d'eux-même, considérant le coup reçu par Frodon comme suffisant. En effet, Aragorn explique comme suit leur fuite :

Citation : Je crois mieux comprendre les choses a present, dit-il a voix basse. Il semble qu'il n'y ait eu que cinq des ennemis. Je ne sais pas pourquoi ils n'etaient pas tous presents; mais je pense qu'ils ne s'attendaient pas a rencontrer de la resistance. Ils se sont retires pour le moment. Mais pas loin, je crains. Ils reviendront une autre nuit, si nous ne pouvons nous echapper. Ils se contentent d'attendre, parce qu'ils croient que leur dessein est presque accompli et que l'Anneau ne peut fuir beaucoup plus loin. Je crains, Sam, qu'ils n'imaginent que votre maitre a recu une blessure mortelle qui le soumettra a leur volonte. On verra!

Je comprends bien les raisons invoquées par Aragorn, mais franchement ça me semble si peu crédible. Est-on réellement en train de parler des terrifiants Nazgûl, craints par tous au simple prononcé de leur nom ? Est-on vraiment en train de parler du Roi-Sorcier qui a mis fin au royaume d'Arnor, le plus puissant serviteur de Sauron ?
Ils étaient à 5, contre le seul Aragorn (les hobbits étaient terrifiés), le Roi-Sorcier a pu poignarder Frodon, il est donc passé à 50cm de l'anneau, et on veut nous faire croire qu'ils ont pris peur en voyant aragorn avec ses pauvres petites torches ? Alors qu'ils ont à portée de main l'objet de la victoire absolue, perdu depuis 3000 ans ?
Plutôt que de tenter de résister à Aragorn, ce qui ne semblait pas hors de leur portée il me semble, ils ont préféré prendre le risque de partir et revenir plus tard cueillir les fruits du coup de poigard, au risque que leurs ennemis leur échappent d'une façon ou d'une autre, ce qui est finalement arrivé d'ailleurs.

Mais bon, à la limite on pourrait se dire "pourquoi pas", peut-être les Nazgûl sont-ils assez "peureux" dans leur genre, préférant fuire les combats inutiles. Mais comment expliquer alors le déchainement de violence sur ce même Mont Venteux, trois jours plus tôt, lorsque Gandalf fut rattrapé par les 4 autres Cavaliers Noirs ? Car voici ce qu'il en dit lui-même lors du Conseil d'Elrond :

Citation :Je galopai en coup de vent le Mont Venteux, que j'atteignis avant le coucher du soleil le surlendemain de mon depart de Bree - et ils m'avaient devance. Ils se retirerent devant moi, car ils sentaient l'arrivee de ma fureur, et ils n'osaient l'affronter tant que le soleil etait dans le ciel. Mais leur cercle se resserra a la nuit, et je fus assiege sur le sommet de la colline, dans l'antique anneau d'Amon Sul. J'eus la partie dure, vous pouvez m'en croire. Jamais on ne vit pareille lumiere et pareilles flammes sur le Mont Venteux depuis les feux de guerre du temps jadis.

Gandalf admet avoir eu du mal à se défaire des Nazgûl, pire, il reconnait plus loin avoir du prendre la fuite :
Citation :Je m'echappai a l'aurore et m'enfuis vers le Nord. Je ne pouvais esperer faire plus

Gandalf le maia, l'un des êtres les plus puissants de la terre du milieu, a été mis en difficulté par 4 Nazgûl, SANS le Roi-Sorcier, pendant toute une nuit, sans même en sortir vainqueur puisqu'il a fini par fuir. Le tout sans aucun motif valable du côté des Nazgûl, pour qui Gandalf ne présentait pas d'intérêt immédiat, en tout cas pas autant que le porteur de l'anneau lui-même.

Alors comment expliquer que 4 Nazgûl puissent tenir le grand Gandalf en échec, là où 5 d'entre eux, avec le Roi-Sorcier, ne sont même pas capables de se débarasser d'un simple humain et de quatre hobbits, alors même que l'anneau est là, sous leurs yeux, à portée de main, constituant un motif de combat évident ? Pourquoi ne pas avoir tout simplement balayé Aragorn et les Hobbits, comme ils en avaient à l'évidence la capacité ?

L'explication d'Aragorn me semble bien faible, et peu cohérente avec la réaction des Nazgûl face à Gandalf. Il aurait été plus crédible, pour que ladite explication soit convaincante, que les 9 Nazgûl eussent été dispercés afin de mieux quadriller le secteur, et qu'un seul d'entre eux (à la limite 2, et pas le roi-sorcier) tombe sur le Frodon et ses compagnons. Là oui, j'aurais trouvé ça digne de créance que d'imaginer que, seul, il préfère poignarder Frodon et se retirer pour attendre ses compagnons. Mais là, à 5 contre 1, ça me semble être une incroyable erreur de jugement.

La seule explication que je vois est que, peut-être, les Nazgûl, étant totalement soumis à la volonté de l'anneau, se sont sentis en quelque sorte incapable de tuer purement et simplement son porteur, comme s'il leur était impossible de tuer "directement" un porteur de l'anneau pour lui voler le précieux objet (cf l'ambiguité sur la question de savoir si les spectres obéiraient à Frodon après que ce dernier ait revendiqué l'anneau pour lui seul), préférant alors le blesser et attendre son passage dans le monde des ombres pour qu'il vienne le leur apporter de lui-même. Je trouve ça tout de même assez tiré par les cheveux...

Qu'en pensez-vous ? Smile (et désolé pour le pavé Shocked )
Répondre


Messages dans ce sujet
L'échec des Nazgûl sur le Mont Venteux - par Aragorn88 - 17.04.2012, 12:07

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Nazgul Arwen 33 25 726 31.10.2010, 17:38
Dernier message: Lomelinde
  Les Nazgûl obéiraient-ils à Frodo s'il utilisait l'anneau ? Ereinion Gil-galad 27 19 071 09.08.2009, 18:42
Dernier message: Elendil
  Les Nazgûl Keijukainen 37 25 722 21.07.2008, 14:23
Dernier message: Belgarion
  Les Nazgûl en Ithilien Ingwë 13 9 606 06.01.2007, 01:12
Dernier message: Ingwë
  A propos des nazgul Peregrin 20 15 368 06.11.2005, 14:51
Dernier message: Gil-galad
  De la position du mont Gram Meneldur 18 13 474 09.09.2005, 19:40
Dernier message: May
  Nom des 9 Nazgûl ? CHANTELPHIQUE 7 20 190 18.07.2005, 14:58
Dernier message: ISENGAR
  Nazgul durant la Guerre de l'Anneau _Balin 7 6 365 14.06.2005, 08:58
Dernier message: _Balin
  Monture des nazgûl furor 54 72 923 10.12.2004, 23:55
Dernier message: Zelphalya
  les Nazgûl au deuxième âge reno 39 24 622 23.08.2004, 15:58
Dernier message: Belgarion

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)