Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Tolkien à la radio et à la télévision
#58
Je viens d'écouter une nouvelle émission de radio avec Joann Sfar, "On n'a pas fini d'en lire", consacrée au Hobbit et diffusée sur France Inter le 28 juillet dernier :
Arrow http://www.franceinter.fr/emission-on-n-...joann-sfar

L'écoute de cette émission me laisse franchement une impression mitigée...

Je partage, à titre personnel, la préférence de Sfar pour Le Hobbit plutôt que pour Le Seigneur des Anneaux, et je trouve que Sfar dit des choses assez justes sur Tolkien d'un point de vue français. On ne peut pas lui contester le fait qu'il apprécie sincèrement l'œuvre de Tolkien (même s'il n'a pas l'air d'avoir lu autre chose que Le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux). Par contre, il faut bien reconnaitre que Sfar se laisse par moments volontiers aller à une certaine exagération... ce qui en exaspérera peut-être certains mais qui, pour ma part, me fait plutôt sourire... Rolling Eyes Wink

Il y a, ceci dit, une affirmation de Sfar qui me parait franchement un peu grosse...
Qu'est-ce-que c'est que cette histoire de J.R.R. Tolkien enfant "enlevé par un Zoulou fou" qui aurait fait de Tolkien un raciste ? Shocked Un des domestiques noirs des parents de Tolkien en Afrique du Sud a effectivement enlevé l'enfant pour l'emmener "à son kraal pour faire admirer fièrement la nouveauté qu'était un bébé blanc" (Carpenter, Chap. II), et les circonstances précises de cet épisode ne sont d'ailleurs pas très claires... mais de là à en déduire, comme le fait Sfar, que Tolkien aurait développé des idées racistes à partir de cet épisode, c'est tout de même bien hasardeux ! Rolling Eyes À moins qu'il y ait des sources sérieuses allant dans ce sens ? Pour ma part, je n'en connais pas.

Quant à la comparaison, provocatrice et pas sérieuse, que fait Sfar entre C.S. Lewis et L. Ron Hubbard... comme dirait Serge Gainsbourg... no comment ! Laughing Laughing Wink

Bref, ce qui me dérange un peu dans cette émission, c'est que la vision - très personnelle à bien des égards - de Sfar sur Tolkien ne soit pas nuancée par d'autres points de vue, compte-tenu des approximations et des exagérations contenus dans certains de ses propos. Confused Mon impression mitigée s'inscrit dans ce contexte, même si, encore une fois, on ne peut contester que Sfar soit sincère s'agissant de l'intérêt qu'il porte à la fiction tolkienienne (il n'a pas l'air de voir d'un mauvais œil qu'une nouvelle traduction du Hobbit soit bientôt disponible). Il aurait sans doute mieux valu que Sfar ne soit pas, au moins sur certains points, le seul à exprimer son point de vue... mais il est vrai que c'est apparemment le principe de l'émission.

À noter que s'agissant de la rareté des personnages féminins du Hobbit, la journaliste Laura El Makki fait brièvement allusion à un personnage féminin "qui parle vers la fin" du roman... À quel personnage peut-elle bien faire allusion ?

Cordialement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre


Messages dans ce sujet

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)