Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Traduction] Farewell
#6
Je n'ai pas dit pesant ou rigoureux. Wink

Mais pour moi, l'alexandrin reste le vers qu'on retrouvera chez Racine ou Corneille, tandis que les Hobbits me font plus penser à Molière.

Et justement, puisque tu fais référence aux passages parlés, c'est bien là l'autre problème : il s'agit normalement d'une chanson. Donc – pour moi – ce genre de construction qui "joue avec le carcan du vers" est ici hors sujet.

Idéalement, je verrais ici plutôt un sonnet en octosyllabes (ou peut-être en ennéasyllabes pour faire ressortir le côté musical de la chose), et je jouerais plutôt sur le vocabulaire pour faire ressortir le côté "rustique" des Hobbits... donc une approche presque inverse de la tienne, en fait. Mr. Green
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Messages dans ce sujet
[Traduction] Farewell - par divitiac - 01.08.2004, 01:56
[Pas de titre] - par Lilith - 01.08.2004, 15:14

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)