Forum Tolkiendil
Rire sur la Terre du Milieu - Version imprimable

+- Forum Tolkiendil (https://forum.tolkiendil.com)
+-- Forum : Sujets divers... (https://forum.tolkiendil.com/forumdisplay.php?fid=5)
+--- Forum : Questions sur l'œuvre de Tolkien... (https://forum.tolkiendil.com/forumdisplay.php?fid=29)
+--- Sujet : Rire sur la Terre du Milieu (/showthread.php?tid=3871)

Pages : 1 2 3


Rire sur la Terre du Milieu - Huan - 15.03.2008

Bien que les différentes histoires du Légendaire ne soient pas vraiment portées sur la rigolade, on peut quand même y trouver quelques passages ou anecdotes provocant sourires ou plus...

Par exemple, l'unanimité comique se fera sans doute sur le pauvre Bombur se faisant trimbaler de son lit à sa table par une demi-douzaine de Nains. Mais chacun de nous doit bien avoir sa scène et sa réplique préférée, non ?

Pour ma part, j'ai un faible certain pour le "Aïe ! Aïe !" de Legolas en découvrant le Balrog !
J'imagine en effet une telle exclamation plutôt dans la bouche d'un Poiredebeurré à la vue de Nob renversant une pinte de bière sur la barbe de Gandalf, que dans celle d'un prince Elfe ! Very Happy

... Et vous, alors ? Le crâne déplumé de Roäc ? La bêtise congénitale des Trolls ? D'autres choses ? Wink


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Zelphalya - 15.03.2008

J'aime beaucoup la réplique spontanée de Gandalf : "Touque stupide !"


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Eorl - 16.03.2008

La décapitation de Golfimbul par laquelle les Hobbits inventent le golf !
J'aime beaucoup aussi Sam qui déclame son poeme sur les olifants, les mains derriere le dos, comme si il était à l'école !


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Laegalad - 16.03.2008

L'humour ironique et pince-sans-rire de Legolas et Gandalf. Notamment sur le Caradhras :
Citation :At last reluctantly Gandalf himself took a hand. Picking up a faggot he held it aloft for a moment, and then with a word of command, naur an edraith ammen! he thrust the end of his staff into the midst of it. At once a great spout of green and blue flame sprang out, and the wood flared and sputtered.
`If there are any to see, then I at least am revealed to them,' he said. 'I have written Gandalf is here in signs that all can read from Rivendell to the mouths of Anduin.'

Citation :Legolas watched them for a while with a smile upon his lips, and then he turned to the others. `The strongest must seek a way, say you? But I say: let a ploughman plough, but choose an otter for swimming, and for running light over grass and leaf or over snow-an Elf.'
With that he sprang forth nimbly, and then Frodo noticed as if for the first time, though he had long known it, that the Elf had no boots, but wore only light shoes, as he always did, and his feet made little imprint in the snow.
'Farewell!' he said to Gandalf. `I go to find the Sun!' Then swift as a runner over firm sand he shot away, and quickly overtaking the toiling men, with a wave of his hand he passed them, and sped into the distance, and vanished round the rocky turn.



RE: Rire sur la Terre du Milieu - Incanus - 16.03.2008

Le compte des Orcs tués par Gimli et Legolas est la première chose qui me vient à l'esprit.

*attend que quelqu'un parle du surf sur le bouclier* Mr. Green


RE: Rire sur la Terre du Milieu - ivandalf - 16.03.2008

Eorl a écrit :La décapitation de Golfimbul par laquelle les Hobbits inventent le golf !
idem
sinon les propos tenus par Saruman a propos de la maison d'Eorl ?


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Eorl - 16.03.2008

Euh...non, ca ne me fait pas rire ca !


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Huan - 16.03.2008

Incanus a écrit :*attend que quelqu'un parle du surf sur le bouclier* Mr. Green
... Tu veux me faire regretter d'avoir ouvert le sujet ? Very Happy


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Elendil - 16.03.2008

Personnellement, le passage qui me fait le plus rire est les retrouvailles de Frodo et du "Gaffer" (normal, me direz-vous, avec un surnom pareil Wink ) :

"It takes a lot o' believing," said the Gaffer, "though I can see he's been mixing in strange company. What's come of his weskit? I don't hold with wearing ironmongery, whether it wears well or no."


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Juliεη - 17.03.2008

Personnellement, la scène où Sam et Gollum parlent de patates... 'me la rappelle plus trop bien, mais il y avait entre autre le "pomme de terres idiot!" de Sam et une autre phrase de Gollum du genre "gardez vos vilaines frites!" Very Happy
Sinon Sam qui se bat dans les mines de la Moria en assomant les orcs à coups de casseroles et qui finit par ajouter: "finalement j'ai attrapé le coup de main!" Mr. Green Mais ce n'est peut-être qu'une Jacksonnerie de plus Rolling Eyes


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Degolas Mortefeuille - 17.03.2008

Ou sinon quand les Hobbits demandent un casse crôute à un Grandpas exaspéré

"Vous avez déjà pris un petit déjeuner"

Aragorn part devant avec soupir

"Et la pause de 10 heure, le gouter, le souper"

C'est sûrement ( Oh pardonnez moi pour ce blasphème Maître Tolkien) une jaksonnerie. Mais je trouve que ça respecte aassez bien l'idée qu'on se fait des hobbits tell qu'ils sont descrits par Tolkien


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Laegalad - 17.03.2008

Ce sont effectivement des jacksonneries Wink Je n'ai aucun souvenir de combat avec "Aux casseroles, Sam". Au contraire, dans la Moria, il manie l'épée -- enfin, le poignard des Galgals, mais comme le dit Tom, des poignards d'Humains font de bonnes épées pour les Hobbits. C'est bien plus glorieux, tout de même Rolling Eyes

The Lord of the Ring a écrit :Suddenly, and to his own surprise, Frodo felt a hot wrath blaze up in his heart. `The Shire! ' he cried, and springing beside Boromir, he stooped, and stabbed with Sting at the hideous foot. There was a bellow, and the foot jerked back, nearly wrenching Sting from Frodo's arm. [...] Legolas shot two through the throat. Gimli hewed the legs from under another that had sprung up on Balin's tomb. Boromir and Aragorn slew many. When thirteen had fallen the rest fled shrieking, leaving the defenders unharmed, except for Sam who had a scratch along the scalp. A quick duck had saved him; and he had felled his orc: a sturdy thrust with his Barrow-blade. A fire was smouldering in his brown eyes that would have made Ted Sandyman step backwards, if he had seen it.

Quant aux multiples petits-déjeuners, c'est aussi une invention des films Mr. Green


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Caldea - 17.03.2008

J'aime également le passage du film mentionné par Degolas et ce d'autant plus qu'il fait écho à un passage du livre. Il s'agit du départ des hobbits de Bree, quand Poiredebeurré n'a finalement pas à aller leur chercher "une bouchée" et qu'il peuvent prendre leur petit déjeuner convenablement. "Mettons le grappin sur Nob".
Le "Aïe!" de Legolas est aussi amusant. J'ai tendance à associer mentalement à un "oh oh..." (mais en plus dramatique évidemment).
Mais puisqu'il s'agit du rire en Terre du Milieu, je suis surprise que Bilbo n'ait pas été évoqué. Pour moi, il s'agit incontestablement du personnage le plus drôle. Involontairement drôle. Qu'il pense à son estomac ou à prendre le thé en étant face à de redoutables dangers m'arrache toujours un sourire.


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Huan - 17.03.2008

Degolas Mortefeuille a écrit :Ou sinon quand les Hobbits demandent un casse crôute à un Grandpas exaspéré

"Vous avez déjà pris un petit déjeuner"

Aragorn part devant avec soupir

"Et la pause de 10 heure, le gouter, le souper"

C'est sûrement ( Oh pardonnez moi pour ce blasphème Maître Tolkien) une jaksonnerie. Mais je trouve que ça respecte aassez bien l'idée qu'on se fait des hobbits tell qu'ils sont descrits par Tolkien
Aïe ! Aïe ! Comme disait Legolas. Ca y est, je commence à regretter d'avoir lancé le sujet ! Very Happy

Le texte ! Rien que le texte ! Wink


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Naith - 02.04.2008

Le nettoyage de la Comté est drôle aussi, notamment l’arrestation des quatre Hobbits et l’énoncé de ce qui leur est imputé.
Sam a écrit :"Je peux en rajouter, si vous voulez. Avoir Invectivé votre Chef. Avoir Souhaité Démolir sa face Pustuleuse et Pensé que vous autres Shiriffs avez l’air d’un tas de Nigauds."
L’humour cynique d’Aragorn, en général.
Face à Hama qui lui demande de déposer Andùril, à Edoras :
Citation :"Il ne m’est pas évident que la volonté de Théoden fils de Thengel, tout Seigneur de la Marche qu’il fût, prévale sur celle d’Aragorn fils d’Arathorn, héritier d’Elendil pour le Gondor."
Sa façon de s’amuser de l’insouciance des Hobbits, par exemple sur l’Anduin quand Frodo découvre que Gollum les suit, ou à Imladris :
Bilbo a écrit :"Pour le reste, il trouvait manifestement que tout cela me dépassait, et il m’a dit que si j’avais le toupet de faire des vers sur Eärendil dans la maison d’Elrond, c’était mon affaire."

Et toujours Legolas, quand la compagnie arrive en Lorien :
Citation :- Ce sont des Elfes ! N’entendez-vous pas leur voix ?
- Oui, ce sont des Elfes, et ils disent que vous respirez si bruyamment qu’ils pourraient vous tirer en pleine obscurité.

En parlant de Legolas d’ailleurs, je ressentais plutôt son "Aïe aïe" comme tragique, vu les antécédents des Elfes face aux Balrogs. Il ne se cache pas les yeux à ce moment-là ?


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Elendil - 02.04.2008

En tout cas, Legolas laisse tomber la flèche qu'il avait encochée quand il se rend compte de la nature de leur adversaire.

C'est quand même malheureux que Glorfindel n'ait pas été là à ce moment. J'aurais été curieux de voir quelle aurait été sa réaction (et celle du Balrog).


RE: Rire sur la Terre du Milieu - naristar - 18.04.2008

Citation :There they saw close beside them a great rubble-heap; and suddenly they were aware of two small figures lying on it at their ease, grey clad, hardly to be seen among the stones. There were bottles and bowls and platters laid beside them, as if they had just eaten well, and now rested from their labour.
...
C'est mon passage préféré pour le rire, un de mes préféré tout court(a égalité avec le combat Théoden/Eowyn/Merry contre le roi sorcier).
Je peut pas citer tout le passage qui dure 1 chapitre( commences même au précédent à la découverte par Théoden d'un hobbit en train de faire des ronds de fumée et finit sur les retrouvailles entre les membres restant de la communauté.-Chapitre IX(la fin)/X-) mais cette réplique de Gandalf est géniale:
Citation :'You don't know your danger, Théoden' interrupted Gandalf.
'These hobbits will sit on the edge of ruin and discuss the pleasure of the table, or the small doings of their fathers, grandfathers, or great-grandfathers, and remoter cousins to the 9th degrees, if you encourage them with indue patience.
...
La suite est tordante aussi, Gimli et Legolas prennent une attitude faussement coléreuse de retrouver les hobbits à leur aise et tout s'arrange par la boustifaille, le vin et l'herbe à pipe.[/quote]


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Tinakë - 28.04.2008

Ce qui fait sourire, aussi, c'est le passage au début de Bilbon le Hobbit, quand chaque Nain passe commande pour le petit déjeuner, et que même Gandalf se permet de dire quelque chose!
Je n'ai pas le texte sous les yeux, mais il doit faire allusion à des cornichons et du poulet.
Quel doit être l'état d'esprit du magicien? Il doit sûrement rire sous cape. Et quand Bilbon part dans sa cave, les Nains doivent se sourire entre eux. "Ah, la bonne poire, on va bien s'amuser ensemble"... Mais vu la mission qu'il prépare, ils étaient peut-être tous très sérieux et préoccupés.


Tinakë,
Totis visceribus!


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Imrahil - 30.04.2008

Personnellement la réplique énervé de ce brave Gandalf face aux portes de la Moria me fait assez sourire :
"Cognez sur les portes avec votre tête, Peregrin Touque"
Et ce n'est pas une jacksonnerie !

De mime (c'est vrai qu'il est marrant ce Pippin) le moment ou il doit se renseigner sur Minas Tirith et ou la premier chose qu'il demande a Beregond est a propos du déjeuner, et des auberges. Ou encore les questions du fils de ce même Beregond : "A quelle question doit je répondre en premier ?"...

Elendil a écrit :C'est quand même malheureux que Glorfindel n'ait pas été là à ce moment. J'aurais été curieux de voir quelle aurait été sa réaction (et celle du Balrog).

En effet ça c'est une bonne question ! Mais bien qu'on sache que Glorfindel est très puissant (capable de chevaucher ouvertement contre les neuf) l'est il toujours autant qu'avant sa mort du Ier age ou es ce qu'il aurait pris un peu de bouteille ? (humoristique bien surMr. Green, mais la question est, je l'espère, compréhensible...)


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Huan - 30.04.2008

Un autre passage/gag du SdA :

Au départ de Bree, Bill Fougeron se fait exploser le pif avec une pomme lancée par Sam ! Wink

On visualise aisément la scène et la réaction de cette andouille de Bill ! Very Happy


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Imrahil - 30.04.2008

On a également évidement le légendaire passage de Bilbo ou Gandalf manipule les trois trolls, caché dans un fourré !
Es ce cela que Huan a appelé la "bêtise congénitale des trolls" ? Le terme me semble plus qu'adapté !


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Elendil - 01.05.2008

Imrahil a écrit :
Elendil a écrit :C'est quand même malheureux que Glorfindel n'ait pas été là à ce moment. J'aurais été curieux de voir quelle aurait été sa réaction (et celle du Balrog).

En effet ça c'est une bonne question ! Mais bien qu'on sache que Glorfindel est très puissant (capable de chevaucher ouvertement contre les neuf) l'est il toujours autant qu'avant sa mort du Ier age ou es ce qu'il aurait pris un peu de bouteille ? (humoristique bien surMr. Green, mais la question est, je l'espère, compréhensible...)

De fait, l'impression laissée par les textes parlant de Glorfindel dans HoME XII laisse à penser qu'il est plus puissant qu'alors...


RE: Rire sur la Terre du Milieu - ivandalf - 01.05.2008

Une récompense des Valars ?


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Imrahil - 01.05.2008

Ou pourquoi pas le simple séjour dans les terres immortelles, qui rend les noldors si puissant dans leurs premier batailles contre Morgoth ? (la lumière d'Aman était sur leur visage, ou quelque chose comme ça)


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Huan - 01.05.2008

Elendil a écrit :
Imrahil a écrit :
Elendil a écrit :C'est quand même malheureux que Glorfindel n'ait pas été là à ce moment. J'aurais été curieux de voir quelle aurait été sa réaction (et celle du Balrog).

En effet ça c'est une bonne question ! Mais bien qu'on sache que Glorfindel est très puissant (capable de chevaucher ouvertement contre les neuf) l'est il toujours autant qu'avant sa mort du Ier age ou es ce qu'il aurait pris un peu de bouteille ? (humoristique bien surMr. Green, mais la question est, je l'espère, compréhensible...)

De fait, l'impression laissée par les textes parlant de Glorfindel dans HoME XII laisse à penser qu'il est plus puissant qu'alors...
Le Balrog du 3e âge semble lui aussi plus puissant... Mais on s'éloigne un peu du sujet, non ? Wink


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Imrahil - 01.05.2008

Effectivement, on a du oublier quelque chose en route... ah oui : l'humour !

Je voudrais citer le passage ou Sam retrouve Rosie dans la comté après la quête et celle ci lui balance : "Si tu as veillé tout ce temps sur Monsieur Frodon, qu'as tu besoin de le quitter dès que les choses commencent a être dangereuses ?"


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Galathil - 01.05.2008

Le coup d'égoïsme de Merry et Pippin, ne voulant pas partager leur herbe avec Fangorn Razz
Sinon, il y a le coup du Bilbon assomé lorsque les aigles arrive, on imagine aisément son mal de crâne à la fin, et la tête qu'il a du faire en se prenant la pierre...


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Juliεη - 01.05.2008

C'est pas d'l'égoïsme mais d'la diplomatie! Mr. Green

Au passage bienvenue! Razz


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Imrahil - 02.05.2008

Comme quoi pour faire des moments comiques dans les films, Peter Jackson n'a rien a inventer, il y a tout ce qu'il faut dans le bouquin !


RE: Rire sur la Terre du Milieu - Tinakë - 04.05.2008

Et en Lorien, Aragorn:
Citation :Et maintenant, écrions-nous: peste soit de la nuque roide des Elfes!
C'était un moyen comme un autre d'essayer de détendre un peu l'atmosphère; mais il a dû se prendre un regard foudroyant de Legolas, et peut-être d'Haldir s'il se sentait visé.
Je ne sais pas qui aurait ri dans la Compagnie, sauf nerveusement...




Tinakë,
Totis visceribus!