Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Ça fait peur
28.03.2018, 16:51 (Ce message a été modifié le : 28.03.2018 16:58 par Sefanwë.)
Message : #1
Ça fait peur
En relisant The Shibboleth of Fëanor, je tombe sur l'eldarin commun *Gayar- (?Gajar-), le nom conçut pour la Grande Mer de l'Ouest. Ce mot/racine est traduit par Tolkien "the Terrifier". (PMe, p. 363)

Comment le rendre en français. "la Terrifiante" ou par un néologisme "la Terrifieuse" (pas spécialement euphonique) ?

Anciennement Tapani
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.03.2018, 17:43
Message : #2
RE: Ça fait peur
L'Inspiratrice de Terreur ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.03.2018, 06:10
Message : #3
RE: Ça fait peur
Terrifier étant un nom attesté en anglais, il me semble que « la Terrifiante » serait approprié.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.03.2018, 09:02 (Ce message a été modifié le : 29.03.2018 10:56 par Hofnarr Felder.)
Message : #4
RE: Ça fait peur
Attesté, attesté, pas tant que ça... Dans le BNC (Anglais britannique, 1980-1993), corpus de référence, aucune trace de "Terrifier" ; dans le COHA et le COCA (Anglais américain, respectivement 1830-2009 et 1990-2017), une instance dans chaque, chaque fois entourée de guillemets.

Par contre, dans le EEBO (Anglais britannique, 1470-1690), on en trouve six, dont certaines redondantes, par exemple :

- "therefore the poet called one of the sonnes of sleepe, phobetor, a terrifier of men" (dans le contexte il est question de Job 7, mais Phobetor fils du sommeil semble apparaître surtout chez Ovide, donc je ne sais pas qui est le "poète").

- un autre est un épithète, parmi une logue liste, attribué à la reine Elizabeth I: "the terrifier of the proude" ; appliqué également à Termagant dans une autre longue liste d'épithètes

- dernier exemple, intéressant pour le contraste : "instead of a terrifier, he hath brought him about now, to be a praiser and a commender"

Dans aucun de ces exemples "terrifiant" ne me semble parfaitement approprié, alors qu'ils me semblent tous être dans la même veine (il y a souvent association de "terrifier" avec une stupeur devant ce qui est majestueux et sacré, ce qui conviendrait bien pour la Grande Mer de l'Ouest).

En fait, je ne crois pas avoir mieux à proposer que vos deux propositions précédentes, qui ont chacune leur avantage. "Celle qui inspire la terreur" serait peut-être plus littéral, mais très peu habile.

Pour un épithète attesté avec un sens similaire, et également archaïque, on pourrait aussi dire "la Terrible" (e.g. dans Bossuet : "le Terrible, le Tout-Puissant, qui ôte quand il lui plaît l'esprit des princes, ...").
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.03.2018, 10:46
Message : #5
RE: Ça fait peur
Pour ma part, je ne me fie qu'à une seule source, au demeurant bien tolkienienne, l'OED, qui liste 10 références étagées de 1586 à 2007.

Pour la période 1800-1970, la plus susceptible selon moi d'avoir influencé Tolkien, on trouve des occurrences en 1847, 1870, 1930 et (un peu tardif) 1974. Cela ne plaide pas vraiment en faveur d'une désuétude du terme. Après, il est clair que terrifier est un nom au sens plein du terme, pas juste un participe substantivé comme "terrifiant". Peut-être pourrait-on alors adopter le terme rare "terroriseur", mais j'avoue moins le goûter.

Cela dit, "la Terrible", ce n'est pas mal non plus, sauf que cela ne colle pas plus à une bonne moitié des usages anglais attestés (terrifier of...)

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.03.2018, 10:55
Message : #6
RE: Ça fait peur
Oui, tu as raison : je ne vois absolument pas comment traduire "terrifier of". J'y ai longuement réfléchi ce matin, feuilleté quelques épopées sympathiques pour dénicher des épithètes de cette étoffe, mais sans effet.

Et évidemment, l'OED est une source solide (à laquelle je n'ai hélas pas accès).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.03.2018, 11:03
Message : #7
RE: Ça fait peur
Pas si simple que ça, à ce que je vois.

En tout cas merci pour vos réponses.

Anciennement Tapani
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :