Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
définition du mot "albe"
25.03.2018, 20:47
Message : #1
définition du mot "albe"
Bonjour amis elfes et autre créatures de la forêt, je viens sollicité votre aide, étant encore très novice dans la littérature elfique je commence à lire le roman, "Les Efles" de Bernhard Hennen et je bute sur deux phrases qui sont celle-ci:

1)Nuramon élevait sa voix, au-dessus et ses mots comparaient Nororelle à une albe.

2)Farodin avait le visage d'un prince elfe, dont les chants anciens vantaient la noble beauté comme étant l'éclat particulier des albes.


Quelqu'un serait me donné le sens des deux phrases ?

En vous remercient d'avance
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.03.2018, 21:18 (Ce message a été modifié le : 25.03.2018 21:22 par Faerestel.)
Message : #2
RE: définition du mot "albe"
Bonjour

Ici on se trouve sur Tolkiendil et les Elfes ne sont qu'un fragment du monde de JRR. Tu trouveras donc sur ce site surtout de bons connaisseurs des Elfes... de Tolkien et pas spécialement ceux d'autres auteurs.
Je ne connais pas Hennen et je ne sais pas ce qu'il entend par albe. Néanmoins "alf", dont elfe dérive, peut avoir la signification de "blanc" et albe, proche du latin "alba" qui veut dire blanc aussi, contient la même racine.

Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.03.2018, 21:23
Message : #3
RE: définition du mot "albe"
(25.03.2018 21:18)faerestel a écrit :  Bonjour

Ici on se trouve sur Tolkiendil et les Elfes ne sont qu'un fragment de son monde. Tu trouveras surtout de bons connaisseurs des Elfes... de Tolkien et pas spécialement d'autres auteurs.
Je ne connais pas Hennen et je ne sais pas ce qu'il entend par albe. Néanmoins "alf", dont elfe dérive, peut avoir la signification de "blanc" et albe, proche du latin "alba" qui veut dire blanc aussi, contient la même racine.

Merci à vous de m'avoir répondu et encore pardon pour ma maladresse, je me suis fourvoyez et je m'en excuse. Je suis encore à l'état de néophyte dans la littérature elfique. Je supprimerai mon post si cela dérange, Bien à vous.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.03.2018, 21:27 (Ce message a été modifié le : 25.03.2018 21:32 par Faerestel.)
Message : #4
RE: définition du mot "albe"
Rien de grave à mon avis, bien que je ne sois pas modérateur! Smile
Cependant le message sera peut-être déplacé.

En passant, rien ne t'empêche de faire un tour sur le site à la découverte de Tolkien...

Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.03.2018, 05:06
Message : #5
RE: définition du mot "albe"
En l'occurrence, c'est une question philologique : alb, pl. albe est la forme régulière du nom « elfe » en haut-allemand, de la même manière qu'on trouve álfr, pl. álfar en norrois. On retrouve notamment le nom allemand dans le nom propre Alberich, littéralement « roi des Elfes » (francisé en Obéron, réutilisé par Shakespeare).

Les Elfes mythiques sont des personnages assez mal connus, mais attestés dans toutes les mythologies germaniques dont on a gardé des traces. Leur nom dérive vraisemblablement de l'indo-européen *albh « être blanc, brillant », qui a effectivement donné albus « blanc » en latin et est aussi à l'origine du nom des Alpes. Mais on ne trouve pas trace de personnages elfiques dans la mythologie latine. Une étymologie alternative les ferait venir de l'indo-européen *albaz « travailleur manuel, aide magique », qui semble être aussi à l'origine des créatures mythiques ṛbhu de la littérature védique. Le mot serait alors apparenté au latin labor « travail ».

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.03.2018, 08:08
Message : #6
RE: définition du mot "albe"
Merci Elendil pour cette note tout à fait fascinante et intéressante !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :