Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
The end
12.07.2003, 14:48
Message : #1
The end
Je trouve que c'est bizarre que dans une oeuvre aussi complète que celle de Tolkien, on trouve tout le début mais on ne trouve pas la fin.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.07.2003, 00:00
Message : #2
 
Sachant que le SDA et l'oeuvre dans son ensemble est sensé former une mythologie, donc se déroulant avant notre ère... il paraît difficile d'écrire la fin du monde.
Ceci dit, il est possible que le texte ait été écrit.. c'est à voir dans les HoMe.

Garion
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.07.2003, 14:27
Message : #3
 
Belgarion a écrit :Ceci dit, il est possible que le texte ait été écrit.. c'est à voir dans les HoMe.
Dans Les Livres des Contes Perdus (le 1er ou le second), on fait référence à une fin du monde avec des événements qui se déroulent avec Morgoth et le fils de Manwë. Il se passe quelque chose avec les portes d'où rentrent et sortent la lune et le soleil, mais je ne me souviens plus très bien... Crying or Very sad
Mais ce texte étant ancien, je ne sais pas si il faut y prêter attention (de plus on parle toujours de fils de Valar).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.07.2003, 01:04
Message : #4
 
Si c'est dans les Contes Perdus (je ne m'en souviens plus, mais c vieux comme lecture maintenant) il ne peut s'agir que du récit d'une croyance elfique de Tol Eressëa, et non pas un véritable récit de la fin du monde (ce qui était la question d'origine).
Pour le "fils de Manwë", il s'agit du Héraut Eonwë si ma mémoire ne me fait pas défaut.

G.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.04.2004, 18:44
Message : #5
 
De toute façon, le but de Tolkien était peut etre de faire un monde vivant, qui existerait encore aujourd'hui si on peut dire ça comme ça. La suite tu peux l'imaginer toi meme, je pense que c'était la finalité du travail de Tolkien.

Il est aussi écrit qu'à la fin du monde, les Ainur se réuniraient avec les Hommes et les Elfes, en la présence d'Iluvatar, et que le chant qu'ils chanteront sera encore plus beau que celui qui a servi à la création d'Arda.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.04.2004, 23:16
Message : #6
 
C'est sa version de l'apocalypse oui.... sans compter la guerre juste avant avec le retour de Túrin Turambar en ange exterminateur. (tiens, faut passer ce message à l'autre débat ...)
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.04.2004, 00:10
Message : #7
 
moi je vois pas trop l'intérêt d'une fin dans la mesure ou ça laisse libre cours à différentes interprétations par la suite s'il n'y en a pas
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.04.2004, 16:12
Message : #8
 
Dans le registre théorie farfelue :

Si la fin n'en est pas vraiment une c'est pour permettre aux amateurs de jdr de créer un scénario libre durant le quatrième age et donc de créer leur propre suite !

Je rigole bien sûr car tous connaissent l'opinion de Tolkien à ce sujet...

Voilà Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.09.2004, 02:36
Message : #9
 
Melkor a écrit :Dans le registre théorie farfelue :

Si la fin n'en est pas vraiment une c'est pour permettre aux amateurs de jdr de créer un scénario libre durant le quatrième age et donc de créer leur propre suite !

Je rigole bien sûr car tous connaissent l'opinion de Tolkien à ce sujet...

Voilà Wink

C'est quoi au juste l'opinion de Tolkien sur les jeux de rôles ? Existaient-ils seulement avant sa mort en 1973 ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.02.2005, 20:19
Message : #10
 
Donjons et Dragons, le tout premier jeu de rôle, a été créé en 1974 par Gary Gigax et David Arneson... mais la genèse de D&D remonte a bien plus loin et prend ses racines dans les wargames américains des années 50 (eux mêmes inspirés des "kriekspiel" du début du siècle, réservés à des cercles étroits d'initiés en Allemagne ou en Grande Bretagne. Il paraît que HG Wells était un grand amateur de "kriegspiel")
Il est possible que Tolkien a pu être au courant de l'existence de ces wargames, car certains s'inspiraient -dés la fin des années 60- du Seigneur des Anneaux.

I.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.02.2005, 09:32
Message : #11
 
Belgarion a écrit :Pour le "fils de Manwë", il s'agit du Héraut Eonwë si ma mémoire ne me fait pas défaut

Fionwë plutôt ! Wink
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.02.2005, 18:55
Message : #12
 
Il y avait pas une histoire avec Turin qui revenait botter les fesses de Morgoth j'ai vu ca je sais plus ou sur le forum??

Merry
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.02.2005, 19:18
Message : #13
 
C'est la deuxième prophétie de Mandos (dans je ne sais plus quel HoMe) mais non présente dans le Silmarillion.

Túrin accompagné d'Eonwë et Tulkas tuerait melkor de s apropre main sur les plaines de Valinor.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.02.2005, 20:35
Message : #14
 
Turin qui affronte Melkor à l'ultime bataille on en parle dans le Silmarillion (ou les contes et legendes inachevés, vu que j'ai l'éditions des deux ensembles je n'en suis plus sûr) de même que Fingolfin, je crois, qui doit à nouveau le frapper de son épée qui l'avait déjà blessé 7 ou 8 fois..

Á lire les contes perdus, je me demande si Melkor est vraiment le plus puissant des valar, il est jaloux de Manwë et craint les coups de Tulkas, en gros il n'est vraiment pas invincible... Confused


Correction des majuscules effectuée
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.05.2005, 23:28
Message : #15
Re: The end
telperion a écrit :Je trouve que c'est bizarre que dans une oeuvre aussi complète que celle de Tolkien, on trouve tout le début mais on ne trouve pas la fin.

Et admettons qu'on aurait su la fin, cela gacherait un peu notre imagination, chacun donne sa vision du 4ème âge donc donnant une seconde vie au Seigneur des anneaux mais seulement dans notre esprit ... Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.02.2006, 16:14
Message : #16
 
A côté de la Seconde Prophétie de Mandos, il y a aussi l'Athrabeth qui aborde en partie la fin d'Arda. Je suis en train de rédiger quelque chose sur le sujet Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.02.2006, 13:45
Message : #17
 
Citation :C'est quoi au juste l'opinion de Tolkien sur les jeux de rôles ?

Je sais que ce n'est pas le sujet du topic, mais j'aurais bien voulu connaitre l'avis de Tolkien sur les JdR si toute fois il en a eu une.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.02.2006, 14:44
Message : #18
 
Le premier jeu de rôle, Dungeons & Dragons, est sorti en janvier 1974, un peu trop tard pour que Tolkien ne le connaisse...

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.02.2006, 16:01
Message : #19
 
ISENGAR a écrit :Il est possible que Tolkien a pu être au courant de l'existence de ces wargames, car certains s'inspiraient -dés la fin des années 60- du Seigneur des Anneaux.

On peut donc emettre l'hypothèse fort certaine que Tolkien ait eu un avis sur les JdR, aussi basiques soient-ils

Melkor a écrit :Dans le registre théorie farfelue :

Si la fin n'en est pas vraiment une c'est pour permettre aux amateurs de jdr de créer un scénario libre durant le quatrième age et donc de créer leur propre suite !

Je rigole bien sûr car tous connaissent l'opinion de Tolkien à ce sujet...

Melkor, tu connais apparemment l'avis de Tolkien sur ce sujet...pourrait-tu l'exposer s'il te plait?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.02.2006, 16:22
Message : #20
 
M'est avis que Melkor ne te répondra peut être pas tout de suite Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :