Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Appel à contributions – Ballade à plusieurs mains 1 : La Ballade de la Compagnie
12.06.2015, 12:38
Message : #31
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Sauron, toutes mes excuses. En effet, emporté par mon élan, j'en avais oublié l'essentiel! Bien entendu qu'il faut conserver l'acrostiche. Je réfléchis de mon côté également!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.06.2015, 12:41
Message : #32
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Pas de soucis Wink

a.k.a Mairon
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.06.2015, 12:49
Message : #33
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Merci de ta compréhension. Il ne s'agit que de propositions de toutes façons. Les auteurs sont totalement libres de les proposer, les amender. On en discute ensemble pour faire un poème qui nous plaise à tous. Je dois avouer que le simple fait d'échanger sur des questions de poésie suffit à me combler.

Merci également à toi Pelargien pour ta réponse rapide et ta contribution.

Voilà une autre proposition pour le vers de Sauron, en tenant compte de l'acrostiche pour Frodon (on peut certainement faire mieux encore ^^). Je replace le tout dans son contexte:

Quand l'Ombre s'étendait à la fin du Tiers Âge,
La Terre du Milieu réclamait des Héros.
Neuf en Communauté, partageant leur courage,
Firent alors serment de détruire l'Anneau.


Ami au coeur fidèle et cuisinier hors-pair,
Il apprit du jardin les secrets de son père.
Amoureux du Beau Peuple aux légendes chantées,
Durant toute la quête, il veilla sur son maître.
L’horrible Arachne occit , vit l’Anneau disparaître
Et fit de la Comté une terre enchantée.

Fumant devant cul-de-sac après déjeuner
Ronds de fumée ôte la douleur du passé
Ombre de lui même, rêvant aux beaux rivages
D'instinct tournant son coeur, vers pays des Valar, (proposition de modification pour la rime, à confirmer par Sauron)
Où les nuits sont guéries de leurs cauchemars
N'endurant plus enfin sa quête du tiers Age.

Envoyé d'Outremer soutenir le combat,
C'est face au démon-feu que sous terre il tomba.
Mais le gris pèlerin fut rappelé au monde :
Sa puissance et sagesse accrues, il prit le blanc. (petite proposition alternative à discuter: Plus puissant et plus sage, il prit alors le blanc.)
Cavalier de Gripoil et champion de son camp,
Il en fit la victoire et repassa les ondes.

Issu des arbres noirs, aussi grand et fort qu'eux,
Uruk-hai, craignez-le, ce Sinda audacieux.
Chemine sur le vent, rapide et loin voyant, (proposition de ma part de supprimer le il si Teretwen en est d'accord)
Épaulé par un nain qu'il estime et charrie.
Détalez scélérats et craignez pour vos vies,
Des remparts il surgit, endurant combattant.

Né en pays de Bouc, enfant de Saradoc,
Le monde le connaît, de Hobbiton à Stock.
C'est sans jamais rêver de conquête ou de gloire,
Qu'il partit un beau jour avec ses compagnons.
Après avoir défait le Noir seigneur Sauron,
Il devint en Comté le grand conteur d'histoires.

Pour rappel, il ne reste plus que quatre héros dont les exploits n'ont pas été versifiés:

Aragorn
Boromir
Gimli
Pippin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.06.2015, 13:01
Message : #34
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Je suis en train de tenter Gimli mais je ne suis pas très doué en poésie, donc pas sûr que j'arrive à un résultat convainquant. Faites donc comme si je ne m'en occupais pas, je verrai bien si je trouve le déclic rapidement ^^

"Faithless is he that says farewell when the road darkens"
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.06.2015, 16:18
Message : #35
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
N'hésite pas à proposer quelque chose, on pourra donner des conseils et des propositions aussi. C'est une oeuvre commune et il faut se sentir libre. J'ai hâte de lire ton sizain Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.06.2015, 18:53 (Ce message a été modifié le : 12.06.2015 21:16 par Bwulf.)
Message : #36
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Bon, je tente un premier essai ! J'ai du mal à compter le nombre de pieds pour certains mots, du coup il y a quelques alternatives :

Héritier de Durin, Enfant du Rougeoyant,
Jeune parmi les siens mais non moins endurant (Jeune en deux pieds je crois ? Par contre j'ai compté un pour siens, mais je ne sais pas si c'est juste)
Ce seigneur d’Aglarond et pourfendeur d’Uruks, (Si seigneur est en deux pieds. S'il est en trois pieds je propose : "Seigneur d’Aglarond, ce pourfendeur d’Uruks")
Contempla avec joie la grâce des Eldar (Bon c'est peut-être mes gènes provençaux qui remontent mais juste pour être sûr : on ne prononce pas "avequeu joie" ? ^_^)
Et vers l’Ouest naviguant à l’heure du départ, (si Ouest est en deux pieds, je propose un autre verbe comme "allant" par exemple)
Laissa là Elessar, Brandebouc et puis Touc. (je ne suis pas fan du "et puis", mais le remplacer par "comme" aurait rajouté un pied pour éviter de trop lier "Brandebouc" et "comme" non ?)

Sinon le dernier vers peut être remplacé par un autre : ça fait bizarre de lire ces noms-là à la place de Merry/Pippin, c'est juste que j'ai commencé à écrire "Uruk" dans le troisième... Allez trouver une rime qui corresponde Razz (J'aurais pu tenter bachi-bouzouk, certes)

"Faithless is he that says farewell when the road darkens"
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.06.2015, 09:27
Message : #37
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Dommage que ce poème n'applique pas la règle de la liaison supposée de la rime, mais l'effort est bien là Wink.

ᛘᛅᛚᚱᚢᚾᛅᚱ ᛋᚴᛅᛚᛏᚢ ᚴᚢᚾᛅ᛬
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.06.2015, 10:07
Message : #38
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
C'est vrai... J'avais retenu l'histoire de la rime masculine/féminine, mais pas celle de la liaison supposée ! Je suppose que c'est le t de départ qui pose problème ?
Corchalad avait l'air de dire que ce n'était plus important aujourd'hui (surtout qu'ici, si c'est bien de la rime en -ar(t) qu'il s'agit, a priori la prononciation est la même) ; mais dans un soucis d'amélioration, je vais quand même essayer de modifier Smile

"Faithless is he that says farewell when the road darkens"
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.06.2015, 11:10
Message : #39
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Alors, on applique un certain nombre de règles, mais on essaie tout de même d'obtenir un résultat. L'objectif est qu'un grand nombre participe. Bwulf, sens toi libre d'essayer d'améliorer mais ton sizain n'est pas le seul avec ce non-respect de la liaison supposée de la rime. (Par exemple, dans le mien, je fais "pire": rimer père avec pair, rime féminine et masculine)

Pour le reste de ton sizain, voici mes commentaires:

Héritier de Durin, Enfant du Rougeoyant,
Jeune parmi les siens mais non moins endurant (C'est bon, tu n'es pas contraint de prononcer la diérèse à siens)
Ce seigneur d’Aglarond et pourfendeur d’Uruks, (Seigneur est en deux pieds, le vers est donc équilibré ainsi)
Contempla avec joie la grâce des Eldar (On ne prononce pas avecque mais par contre le e de joie se prononce puisque il est suivi d'une consonne, d'où un pied de trop. Je te propose Contempla extasié la grâce des Eldar, sans diérèse prononcé pour extasié)
Et vers l’Ouest naviguant à l’heure du départ, (pareil pour Ouest, la diérèse n'est pas obligatoire. Mais tu peux aussi supprimer le "Et et prononcer la diérèse Ou est. Pour la rime ar et part, à toi de voir mais moi cela ne me gène pas)
Laissa là Elessar, Brandebouc et puis Touc. (La rime est osée, mais je ne m'y connais pas assez en prononciation des langues tolkieniques. Pour le coup, j'aimerais bien avoir l'avis d'un spécialiste. Est-ce que Uruks se prononce en bouche de la même manière que Touc? En tous les cas, j'aime beaucoup l'idée qui ressort du vers ^^)

Reste donc maintenant trois héros à versifier:

Aragorn
Boromir
Pippin


Sinon Alkar, n'hésite pas à faire des propositions pour faire respecter les vers aux règles qui te tiennent à coeur. Les auteurs décideront en dernier ressort, mais pour mon sizain par exemple, je suis ouvert à toute suggestion. D'ailleurs Isengar a bien modifié pour le mieux la proposition de refrain que j'avais faite initialement. Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.06.2015, 12:07
Message : #40
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Mes quelques souvenirs de poésie (qui datent d'il y a au moins 6 ans) me disaient que les liaisons au niveau de la césure obéissaient à des règles différentes, d'où mon erreur pour "joie" - mais je préfère de toute façon ta proposition, plus poétique et même plus proche du sens recherché Smile
Pour les deux derniers vers je vais essayer de trouver autre chose, à défaut je laisse "départ" mais j'aimerais également l'avis d'un spécialiste pour "Uruks" ^^ c'est vrai que dans ma tête c'était équivalent, mais une petite différence peut tout changer !
Après pour la ponctuation je ne sais pas s'il y a des règles au niveau des fins de vers. Merci pour vos commentaires et conseils en tout cas !

Ce qui donnerait donc :
Héritier de Durin, Enfant du Rougeoyant,
Jeune parmi les siens mais non moins endurant.
Ce seigneur d’Aglarond et pourfendeur d’Uruks,
Contempla extasié la grâce des Eldar.
Et vers l’Ouest naviguant à l’heure du départ,
Laissa là Elessar, Brandebouc et puis Touc.

PS : je crois qu'un certain Hobbit va être assez mécontent si tu écorches son nom dans ta dernière phrase Razz

"Faithless is he that says farewell when the road darkens"
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.06.2015, 23:26
Message : #41
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Le projet me plaît beaucoup, mais je ne pratique plus que de la poésie symboliste, ce qui ne vous aidera malheureusement pas.

ᛘᛅᛚᚱᚢᚾᛅᚱ ᛋᚴᛅᛚᛏᚢ ᚴᚢᚾᛅ᛬
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.06.2015, 00:36 (Ce message a été modifié le : 14.06.2015 00:37 par Pelargien.)
Message : #42
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Au cas où il n'y aurait plus de participation nouvelle

Le sans-couronne est roi, voyageur de l'exil.
Des cendres incandescentes, il refondit Narsil.
La Pierre Elfique nimbe les deux grands royaumes.
Dame Arwen l'a choisi pour forger avec lui
Une glorieuse lignée au-delà de leur vie
Sur cette terre du Milieu ressuscitant les hommes.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2015, 13:05
Message : #43
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
(12.06.2015 12:49)Baradon a écrit :  Envoyé d'Outremer soutenir le combat,
C'est face au démon-feu que sous terre il tomba.
Mais le gris pèlerin fut rappelé au monde :
Sa puissance et sagesse accrues, il prit le blanc. (petite proposition alternative à discuter: Plus puissant et plus sage, il prit alors le blanc.)

Je préfère ma version de départ Smile La correction est plus régulière dans son rythme, ce qui est intéressant pour chanter, mais est aussi par là plus plate : d'une part, on perd la mise en valeur du mot accrues placé en rejet, après la césure (et qui est sémantiquement plus fort que "plus" même répété) ; d'autre part, on est obligé pour avoir le compte de syllabes d'introduire un alors qui n'est guère qu'une cheville.

Le langage a à la fois renforcé l'imagination et a été libéré par elle. Qui saura dire si l'adjectif libre a créé des images belles et bizarres ou si l'adjectif a été libéré par de belles et étranges images de l'esprit ? - J. R. R. Tolkien, Un vice secret
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2015, 14:39
Message : #44
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Bien noté Corchalad. Merci Pelargien, je pense que si quelqu'un voulait se manifester pour Aragorn, il l'aurait déjà fait depuis le temps. Nous allons donc prendre ta contribution à bord! Voilà où en est donc la ballade:

Quand l'Ombre s'étendait à la fin du Tiers Âge,
La Terre du Milieu réclamait des Héros.
Neuf en Communauté, partageant leur courage,
Firent alors serment de détruire l'Anneau.


Ami au coeur fidèle et cuisinier hors-pair,
Il apprit du jardin les secrets de son père.
Amoureux du Beau Peuple aux légendes chantées,
Durant toute la quête, il veilla sur son maître.
L’horrible Arachne occit , vit l’Anneau disparaître
Et fit de la Comté une terre enchantée.

Fumant devant cul-de-sac après déjeuner
Ronds de fumée ôte la douleur du passé
Ombre de lui même, rêvant aux beaux rivages
D'instinct tournant son coeur, vers pays des Valar, (proposition de modification pour la rime, à confirmer par Sauron)
Où les nuits sont guéries de leurs cauchemars
N'endurant plus enfin sa quête du tiers Age.

Envoyé d'Outremer soutenir le combat,
C'est face au démon-feu que sous terre il tomba.
Mais le gris pèlerin fut rappelé au monde :
Sa puissance et sagesse accrues, il prit le blanc.
Cavalier de Gripoil et champion de son camp,
Il en fit la victoire et repassa les ondes.

Issu des arbres noirs, aussi grand et fort qu'eux,
Uruk-hai, craignez-le, ce Sinda audacieux.
Chemine sur le vent, rapide et loin voyant,
Épaulé par un nain qu'il estime et charrie.
Détalez scélérats et craignez pour vos vies,
Des remparts il surgit, endurant combattant.

Né en pays de Bouc, enfant de Saradoc,
Le monde le connaît, de Hobbiton à Stock.
C'est sans jamais rêver de conquête ou de gloire,
Qu'il partit un beau jour avec ses compagnons.
Après avoir défait le Noir seigneur Sauron,
Il devint en Comté le grand conteur d'histoires.

Héritier de Durin, Enfant du Rougeoyant,
Jeune parmi les siens mais non moins endurant.
Ce seigneur d’Aglarond et pourfendeur d’Uruks,
Contempla extasié la grâce des Eldar.
Et vers l’Ouest naviguant à l’heure du départ,
Laissa là Elessar, Brandebouc et puis Touc.

Le sans-couronne est roi, voyageur de l'exil.
Des cendres incandescentes, il refondit Narsil.
La Pierre Elfique nimbe les deux grands royaumes.
Dame Arwen l'a choisi pour forger avec lui
Glorieuse lignée au-delà de leurs vies
En terre du Milieu ressuscitant les hommes.

Reste donc maintenant à versifier sur:

Pippin
Boromir
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2015, 17:33 (Ce message a été modifié le : 24.06.2015 17:38 par Pelargien.)
Message : #45
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
oui "En terre" c'est bon, comme je versifie à l'oreille (et au doigtWink), je passe à l'as facilement des e muet partout.
Pour moi c'est plus joli de dire En terr-du milieu que En terreu du mili-eu

mais "GloRI-EUse lignée'' sonne parfaitement musicalement à l'oreille avec
"En terr(e) du MI-LIEU, ressu..."
mais ce sont des vers à lire (et pas à déclamer) quoiqu'un amateur doit sans doute faire sonner les vers dans sa tête à sa façon lorsqu'il les lit a priori...

Ah oui, je pense qu'il est plus exact d'écrire "au-delà de leurS vieS", les vrais afficionados comprendront la subtilité...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.06.2015, 10:02
Message : #46
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
C'est corrigé Pelargien. En revanche, le second vers finalement pose question aussi:

Des cendres incandescentes, il refondit Narsil.
Des cen dres zin can des cen t(e)s, il re fon dit Nar sil (13 pieds)

J'ai un peu cherché mais rien trouvé encore qui préserve le sens de ce que tu écris. Si quelqu'un a une idée...

Autrement, pour répondre à ta remarque, je dirai que oui, la poésie se lit à mon sens avec les mots en bouche, comme un bon vin. C'est la musicalité des vers qui en est un élément essentiel.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.06.2015, 10:29
Message : #47
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Des cendres ardentes, il refondit Narsil ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.06.2015, 10:32
Message : #48
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
En enlevant le "Des" du début :
Cen dres zin can des cen t(e)s, il re fon dit Nar sil (12 pieds)

Cependant je ne suis pas expert en poésie, même s'il m'arrive parfois d'en faire (je ne sais pas si le respect du nombre des pieds est toujours là [j'essaye]).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.06.2015, 11:09
Message : #49
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Chemine sur le vent, rapide et loin voyant, (proposition de ma part de supprimer le il si Teretwen en est d'accord)

ça me va Smile

Galerie de Teretwen
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.06.2015, 13:34
Message : #50
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
La proposition de Sephorane me convient mieux Pelargien car au final, le e muet devant le il ne se prononce pas dans le cas présent. Mais, c'est à toi de voir ceci dit. Enfin, on garde le incandescente qui est un mot que j'aime beaucoup ^^

Autrement, merci Teretwen pour ta réponse. J'ai donc validé la modification au-dessus.

EDIT: Personne pour versifier sur ces pauvres Pippin et Boromir?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.06.2015, 13:36
Message : #51
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
ça marche (de l'ouest)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.06.2015, 11:06 (Ce message a été modifié le : 26.06.2015 11:24 par Pelargien.)
Message : #52
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Je me dévoue à la cause

L'appel de ton cor sous la voûte d'Eärendil
Fit tressaillir nos coeurs, au plus fort du péril.
Sur les pas d'Isildur en sa gloire héroïque,
Tu reposes à jamais vaillant fils d'Ecthelion.
Et toutes nos louanges, épopées et chansons
Vanteront Les hauts faits du hardi magnifique.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.07.2015, 17:04
Message : #53
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Bonjour, je vois qu'il y a déjà un très bon travail de fait ici. Je vais voir toutes les modalités et essayer de faire quelques vers au mon tour.

Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier - Paul Claudel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.07.2015, 20:00
Message : #54
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Ce fils aîné de Finduilas et Denethor,
Promis à devenir intendant du Gondor,
Boromir, en est un valeureux capitaine,
Sachant manier aussi bien le cor que l'épée.
Malheureusement, toute sa gloire fut freinée,
Par l'ennemi sur la colline d'Amon Hen.

Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier - Paul Claudel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.07.2015, 19:30
Message : #55
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Merci Pelargien mais si cela ne te dérange pas, dans la mesure où nous avons une contribution pour Boromir de Daeron qui n'a pas encore proposé de strophe, je propose de privilégier cette version. Cela te convient-il? N'hésite pas à écrire sur Pippin ceci dit, si l'inspiration est là ^^

Merci Daeron pour ta contribution. J'aurais quelques suggestions/remarques. Nous avons posé comme règle de ne pas donner le nom du personnage dans la strophe. Aussi pour ton troisième vers, je propose l'alternative:
Combattant valeureux, généreux capitaine,

Par ailleurs, il me semble que ton cinquième vers est en treize pieds
Mal (1) heu (2) reu (3) se (4) ment (5), tou (6) te (7) sa (Cool gloi (9) re (10) fut (11) frei (12) née (13)

Aurais-tu une alternative à proposer?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.07.2015, 21:29
Message : #56
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Je trouve la version de Pelargien très bonne. S'il le faut vous pouvez choisir celle-là.
Je vais m'essayer sur le cas de Pippin.
Sinon, j'aime beaucoup la modification de la troisième strophe (pardon, je n'avais pas fait attention à la clause pour le prénom). Par contre, le "en" faisant référence au Gondor, alors que dans la modification, on peut se demander de quoi il est capitaine (mais là, je gamberge un peu trop).
Et pour finir, voici les possibles modifications de la cinquième strophe :

- Sinistrement, toute sa gloire fut freinée,

- Par malheur, vie et gloire furent stoppé,

on peut toujours inverser les verbes à la fin.

Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier - Paul Claudel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.07.2015, 22:39
Message : #57
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Voici un premier jet pour Pippin

De petite taille mais au cœur gigantesque,
ne dépareillant nullement dans cette fresque,
Ce fumeur chronique de "Galenas douce"
Su répondre présent dans les plus durs moments,
De la Comté, par la Moria, jusqu'au Rohan,
Si bien qu'on le nomma "Thain" dans sa cambrousse.

Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier - Paul Claudel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.07.2015, 22:58 (Ce message a été modifié le : 16.07.2015 23:00 par Pelargien.)
Message : #58
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Très bon Pippin de Dαεrοη, suis moins emballé par Boromir (y compris le mien), les éléments biographiques du personnage se prêtent difficilement à une évocation poétique qui ne soit pas immédiatement reconnaissable, ce qui rend l'exercice assez périlleux.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.07.2015, 11:45
Message : #59
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Alors, alors, vous êtes réactifs et volontaires tous les deux, cela fait plaisir ^^

Pour répondre dans l'ordre:

A Daeron: Je suis favorable à la diversification des contributions. Il est plus sympathique de garder tes deux contributions (Boromir et Pippin) et les deux autres de Pelargien (Merry, Aragorn). A titre personnel, j'aime assez vos deux strophes sur Boromir mais tel est mon critère de choix. (à confirmer par le vénérable Taliesin, responsable de la section Arts et mon patron vénéré Razz)

Concernant la disparition du "en" dans ma proposition alternative pour le 3ème vers, mon avis est que la poésie doit se présenter sous forme allusive. Plus on cherche à être explicite, à établir des connecteurs logiques, plus on se rapproche de la prose et les vers tombent à plat. C'est tout au moins mon expérience personnelle mais tout avis contradictoire est le bienvenu. Evidemment, tomber dans l'excès inverse conduit à ne plus rien comprendre au poème (ce qui peut avoir son charme aussi mais n'est pas le but recherché ici). Au final, je pense que cela demeure suffisamment compréhensible. Mais cela demeure ta strophe, alors, c'est toi qui tranche.

Pour tes propositions de modification du cinquième vers, je propose de les mêler entre elles pour obtenir:

"Par malheur, vie et gloire furent freinées" (on a ainsi une petite allitération en f qui est assez plaisante). Là encore, tu décides.

Pour la strophe sur Pippin, je l'aime beaucoup mais là encore, deux petites remarques:

Il manque un pied au vers 3 pour en faire un alexandrin:
Je propose donc: "Ce fumeur chronique de douce Galenas"

Pour le sixième vers, le même problème. (On peut considérer que l'on prononce la diérèse du bien mais c'est dommage car cela déséquilibre l'hémistiche. Voilà donc une proposition:

Si bien qu'on le nomma le Thain dans sa cambrousse. N'hésite pas à proposer autre chose, à me contredire, etc... Ce ne sont que des suggestions qui me viennent sur le moment ^^

A Pelargien: Je trouve vos strophes sur Boromir intéressantes. Et même s'il est assez évident de deviner de qui l'on parle, cela n'enlève rien à l'aspect sympathique. Le but n'est pas non plus de poser une énigme mais bien d'écrire un chant hommage à la compagnie.

Après les dernières validations par les auteurs, nous aurons donc un texte finalisé et cela me fait très plaisir ^^
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.07.2015, 12:04
Message : #60
RE: Appel à contributions : La Ballade de la Compagnie
Je valide la cinquième strophe de Boromir:"Par malheur, vie et gloire furent freinées".

Pour Pippin, je vais me baser sur ta proposition du troisième pour rimer avec galenas. Pour info, j'avais compté un pied en plus en prononçant "galenas" sur quatre pieds.

Le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier - Paul Claudel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Appel à contributions – Ballade à plusieurs mains 3 : Beren et Lúthien Dαεrοη 33 3 855 14.06.2018 23:19
Dernier message: Súrinandë
  Appel à contributions - Partir à l'aventure (dans tous les sens du terme) Dαεrοη 17 2 352 24.02.2018 14:49
Dernier message: Dαεrοη
  Appel à contributions – Ballade à plusieurs mains 2 : Le voyage aux moult paysages Dαεrοη 45 12 075 01.07.2017 13:24
Dernier message: Isabelle Morgil
  [Calendrier] La Ballade d’Oromë – Elendil Baradon 3 1 045 15.12.2016 11:01
Dernier message: Baradon
  La Ballade de la Compagnie - Ballade à plusieurs mains Dαεrοη 1 799 07.12.2016 17:08
Dernier message: Baradon
  Exercices de style - Appel à contributions Taliesin 18 10 885 30.01.2014 19:12
Dernier message: Taliesin
  Appel aux auteurs - Projets en cours Zelphalya 2 3 427 17.06.2006 20:42
Dernier message: Ilmarë
  Thibaud Mercier (libre inspiration): la Compagnie Grise Squall-Estel 13 6 849 26.06.2005 18:46
Dernier message: May
  Appel à Aragorn Melwen 2 2 851 09.11.2004 18:30
Dernier message: Lady-Ewen
  [MP3] Gandalf (à cheval) - La joyeuse Compagnie ! Belgarion 4 3 368 21.02.2004 19:05
Dernier message: Belgarion

Aller à :