Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
09.12.2014, 21:15
Message : #31
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Une étude a été lancé concernant la trilogie du Hobbit, tous les avis sont les bienvenus :
http://www.worldhobbitproject.org/

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.12.2014, 18:23
Message : #32
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
tous ? Mr. Green
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.12.2014, 21:27
Message : #33
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Tous !
Citation :Bienvenue sur notre site web. Nous sommes une équipe de chercheurs provenant de 46 pays à travers le monde. Nous espérons recueillir autant de réponses que possible à cette enquête de la part de personnes qui ont vu les films Le Hobbit – peu importe ce qu’ils ou elles pensent des films (ce point est important).

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.12.2014, 13:14
Message : #34
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Vincent Ferré et Libelei ont répondu à Première après la projection presse :
http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinem...en-4098741

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.12.2014, 00:31
Message : #35
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Merci de nous avoir permis de lire ces deux avis.
Bonne journée

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.12.2014, 19:13
Message : #36
Mr Green RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Oo... 5 jours après sa sortie et... pas de commentaires sur le film ?!!

Bon... je me lance, alors.

J'ai assisté à une "journée Bilbo", que j'ai baptisé, à titre personnel, le "Trilhobbit" Mr. Green

C'est donc dans un contexte "complet" que j'ai eu l'occasion de voir le dernier opus (en 3D 48 sec, si vous voulez tout savoir Smile.

J'en ressors un peu de bon, et beaucoup de moins bon ; je m'explique [attention, spoilers !! évidemment] :

1) Le film s'ouvre avec l'attaque de Smaug sur Esgaroth. J'ai trouvé cette partie du film intéressante, plutôt bien jouée et poignante (mention spéciale à la dernière flèche de Bard !)

2) Mais tout au long du film, je regretterai chaque intervention d'Alfrid, d'une lourdeur digne des caricatures les plus ratées.

Et donc, Smaug meurt (j'imagine que je ne spoile personne).

Bon, maintenant, passons au moins bon (oui, déjà Confused)
3) J'ai détesté l'intervention salvatrice à Dol Guldur : là où j'attendais les armées elfiques de Lorien pour pousser Sauron à se retrancher dans l'Est, je ne trouve que Galadriel, toute seule, les pieds nus... toutes seules ? Mais non enfin !! Il y a papi Saruman et cousin Elrond qui lui sauvent la mise, combattant des Nazgûls différenciés (effet intéressant, mais sans doute discutable) et le brancardier Radagast qui récupère Gandalf à l'article de la mort. Et pour parachever le tout, Galadriel qui pète un coup et qui passe la pellicule en négatif. C'est une Noldor, quand même !

4) La mise en scène de la bataille m'a laissé une sensation en demi-teinte : j'ai apprécié prendre conscience de la supériorité tactique d'Azog, mais c'est surtout parce que les autres capitaines (Thranduil, Dain) sont des imbéciles congénitaux !! Car que fait un seigneur Elfe avec un régiment hallucinant de combattants placés derrière les lignes naines ? Il les envoie au contact ! Rappelez-moi... les Elfes sont réputés pour être expert à.... l'arc, oui, merci...

Et j'ai longuement attendu la 5ème armée aussi... L'arrivée des aigles, n'est pas assez mise en valeur et on ne sent pas assez qu'il sauve un peu la mise (one more time). Quant aux chauve-souris, elles n'ont qu'une fonction de "soldat volant".
Par contre, ce qui aurait pu être évité, c'est l'usage des grands vers de Dune, pour aider les Orques et débouler sans prévenir et les... les... ben, je sais pas en fait. Des trucs plus grands que des trolls (tout aussi benêts), mais qui sortent en plein jour sans souci... non, je vois pas trop ce que ça peut-être. Alors, oui, tout ceci peut entrer dans la catégorie "Nameless things", mais bon, je trouve qu'elles ont bon dos, les "nameless things" quand même... (c'est le cas de le dire Wink)

5) Enfin, last but not least, de nombreuses références temporelles ou géographiques sont, au mieux très discutables, voir franchement erronées :

* Le Conseil Blanc fait référence aux "400 ans de paix"...
=> quel évènement des années 2500 du TA justifie de pouvoir définir "le début d'une ère de paix" ?!!
il y a la fin de la Paix vigilante (commencée 400 ans plus tôt), mais comme son nom l'indique, c'est AUSSI une période de paix elle-même commencée 400 ans auparavant ( soit 800 ans avant, donc)
La période ciblée correspond aussi à la mise en place du Conseil Blanc... mais ce serait on ne peut plus égocentrique de la part de ces "Sages" que de considérer que la paix a commencé à ce moment, d'autant que chacun d'eux à largement vécu avant pour constater l'ambiance plus paisible de cette partie du monde depuis les années 2000 environ

Sans parler que durant ces 400 ans, la paix a été toute relative :
200 avant la B5A (Bataille des 5 Armées) : invasion d'Orcs en Eriador ; le Rohan et le Gondor sont respectivement attaqués par des Orientaux et des Corsaires ; Smaug s'empare d'Erebor

150 ans avant la B5A : Bataille de Nanduhirion ; Rohan attaqué par des Orcs

100 ans avant la B5A : le Gondor est attaqué par le sud ; l'Ithilien est en proie à des attaques d'Uruk

* Les derniers propos de Thranduil à son fils : "Va au NORD, il y a un jeune ranger qui promet. Sont nom actuel est Grand-Pas"
Rappelons que nous sommes en 2941 et qu'Aragorn est né en... 2931. Aragorn a donc 10 ans (paie ton "Ranger prometteur" !), à ce moment de l'histoire, il est à l'OUEST" (à Rivendell ; et de toute façon, y'a pas grand chose au nord de Dale, hormis des pays de Nains et de Dragons !) et il se fait appeler "Estel"...

Et dans les films, Legolas et Aragorn n'ont pas l'air de se connaître au début. Bon,ok, il ne l'a pas forcément rencontré.


6) La mort de Kili et Fili est narrativement décevante : pris dans un piège lors d'une action-commando. Pas d'action d'éclat, juste une bêtise crasse : se séparer lors d'une exploration. Vous vous souvenez : "Samy et Scoobidoo, vous allez par là". Ben là, c'est carrément "Samy, tu vas par là, et Scoobidoo part ici"

Et j'ai presque envie de dire pareil pour celle de Thorin. Mais au moins... Ils meurent !!! J'aurai bien aimé que Tauriel meurt aussi... dommage...

Attaquons la forme :
Cool le visuel reste beau

9) Les dialogues sont plutôt creux et les "messages", des lieux communs ("si les gens aimaient moins l'or et plus les arbres, le monde serait plus agréable" Thorin ; "si l'amour fait aussi mal, je n'en veux pas !" Tauriel)

10) Le découpage des scènes avec parfois plusieurs enchaînements de spots courts ne me semble pas très heureux non plus.

11) Enfin, le film est ponctué de "jaillissement" de derrière un rocher (Saruman et Elrond au coeur de Dol Guldur ; une armée elfique dans Dale ; Azog et ses sémaphores sur un piton rocheux...)


Et bien sûr, la vf m'a arraché les oreilles à chaque nom propre, ou presque... mais ça, c'est plus un travers des Français.
Mais pourquoi ces choix de prononciation ?!! Oo alors même que l'auteur s'est enquiquiné à faire une annexe traitant de ce problème !


Bref, j'ai vraiment le sentiment d'un irrespect profond pour la dynamique de la Terre du Milieu telle que l'a créé son auteur. On sent que ce qui importe à PJ n'est pas le respect de l'oeuvre, mais la beauté des effets narratifs immédiats, au détriment de toute cohérence... et ça, je ne peux pas trouver que c'est une bonne chose.

J'ai sans doute oublié des choses ; on verra ce que vous en avez pensé ; ça me rappellera peut-être de nouvelles remarques Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.12.2014, 19:44
Message : #37
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Pour rendre justice à PJ, l'un des lieux communs copie d'assez près le texte de Tolkien, même si le discours d'adieux de Thorin me semble infiniment plus poignant dans le roman :

J.R.R. Tolkien a écrit :If more of us valued food and cheer and song above hoarded gold, it would be a merrier world. But sad or merry, I must leave it now. Farewell!

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.12.2014, 23:31 (Ce message a été modifié le : 14.12.2014 23:32 par Mairon.)
Message : #38
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
La trilogie The Hobbit, c'est le fait d'un Jackson sans surmoi et d'un Jackson qui n'a plus peur de se présenter comme maître de "sa" Terre du Milieu, un petit monde chronologiquement, topographiquement et "spirituellement" rétréci qui fait très pâle figure face à la création de Tolkien, mais dont Jackson semble content.

Bon, j'ai rédigé ce message rapidement, et il contient plutôt de premières impressions qu'une critique, qui viendra plus tard et sera sans doute plus globale (en reprenant les trois films).

Le fait d'avoir fait trois films implique un découpage plutôt curieux entre le deuxième et celui-ci, qui affaiblit l'effet de l'attaque de Smaug et de sa défaite. Le rythme du film en est impacté de façon plutôt négative. La scène de Smaug comporte des ajouts attendus (c'est un blockbuster, c'est Peter Jackson) mais qui ne m'ont pas trop irrités au final, contrairement à d'autres.
Toute la partie à Dol Guldur est fort problématique. Je le pressentais autrefois, j'en ai eu la confirmation aujourd'hui. Jackson avait déjà changé la nature des Nazgûls et leur histoire, l'on aboutit ici au clou du spectacle, qui implique une énième ridiculisation de Sauron. Je n'arrive pas trop à comprendre la logique.
The Hobbit 1 montrait ce qui semblait être le Witch-King sous une forme "spectracle" verdâtre à la Jackson. Ici nous avons droit à des sortes d'apparitions holographiques (c'est ce à quoi j'ai pensé en les découvrant dans le clip puis dans le film), capables de voler, ayant plus ou moins de consistance mais redevenant comme neuves une fois que tada, l'Oeil apparaît. Où est la cohérence entre les trois formes différentes prises par les Nazgûls entre ces six films ? Je me le demande. Jackson l'hérétique a déjà présenté les Nazgûls comme morts revenus des morts grâce à Sauron, alors vous pensez bien qu'il ne va pas s'encombrer de la précision des indications de Tolkien sur les Nazgûls et leur rôle.
On obtient neuf êtres armés de pied en cap (avec des armes parfois surdimensionnées) qui vont au combat contre Elrond et Saruman super-héroïsés pendant que "Sauron", d'abord caché, observe en souriant. Puis il surgit soudain en remettant d'aplomb ses serviteurs qui, flottant dans les airs, se rapprochent de nos super-héros... C'est sans compter sur Galadriel, qui laisse radier sa puissance d'une manière peut-être plus convainquante que dans le premier film de l'autre trilogie, et parvient à se débarasser des "Neuf" et à envoyer "Sauron" au loin. Du côté de Galadriel, cela va peut-être encore (dans le cadre du film). Mais "Sauron"... Jackson a réussi au plus haut point à ne pas réussir le personnage, du prologue de LOTR jusqu'à cette apparition qui est et va rester, je l'espère, la dernière. Cumbie, euh pardon Cumberbatch, fait un excellent Smaug, mais il y a un problème avec la voix de "Sauron" ; et pour le reste, vous imaginez ce que j'en pense... Le renversement complet des plans de Sauron par rapport à la source et les diverses inventions le long du film ajoutent des raisons d'agacement. On dirait que Jackson le fait exprès pour punir les tolkiendili.
Je dois corriger des copies, donc je vais m'arrêter là pour le moment. Je voudrais juste aborder quelques points : quelques moments étranges du film, pour un tolkiendil.
1/ "They've forgotten the earth-eaters" [puis Gandalf, quelques minutes plus tard : "The earth-eaters" !]. J'ai failli avoir un fou-rire à ce moment précis. La salle ne me l'aurait pas pardonné, je le crains.
2/ Les trolls de siège de quinze mètres de haut. Là Jackson évite de donner directement le bâton pour se faire battre, mais come on, il se laisse prendre dans ses propres rets : la volonté de concurrencer les vraies grandes batailles de LOTR et d'essayer d'être original aboutit à quelques légitimes questions de la part de quelqu'un qui regarderait ensuite naïvement LOTR - "Pourquoi Sauron n'utilise pas des earth-eaters pour creuser sous les murailles de Minas Tirith ? Où sont passés les trolls porteurs d'armes de siège, ce serait pratique contre Minas Tirith ?" etc.
3/ "Legolas Greenleaf !" crie Gandalf en le voyant surgir à Dale. Alors certes, on imagine aisément que le "vrai Gandalf", chez Tolkien, a rencontré le fils de Thranduil au fil de ses longues pérégrinations, avant le conseil d'Elrond. Mais dans les films, la scène semble un peu absurde, minée par l'implicite référence à l'autre trilogie...
4/ La référence à Aragorn quant à elle est vraiment un moment sidérant. C'est incongru, c'est pauvre, et pourtant j'imagine que cela plait aux fans du "movieverse", allez savoir...
Pour terminer, en général, les mentions censées toucher à la profondeur de la Terre du Milieu - mentions de Gundabad, du Conseil blanc, etc. - produisent l'effet inverse dans le cadre de ces films et révèlent leur manque de profondeur par rapport à la source...

*

Citation :Et bien sûr, la vf m'a arraché les oreilles à chaque nom propre, ou presque... mais ça, c'est plus un travers des Français.

La VF ?? L'un des quelques points plaisants du film, c'est qu'on peut profiter encore pleinement avec la VO du talent des acteurs : Cumberbatch par exemple a une voix remarquable et fait un très bon Smaug.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.12.2014, 21:19
Message : #39
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Citation :Et j'ai presque envie de dire pareil pour celle de Thorin. Mais au moins... Ils meurent !!! J'aurai bien aimé que Tauriel meurt aussi... dommage...

idem ici Razz sa derniere discussion avec Thranduil était... bon... beurk

j'ai regardé le film jeudi dernier avec mon petit ami (lui meme un fan de tolkien) et nous avons eu 2h de sarcasme et rire... si on met à part le garçon de 6-7 ans au max qui était juste dans la rangee voisine et qui ne cessait pas de demander des questions du genre "et maintenant qu'est-ce qui s'est passé?" "mais qu'est-ce qu'il a dit?" ect... (bien que je dois admettre qu'il a porté 1 ou 2 bonnes questions/remarques Razz ), et que pour plus de 5 fois j'etais sur le point de lui donner une bonne gifle (et à son papa aussi qui lui repondait au lieu de lui dire de se taire)... en plus des filles qui faisaient de Tauriel et Fili (ou kili je me souviens plus) le couple de l'annee -.-' , bon je crois que les 2h30 n'etaient pas une complete perte de temps...

les questions qui étaient les plus "importantes" pour moi :
- pourquoi smaug fait-il ce monologue devant Bard? lorsqu'il etait aussi clair que le jour que celui-ci s'appretait à tirer une longue flèche noire!
- pourquoi le cousin de thorin peut faire tomber les orcs en les frappant avec sa tete nue alors qu'ils sont tout armés en FER?! ils sont morts ou evanouis alors que sa tete -encore une fois- NUE, reste en pleine forme?
- si un hobbit envoie des cailloux sur un orc, il tombe et meurt... mais si un hobbit tombe sur un grand rocher... il en sort indemne
- pourquoi les orcs etaient-il aussi "intelligents" dans le hobbit et aussi idiots dans le sda? il y a plein de trucs là qu'ils auraient pu utiliser lors de leurs batailles dans le sda!!
- pourquoi galadriel peut-elle avoir l'effet d'ursula ici?
- pourquoi sauron est-il sous la forme d'un oeil?
- pourquoi on a l'impression qu'il y a qque chose d'un peu trop romantique entre Galadriel et Gandalf?
- si galadriel et elrond peuvent utiliser leurs anneaux (et galadriel peut avoir une telle force) pourquoi pas Gandalf? qui est un Istar alors qu'elle n'est que Noldo?

ben il y avait d'autres... mais juste un brain-storming Razz

Il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le ciel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.12.2014, 22:20 (Ce message a été modifié le : 16.12.2014 00:21 par Mairon.)
Message : #40
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Citation :- pourquoi sauron est-il sous la forme d'un oeil?

Jackson a cette lubie oculophile depuis des années. Avec les résultats que l'on sait... Poor Sauron.

Citation :- si galadriel et elrond peuvent utiliser leurs anneaux (et galadriel peut avoir une telle force) pourquoi pas Gandalf? qui est un Istar alors qu'elle n'est que Noldo?

Dans une scène et un film où les Nazgûls deviennent des hologrammes volants, à mon avis, Jackson s'embarasse peu de la cohérence ou pas des Anneaux (notamment du fait que les Trois sont d'une nature différente des autres).

Citation :- pourquoi on a l'impression qu'il y a qque chose d'un peu trop romantique entre Galadriel et Gandalf?

Oui, leur relation dans ces films a quelques côtés un peu bizarres. On en vient à se demander si Celeborn n'est pas content de savoir que Gandalf a été emporté par le Balrog, quelques décennies plus tard...

Citation :- pourquoi les orcs etaient-il aussi "intelligents" dans le hobbit et aussi idiots dans le sda? il y a plein de trucs là qu'ils auraient pu utiliser lors de leurs batailles dans le sda!!

Les earth-eaters permettraient de passer sous les murailles de Minas Tirith assez allègrement. A quoi bon apporter des engins de siège si l'on a des trolls surdimensionnés comme ceux de ce film ? Concernant les orques, il est ironique de constater que ceux de ce film sont mieux armés que pas mal d'orques du siège de Minas Tirith... Soupir.

Ah, je vais poser une question aux personnes plus attentives que moi : qu'est-ce qui se dit une fois que "Sauron" a poussé son "ah" de frustration une fois renvoyé par Galadriel ? Il file directement vers l'est, non ?
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.12.2014, 14:55 (Ce message a été modifié le : 17.12.2014 14:56 par Grimbeorn.)
Message : #41
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
A titre personnel ; voir Beorn 5 secondes me paraît un peu JUSTE , car dans le livre , c'est lui et juste après les Aigles , et lui seul qui fait la décison finale ...
J'attendrais de voir la version longue ...
Autre erreur , Bilbo rentre en compagnie de Gandalf ET Beorn à Carrock , à voir encore dans la version longue ...

Dans l'ensemble , le début avec Smaug , est vraiment pas mal ...
Tauriel , une fois installée , il fallait bien finir l'histoire ...
C'est une adaptation libre du cinéaste, en conformité avec les moeurs d'aujourd'hui ...
Tolkien comme d'autres auparavant , n'intégrait très peu de personnages féminins . Donc O.K , admettons ...

J'ai trouvé les 5 armées , un peu juste , en nombre ...
Elfes , Nains , Hommes (pas vraiment sur le champ de batailles, mais bon , ils se battent dans la ville) , Gobelins et ...

Aigles et Beorn ????

J'ai tout de même passé un excellent moment , grâce à l'I-max en vrai 3D ...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.12.2014, 23:47
Message : #42
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Bon je reviens du cinoche. Rien d'extra, il n'y a pas beaucoup de scènes qui m'ont réellement plues.
Quelques impressions en vrac :
- globalement il y a beaucoup trop de plans sur les visages (Tauriel, Kili, Thorin), c'est vraiment très très long...
- absence totale de suspense comme dans le second volet, toutes les actions sont prévisibles à l'avance
- bon, Tauriel était moins indigeste à regarder que dans le second volet, elle a même réussi à me faire ressentir de la peine à la fin
- le combat contre les Nazgûls était très décevant. Je m'attendais vraiment à une bataille épique entre magiciens et spectres, tel que je me l'imaginais dans le livre, mais au final ça s'est résumé à du beat them all
- j'ai vraiment adoré le personnage de Daïn par contre, je l'imaginais assez comme ça, l'aspect irréfléchi en moins tout de même, mais il dégageait la prestance que j'attendais de lui
- on voit davantage Legolas que Bilbo, ce qui est sujet à réflexions
- Legolas s'est-il cru dans un jeu de plateforme lors de son duel contre Bolg ???
- les Trolls-béliers et les Trolls-catapultes c'était du pur génie Very Happy
- il y a beaucoup trop de soleils couchants dans ce film

Autrement j'ai trouvé le déroulement du film assez étrange. On arrive très tôt dans la Bataille des Cinq (Quatre) Armées, mais à aucun moment j'ai eu le sentiment d'une bataille organisée et planifiée, et surtout d'une bataille finie. Pas vraiment de déroute ennemie comme au Gouffre de Helm ou devant Minas Tirith, pas de suspense, de pression, juste deux duels au sommet des monts et c'est tout...
Malgré tout les décors d'Erebor restent magnifiques, les armures des Nains sont vraiment beaux et la trilogie met bien en valeur leur art de la métallurgie, la finesse de leur travail et leur résistance au combat.

Toujours aussi déçu de voir les mêmes plans de PJ réutilisés : les travellings sur les montagnes, les héros qui interviennent in-extremis.
Ah, et la sortie de Thorîn pour porter secours à Daïn était franchement ridicule.... Comme si une dizaine de Nains pouvait changer la donne.

Bref, j'ai acheté en blu-ray le premier volet que je trouvais plutôt réussi mais les deux autres... je me contenterai du streaming...


" Puisse aucun malheur ne nous séparer " Fingolfin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.12.2014, 00:54 (Ce message a été modifié le : 18.12.2014 00:55 par Mairon.)
Message : #43
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Citation :Ah, et la sortie de Thorîn pour porter secours à Daïn était franchement ridicule.... Comme si une dizaine de Nains pouvait changer la donne.

En effet ! C'est sans doute dû au fait qu'il amplifie largement l'importance de la bataille et le nombre de combattants du côté de l'ennemi. Le passage n'est pas mauvais en soi, mais on est vite gêné par la disproportion occasionnée...

Citation :- on voit davantage Legolas que Bilbo, ce qui est sujet à réflexions

Exactement. Quelqu'un connait-il une "adaptation" où un personnage censé ne pas y être présent (mais certes présent dans une autre oeuvre de l'auteur) prend plus d'importance que le personnage principal ? Entre cela et le caractère très très mélangé des films (mélange de tons différents, de quelques bons et de mauvais ou très mauvais passages, et le méli-mélo sur la nature même de l'entreprise, un The Hobbit dé-contisé, rapporté à une sorte de "Terre du Milieu" semblable mais pas identique à celle présentée dans la trilogie précédente, passé par le filtre de la fantasy post-post-Tolkien et de la super-héroïsation par moments... C'est à en perdre son quenya !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.12.2014, 10:30
Message : #44
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
(18.12.2014 00:54)Mairon a écrit :  
Citation :Ah, et la sortie de Thorîn pour porter secours à Daïn était franchement ridicule.... Comme si une dizaine de Nains pouvait changer la donne.

En effet ! C'est sans doute dû au fait qu'il amplifie largement l'importance de la bataille et le nombre de combattants du côté de l'ennemi. Le passage n'est pas mauvais en soi, mais on est vite gêné par la disproportion occasionnée...

Le passage est surtout présent dans le livre qui a inspiré le film et donc oui, c'est la disproportion dans le nombre d'orques en face qui rend ça ridicule. Que je sache, les nains sont 500 et les elfes au moins 3000, plus un nombre de Bardiens indéterminés dans le livre, proportion qui semble gardée par Jackson pour ce parti-ci, mais le nombre d'orques semble avoir été volontairement rendu innombrable au point que ça ressemble plus à une microbataille des Thermopyles façon 300 qu'à la bataille des Cinq Armées de Tolkien.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.12.2014, 12:12
Message : #45
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
J'ai essayé de prendre du recul et de ne pas voir ce film comme une adaptation, mais soit j'ai pas réussi soit le film est vraiment pas terrible.
C'est juste un film rassemblant tous les clichés hollywoodiens.

Quand j'y réfléchis il n'y a pas grand chose que j'ai apprécié :
- Smaug qui brûle la ville
- Bilbo dans l'ensemble
- Le retour de Bilbo
- Lorsque Azog sombre comme un idiot Razz
- Bard

Ce qui m'a vraiment gonflé c'est la profusion de ralentis et gros plans, y'en a toutes le trente secondes genre "Tu l'as sens l'émotion là ?!".

Je trouve vraiment dommage de ne pas avoir mis la mort de Smaug dans la second volet (vu le temps que ça a pris...) pour ainsi mettre des choses plus intéressantes dans ce troisième volet.

Mes regrets :
- Beorn est sous exploité
- Alfrid est saoulant
- Le triangle amoureux est gavant
- Thorin m'a semblé surjoué ou alors c'est la VF et les effets sonores qui en rajoutent des tonnes
- L'absence de la découverte du point faible de Smaug
- Dain guignolesque
- La fin trop rapide et l'absence de "conclusion" pour les différents personnages

Dans les choses que j'ai pas compris :
- Si y'a des gros vers qu'ils arrivent à diriger, pourquoi ne pas les avoir plus utilisés dans la bataille ?
- Ils étaient où les bouquetins ?
- Pourquoi ils sont finalement sorti sans armure alors qu'avant ils étaient tout équipés ? il avait pas le temps de se rééquiper ? enfin au moins remettre un casque ?
- Finalement c'est quoi l'explication de Thranduil en mode zombie dans le film précédent ?
et surement d'autres trucs qui me reviennent pas tout de suite.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.12.2014, 13:16
Message : #46
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Zelphalya a écrit :mais soit j'ai pas réussi soit le film est vraiment pas terrible.

Le film en soi était vraiment pas terrible, en effet. On peut le résumer à "bim bam boum arrrrrgh snif snif".

Zelphalya a écrit :Lorsque Azog sombre comme un idiot

Oui j'ai bien aimé ce passage ! Lors du début du combat on pouvait préméditer le fait qu'un des deux combattants tomberait à l'eau (et je pensais davantage à Thorïn en fait) au vu de tous les gros plans sur la glace qui se fissure (très très joli au passage).
Curieusement ce moment où Azog glisse et s'accroche à son bloc de glace m'a fait pensé à l'Odyssée de Pie, avec le tigre qui se raccroche à la barque pour ne pas se noyer.
Zelphalya a écrit :Ce qui m'a vraiment gonflé c'est la profusion de ralentis et gros plans, y'en a toutes le trente secondes genre "Tu l'as sens l'émotion là ?!".

Je pense qu'il y a au moins 20-30min de ralentis et de gros plans dans ce film, c'était franchement lourd.

Zelphalya a écrit :Je trouve vraiment dommage de ne pas avoir mis la mort de Smaug dans le second volet (vu le temps que ça a pris...)

Oui je suis bien d'accord là-dessus. Bon pour ceux qui ont lu le livre on savait bien entendu que Smaug allait mourir très tôt dans le troisième volet, mais je pense surtout aux spectateurs qui ne l'ont pas lu, qui ont dû être bien déçu de cette introduction. Oui je pense que Smaug aurait dû finir dans le second volet, histoire qu'il soit la Big Star d'au moins un film.
Zelphalya a écrit :Thorin m'a semblé surjoué ou alors c'est la VF et les effets sonores qui en rajoutent des tonnes

Non la VO est tout aussi étrange. Le passage dans la salle tout tapissée d'or où il se tourmente et jette sa couronne était vraiment too much. Toutes ces voix en écho, la caméra qui fait n'importe quoi, le sol qui s'abîme sous lui... Franchement il aurait pu changer d'avis dès lors que Balïn était venu lui parler. Cela aurait été plus crédible.
Zelphalya a écrit :La fin trop rapide et l'absence de "conclusion" pour les différents personnages

Peut-on même parler de fin ? Il n'y a même pas eu d'adieu entre les différentes races (à part Bilbo et les Nains), on ne connaît pas la situation finale d'Erebor ni celle de Thranduil envers les Nains. Il y a juste le petit clin d'oeil à Aragorn que j'ai bien aimé Smile
Zelphalya a écrit :Si y'a des gros vers qu'ils arrivent à diriger, pourquoi ne pas les avoir plus utilisés dans la bataille ?

Et surtout pourquoi ils ne sont pas allés jusque dans Erebor même, et pourquoi maintenant ! Ils auraient pu le faire bien avant.
Zelphalya a écrit :Pourquoi ils sont finalement sorti sans armure alors qu'avant ils étaient tout équipés ? il avait pas le temps de se rééquiper ? enfin au moins remettre un casque ?

Surtout qu'ils ont eu le temps de se jeter de longs regards entre Thorïn et Kili. Ah et puis l'arrivée de Thorïn avec la lumière orange des forges en fond c'était à mourir de rire. Pour le besoin de scène c'est comme s'ils avaient déplacé toutes les forges d'Erebor pour les mettre à l'entrée. Je ne sais même pas comment en storyboard cela a-t-il pu être validé.
Zelphalya a écrit :Finalement c'est quoi l'explication de Thranduil en mode zombie dans le film précédent ?

Ah... J'avais oublié ce détail. Faut croire que PJ a retourné sa veste et abandonné l'idée d'un Dark Thranduil dans ce dernier volet.


" Puisse aucun malheur ne nous séparer " Fingolfin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.12.2014, 00:32 (Ce message a été modifié le : 19.12.2014 00:33 par lchamb.)
Message : #47
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Bon et bien comment dire... y'a du bon et moins bon.

La scène d'ouverture est impressionnante, avec un Smaug dans toute sa splendeur et toute sa fureur. Pour le reste, il s'agit essentiellement de la fameuse bataille qui doit durer près de deux heures en gros...

Et c'est là tout le problème du film, et de la trilogie de manière générale, c'est loooong. On ne s'ennuie pas trop parce que la bataille se décompose en plusieurs séquences, avec différents personnages mais ça reste long, surtout que le montage est mal pensé : on a une enchaînement des "parties" complètes, alors que passer d'une à l'autre et y revenir aurait été bien plus approprié. C'est un peu difficile à expliquer mais c'est comme si dans Star Wars on avait eu la bataille de Naboo en entier, puis toute la bataille spatial puis tout le duel...

Je pensais que l'intégration de l'intrigue de Dol Guldur serait utile ou du moins intéressante... mais non. Y'a quasi rien en fait, Gandalf, Galadriel, Saroumane, Elrond (et Radagast mais il est naze) débaroulent dans la forteresse, mettent une raclée aux Nazgûl, Galadriel s'enflamme et envoie paître Sauron, et voilà. Quand trois films ont été annoncés je pensais que c'était trop, j'ai été un peu rassuré quand on a su que cet élément serait intégré mais finalement, bah Jackson fait ses trois films quasiment sans l'exploiter :transpire:
Il aurait peut-être mieux valu ne pas l'employer du tout et en faire un septième film (voir une trilo, soyons fous), histoire que ça ait un impact conséquent, avec une vraie bataille et tout et tout...

Ceci dit, le film et la trilo restent du bon spectacle qui vaut la peine d'être vu. J'ai bien aimé les morts de Thorin et Kili, bien mises en scène. Par contre celle de Fili est anecdotique, et faudra m'expliquer comment Dwalin s'en sort...

La version longue réduira peut-être la part de bastons...

En fait en y repensant bien, on vire Dol Guldur et Legolol et paf ça fait plus que deux films, purgés des scènes pas assez exploitées ou intéressantes (sérieux, avec Legolas on se croirait dans un jeu video...)

Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.12.2014, 11:49 (Ce message a été modifié le : 19.12.2014 11:51 par Mairon.)
Message : #48
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Pour Thranduil, il me semble que Jackson lui invente une histoire avec les dragons qu'il aurait déjà combattu dans le nord. Il montrerait à Thorin la blessure infligée par l'un d'eux et cicatrisée ou "magiquement" occultée depuis. Jackson invente aussi l'histoire tragique de la femme du roi, mère de Legolas. Ces précisions me font peur, à l'instar de la référence à Aragorn : selon les accords et autres contrats, Jacskon pourrait il se lancer dans des inventions quasiment pures sur les aventures de Legolas et d Aragorn ?

Pour l'effet jeu vidéo, nous sommes assez nombreux à le noter depuis au moins le deuxième film.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.12.2014, 12:06
Message : #49
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Le premier avait déjà cet effet jeu-vidéo dans la partie des Gobelins.

Jackson ou d'autres, il pourrait très bien y avoir des inventions pures oui, je ne vois pas ce qui juridiquement autoriserait à faire des scénarios de jeu-vidéos comme Shadows of Mordor et pourquoi ça ne serait pas possible pour le cinéma.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.12.2014, 17:18 (Ce message a été modifié le : 19.12.2014 19:36 par Mairon.)
Message : #50
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Ah oui, j'avais déjà oublié ce passage (justement parce qu'il est plus intéressant de l'avoir dans un jeu que dans un film, peut-être, parce que là on est aux manettes ! C'est un peu le même effet que les folles acrobaties de Legolas - qui malheureusement ont à mes yeux le défaut supplémentaire de ne pas "faire Terre du Milieu" pour ainsi dire - cela passe déjà mieux si on est aux commandes.).

Citation :Jackson ou d'autres, il pourrait très bien y avoir des inventions pures oui, je ne vois pas ce qui juridiquement autoriserait à faire des scénarios de jeu-vidéos comme Shadows of Mordor et pourquoi ça ne serait pas possible pour le cinéma.

Oui, je pensais justement à ce jeu-là (comme il est tout récent) par exemple (je n'y ai pas joué, mais j'ai regardé distraitement les cinématiques : je l'ai peut-être déjà dit, mais Morrowind ou Skyrim sont plus "tolkieniens" (par certains aspects, parfois dans l'esprit) que ce genre de jeu censé se passer en "Terre du Milieu" (ou plutôt dans la "Terre de Jackson", certes). Jackson me semble plutôt prêt à se lancer là-dedans, et la concurrence entre les studios rend l'affaire moins hypothétique qu'il n'y parait, dans un contexte où les studios cherchent à faire fructifier les valeurs sûres pour les blockbusters, par exemple les franchises déjà bien installées (Star Trek, Star Wars, les univers de super-héros, Harry Potter)...

Étant donné qu'Orlando Bloom est quasiment à moitié en CGI dans les films The Hobbit, il suffit de faire enregistrer à l'acteur un certain nombre de mots ou de phrases d'une grande profondeur ("A diversion !" "It is not our fight... Just kidding, let's ride some mûmakil !" "These obviously armed and trained since their birth warrior orcs are bred for one purpose... for war!"), de passer au tout CGI, et Jackson et ses descendants peuvent initier une hexecontalogie avec Legolas comme héros ! Rolling EyesArrowMr. Green
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2014, 18:09
Message : #51
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
J'ai vraiment adoré du début à la fin. L'imax 3D déchire vraiment et change beaucoup de la 3d classique qui me fait très mal à la tête.
Je suis un peu sur ma faim concernant la conclusion de la bataille et les funérailles de Thorin mais j'imagine qu'il y a de quoi avoir du contenu intéressant dans la version longue qui devrait durer 30 minutes de plus.
D'ailleurs je trouve le principe un peu dommage d'avoir fait une version courte aussi courte juste pour dire => comme ça ca vous fera encore du grain à moudre dans 11 mois. Sad

Au final j'aurai vraiment adoré de chez adoré la trilogie tout entière et l'adaptation de Peter Jackson en général.

Ceux qui sont du nord, j'ai cru comprendre qu'au kinepolis de Lille uniquement ils avaient une technologie encore plus moderne pour l'immersion, vous en avez entendu parler ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2014, 21:21
Message : #52
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Apparemment il y a le "Laser Ultra", mais j'ai pas chercher à tester, du coup je sais pas du tout ce que ça vaut.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.12.2014, 23:36
Message : #53
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Toujours pas vu le film, faute de temps pour le faire, mais je ne suis pas pressé et si je ne peux pas le voir ce n'est pas grave. J'avais bien aimé le premier et le deuxième aussi (mais déjà un peu moins). Je suis fan inconditionnel du Hobbit et donc j'ai lu et relu le texte de Tolkien. Il est aisé de comprendre mon dégoût de l'adaptation et faire abstraction de ça est difficile. Les deux premiers films sont pour moi, moins bons que la trilogie du Seigneur des Anneaux, que j'adore par contre. Je suis aussi moins familier du SdA, que j'ai commencé à relire dix à onze ans après ma dernière lecture en 2003 et voir les films après la lecture des livres ne m'a pas choqué. En relisant le SdA avec la nouvelle traduction j'ai peur de voir un autre film dans la mesure où mes impressions d'enfant de 13-14 ans, ne sont plus les mêmes dix ans après, avec en prime une connaissance renforcée de l'univers de Tolkien et de la Terre du Milieu. Bref, en ayant vu que la BA du Hobbit III je suis par avance sceptique et ne suis pas motivé pour le voir au cinéma.

La Fantaisie commence, bien sûr, avec un avantage : en saisissant l'étrangeté. Tolkien, Faërie
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.12.2014, 15:18
Message : #54
Re : [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
J'ai enfin mis en ligne ma critique du dernier film de la dernière trilogie sur le forum de JRRVF : Arrow http://www.jrrvf.com/fluxbb/viewtopic.ph...748#p83748

Au cas où, je me permets de rappeler ici qu'un sondage à propos de ce troisième volet et de l'ensemble de l'adaptation cinématographique du Hobbit est accessible à l'adresse qui suit : Arrow http://forum.tolkiendil.com/thread-7771.html

Cordialement,

Hyarion.

P.S.: joyeux Noël... Wink

All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.12.2014, 10:31
Message : #55
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Bon ben je l'ai vu et j'ai trouvé ça long et ennuyeux. Ah si j'ai ri à une réplique de Legolas sur sa mère (on avait dit pas la famille pourtant).

Lacho calad! Drego morn! Que flambe le jour! Que fuie la nuit!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.01.2015, 00:13 (Ce message a été modifié le : 04.01.2015 00:18 par Bragelonne.)
Message : #56
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
Une adaptation à grand budget du jeu "Bataille pour la Terre du Milieu II", très fidèle.

On y retrouve les mêmes créatures rajoutées (vers notamment, qui disparaissent après un temps d'utilisation), les héros qu'on peut acheter dans la forteresse et qui ont des pouvoirs très efficaces contre les unités (il faut simplement attendre deux minutes entre deux utilisations, cf Galadriel), ces mêmes héros pouvant tenir facilement tête à plusieurs régiments d'unités classiques, un élément qui a d'ailleurs un peu ruiné les parties en multijoueur ("seulement une centaine de mercenaires, ça ira" dit Dwalin - le Nain est effectivement un dur à cuire dans les livres, mais le panache de Bergerac n'est pas là), ajouté au très grand manque de stratégie de l'IA. Un gros besoin de réintroduction d'aigles en Terre du Milieu, sans parler d'ours, probablement dû à un boycott des bergers du Lamedon en colère.

Plus sérieusement, un message caché à partir de la mort de Thorin : on voit Bilbon et Gandalf assis penauds-consternés. Puis on nous montre que le matériel du Hobbit a été vendu aux enchères aux plus offrants. Martin Freeman tente de sauver les meubles, mais ne parvient qu'à arracher quelques objets à un ersatz de Sacquet qui ne le reconnaît pas. Dans un smial vidé de tout ce qui fait son histoire, reste seulement Bilbo, pour quelques secondes d'apparition. Une jolie métaphore du film.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.01.2015, 01:20
Message : #57
RE: [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson
(04.01.2015 00:13)Bragelonne a écrit :  Une adaptation à grand budget du jeu "Bataille pour la Terre du Milieu II", très fidèle.

On y retrouve les mêmes créatures rajoutées (vers notamment, qui disparaissent après un temps d'utilisation), les héros qu'on peut acheter dans la forteresse et qui ont des pouvoirs très efficaces contre les unités (il faut simplement attendre deux minutes entre deux utilisations, cf Galadriel), ces mêmes héros pouvant tenir facilement tête à plusieurs régiments d'unités classiques, un élément qui a d'ailleurs un peu ruiné les parties en multijoueur ("seulement une centaine de mercenaires, ça ira" dit Dwalin - le Nain est effectivement un dur à cuire dans les livres, mais le panache de Bergerac n'est pas là), ajouté au très grand manque de stratégie de l'IA. Un gros besoin de réintroduction d'aigles en Terre du Milieu,

Encore que :
- les Wyrm étaient plus cool dans le jeu
- Legolas est nul au corps à corps Razz
- les Aigles c'est pour les noobs !

Bon j'ai trouvé cette image sur facebook aujourd'hui, c'était plutôt rigolo j'ai trouvé Mr. Green

[Image: 10431410.jpg]


" Puisse aucun malheur ne nous séparer " Fingolfin
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
Arrow [Adaptations] La Trilogie du Seigneur des Anneaux (2001-2002-2003) de P. Jackson Fullmetal 80 51 715 23.02.2018 14:53
Dernier message: Eönwë07
Arrow [Adaptations] Le Hobbit : Un Voyage inattendu (2012) de P. Jackson mumak62 838 435 335 27.04.2015 09:03
Dernier message: Zelphalya
Arrow [Adaptations] Le Hobbit : La Désolation de Smaug (2013) de P.Jackson Re-Van 225 161 764 07.11.2014 01:58
Dernier message: Re-Van
Arrow [Adaptations] Les films d’animations de Bakshi, de Rankin & Bass et de Khazanov Lennie 3 3 265 30.05.2014 22:49
Dernier message: Hyarion
  [Adaptations] The Hobbit/Хоббит (1985) de Inconnu (CCCP/URSS) Re-Van 3 3 102 29.03.2014 01:14
Dernier message: Sevrance
  [Adaptations] The Hobbit (2014) de Johan Zandbergen Elendil 3 2 949 09.09.2013 22:21
Dernier message: Sevrance
Arrow [Adaptations] The Hunt for Gollum (2009) de Chris Bouchard [Avis] Kirinki 48 28 875 07.09.2013 23:37
Dernier message: Sevrance
Arrow [Adaptations] Born of Hope (2009) de Kate Madison Kamuro 36 21 302 07.09.2013 22:13
Dernier message: Sevrance
  Recherche architecturale sur l'Univers de tolkien et les films de P. Jackson dr4wer 5 3 911 06.02.2012 11:00
Dernier message: Hyarion
Exclamation Les adaptations audiovisuelles des œuvres de J.R.R. Tolkien. Lennie 0 2 531 28.12.2011 23:30
Dernier message: Lennie

Aller à :