Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
William Morris
24.04.2014, 22:36
Message : #1
William Morris
Je cherche des livres de William Morris : http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Morris#.C5.92uvres Une des grandes influences de Tolkien. Mais savez-vous si il existe des éditions Françaises de cet auteur ? Merci d'avance.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.04.2014, 02:29 (Ce message a été modifié le : 25.04.2014 02:30 par Hyarion.)
Message : #2
Re : William Morris
Il y a tellement de choses à dire sur ce grand créateur engagé que fut William Morris (1834-1896)... Imprimeur, poète, écrivain, peintre, conférencier, dessinateur, architecte, activiste socialiste : cet homme donne l'impression d'avoir vécu plusieurs vies en une seule.

Tolkien n'a pas retenu grand-chose de Morris sur le plan de la réflexion politique, mais l'œuvre dudit Morris l'a effectivement influencé à bien des égards sur le plan littéraire et aussi esthétique, à mon avis (je travaille un peu là-dessus).

L'article de Wikipédia est pour le moment très incomplet en ce qui concerne la partie bibliographique mentionnée. J'ai déjà complété assez récemment la légende du tableau de Morris La Belle Iseult qui illustre cette partie, mais il faudrait trouver le temps de remanier et corriger la liste des ouvrages, qui manque de précision, notamment en ce qui concerne les traductions françaises.

Il a fallu attendre bien des années avant que l'œuvre de fiction de William Morris soit accessible dans notre langue (dans le domaine de la fantasy, il n'y a longtemps eu de publié et traduit qu'un seul de ses poèmes, dans La Grande Anthologie de la Fantasy).
La maison d'édition Aux Forges de Vulcain propose heureusement à présent en français quelques-uns des nombreux écrits de fiction de Morris, écrits que cette maison d'édition a commencé à publier, assez discrètement, à partir de 2011 :
- Le Pays creux (The Hollow Land) : http://www.noosfere.org/icarus/livres/ni...2146584097
- Un rêve de John Ball (A Dream of John Ball) : http://www.noosfere.org/icarus/livres/ni...2146584099
- Le Lac aux îles enchantées (The Water of the Wondrous Isles) : http://www.noosfere.org/icarus/livres/ni...2146584100
- Le Puits au bout du monde (The Well at the World's End) ; 2 volumes sur 4 publiés pour le moment : http://www.noosfere.org/icarus/livres/se...serie=4401

La traduction du roman Le Bois au-delà du monde (The Wood Beyond the World) est annoncée pour cette année : http://www.passeurdereves.com/9782919176...am-morris/

J'ai personnellement beaucoup aimé Le Lac aux îles enchantées, un roman qui donne littéralement l'impression, sur un plan esthétique, de se promener dans des tableaux du peintre préraphaélite Edward Burne-Jones, dont William Morris fut un ami très proche et avec qui il a souvent travaillé sur plusieurs projets artistiques.
En décembre 2012, Anne Besson a publié une critique (positive) de ce roman ainsi que de la première partie du Puits au bout du monde sur le site ActuSF : http://www.actusf.com/spip/Un-mois-de-le...14878.html

Cordialement,

Hyarion.

All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.04.2014, 05:03
Message : #3
RE: William Morris
Merci pour ce bel article sur Morris, un auteur dont on entend parler quand on s'intéresse à Tolkien qui l'appréciait beaucoup.
Cet article me donne le goût de m'aventurer dans quelques uns de ses romans, surtout la fantasy. J'avais fait des recherches sur Morris il y a quelques mois, mais avais trouvé peu de documentation, à part ce qui le concerne comme peintre, du moins à ma bibliothèque de Québec.
A+

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.04.2014, 10:52
Message : #4
RE: William Morris
Merci à toi Hyarion pour tes belles précisions sur cet artiste multiple qu'était William Morris. Je dois saluer le travail éditorial de Aux forges de Vulcain.
En attendant la sortie (Octobre 2014) de Le Bois au-delà du monde (The Wood Beyond the World) Je vais vite me procurer Le Lac aux îles enchantées et certainement les autres titres !!!
La partie peinture/arts décoratifs de W. Morris est très intéressante et a aussi profondément façonnée ce que l'on appelle: la Fantasy.
Encore merci pour cet article qui donne envie ! Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.06.2018, 20:08 (Ce message a été modifié le : 24.06.2018 20:16 par Hyarion.)
Message : #5
Re : William Morris
Pour celles et ceux qui seraient intéressés, je me permets de signaler la parution, la semaine dernière (16 juin 2018 ), du quatrième numéro de la revue bilingue Fantasy Art and Studies, consacré aux racines victoriennes de la fantasy.
On pourra y trouver un article de ma main, illustré en couleurs et intitulé « Le « Romance » au féminin de William Morris : entre socialisme et victorianisme » (pp.11-21), dans lequel je parle bien sûr de William Morris, de sa place dans l'histoire de la fantasy, de la place des femmes dans son œuvre, mais aussi (un peu) de son ami le peintre préraphaélite Edward Burne-Jones, et de J. R. R. Tolkien dont Morris fut une des sources d'inspiration littéraire...
La revue Fantasy Art and Studies - dont on avait déjà parlé à ses débuts dans un autre fuseau en 2016 - est numérique, et on peut consulter librement le quatrième numéro à cette adresse : https://fr.calameo.com/read/0049974318461ba0e43ec

Bonne lecture, si le cœur vous en dit. ^^

Amicalement,

Hyarion.

All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :