Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Parma Eldalamberon 21
30.10.2013, 22:25
Message : #1
Parma Eldalamberon 21
La lecture du PE21 est pleine de merveilleuses (re)découvertes.

Certains termes sont particulièrement intéressants, comme le q. tet « bébé » qui n'est pas sans rappeler le fr. tette « bout de la mamelle des animaux » (ce terme étant d'origine germanique, c'est sans doute là qu'il faut chercher son éventuel emprunt).

Un autre m'a encore plus interpelé : il s'agit du q. sat (sap-) « fosse, trou » (eng. pit), que l'on retrouve également dans le PE12:82. Il me fait beaucoup penser au fr. sape « tranchée creusée sous un mur, un ouvrage, etc., pour le renverser. MIL. dans la guerre de siège, communication enterrée ou souterraine ».

La deuxième partie me semble particulièrement intéressante, si l'on se rappelle que durant la Première Guerre Mondiale, Tolkien était officier de transmissions en France.
Citer ce message dans une réponse
31.10.2013, 14:10
Message : #2
RE: Parma Eldalamberon 21
Merci de faire partager tes découvertes, Lome. C'est toujours délicat de se pencher sur les PE pour le commun ^^

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
31.10.2013, 19:39
Message : #3
RE: Parma Eldalamberon 21
Il y a également l'utilisation de ces deux formes duelles (PE21:24, la traduction est mienne) :

Citation :Hun, terre.
[...]
Le duel est uniquement employé dans le sens = Valinor et les Grandes Terres.

Sūt, douleur
[...]
[Les duels] sútunt &c. sont seulement employés de manière poétique pour « la vie et la mort, le début et la fin de la vie ».
Citer ce message dans une réponse
17.11.2013, 20:29
Message : #4
RE: Parma Eldalamberon 21
(31.10.2013 14:10)Druss a écrit :  C'est toujours délicat de se pencher sur les PE pour le commun.

Il est vrai qu'on peut parfois avoir besoin d'une certaine expérience, notamment concernant la terminologie employée par Tolkien (par ex. : adessive, inessive, proparoxytone, ...).

Mais la difficulté peut aussi être une simple question de point de vue.

Ce qu'explique Tolkien peut, de prime abord, paraître compliqué. Pour autant, ça tient principalement à une question de point de vue : celui de l'étranger par rapport au natif d'une langue. Sur ce point, Tolkien avait une vision tellement élaborée de sa sous-création et un tel génie philologique et linguistique qu'il était capable de parler de ses langues elfiques comme le ferait un natif, ou mieux, un Maître du Savoir.

Mais si on y regarde bien, ce n'est pas plus complexe pour nous de comprendre les textes du PE21 que de demander à un étranger de former des mots en français.

Dans le PE21, Tolkien traite notamment du terme q. caimasan *« chambre à coucher » (PE21:17:33:37). En observant d'autres paradigmes avec duel en -ut, on pourrait croire que son duel pourrait par exemple *caimasanut. Mais il n'en est rien, puisque la forme fléchie de caimasan est caimasamb-, en rapport avec ses origines, le terme étant un composé issu de *kaı̯mā « lit » + *sambē *« pièce ».

Cela n'est pas plus complexe que de demander à un étranger quelle est la forme adjectivale du mot fr. noce. Ce dernier pourrait penser aux formes n. commerce / adj. commercial, et proposer **nocial, alors qu'il s'agit là encore d'une forme qui prend sa source dans l'étymologie de ce mot, l'adj. nuptial vs. lat. nuptialis.

Étant français, nous avons cette chance, étrangère aux Anglo-saxons, de disposer d'une langue riche (issue d'une famille tout aussi riche et appréciée par Tolkien) qui n'a pas subi les affres d'un génocide culturel et linguistique comme ce fut le cas de l'anglais.

Sinon, de manière plus légère, le PE21 contient également des pépites très accessibles, comme par exemple :

Arrow la présence de la Mar Vanwa Tyaliéva « Demeure de la Gaieté Passée » (angl. House of Past (or Departed) Mirth) (PE21:69:80) dans un texte de c. 1951 où elle n'est plus la demeure des Contes Perdus mais est à présent « l’un des noms de la Demeure d’Elrond à Imladris » (PE21:80) . J'ai hâte de lire ce que notre Klownzcko national va trouver comme idée farfelue pour expliquer cela ! Laughing

Arrow les notes sur le choix du nom pour l’enfant (l’Essecarme) ou son choix propre (Essecilme), avec des explications sur les coutumes associées à ces événements et dans lesquelles on lit par exemple qu’un enfant elfe pouvait être prêt à exprimer son lámatyáve (= caractère phonétique personnel ou prédilection pour certains sons) lors de son Essecilme au mieux à partir de sept ans chez les Noldor. Et Tolkien ajoute une note sur le fait que « les Eldar pouvaient parler en un an » (PE21:84).

Sans parler de la masse importante de termes en eldarin commun, ou en quenya (pour le quenya, j'ai recensé plus de 300 termes).
Citer ce message dans une réponse
23.11.2013, 20:56
Message : #5
RE: Parma Eldalamberon 21
(17.11.2013 20:29)Lomelinde a écrit :  ... le terme étant un composé issu de *kaı̯mā « lit » + *sambē *« pièce ».

Au passage, on remarque que le terme kaı̯mā « lit » est étrangement semblable au latin cama désignant un lit bas et étroit. Wink

Dans le PE21, ce terme apparaît dans un texte de c. 1931. Mais si l'on creuse la question, on retrouve :

- Dans le PE12 (c. 1915) p. 44 & 46 :
  • la racine KAMA 'lie down' et ses dérivés kama 'to lie down, c. loc. to endure, suffer', kamba 'bed'.
  • la racine KAYA 'lie, rest. dwell' et ses dérivés kaima 'couch', kaimasambe 'bed-room'.

- Dans le PE14 (années 20) p. 42 & 71 :
  • kaimasan 'bed-chamber'.

- Dans le PE15 p. 70 :
  • kaima'bed', kaimasan pl. kaimasambi 'bedroom'.

Et je ne parle là que des PE.

Bref, un exemple, parmi tant d'autres, d'influence externe durable dans l'esprit du professeur. ^^
Citer ce message dans une réponse
24.11.2013, 22:13
Message : #6
RE: Parma Eldalamberon 21
Une liste du corpus quenya dans le PE21.
Citer ce message dans une réponse
25.11.2013, 07:33
Message : #7
RE: Parma Eldalamberon 21
Merci Lómelindë ! Smile

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Parma Eldalamberon 22 Druss 6 5 208 20.05.2015 11:55
Dernier message: Elendil
  Vinyar et Parma harry4233 9 6 617 04.01.2014 19:29
Dernier message: harry4233
  Parma Eldalamberon 18 Druss 58 55 199 05.10.2013 16:13
Dernier message: Elendil
  Parma Eldalamberon 20 Lomelinde 19 11 410 27.08.2012 20:13
Dernier message: Elendil
  Parma Eldalamberon 12 Lomelinde 11 9 010 08.05.2012 21:37
Dernier message: Lomelinde
  Parma Eldalamberon 19 Lomelinde 18 15 069 31.12.2010 15:27
Dernier message: Lomelinde
  Parma Eldalamberon 17 Lomelinde 57 38 619 24.12.2007 15:57
Dernier message: Zelphalya
  Parma Eldalamberon 14 Zelphalya 8 7 960 05.09.2007 20:00
Dernier message: Lomelinde
  Parma Eldalamberon #16 Sefanwë 2 4 266 23.11.2006 08:14
Dernier message: Lomelinde
  Parma eldalamberon et Vinyar tengwar Turb 22 16 690 09.12.2005 16:33
Dernier message: aravanessë

Aller à :