Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Premiers textes de Tolkien
10.09.2013, 18:34
Message : #1
Premiers textes de Tolkien
Bonjour Tolkiendili, Shocked
La biographie de Tolkien de Carpenter revisitée par Vincent Ferré en 2002, avec des photos d'Edith Bratt que je n'avais jamais vues nulle part, est passionnante. J'avais déjà lu en entier ce bouquin, édition de 1980, et je m'y replonge aujourd'hui (dans la version Bourgois de 2002); ce qu'évidemment vous aviez compris !
Cette version donne, à la fin, les œuvres publiées de J.R.R. Tolkien.

Quelqu'un de vous aurait-il déjà vu ou lu ou commenté le tout premier texte de Tolkien intitulé : "La Bataille des plaines orientales" daté de mars 1911, rééditée dans Mallorn, 1978,
et le deuxième texte, un poème "De la rive des saules sur la Tamise immémoriale", de 1913.
Quel est le style de Tolkien dans ses premières armes d'écrivain ?
Et qu'en est-il de ces deux textes ?

Tolkien s'est intéressé à l'écriture, assez jeune, puisqu'à la King Edward's School, de 1910 à 1912, il participa au journal de l'école.

Merci !

Ingieris et sa curiosité toujours en éveil !!!

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.09.2013, 19:59
Message : #2
RE: Premiers textes de Tolkien
Lors de mes recherches de Master, j'ai eu l'occasion d'aller explorer un peu les archives de la King Edward's School, et j'ai eu l'occasion de tomber sur "The Battle of Eastern Fields" qui est en inédit dans sa forme complète (des extraits ont été publiés, je ne sais plus où) dans le journal de l'école justement.
En termes de style, j'ai eu l'impression que la métrique et la maitrise de la langue était déjà celle que l'on connait à Tolkien, quant au ton eh bien c'est parodique tout du long, ce qui est plutôt original par rapport aux textes du Légendaire auxquels nous sommes habitués.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.09.2013, 21:05 (Ce message a été modifié le : 10.09.2013 21:07 par Meneldur.)
Message : #3
RE: Premiers textes de Tolkien
Voilà déjà ce qu'en disent Hammond et Scull dans le Reader's Guide :

Citation :The Battle of the Eastern Field. Poème publié dans la King Edward's School Chronicle n.s. 26, n° 186 (mars 1911), p. 22-26. Réédité dans Mallorn 12 (1978), p. 24-28. Ce curieux fragment de vers antiques que Tolkien, sous le pseudonyme de « G.A.B. », affirme avoir découvert dans une corbeille à papier et déchiffré en vue de sa publication, est en réalité un compte-rendu parodique d'un match de rugby et de ses suites :

Ho, rattles sound your warnote!
Ho, trumpets loudly bray!
The clans will strive and gory writhe
Upon the field to-day.

« The Eastern (Road) Field » est le nom du stade de la King Edward's School de Birmingham. Le poème fourmille de références à d'autres endroits des alentours et à des personnes bien connues de Tolkien et de ses camarades étudiants. Le poème est entrecoupé de « taches » censées provenir du texte original, ainsi que de « commentaires de l'éditeur ». Jessica Yates est la première à avoir remarqué que ce poème est une parodie de « The Battle of the Lake Regillus », l'un des Lays of Ancient Rome de Thomas Babington Macaulay. « G.A.B. » pourrait avoir un lien avec « Gabriel », surnom parfois donné à Tolkien dans sa jeunesse.

Citation :From the Many-Willow'd Margin of the Immemorial Thames. Bref poème sans titre (celui donné ici est son premier vers), paru sous le nom de « J. » dans le Stapledon Magazine (Exeter College, Oxford) 4, n° 20 (décembre 1913), p. 11. Cette ode à Oxford, « aux maintes demeures, couronnée de tours dans sa robe de gris onirique », vue depuis la Tamise, a été rédigée par Tolkien en octobre 1911. Il s'agit de la première strophe d'un poème qui en comprenait deux et s'intitulait « From Iffley » (un village à cinq kilomètres au sud-est d'Oxford), mais l'éditeur du Stapledon Magazine en perdit la deuxième moitié, et seul subsiste le texte de la première. Par la suite, Tolkien apporta de légères modifications aux vers subsistants et leur donna un nouveau titre, Valedictory.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.09.2013, 21:22
Message : #4
RE: Premiers textes de Tolkien
(10.09.2013 21:05)Meneldur a écrit :  Voilà déjà ce qu'en disent Hammond et Scull dans le Reader's Guide :

The Battle of the Eastern Field. Poème publié dans la King Edward's School Chronicle n.s. 26, n° 186 (mars 1911), p. 22-26. Réédité dans Mallorn 12 (1978 ), p. 24-28.

Il a depuis été réédité dans le Mallorn 46 avec un commentaire de Maggie Burns, en 2008.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.09.2013, 21:56
Message : #5
RE: Premiers textes de Tolkien
Merci pour tous les commentaires.
Intéressant: découverte d'un pseudonyme de Tolkien: G.A.B., d'où probablement Gabriel, surnom attribué dans sa jeunesse.

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Les Premiers Nés Faerestel 9 7 019 28.09.2013 21:48
Dernier message: Faerestel

Aller à :