Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Silmarillion par PJ ?
11.04.2013, 22:18 (Ce message a été modifié le : 11.04.2013 22:20 par Sauron.)
Message : #1
Silmarillion par PJ ?
credible?

http://www.actucine.com/stars/peter-jack...76251.html

poisson d'avril Smile

a.k.a Mairon
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.04.2013, 22:23
Message : #2
RE: Silmarillion par PJ ?
Évidemment que c'est un poisson. Le Tolkien Estate ne vendra jamais les droits des autres œuvres de Tolkien, etc, etc. Razz

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2013, 22:14
Message : #3
RE: Silmarillion par PJ ?
MDR Very Happy
Pourquoi pas adapter l'ancien et le nouveau testament en un film tant qu'on y est Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.04.2013, 00:00
Message : #4
RE: Silmarillion par PJ ?
L'Evangile (ben du moins des parties) ont été beaucoup adaptées Wink en plusieurs films (je ne crois pas qu'on peut tout mettre en un seul)

Pour ce qui est du Silmarillion (et de toute autre oeuvre de Tolkien qui n'a pas été adaptée) je pries tjs que les droits ne soient jamais vendus car je n'imagine pas ça au cinéma (ni sur télé, en une série) et surtout pas par PJ

Il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le ciel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.04.2013, 02:45
Message : #5
RE: Silmarillion par PJ ?
Bonsoir Tolkiendili!
Je possède un film qui s'appelle The Bible, in the beginning, (l'Ancien Testament), 22 chapitres de la Génèse (172 min.) dirigé par John Huston, tourné par la 20th Century Fox en 1966, et ressorti en 2005.

Pour le Silmarillion au cinéma, c'est, à mon avis, aller vers un échec. C'est une trop grosse et longue histoire. Peut-être y tourner une histoire des nombreuses histoires serait-il possible? Mais...
Au point où en est Peter Jackson, un danger aussi. Quand il a tourné SdA, il en a fait une méga-série, mais c'était comme un essai dans le domaine des effets spéciaux (parlons de Gollum principalement, créé à partir d'un acteur). Le Hobbit est devenu encore plus gros, c'est devenu un film pour PJ, il l'a dit lui-même qu'il avait fait un film pour son propre plaisir.
Le cinéma restera toujours du divertissement, avec des moyens techniques aujourd'hui immenses, qui seront de plus en plus gigantesques. Je l'imagine ainsi. Même si j'ai bien aimé le Hobbit (je n'oublie pas que Jackson est un très grand fan de Tolkien). C'est comme si David essayait de devenir Golliath. C'est là un danger, et j'y ai pensé en voyant le Hobbit.
Est-ce que J.R.R. Tolkien aurait aimé ces méga-productions sur son monde? C'est à voir!
On ne sait pas si le Tolkien Estate vendra des droits dans le futur. Peut-être que oui! Qu'est-ce qui permet de croire le contraire? Si PJ est prêt à payer le prix? Mais, à l'heure actuelle, PJ est-il encore capable de simplicité et d'humilité devant cette œuvre littéraire si grandiose et si intime en même temps? La littérature permet de se plonger intimement dans une œuvre, pas le cinéma! À mon goût!
En tout cas, les paris sont lancés!
Cordialement

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.04.2013, 04:47
Message : #6
RE: Silmarillion par PJ ?
On sait que le Tolkien Estate ne vendra aucun droit d'adaptation, parce que les principaux membres de l'Estate n'apprécient aucunement les films de Jackson et sont profondément hostiles à une exploitation des autres œuvres. Suffit de lire l'interview de Christopher Tolkien dans le Monde pour comprendre.

Au passage, Jackson n'est pas vraiment fan de Tolkien, quoi qu'il en dise. Il était fan de l'adaptation radiophonique de Brian Sibley, ce qui n'est — à mon sens — pas tout à fait la même chose.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.04.2013, 09:20
Message : #7
RE: Silmarillion par PJ ?
(13.04.2013 02:45)Ingieris a écrit :  La littérature permet de se plonger intimement dans une œuvre, pas le cinéma!
Totalement d'accord avec toi Wink

Il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le ciel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.04.2013, 17:42
Message : #8
RE: Silmarillion par PJ ?
Merci Elendil!

Tu rectifies parfaitement ma compréhension des choses.
Je ne sais pas si Tolkiendil pourrait insérer dans le site cette interview de Christopher Tolkien dans le Monde, qui s'est fait quand?.
Je ne connais aucun moyen qui me permettrait de la lire.

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.04.2013, 17:48
Message : #9
RE: Silmarillion par PJ ?
Tu peux la lire, elle est en ligne sur le site du Monde :
http://www.lemonde.fr/culture/article/20..._3246.html

PS: on ne pourrait pas la copier sur Tolkiendil, car il faudrait l'autorisation du Monde et je pense qu'ils demanderaient une contre-partie financière qui serait hors de nos moyens... et l'intérêt serait limité vu que l'article est disponible Smile

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.04.2013, 17:59
Message : #10
RE: Silmarillion par PJ ?
Druss,

Un gros merci!

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.04.2013, 15:25
Message : #11
RE: Silmarillion par PJ ?
(13.04.2013 09:20)Arwen a écrit :  
(13.04.2013 02:45)Ingieris a écrit :  La littérature permet de se plonger intimement dans une œuvre, pas le cinéma!
Totalement d'accord avec toi Wink

Je ne suis pas du tout d'accord, on ne peut pas être aussi catégorique.

Alors oui moi aussi je créé un lien beaucoup plus fort avec les livres qu'avec les films, pas seulement pour ce qui a un rapport avec l'univers de Tolkien.
Toutefois mes films favoris le sont parce que justement j'ai réussi à avoir ce lien, donc c'est possible, d'une manière différente.

En regardant un film on ne se limite pas à ce qu'on a sous les yeux immédiatement. On peut tout à fait imaginer tout ce qui n'est pas montré, de la même manière que dans un roman on imagine tout ce qui peut exister au delà de l'écrit.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.04.2013, 18:49
Message : #12
RE: Silmarillion par PJ ?
C'est vrai, tu as raison! J'ai été trop catégorique et je prends note qu'on ne détient jamais la vérité totalement, mais qu'il y a plutôt des vérités...
Il est parfaitement juste de pouvoir élaborer un rapport intime intellectuellement en regardant un film. On le fait sans s'en rendre compte. On peut y diriger son imaginaire dans toutes sortes de directions, selon les scènes. Ma pensée ne s'est pas rendue jusque là.

Je parlais aussi du rapport intime avec les mots, qu'on peut relire dans l'instantanéité du moment, ce qu'un livre peut permettre. Pour moi, un mot, une phrase, un vers, peuvent prendre des dimensions énormes de fascination, d'admiration, de réflexion, de rejet, etc... Je suis une amoureuse inconditionnelle des mots...

Bonne journée!

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.04.2013, 19:28
Message : #13
RE: Silmarillion par PJ ?
pour reformuler la phrase, la littérature permet de mieux plonger dans une oeuvre que le cinema, du moins à mon avis.

Je m'explique un peu, bien que ça commence à devenir chouia hors-sujet : quand je lis un roman, je l'imagine comme je le veux, un peu en suivant la description de l'auteur et un peu à ma guise, il y a un lien entre l'auteur et le lecteur qui va au-delà des mots imprimés, quand on lit un bouquin, nous le rendons un peu le "notre", on s'y investit un peu. Ce qui n'est pas le cas avec le cinéma où le point de vue adopté est celui du réalisateur ce qui peut changer d'une personne à l'autre (y a qu'à aller voir les films de Harry Potter où la série a été dirigée - malheureusement à mon avis - par plus qu'un réalisateur car il y a des différences, minimes soit mais ça reste different entre les films les uns par rapport aux autres et entre les films et les bouquins)

Il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le ciel
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.04.2013, 22:10
Message : #14
RE: Silmarillion par PJ ?
Je viens de lire l'entrevue de Christopher Tolkien (Tolkien, l'anneau de la discorde) dans le Monde, mis à jour le 09/07/2012.
C'est parce que je suis UNE FAN INCONDITIONNELE de Tolkien que je me permets de mettre mon grain de sel dans cet article, s'il est permis de le faire.
Christopher Tolkien fait presque pitié, à voir s'apitoyer Raphaëlle Rérolle sur le sort qui lui a été échu par le destin, un destin lié par la racine à celui de son père ("le sentiment d'une lourde responsabilité") Mais je suis contente de lire enfin des choses importantes concernant sa vie personnelle. Il y avait longtemps que je m'interrogeais sur lui.
Une chose m'a toujours chicotée: comment avait-il fait pour terminer l'œuvre gigantesque et inachevée de son père. L'article l'explique bien. C'était une tache inimaginable: il fallait y être plongée dès l'enfance pour en saisir le sens profond et démêler l'indémêlable.
J.R.R.Tolkien a inventé un monde ouvert (selon moi), contrairement à Harry Potter, et c'est pour cela qu'il passionnera le monde entier pour longtemps encore. Un monde qui permet d'inventer, tout autour... (Peu d'écrivains possèdent "une puissance imaginative" d'une telle ampleur.) Tolkiendil en est une preuve éminente.
Faire des films, cela va de soi. Le cinéma est même un ART. Et, on est arrivé aujourd'hui, avec cette forme d'expression, au gigantisme, je dirais même souvent à l'excès. Si on a les moyens de se payer une voiture de grand luxe, pourquoi ne pas le faire? Mais ne vaudrait-il pas mieux se promener tous à vélo, pour le bien de la planète? Qui va empêcher le monde de marcher par en avant... ?
C'est la même chose dans l'art, à mon avis. Ne devrait-on pas laisser une œuvre littéraire au littéraire.
Je ne pense pas, dans le cas de Tolkien. C'était inévitable ce qui arrive. Christopher Tolkien a surdimensionné l'œuvre de son père en publiant tous ses écrits (ou presque), souvent laissés en brouillons, mais si importante pour l'humanité, parce qu'elle touche à l'essence même de l'homme: la création de l'univers, et tout ce qui en découle.
Rien ni personne n'empêchera quiconque, s'il le désire, de se plonger ou replonger dans l'œuvre pure de Tolkien, qui reste les livres. Ils sont là pour durer, et eux ne changeront pas.
On peut regarder une adaptation cinématographique d'un roman en étant capable d'y voir la juste part des choses par rapport au livre. En ce qui me concerne, c'est une valeur ajoutée au roman, dans ce cas-ci; une valeur pas toujours heureuse, j'en conviens, éphémère, mais qui a permis de faire connaître Tolkien sur la planète entière. Pourquoi pas? Après tout, ces films ont-ils dénaturé les deux romans à ce point? Il y a des nuances à faire avant de l'affirmer! Oui, c'est gros; mais je m'y reconnais.
Rien ne me détachera de l'attachement que j'ai pour l'univers livresque de J.R.R.Tolkien, mais j'aime me replonger dans les films de temps en temps, parce qu'ils m'apportent une dimension autre.

Réagissez si le cœur vous en dit...

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.04.2013, 22:31
Message : #15
RE: Silmarillion par PJ ?
Je suis partiellement d'accord avec toi. Partiellement, parce que — comme je l'ai déjà dit — on peut facilement trouver des films qui ont complètement occulté le livre qu'ils adaptent, même s'ils ne sont pas intrinsèquement meilleurs que le livre. C'est particulièrement vrai quand l'adaptation est démesurément hollywoodienne : témoins Gone with the Wind, Ben-Hur, etc.

Je peux donc tout à fait comprendre la crainte de Christopher Tolkien à ce sujet. Et j'ai déjà vu des tolkienistes avertis confondre un élément des films de PJ, absent des livres, avec l'intrigue de Tolkien. Ce n'est donc pas une crainte vaine.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.04.2013, 20:27
Message : #16
RE: Silmarillion par PJ ?
C'est vrai! Une crainte, non sans fondement...

Mais de là à fermer la porte automatiquement, comme il est mentionné dans l'article.
Tolkien appartient au monde entier aujourd'hui, ou plutôt le monde entier se l'est approprié. Les fans peuvent bien avoir envie de se laisser bercer dans un imaginaire fantastique sur des histoires puisées à même les livres de Tolkien, une sorte de vision géniale d'une époque par exemple, produite en film et, par conséquent, où le producteur reste quand même fidèle et respectueux de l'œuvre.
C'est mon cas! J'ai hâte de voir les deux derniers films sur le Hobbit.
Et si ça s'arrête là, je tournerai la page, mais avec regret.
Car c'est Christopher Tolkien qui aura le dernier mot. Le danger étant réel!

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.04.2013, 22:35
Message : #17
RE: Silmarillion par PJ ?
(17.04.2013 20:27)Ingieris a écrit :  une sorte de vision géniale d'une époque par exemple, produite en film et, par conséquent, où le producteur reste quand même fidèle et respectueux de l'œuvre.
En l'occurrence, le seul exemple d'adaptations en films n'a rien de fidèle et respectueux, encore moins le Hobbit que le SdA d'il y a dix ans.

Citation :Car c'est Christopher Tolkien qui aura le dernier mot. Le danger étant réel!
Christopher Tolkien a plus fait preuve de respect que Peter Jackson, et de beaucoup beaucoup plus d'investissement personnel. Je préfère encore que ce soit lui qui ait le dernier mot sur les films, tant qu'il nous abreuve tant qu'il peut encore avec des inédits de son père.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.04.2013, 18:45
Message : #18
RE: Silmarillion par PJ ?
Tout ça est vrai Druss et je ne veux pas revenir là-dessus!

Peut-être qu'un jour quelqu'un arrivera avec un projet on ne peut plus intéressant et dans la vision personnelle que Christopher conserve pour l'œuvre de son père.

En attendant, contentons-nous, au cinéma, bien entendu, d'un plat principal (SdA et Le Hobbit), somme toute un peu "ragoûteux", mais un ragoût mangeable quand même, que moi j'ai pu digérer.

Et bien sûr, attendons avec impatience les prochaines sorties de Christopher.

L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Le Silmarillion par Spielberg Turb 33 16 693 03.06.2003 12:55
Dernier message: Iluvatar

Aller à :