Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Essais - Commentaire concernant « A propos de Christopher » - Marcel Aubron-Bülles
15.01.2013, 20:19
Message : #1
Essais - Commentaire concernant « A propos de Christopher » - Marcel Aubron-Bülles
Nous vous proposons aujourd'hui la traduction française d'un commentaire écrit par Marcel Aubron-Bülles, du site The Tolkienist.com, un texte qui été commenté assez longuement lors de sa parution, le 7 janvier dernier. L'article revient notamment sur la légitimité de Christopher Tolkien comme exécuteur littéraire de son père ainsi que notamment les aspects légaux concernant les films.

N'hésitez pas à réagir !

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.01.2013, 22:28
Message : #2
RE: Essais - Commentaire concernant « A propos de Christopher »
Belles remarques, dans l'avant dernier paragraphe, à partir des représentations d'Aragorn, sur le rétrécissement de l'imaginaire et l'appauvrissement des images imposé par la transposition de l'écrit à l'écran par l'imagerie cinématographique.
Merci pour cette traduction rapide.
Un détail : "assumption(s)" dans le texte original est à prendre dans le texte au sens de "conjecture, suppositions, sous-entendus" ; le traduire par "assomption(s)" en français me semble dépasser le cadre du langage courant/commun du texte original.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.01.2013, 11:35
Message : #3
RE: Essais - Commentaire concernant « A propos de Christopher »
Merci Sosryko. Je demande au traducteur ce qu'il en pense.
EDIT : le terme a été remplacé par hypothèses.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.01.2013, 23:42
Message : #4
RE: Essais - Commentaire concernant « A propos de Christopher »
Merci pour cette traduction qui permet une lecture plus confortable de l'ensemble.
J'avais lu en diagonale l'article original et je suis passé à côté de passages entiers, notamment la question de la traduction de l'article du Monde.

I.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.01.2013, 20:11 (Ce message a été modifié le : 18.01.2013 10:35 par Arvedui.)
Message : #5
RE: Essais - Commentaire concernant « A propos de Christopher »
Merci pour la traduction, cet article est passionnant ! Je suis d'ailleurs d'accord avec la plupart des points. Il est honteux de remettre en cause le travail de C. Tolkien. Par contre, sa décision donne matière à débat. Quelques remarques :
- pourquoi des lecteurs se plaignent d'une contamination cinématographique de leur imagination? Leur imagination est-elle à ce point si pauvre qu'elle se focalise et se condamne au premier film venu? J'ai vu la trilogie du SdA de nombreuses fois et ma perception des personnages littéraires n'a jamais été corrompue. Je trouve que ce n'est pas un argument pertinent pour soutenir la décision de la famille Tolkien, surtout qu'interdire d'autres adaptations, c'est se limiter justement à celles de PJ.
- pourrait-on passer un jour à autre chose que la petite guerre stéréotypée entre puristes et fans du film? Je sais que c'est frustrant de voir des gens qui se réclament de Tolkien en n'ayant vu que les films mais de quel droit peut-on limiter les effets d'une oeuvre artistique qui, par définition, est vouée à susciter de nombreuses adaptations et n'appartient à personne, pas même à son créateur? J'ai un infime respect pour C. Tolkien et son travail colossal de publication posthume mais blâmer les films de PJ pour un conflit privé, pécunier qui plus est, envers les producteurs n'est pas la meilleure défense, surtout si c'est pour manquer de respect envers les fans du film, jugés "immatures". On peut tout à fait se découvrir une passion pour Tolkien via les films, puis dévorer les textes et reconsidérer les adaptations, ou comme dit l'auteur de l'article, "interprétations". Je comprends tout à fait que le Tolkien Estate se sente trahi par le succès des films de PJ, devant tout à Tolkien. Pour autant, c'est le propre d'une oeuvre géniale de susciter des adaptations à succès, même relativement fidèles. Avec un peu de patience, on aurait pu avoir un nouveau réalisateur, collaborant avec le TE et réalisant un film plus adéquat avec l'esprit du texte.
-Au début du tournage du SdA, PJ aurait invité C.Tolkien et sollicité son approbation. Pourquoi ne pas avoir établi un terrain d'entente? Comme la série Games of Thrones par exemple, supervisée par G.R.R. Martin?
Pour ma part, je pense que les films de PJ sont une belle porte d'entrée parmi d'autres dans l'univers de Tolkien mais ça reste un début et ça ne remplace pas une lecture passionnée et imaginative de Tolkien. Evidemment c'est toujours mieux de commencer par les romans mais commencer par les films n'est pas un crime non plus. J'aurais aimé d'autres adaptations différentes, comme une série TV british approuvée par le TE, mais maintenant ça semble bien compromis.
Pour finir un exemple qui réconcilierait peut-être les deux clans : dans une grande libraire, je trouve au moment de la sortie du Hobbit tout un rayon de livres autour de l'événement. Des guides du film, des artbooks, une nouvelle traduction du roman, des nouvelles édition, un Dictionnaire Tolkien, des Promenades au Pays des Hobbits... Quelle magnifique profusion culturelle ! Il m'a suffi de trier le bon grain de l'ivraie et d'acheter ce qui m'intéressait ou me semblait pertinent. D'autres personnes ont sans doute acheté des livres différents ou semblables, peu importe, nous avions tous la même passion pour l'univers de Tolkien qu'elle soit directe via les livres ou indirecte via le film. Et nul doute que les passionnés finissent toujours par se consacrer pleinement aux écrits de Tolkien...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :