Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Exercices de style - Appel à contributions
01.09.2012, 21:14 (Ce message a été modifié le : 01.09.2012 21:23 par Taliesin.)
Message : #1
Exercices de style - Appel à contributions
Dans le forum de la section Arts, nombreux sont les tolkiendili qui proposent leurs productions littéraires.

Du côté de l’écriture poétique, les acrostiches, poèmes et autres chansons s’épanouissent et permettent de constituer un riche abécédaire poétique (et humoristique) de la Terre du Milieu.

Du côté de la prose, seuls quelques nouvelles ont été publiées sur le site, les contributions étant souvent des débuts (introductions, premières parties...) ou des nouvelles nécessitant encore du travail de relecture.

Afin de constituer un corpus littéraire intégrant également la prose, la section Arts propose de « travailler » un court extrait de Bilbo le Hobbit en vue de lui faire subir le traitement (pour ne pas dire les outrages !) que Raymond Queneau avait imposé à une historiette dans ses Exercices de style (99 transformations d’un même texte, en prose ou en poésie).

Dans le message suivant, vous trouverez un court extrait de Bilbo le Hobbit (issu de la traduction de F. Ledoux) , la liste des 99 transformations imaginées par R. Queneau, un lien pour lire l'intégralité des textes de Queneau... Ainsi qu'une présentation de trois "variations" inspirées par les premières propositions de Queneau, afin d'illustrer notre propos.


Nous espérons donc avoir le plaisir de vous lire bientôt et de vivre maintes fois l'aventure de Bilbo, Thorïn et Tom sous des angles toujours renouvelés !

Pas31 et Taliesin, Co-responsables de la section

Exercices de style - Suite

Voici donc en pièce-jointe le tableau récapitulatif des 99 variations de Queneau. (les exercices déjà faits apparaissent colorés en jaune) Pour lire le travail de cet auteur, vous pouvez vous rendre ici !

Par ailleurs, pour concrétiser le projet, nous vous proposons ci-dessous un extrait de Bilbo, accompagné de trois versions répondant aux premières "consignes" de Queneau.


Ledoux a écrit :- Ah ! Vraiment ? » dit Thorïn.

Et il bondit jusqu'au feu avant qu'ils n'eussent pu lui sauter dessus. Il saisit une grande branche, tout enflammée à un bout; et Bert reçut ce bout dans l’œil avant d'avoir pu s'écarter. Cela le mit hors de combat pour un moment. Bilbo fit de son mieux. il attrapa une jambe de Tom - tant bien que mal, car elle avait l'épaisseur d'un jeune tronc d'arbre - mais il fut envoyé au-dessus des buissons quand Tom décocha des coups de pied dans le feu pour projeter les étincelles dans la figure de Thorïn.

variations a écrit :Notations.
Près du feu. Thorïn est mécontent. Il attrape une branche enflammée et blesse Bert à l’oeil. KO, le Bert. Bilbo agrippe une jambe –énorme- de Tom. Pour aveugler Thorïn, Tom donne des coup de pieds dans le feu et envoie par là même valdinguer Bilbo au-dessus des buissons.

En partie double
Ah ! vraiment, c’est ainsi ? dit et s’exclama le chef des nains, Thorïn.

Et il bondit et s’élança jusqu’au feu flamboyant exactement avant qu’ils n’aient réellement réussi à lui sauter dessus sur le corps. Le nain saisit dans sa main une longue et encombrante branche de bois, enflammée et brûlante au bout d’une de ses extrémités : Bert reçut ce même bout enflammé vers la fin dans l’œil oculaire avant d’avoir pu s’éloigner en s’écartant. Ce coup blessant dans l’œil le mit KO et l’empêcha de se battre (pendant un moment qui dura quelques temps).

Le Hobbit aux pieds poilus participa à la bagarre et prit part à la bataille en se battant du mieux qu’il pût : il agrippa à bras le corps de ses deux mains une jambe de Tom, avec un peu de mal et quelques difficultés car cette jambe était épaisse et large comme le tronc d’une pousse d’arbre encore jeune. Mais Bilbo, le Hobbit ventru, se trouva projeté dans les airs aériens et s’envola par dessus le haut du fourré de buissons lorsque Tom rua des jambes et donna des coups de pieds dans les braises brûlantes du feu, afin de projeter des éclats enflammés d’étincelles dans la figure –et le visage- de Thorïn le chef des nains.

Litotes.
Thorïn n’était pas d’accord. Avant qu’ils ne l’attrapent, il ramassa un bâton et mit Bert hors combat. Bilbo saisit une jambe de Tom, mais fut projeté au-dessus des buissons lorsque ce dernier décocha des coups dans le feu pour aveugler Thorïn.


Pièce(s) jointe(s) Miniature(s)
   
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.09.2012, 22:41
Message : #2
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Citation :Lettre officielle :

Je puis témoigner qu'une zone de camping sauvage sise à quelque distance de la East-West Road fut la scène d'une altercation violente qu'il m'a été donnée d'observer.

La nuit dernière, quelques heures après le coucher du soleil, alors qu'une pluie abondante tombait sans discontinuer depuis plusieurs heures, j'entendis une exclamation interrogative émaner d'une personne de taille médiocre, dont la principale caractéristique physique était une barbe d'une longueur remarquable.

Ladite personne, rendue agressive pour des raisons qui échappaient au simple badaud que j'étais, se précipita vers le feu de camp qu'avaient allumé trois SDF, au mépris de toutes les règles d'hygiène et de sécurité prévalant dans les parcs nationaux. Le forcené se saisit d'une branche enflammée, et la mania de telle sorte qu'elle vint à blesser l'un des trois SDF à l'œil, bien qu'il soit difficile d'affirmer l'intentionnalité de cette action. Une tierce personne, un jeune garçon, à en juger par sa taille, s'efforça de séparer les individus susmentionnés, mais fut fort rudement traité par l'un des SDF, qui se comporta comme une véritable brute. Ledit SDF, qui, crois-je savoir, répond au nom de Tom, s'efforça ensuite d'éteindre le feu à coup de pieds, d'une manière aussi inefficace que dangereuse pour son entourage.

Je me tiens à votre disposition pour plus ample informé et vous prie d'agréer l'expression de mes salutations les plus distinguées.

Mr. Green

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.09.2012, 23:10
Message : #3
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Ah oui, c'est bon ça ! Very Happy
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 00:02 (Ce message a été modifié le : 02.09.2012 17:26 par Meneldur.)
Message : #4
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Mon préféré de l'original.

Citation :Par devant par derrière.

— Ah ! Vraiment par devant ? » dit Thorïn par derrière.

Et il bondit par devant jusqu'au feu par derrière avant qu'ils n'eussent pu par devant lui sauter dessus par derrière. Il saisit par devant une grande branche par derrière, tout enflammée par devant à un bout par derrière ; et Bert par devant reçut par derrière ce bout par devant dans l’œil par derrière avant d'avoir pu par devant s'écarter par derrière. Cela le mit par devant hors de combat par derrière pour un moment par devant. Bilbo par derrière fit de son mieux par devant. Il attrapa par derrière une jambe de Tom par devant – tant bien par derrière que mal par devant, car elle avait par derrière l'épaisseur par devant d'un jeune tronc d'arbre par derrière – mais il fut par devant envoyé par derrière au-dessus par devant des buissons par derrière quand Tom par devant décocha par derrière des coups de pied par devant dans le feu par derrière pour projeter par devant les étincelles par derrière dans la figure par devant de Thorïn par derrière.

Pis un autre.

Citation :Moi je.

Moi je veux bien qu'on s'exclame « Ah ! Vraiment ? », même quand on s'appelle Thorïn. Et puis après ça bondir jusqu'au feu et attraper une grande branche tout enflammée à un bout, moi je vous dis, des trucs comme ça, ça n'arrive que dans les romans. En fait moi je crois que j'aurais pas su fiche ce bout dans l'œil de Bert, et d'ailleurs il en est resté hors de combat pour un moment, moi je vous le dis.

Moi à la place de Bilbo j'aurais fait de mon mieux. Moi je vous dis qu'attraper la jambe de Tom, ça devait pas être évident vu qu'elle avait l'épaisseur d'un jeune tronc d'arbre. Et ensuite, voltiger dans les buissons parce que Tom décochait des coups de pied dans le feu, moi ça m'aurait pas fait plaisir ! Moi je sais pas si j'aurais pas préféré recevoir des étincelles dans la figure. Mais c'est juste moi.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 00:23
Message : #5
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Juste pour s'amuser, une autre contrainte oulipienne, le S+7 :

Citation :— Ah ! Vraiment ? » dit Thorïn.

Et il bondit jusqu'au feuillard avant qu'ils n'eussent pu lui sauter dessus. Il saisit un grand brandebourg, tout enflammé à une bouteille ; et Bert reçut cette bouteille dans l'œillet avant d'avoir pu s'écarter. Cela le mit hors de combinat pour un monadisme. Bilbo fit de sa mignonnette. Il attrapa un jambosier de Tom – tant bien que mal, car il avait l'épandeuse d'un jeune trône d'arcature – mais il fut envoyé au-dessus des bulges quand Tom décocha des coupe-choux de piédestal dans le feuillard pour projeter les étirages dans le filaire de Thorïn.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 09:34
Message : #6
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Mazette ! C'est que ça tombe comme à Gravelotte !

On va vite pouvoir créer une page pour exposer tout ça... A quand un Ouvroir de Tolkiennerie Potentielle à part entière Cool ?

(02.09.2012 00:23)Meneldur a écrit :  [size=x-small]Juste pour s'amuser, une autre contrainte oulipienne, le S+7 :
Je pensais éventuellement ouvrir au reste en fonction du succès des "contraintes Queneau"... Mais nous ne bouderons pas notre plaisir !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 11:12
Message : #7
RE: Exercices de style - Appel à contributions
C'est pas fini Wink

Citation :Anglicismes :

« Oh ! le sont-ils ? » saide Thorin,

Et il jumpa en avant vers le faïer, avant que ils pussent leaper sur lui. Il catcha eune big branche toute en faïer at eune ende ; et Bert eut cette ende in son euille avant que il put stepper de cote. Ça mit lui dehors de la battel pour un morceau. Bilbo fit son best. Il catcha prize de la legge de Tom's — aussi good que il put, elle était grosse comme un tronc-arbre young — mais il fut envoïer en tournant en haut dedans le top de certains buissons, quand Tom kicka les etinsselles en haut de la face de Thorin's.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 15:38
Message : #8
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Je m'y essaie avec plus ou moins de bonheur :

Citation :Alexandrins
"Ah! vraiment" fit Thorin, auprès du feu d'un bond.
D'un saut leur échappant, il saisit un brandon,
une flamme à son bout, l’œil de Bert il blessa.
Et pour de longs moments, Bert fut hors de combat.
Lors Bilbo de son mieux, une jambe attrapa :
C'était celle de Tom, épaisse comme un tronc.
Mais Tom le projeta par-dessus les buissons,
Décochant au brasier de grands coups de petons,
Et Thorin au visage en reçut les éclats.

On doit pouvoir faire mieux Wink
D.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 15:59 (Ce message a été modifié le : 02.09.2012 16:00 par Taliesin.)
Message : #9
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Anglicisimes
Taliesin : C'est très bon, n'est-il pas ?

Alexandrins
Parler des petons d'un troll ! Very Happy C'est génial, ça ! Mais comment s'appelle donc une telle figure de style ?

Je mets à jour la liste en fonction de ce qui est déjà fait.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 16:36
Message : #10
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Un dernier pour aujourd'hui :

Citation :Anagrammes :

- Ha ! Verminat ? » tid Rhonit.

Et il donbit jusqu'à ufée avant qu'ils sensuent up lui autres dusses. Il aissit une danger bernac'h, tout malmefnée à un tubo ; et Bret curet ce tubo dans l'iole avant dorai pu retracés. Cela le tim hors de tombac pour un nommet. Bob il tif de son ximue. Il rapatta une bajem de Mot - tant béni que lam, car elle vatai les épurais d'un enjeu cront barder - mais il tuf évonyé au-dessus des boussins quand Mot cachodé des poucs de dépi dans l'ufée pour jépotrer les clientèles dans la grieuf de Rhonit.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 16:39
Message : #11
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Ça me fait bien rire cet exercice Mr. Green
Citation :Interjections.
Ah ! Oh ! Hop ! Tac ! Chlac ! Aïe ! Pan ! Bim ! Froum !

Non je ne me foule pas Razz

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 17:02
Message : #12
RE: Exercices de style - Appel à contributions
(02.09.2012 16:39)Druss a écrit :  Interjections.
Ah ! Oh ! Hop ! Tac ! Chlac ! Aïe ! Pan ! Bim ! Froum !

Oh, le fainéant ! Laughing
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 17:42 (Ce message a été modifié le : 02.09.2012 17:44 par Hisweloke.)
Message : #13
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Citation :Synchyse 1 (modification de l’ordre des propositions d’une phrase, la rendant ainsi difficile à comprendre, voir incompréhensible)

Thorin : « Vraiment ? » qu'il dit, « Ah ! »
Et avant, il bondit : que lui sauter dessus - jusqu'au feu - ils n'eussent pu.
La branche était grande, qu'à son bout il saisit, tout enflammée. Ce bout, avant de s'écarter qu'il n'ait pu, dans l’œil le reçut Bert. Pour un moment, qu'en dehors du combat mis il fut. De son mieux, tant bien que fit Bilbo, la jambe qu'il attrapa à Tom, tant mal aussi car son épaisseur du tronc qu'elle avait était d'un arbre qui était jeune. Mais au-dessus, qu'il fut envoyé, des buissons, quand Tom à Thorin, des coups de pieds qu'ils décocha, dans la figure, pour en projeter du feu les étincelles.

Citation :Synchyse 2 (lorgnant vers l'hyperhypotaxe, insertion de subordonnées en trop grand nombre, jusqu'à la confusion)

Se prononçant en deux mots, Thorin, qui se moquait ainsi (en s'étonnant - et leur renvoyant les interrogations qu'il n'avaient pas encore eu le temps de se poser) lâcha, d'un ton qui se voulait sec et ferme : « Ah ! Vraiment ? (C'est dire en d'autres termes moins concis, pour aussi vrai que cela soit, vous croyez cela ?) ». Et, alors qu'il avait tenu les propos que l'on vient de rapporter, il bondit, déployant (bien qu'il fût un Nain courtaud - de taille surtout), d'un geste ample autant qu'il était rapide, ses jambes, jusqu'au feu qui le sépara ainsi d'eux, qui étaient de l'autre côté (de sorte qu'il ne pussent l'atteindre), avant qu'ils n'eussent pu, comme ils l'auraient voulu, lui sauter dessus afin de l'attraper. Il saisit - d'une main qu'il voulait aussi ferme que possible - une branche (qui était assez grande pour les menacer, mais qui ne l'était pas trop non plus, pour rester possible à manipuler tout en gesticulant); et Bert, qui, des Trolls, (lesquels étaient - on s'en rappelle - au nombre de trois) se tenait le plus à proximité (là où n'aurait pas dû) reçut ce bout (soit évidemment du côté où était la flamme, tout embrasé qu'il était) dans l’œil (dont on ne sait ici s'il s'agissait du gauche ou du droit - mais qu'il avait néanmoins d'assez grand - à la mesure de sa propre taille - pour faire une bonne cible) avant qu'il ne se soit écoulé assez de temps (car il n'était, à la façon de ceux de son espèce, pas très rapide à comprendre comme à agir), et qu'il eut pu s'écarter (ce qui lui aurait évité - comme on le devine si l'on remet en perspective leurs positions relatives dans cette scène - d'être touché). Cela, qui l'aveugla momentanément - outre la douleur que cela lui causa, sans même parler de l'effet de surprise - le mit hors de combat (et un de moins - sur trois adversaires - déjà !) pour un moment (qui était assez long pour qu'il en fut incommodé et que Thorin eut l'avantage de la situation). Bilbo qui en profita, à son tour qu'il sentait venu, pour agir de la seule façon qui lui vint à l'esprit, fit de son mieux (ce qui, le connaissant - tout timide et hésitant qu'il fut (n'étant pas habitué à pareils combats dans sa Comté natale) - était déjà beaucoup). Il attrapa une jambe de Tom, qui des Trolls se tenait là le plus près de lui, tant bien que mal, car elle avait l'épaisseur d'un tronc d'arbre qui aurait encore été dans sa jeunesse mais qui avait déjà bien grandi (ce qu'on entend ici pour dire que ladite jambe était de bonne circonférence et qu'il avait bien des difficultés à la tenir) - mais il fut envoyé au-dessus des buissons qui entouraient le campement où les Trolls s'étaient installés, dans la clairière que l'on sait et dont nous avons déjà parlé plus haut (de sorte que dans l'économie du récit, nous n'en rappellerons rien d'autre ici), quand Tom décocha des coups de pied dans le feu qui se tenait au milieu d'eux, de part et d'autre de nos protagonistes, autant pour se dégager de l'emprise que le Hobbit avait sur sa jambe que pour projeter les étincelles (qui faisaient de dangereuses flammèches qui rougeoyaient dans l'obscurité de la nuit, quand bien même celle-ci approchait maintenant de l'aube qui ne tarderait pas à poindre) dans la figure de Thorin qui les menaçait encore du brandon qu'il avait tiré des flammes et qui brûlait ardemment d'un feu qui ne s'était pas éteint, de Thorin, donc, dont la figure était rougeaude sous l'effort et dont la barbe qui traversait icelle pourrait s'embraser violemment si les braises qu'avaient soufflées Tom du pied qu'il avait de libre s'en venaient à l'atteindre.

D.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 18:56
Message : #14
RE: Exercices de style - Appel à contributions
J'en arrête à deux un peu faciles...

Citation :Arc-en-ciel
- Ah ! Vraiment ? » dit Thorïn.
Et il bondit jusqu'au feu rouge avant qu'ils n'eussent pu lui sauter dessus. Il saisit une grande branche orange, tout enflammée à un bout; et Bert reçut ce bout dans son œil jaune avant d'avoir pu s'écarter. Cela le mit hors de combat pour un moment. Bilbo, vert, fit de son mieux. il attrapa une jambe bleue de Tom - tant bien que mal, car elle avait l'épaisseur d'un jeune tronc d'arbre - mais il fut envoyé au-dessus des buissons indigo quand Tom décocha des coups de pied dans le feu pour projeter les étincelles dans la figure violette de Thorïn.

Injurieux
- Foutre ! Sans déconner ? Ta mère ! » dégueule Thorin, conchiant les trois glandus.
Et v'là que ce crétin de Nain se casse, d'un bond de lopette bien naze, tout courtaud qu'il est, jusqu'à leur feu bouseux avant que les autres connards puissent lui chiquer la gueule et lui péter sa sale face de rat. Le minus choppe une grosse merde de bout de bois, tout enflammée d'un côté, et ce salaud de Bert se prend le paquet dans sa couille avant d'avoir pu se tirer. Ca lui baise les valseuses pour un moment, à c'te crevure. Bilbo fait sa pute de son mieux. Ce fumier s'accroche comme un débile à la jambe à Tom, lui branle la guibole tant bien que mal car elle avait l'épaisseur d'un tronc d'arbre pourri, vous voyez le dessin - mais il valdingue, l'andouille, par-dessus tout leur foutoir quand ce gland de Tom, con comme la lune, se met à balancer des coups faiblards de panard dans le feu pour projeter les étincelles dans la face de pet de l'autre avorton de Thorin.

Erm...

D. Mr. Green
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2012, 19:14
Message : #15
RE: Exercices de style - Appel à contributions
(02.09.2012 18:56)Hisweloke a écrit :  Injurieux
Synchyse 2 (lorgnant vers l'hyperhypotaxe

Quelle verve ! (Et quel talent Razz !)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.01.2014, 02:15
Message : #16
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Citation :- Ah ! Vraiment ? » dit Thorïn.

Et il bondit jusqu'au feu avant qu'ils n'eussent pu lui sauter dessus. Il saisit une grande branche, tout enflammée à un bout; et Bert reçut ce bout dans l’œil avant d'avoir pu s'écarter. Cela le mit hors de combat pour un moment. Bilbo fit de son mieux. il attrapa une jambe de Tom - tant bien que mal, car elle avait l'épaisseur d'un jeune tronc d'arbre - mais il fut envoyé au-dessus des buissons quand Tom décocha des coups de pied dans le feu pour projeter les étincelles dans la figure de Thorïn.

Paréchèse :
- Oh ? Ordure ! tonna Thorin.
Puis il bondit par les braises avant qu'ils n'eussent pu s'en saisir. Il brandit une belle branche, toute enflammée au fond; et Bert toucha ce tison dans la cornée avant de tenter de l'éviter. Cela le plaça hors du corps-à-corps jusqu'à l'aurore (ou presque). Bilbo bûcha de son mieux. Il agrippa la guibole de Tom — tantôt plus ou tantôt moins, car courtaude et bombée tant qu'un cadet de bouleau était-elle — mais il fut flanqué au delà des futaies quand Tom flanqua sa fichue latte dans la flambée pour balancer des escarbilles dans la bouille de Thorin.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.01.2014, 13:03
Message : #17
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Merci de relancer le jeu littéraire... Et de m'ouvrir à la paréchèse ! (pas facile, soit dit en passant ; je te félicite !)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.01.2014, 21:57
Message : #18
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Homéotéleute (ça rime, quoi) :

- Mais enfin ! dit Thorin.

Et il a sauté avec impétuosité jusqu'à l'autodafé avant qu'ils ne l'aient rattrapé. Il put empoigner une sacrée ramée, toute enflammée à son extrémité, et peu après Bert en écopait dans les quinquets. Cela le plaça hors de combat pour la première fois. Bilbo chargea. Il faucha une jambe à Thomas — cahin-caha, car elle lui sembla faite comme un acacia — mais il le balança par-delà les fourrés, en sautant et ruant dans le bûcher ardent et projetant des brandons dans la tronche à Thorin.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.01.2014, 19:12
Message : #19
RE: Exercices de style - Appel à contributions
Merci encore... J'étais passé à côté de cette publication Mr. Green !
Bon, il va falloir que je m’attèle à la mise en place d'une page pour présenter dignement toutes ces inventions Very Happy !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Appel à contributions – Ballade à plusieurs mains 3 : Beren et Lúthien Daeron 33 5 501 14.06.2018 23:19
Dernier message: Súrinandë
  Appel à contributions - Partir à l'aventure (dans tous les sens du terme) Daeron 17 3 162 24.02.2018 14:49
Dernier message: Daeron
  Appel à contributions – Ballade à plusieurs mains 2 : Le voyage aux moult paysages Daeron 45 14 731 01.07.2017 13:24
Dernier message: Isabelle Morgil
  Appel à contributions – Ballade à plusieurs mains 1 : La Ballade de la Compagnie Taliesin 107 39 458 20.06.2016 21:04
Dernier message: Tikidiki
  Appel aux auteurs - Projets en cours Zelphalya 2 3 603 17.06.2006 20:42
Dernier message: Ilmarë
  Appel à Aragorn Melwen 2 3 027 09.11.2004 18:30
Dernier message: Lady-Ewen

Aller à :