Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les Ents-Femmes
29.05.2008, 23:45
Message : #1
Les Ents-Femmes
Je n'ai pas trouvé de sujets dessus, et je me demandais si certains avaient remarqué comme moi cette petite anecdote.

Citation :- Non merci, dit Ted, riant avec les autres. Mais qu'en est-il de ces Hommes-arbres, ces géants comme qui dirait? On raconte bien qu'on en a vu un plus grand qu'un arbre là-bas dans les Landes du Nord, il n'y a pas très longtemps.
- Qui ça, on?
- Mon cousin Hal pour commencer. Il travaille pour M.Bophin à Par delà la colline, et il va dans le quartier nord pour la chasse. Il en a vu un.
- Il le dit peut-être. Ton Hal est tout le temps à dire qu'il a vu des choses; et peut-être en voit-il qu'ils ne sont pas là.
- Mais celui-ci était aussi grand qu'un orme, et il marchait, il faisait plusieurs mètres à chaque enjambée, si c'était un pouce.
- Et bien je parie que ce n'était pas un pouce. Ce qu'il a vu, c'était probablement un orme.
- Mais celui-là marchait, que je vous dis; et il n'y a pas d'ormes dans les Landes du Nord.
- Dans ce cas, il n'a pas pu en voir, dit Ted.


Plusieurs thèses se proposent.

- Ce sont des Ents-Femmes, car elles préféraient les terrains découverts qu'aux forêts?
- D'autres sortes d'Ents?
- Des géants aux traits arbesques?
- Halfast dit n'importe qui?
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.05.2008, 08:20
Message : #2
RE: Les Ents-Femmes
Encore du tissage à l'auberge voisine Wink :
Où sont les Ents femelles ?
Dryades
http://www.jrrvf.com/forum/noncgi/Forum1...00279.html

Pas le temps, là tout de suite, de développer plus, même si j'ai quelques mots à dire Wink Je me contente donc de tisser ces liens, mais on peut approfondir le sujet Smile

S.

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.05.2008, 17:09
Message : #3
RE: Les Ents-Femmes
Bonjour,
Il est clair que Tolkien n'a pas écrit cela par hasard. Je l'imagine mal en train de se dire "flûte, je n'aurais pas dû écrire cela, je n'avais pas pensé que le lecteur pourrait faire le rapprochement entre un arbre qui marche et un Ent".

Ce passage fait écho aux paroles de Sylvebarbe, dans le chapitre du même nom :

Citation :-Des Ents-femmes ? dit Pippin. Vous ressemblent-elles en aucune façon ?
-Oui, hem, enfin non : je ne sais plus vraiment, dit Sylvebarbe d'un ton pensif. Mais elles aimeraient votre pays, alors je me demandais seulement.

Il est donc suggéré qu'une Ent-femme ait été aperçue au nord de la Comté.

Le dernier lien donné par Laegalad nous indique le point de vue de Tolkien lui-même sur la question en 1954 : il n'en sait rien.

letter n°144 (1954), p179
Citation :If any survived so, they would indeed be far estranged from the Ents, and any rapprochement would be difficult - unless experience of industrialized and militarized agriculture had made them a little more anarchic. I hope so. I don't know.

Pour info, il y a eu une coupure dans le texte français cité plus haut. La traduction complète aurait dû être :

Citation :Qui a inventé ces histoires, de toute façon ? Prenez les dragons, par exemple.
-Non merci, dit Ted, très peu pour moi. J'en ai entendu parler quand j'étais gamin, mais maintenant, il n'y a pas lieu d'y croire. Il n'y a qu'un dragon à Lézeau, et il est vert, dit-il, provoquant un rire général.
D'accord, dit Sam, riant avec les autres. Mais qu'en est-il de ces Hommes-Arbres, ces géants comme qui dirait ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.05.2008, 20:12 (Ce message a été modifié le : 30.05.2008 20:13 par Laegalad.)
Message : #4
RE: Les Ents-Femmes
Je reviens sur le sujet ; concernant les Ent-Femmes et ce qu'elles sont devenues, nous savons peu de choses... les dires du cousin de Sam (et bien qu'ils soient rapportés dans une auberge, Hal n'était pas forcément saoûl quand il a vu l'orme marcher), la conviction solidement ancrée de Sylvebarbe qu'elles ne sont pas mortes, mais ont été perdues, et un présage :
SdA, L3C4 a écrit :Nous croyons que nous les rencontrerons peut-être de nouveau dans un
temps à venir et que nous pourrons alors trouver quelque part un pays où vivre ensemble avec une satisfaction réciproque. Mais il est présagé que ce ne sera que lorsque nous aurons les uns et les autres perdu tout ce que nous avons à présent. Et il se pourrait bien que ce temps approche enfin.
En "interne", je crains qu'on n'ai pas grand chose de plus...
En externe, ce sont dans les Lettres qu'on trouve des informations. La 144 que tu cite, Pio, est assez pessimiste :
Citation :I think that in fact the Entwives had disappeared for good, being destroyed with their gardens in the War of the Last Alliance (Second Age 3429-3441) when Sauron pursued a scorched earth policy and burned their land against the advance of the Allies down the Anduin (vol. II p. 79 refers to it). They survived only in the 'agriculture' transmitted to Men (and Hobbits). Some, of course, may have fled east, or even have become enslaved: tyrants even in such tales must have an economic and agricultural background to their soldiers and metal-workers. If any survived so, they would indeed be far estranged from the Ents, and any rapprochement would be difficult – unless experience of industrialized and militarized agriculture had made them a little more anarchic. I hope so. I don't know.
Quelques unes ont pu survivre, ou avoir été réduites en esclavage (tiens, on aurait une réponse à la question "que mangent les Orcs ?"), mais ayant évolué bien loin de leurs hommes, le rapprochement entre les deux semble difficile...

Quelques années plus tard, Tolkien donne une vision plus... pas forcément plus optimiste, mais pleine d'Espérance, en tous les cas :
Letters 338 (1972) a écrit :But I think in Vol. II pp. 80-81 it is plain that there would be for Ents no re-union in 'history' — but Ents and their wives being rational creatures would find some 'earthly paradise' until the end of this world: beyond which the wisdom neither of Elves nor Ents could see. Though maybe they shared the hope of Aragorn that they were 'not bound for ever to the circles of the world and beyond them is more than memory.'....
Ils ne se verront plus sur la terre (odeur du temps, brin de bruyère, et souviens-toi que je t'attends) mais, étant des êtres doués de conscience rationnelle, ils se retrouveront dans un "paradis terrestre". Voire au-delà des cercles du monde — on rejoint là les paroles d'adieu de Galadriel à Fangorn :
SdA, L6C6 a écrit :«Pas en Terre du Milieu, ni avant que les terres qui sont sous les flots ne soient remontées. Nous pourrons alors nous rencontrer au Printemps dans les saulaies de Tasarinan. Adieu! »
.

Je retiendrai, cependant, l'espoir de Fangorn, que des Ent-Femmes vivent près de la Comté ; et même si "il y a trop d'Hommes" (même chapitre que la citation précédente) à présent pour qu'il puisse les chercher loin à l'Est, il demande à Merry et Pippin de le tenir averti, le cas échéant...

Alors ? A nous de nous faire une idée... L'orme qui marche pourrait être un Ent, et en ce cas une Ent (puisque les Ent-Hommes sont dans la Forêt de Fangorn et ses alentours) si Hal n'a pas trop porté sur le sac à vin quand il l'a vu. La probabilité est mince, mais elle existe. Mais si c'est effectivement une Ent, ce n'est hélas pas Fimbrethil, "Membrejonc", qui elle est bien plus probablement un bouleau (Fimbrethil signifie "bouleau argenté" en sindarin)...

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.05.2008, 20:55
Message : #5
RE: Les Ents-Femmes
Signalons : http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=es...toire-ents

"Come Frodo, there! Where be you a-going? Old Tom Bombadil's not as blind as that yet. Take off your golden ring! Your hand's more fair without it."
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.05.2008, 21:00
Message : #6
RE: Les Ents-Femmes
Hal aurait beau être saoul, mais on n'est pas saoul au point d'imaginer qu'un arbre marche, surtout que les Ents ne sont pas silencieux.

Quels régions sont assez fleuries, au temps de la Guerre de l'Anneau?

Ithilien
Les Champs aux Iris
Comté et alentours
... autre?
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.05.2008, 21:03
Message : #7
RE: Les Ents-Femmes
Les Champs d'Iris ne sont que des marécages...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
31.05.2008, 12:26
Message : #8
RE: Les Ents-Femmes
Les ents ne sont pas les seuls arbres animés...
Il est possible qu'Hal ai vu un Huorn ou autre (du genre du vieil homme saule), même si le problème des "enjambées" fait plutot penser a un ent.

Quand au fait qu'il n'y ait pas d'ormes dans les Landes du Nord, il me semble que ca tend a prouver que notre "ent" vient de plus au sud et qu'il a voyagé...
Est il a la recherche des ents femmes ? Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2008, 11:55
Message : #9
RE: Les Ents-Femmes
Admettons qu'il y ait des ent-femmes en Comté. Elles ont fuit la région de l'Anduin après la destruction de leurs jardins. Nous sommes après la guerre de la Dernière Alliance. Elles ont du faire un périple de plusieurs miles, des terres brunes au Royaume d’Arnor. Et il n'y aurait aucune trace de ce voyage? Cela me parait invraisemblable. J'imagine mal ces êtres traverser les hautes montagnes de la chaîne des monts Brumeux (de toute façon vu le nombre restreint de passages, les nains les auraient vu) et encore moins de contourner les montagnes par le nord pour affronter le désert glacial du Forodwaith. Elles ont du sûrement traverser la région par la mince trouée du Rohan. Or cela m'étonne que les hommes du Gondor qui contrôlaient le Calenardhon et Isengard n'aient pas repéré une file d'arbres de plus de 2 mètres marchant dans les plaines herbeuses. Et le Roi d'Arnor dont le royaume était encore peuplé à l'époque n’aurait pas vu que des arbres géants s'amusaient à faire des jardins dans son royaume. Il me semble qu'il n’ait aucunes traces d'ent femmes dans les traditions des dunedain du Nord. Et Elrond et Gandalf qui connaissent très bien cette partie de la terre du milieu ne pouvaient pas ignorer la présence de ces êtres. En plus si les hommes (ou hobbits) peuvent ignorer la présence d'ents qui se cachent dans la forêt profonde de Fangorn; il semble difficile qu'ils n'aient vu aucune ent-femme qui elles n'habitent pas dans des forêts denses mais dans des jardins clairsemés. Il y aurait du avoir une foule de témoignages à leur sujet.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2008, 14:16
Message : #10
RE: Les Ents-Femmes
Peut-on connaitre vraiment toutes la tradition hobbite et arnorienne?

On sait que les hobbits connaissaient les mumakil, et qu'ils les nommaient oliphants. Est-il possible qu'il existe quelque chose sur les Ents, nommées peut-être sous un autre nom, dans un quelconque lai oublié?

Sylvebarbe pense qu'elles ont été chercher une terre qui leur convenait, mais on ne sait pas de quel côté elles sont allées. Elles étaient surement là avant l'arrivée d'Elendil peut-être.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2008, 15:31
Message : #11
RE: Les Ents-Femmes
Les hobbits eux-mêmes sont originaires du nord de l'Anduin. Les Ents-femmes ont pu les remarquer dans le passé et les suivre.
Et puis si ça se trouve, il n'en reste qu'une seule, ou deux. Il suffit qu'il n'y ait personne à ce moment là et personne ne l'aura vue se déplacer. Les plaines de Rohan, ce n'est pas non plus le centre commercial Paris nord...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2008, 16:44
Message : #12
RE: Les Ents-Femmes
Certes, mais elles auraient également pu passer par un des passages des monts brumeux...
On a dans Bilbo un passage ou sont évoqués des géants dans les monts brumeux (Gandalf en cherche un "a peu prés convenable"). Ces géants ne pourraient ils pas être des ents ? (ils sont quand même sérieusement excités...)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2008, 16:49
Message : #13
RE: Les Ents-Femmes
Même!

Citation :"Je ne vois rien d'autre que vers le nord que l'herbe qui s'estompe dans la brume, dit Gimli. Apercevrions-nous la forêt en grimpant sur les collines?

Et même si elles avaient été remarquées, on aurait pas fait des légendes et des tas de textes sur une Ent. Il y avait des Ents à Fangorn, et on aurait sans doute pris ça pour une des gens de Sylvebarbe. Quant à l'Arnor, elles ont très bien pu migrer plus tard, ou y arriver avant comme je l'ai dit.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.06.2008, 18:19
Message : #14
RE: Les Ents-Femmes
D'autant que ne sachant pas grand chose sur leur aspect physique, on peut également supposer qu'elle soit plus discrètes que Sylvebarbe et sa clique de 8m de haut... Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.06.2008, 18:33
Message : #15
RE: Les Ents-Femmes
Sinon il y a toujours la possibilité que les Ents-femmes aient fuit vers l'est. Mais je ne les voies mal vouloir se réfugier dans les plaines Rhun infestées par les serviteurs de Sauron.

Et je me demande aussi si Sauron n'a pas asservi certains Ent-femmes quand ses armées réduisirent en cendre leurs jardins. On sait qu’à l'instar de Melkor, son disciple prenait plaisir à défigurer à son profit des êtres vivants.

Pour revenir à la Comté, si les ent-femmes y ont pris réellement refuge, il faudrait savoir si la présence de ce jardin de la Terre du Milieu est due à l'arrivé des ent-femmes. Auraient-elles voulu recréer leurs jardins perdus sur une nouvelle terre qui deviendra Comté où celle ci est-elle antérieure à leurs venues. La question est de savoir si la Comté est une terre "artificielle". Mais si celle ci n'est pas terre "naturelle", elle aurait aussi pu être façonnée par un quelconque peuple elfe.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03.06.2008, 00:35
Message : #16
RE: Les Ents-Femmes
Il est dit qu'il existait un pouvoir protecteur, comme à Imladris ou en Lorien. Mais quel était ce pouvoir? Cela me plairait bien de penser que cela venait des Ents-Femmes.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03.06.2008, 08:15
Message : #17
RE: Les Ents-Femmes
A signaler que le prochain "Tolkien Studies", #5 (à paraître en juillet), comportera un article sur les Ents et les Ents-Femmes Wink

S.

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03.06.2008, 18:42 (Ce message a été modifié le : 03.06.2008 18:43 par ISENGAR.)
Message : #18
RE: Les Ents-Femmes
Hal n'a rien vu du tout à mon sens.

Par cette anecdote Tolkien avait un double but : montrer comment se tissent les légendes (récit imaginatif d'un chasseur déçu en mal d'exploits, amplification et déformation du récit dans le cadre d'un joute verbale dans une auberge, rêveries à voix haute...) et comment, par les chemins de faërie, ces légendes peuvent prendre corps (les ents : arbres qui marchent)
Nous sommes au coeur d'une démonstration qui pourrait illustrer l'essai sur les Contes de fées.
Mais, au risque de décevoir, il n'y a aucune trace d'ent-femme de ce côté-ci du Baranduin à la fin du Troisième Age... et pour les ent-femmes, les chemins de Faërie ont probablement abouti à une fin tragique, quelque part dans les Terres Brunes Surprised/

I.

PS merci pour l'info, Steph Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03.06.2008, 23:18
Message : #19
RE: Les Ents-Femmes
ISENGAR a écrit :Hal n'a rien vu du tout à mon sens.
Que voilà un argument "à la Ted Rouquin" ! Very Happy

Un peu plus sérieusement, je partage assez ton point de vue, Isengar, notamment sur les Ent-femmes.

Pour le reste, et en se référant simplement aux écrits de Tolkien sur le "caractère Hobbit" ("Lettre" n° 246) :
Citation : (...) une myopie mentale fière d'elle-même, une suffisance (à des degrés divers) et une crânerie, et une propension à mesurer et résumer toute chose à partir d'une expérience limitée...
... Ainsi qu'au passage du SdA concernant cette fameuse "joute verbale" :
- Un cousin Hal visiblement habitué à "voir des choses" dans ces landes du nord.
- Une réelle activité inhabituelle autour des frontières du pays Hobbit.

Rien ne s'oppose donc au fait que Hal ait bien pu voir un Ent... mais peu importe !
C'est ce qu'en dit Sam qui compte le plus, à mon avis, en se démarquant de l'opinion et de la "sagesse" hobbite. C'est Sam qui raconte une histoire d'Ent, pas Hal.
N'oublions pas qu'il (Sam) a été élevé au biberon des récits "fantastiques" de Bilbo (Trolls, Beorn, géants de pierre, Mirkwood...), et qu'il est donc bien plus aisé pour lui de visualiser un Ent que pour cette andouille de Ted Rouquin !

Et je rejoins donc là l'argument de Isengar sur les chemins de Faërie... puisque finalement, tout comme Sam, nous nous y trouvons nous-mêmes !
La lecture de l'oeuvre de Tolkien fait que nous nous plaisons à imaginer telle ou telle "histoire" sur la présence des Ent-femmes dans la Comté, mais dans la "réalité" de la Terre du Milieu, leur sort est certainement moins "poétique", malheureusement ! Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.06.2008, 00:52
Message : #20
RE: Les Ents-Femmes
M'oui, triste sort est celui de ceux qui se sont faits tuer par les serviteurs de l'Ennemi.
Au passage, certaines choses intéressantes sont dites sur les Ents-Femmes dans les récits de Fangorn, certaines choses qui "échappent", des détails.

Repartons sur une autre branche, peut-être plus infirme.
Le pouvoir protecteur de la Comté? Quel est-il?

On sait que pour Imladris et Laurelindorenan, ce sont les anneaux des Elfes.
Peut-on penser à une interaction des Ents?

La Forêt s'étendait entre Ered Luin et Methedras, infiniment. La Comté y était donc, enfin l'emplacement nommé "Comté".

Fangorn dit que les Ents-Femmes se seraient plus en Comté. On peut donc dater cela après le déboisement. Les Ents-Femmes auraient, peut-être une ou deux ou plus (tandis que d'autres allaient vers l'Est), décider d'aller élire domicile là bas. Fangorn et ses acolytes n'ont pas du y passer, en admettant qu'elle y était déjà, puisqu'il ne la connaissait pas.
Elles ont très bien pu devenir arbresques.

Aussi loufoque que cela soit, qu'en est-il de l'arbre des fêtes? ^^
Assez marrant si l'endroit où les hobbits vident leurs barils de bière est en fait leur protection la plus chère. Mais là, c'est assez farfelu Razz
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.06.2008, 12:27 (Ce message a été modifié le : 04.06.2008 12:28 par Beren.)
Message : #21
RE: Les Ents-Femmes
Je comprends pas le sens de ta remarque Galathil tu peux être plus clair? Ca part un peu dans tous les sens.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.06.2008, 12:44
Message : #22
RE: Les Ents-Femmes
Je crois que ce que Galathil essaie de dire, c'est qu'il est possible qu'une ou deux ents-femmes soient passées en Comté. Elles seraient à l'origine d'une sorte de pouvoir protecteur s'étendant sur cette contrée mais n'auraient jamais été remarqué depuis, étant peut-être devenues arbresque. C'est bien cela Galathil?

Je ne suis pas sûre qu'il y ait de bonnes ou mauvaises réponses sur ce que sont devenues les Ents-femmes. Pourtant, je dois avouer que l'idée que certains des arbres "enracinés" chez nos chers hobbits soient des Ents me fait sourire. Je trouve cette idée amusante bien que, comme je l'ai dit, je ne peux pas affirmer si elle est juste ou non.
Je suis par ailleurs assez embêtée car j'ai le souvenir d'avoir lu quelque chose à propos des Ents-femmes dans un des HoMe mais je ne sais plus lequel et je ne les ai pas "sur moi". Peut-être que je me trompe mais ne parlait-on pas de l'aide qu'elles auraient apporté à certains humains avant leur passage en Beleriand? Je ne sais pas si ça peut aider de toute manière. Cela montrerait juste que les ents-femmes ne se cachaient pas outre-mesure des peuples qu'elles rencontraient.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.06.2008, 17:30
Message : #23
RE: Les Ents-Femmes
Oui, car elles étaient très proches des Northmen et leur apprenaient leur arts, et ces derniers les aimaient beaucoup.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.06.2008, 18:30
Message : #24
RE: Les Ents-Femmes
Galathil a écrit :Le pouvoir protecteur de la Comté? Quel est-il?
Je ne pense pas qu'on puisse dire qu'il y ait un "pouvoir" protecteur sur la Comté, tel l'Anneau de Melian par exemple.
Seuls Gandalf et les Dúnedain assurent une protection "physique" de la Comté, mais assez tardivement.

Sinon, la Comté a bien subi dans son histoire invasions, épidémie et aléas climatiques...
Et, comme le dit Gandalf, les Hobbits savent très bien se faire oublier, tout en fournissant toujours une surprenante résistance à tous les maux.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.06.2008, 19:01
Message : #25
RE: Les Ents-Femmes
Et il me semble que le Prologue du SdA évoque la mise en culture de la Comté par les Dunedain, mais les Ent-femmes étaient-elles encore de ce monde ?...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.06.2008, 22:10
Message : #26
RE: Les Ents-Femmes
Je ne sais plus vraiment où, mais je suis sur qu'il est dit qu'un pouvoir protégeait la Comté, semblable à celui de Lorien te de Fondcombe, et qu'ils tiendraient jusqu'à la fin, jusqu'à devenir des îlots assiégés.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.06.2008, 18:44
Message : #27
RE: Les Ents-Femmes
Huan a écrit :
Galathil a écrit :Le pouvoir protecteur de la Comté? Quel est-il?
Je ne pense pas qu'on puisse dire qu'il y ait un "pouvoir" protecteur sur la Comté, tel l'Anneau de Melian par exemple.
Seuls Gandalf et les Dúnedain assurent une protection "physique" de la Comté, mais assez tardivement.
La présence de Tom Bombadil dans les parages pourrait-il être perçu comme une protection? Et en tirant un peu plus les cheveux, une probable interaction entre Tom et les Ents-Femmes ne peut-elle pas être envisagée? Le vieil Homme-Saule et puis les Arbres qui se mettent en colère lors de l'embrasement de l'orée de la Vieille Forêt serait alors un indice de la présence d'Ents. (mais c'est un débat aussi vieux que celui de Tom Wink)

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.06.2008, 19:14
Message : #28
RE: Les Ents-Femmes
Druss a écrit :Le vieil Homme-Saule et puis les Arbres qui se mettent en colère lors de l'embrasement de l'orée de la Vieille Forêt serait alors un indice de la présence d'Ents.
Pour cela, je ne pense pas : Fangorn connait la Vieille Forêt, et rien dans ce qu'il en dit ne permet de supposer la présence d'Ent-Femmes :
SdA L3C4 a écrit :«Telle la Vieille Forêt dans le Nord, vous voulez dire? » Demanda Merry.
«Oui, oui, quelque chose dans ce genre là, mais bien pire. Je ne doute pas qu'il n'y ait quelque ombre des Grandes Ténèbres qui reste encore là-bas dans le Nord, et on transmet de mauvais souvenirs. [...]»
Le pouvoir à l'œuvre dans la Vieille Forêt est, d'après Tom, tissé par le Vieil Homme Saule. Et par là dans le coin, on a les ruines maudites, et les Galgals... Je doute que les Ents ne soient à l'origine de quelque chose d'aussi néfaste.
De plus, ces arbres ne se déplacent pas (ils sont déjà bien assez inquiétants comme ça) au contraire des Ents et des Huorns. (On a parfois assimilé le VHS à un Huorn, et ce n'est pas stupide, puisque "Huorn" signifie, si je me souviens bien, "arbre parlant" ; or le VHS parle. Cependant, les Huorns se déplacent, et sont des tisseurs d'ombre, comportement qu'on ne retrouve pas chez le VHS).

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.06.2008, 20:11
Message : #29
RE: Les Ents-Femmes
En revanche, le VHS induit une somnolence chez ceux qu'il attaque. Ne pourrait-ce être une manifestation différente de ce pouvoir des Huorn ?

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.06.2008, 21:01
Message : #30
RE: Les Ents-Femmes
Mais la Vieille Forêt faisait parti du domaine de Fangorn, il y a longtemps. Il se peut qu'il y ait d'autres firmes d'Huorns. Que sait-on vraiment des Ents et des Huorns, hormis ce que Sylvebarbe a bien voulu dire sans se presser aux hobbits?

Je ne pense pas que Bombadil ait un pouvoir protecteur, car il ne se soucie pas des choses extérieures. Et même, lui assimilé cette tâche serait hasardeuse, il l'oublierait ou n'en tiendrais pas compte.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  les Ents et la Mort Degolas Mortefeuille 7 3 033 21.07.2009 11:36
Dernier message: Degolas Mortefeuille
Shy Ents profane 8 2 907 13.02.2007 19:55
Dernier message: profane
  Des Ents en Comté Thibault 27 12 551 06.01.2006 09:42
Dernier message: ISENGAR
  Des Ents corrompus ? Maeglin 42 15 083 15.06.2005 14:50
Dernier message: Gil-galad
  Les femmes ents Tom Bombadil 15 4 304 18.12.2003 11:51
Dernier message: Tar-Ciryatan

Aller à :