Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
17.04.2008, 13:32
Message : #1
Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
(C'est un post que j'ai d'abord rédigé sur Tolkien-Universe)

On sait par exemple que Bilbo le Hobbit a d'abord été écrit pour les enfants, il est donc logique de penser à cet ouvrage en premier lieu.

Il est même possible de faire la chose graduellement. J'explique Razz

Bilbo le Hobbit a connu plusieurs adaptations en plus de sa version originale :
- BD
- Livre en relief
- Dessin animé
Ainsi on peut donc partir du dessin animé (par je sais plus qui je vais me renseigner)
Puis le livre en relief qui permet d'avoir de jolies pages illustrées par John Howe en relief et quelques pages de textes racontant l'histoire (je n'ai pas encore lu Razz)
Ensuite l'adaptation BD, là encore de belles illustrations pour bien accompagner les textes et dialogue qui sont des plus fidèles.
Enfin l'original, le texte sans les illustrations, ou avec les illustrations d'Alan Lee dans l'édition illustrée chez Christian Bourgois.

Autres possibilités pour aborder Tolkien, on peut penser aux Aventures de Tom Bombadil, certe c'est en vers, mais il faut repenser aux comptines qui sont tout à fait adaptées aux enfants.
Soit dans le livre Faërie et autres textes chez Christian Bourgois, soit la version poche.

Edit : l'Album de Bilbo est aussi intéressant à découvrir avec un enfant, c'est un petit livret illustré par Pauline Baynes avec une chanson courte.

Enfin sans forcément s'attacher au légendaire, il paraît, je n'ai pas expérimenté mais Vincent Ferré l'a fait Razz, que les Lettres du Père Noël sont sympathiques à découvrir avec les enfants.
Edition illustrée par Tolkien chez Christian Bourgois.

Edit : J'oubliais également le Fermier Gilles de Ham, Smith de Grand Wootton, Feuille, de Niggle, ainsi que Roverandom et Mr. Bliss (je ne les ai pas encore lu, d'où mon oubli...). Les premiers se trouvent dans Faërie et autres textes, tandis que Roverandom est en volume unique et Mr. Bliss n'est a priori, à ma connaissance pas traduit.

Aussi, pour apporter quelques explications à l'histoire, il existe un petit livret à 2€ (de mémoire) qui est destiné aux enfants. Je dois en faire la fiche également.

J'aimerai faire un petit article, avec lien vers les fiches des ouvrages, afin de pouvoir orienter les gens qui souhaiteraient faire découvrir aux enfants, cela m'intéresse d'autant plus que j'ai déjà eu la question sur salon.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.04.2008, 13:52
Message : #2
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Et en commençant direct par le Hobbit ? Mr. Green
Non, je le pense en plus : bien raconté, en prenant les voix et les mimiques, à mon avis, les gamins accrochent sans problèmes!
Parce qu'il ne faut pas oublier que le Hobbit a été écrit pour être raconté, à l'origine. (D'ailleurs, Rateliff en parle, dans son excellentissime History of the Hobbit). Honnêtement, je suis sûre que ça passe ! -- savamment entrecoupé du redouté "Et la suite, à demain" Wink, une bonne histoire à suspense, et en plus tu es sûre d'être tranquille pendant quelques semaines face au choix de l'histoire-du-soir Wink

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.04.2008, 14:26
Message : #3
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
J'ai dit qu'il était possible, mais pas obligatoire Wink

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.04.2008, 15:22
Message : #4
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Le dessin animé est celui de Rankin et Bass, à la fin des années 70... inédit en France, difficile à trouver autrement que par le chemin des mulets, me semble-t-il.

Smith et Feuille de Niggle ne sont pas vraiment des ouvrages pour les enfants. Pas les petits en tout cas.

En ce qui me concerne, l'apprentissage de mes enfants s'est fait via une lecture-feuilleton de la BD Bilbo le Hobbit de Wenzel et Dixon, lorsqu'ils avaient repectivement 3 et 5 ans. Depuis, ils se sont accaparés l'ouvrage et le consultent régulièrement, puisqu'il figure en bonne place dans leur bibliothèque - et ma fille qui sait déjà lire peut rester des heures dessus, ce qui est bon signe Wink.

J'ai essayé cet hiver de faire le même exercice avec les Lettres du Père Noël, mais le succès n'a pas été au rendez-vous... Dommage, j'avais acheté la réédition chez C. Bourgois (superbe) exprès pour eux ! bande d'ingrats ! faites des gosses ! Mr. Green

I.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.04.2008, 17:43
Message : #5
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Zelphalya a écrit :J'oubliais également le Fermier Gilles de Ham, Smith de Grand Wootton, Feuille, de Niggle, ainsi que Roverandom et Mr. Bliss (je ne les ai pas encore lu, d'où mon oubli...). Les premiers se trouvent dans Faërie et autres textes, tandis que Roverandom est en volume unique et Mr. Bliss n'est a priori, à ma connaissance pas traduit.

Les trois premiers sont peut-être un peu compliqués pour des enfants malgré leur aspect de conte de fées?
Par contre, pour ce qui est de Roverandom, ayant été écrit pour le fils de Tolkien, il est prévu pour des enfants.
Et pour Mr Bliss, vivement la traduction. (oui je suis un grand enfant).

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.04.2008, 07:29
Message : #6
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
La lecture du Hobbit comme conte du soir, ça me paraît idéal. Ayant déjà eu l'occasion d'expérimenter avec certains de mes jeunes cousins, je peu dire que ça marche bien.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.04.2008, 12:23
Message : #7
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
En ce qui me concerne j’ai découvert Tolkien à 10 ans, lorsque notre prof en CM2 nous a lu chaque samedi, pendant une heure, Bilbo le Hobbit puis Le Seigneur des Anneaux. C’était un grand Tolkiendil (au sens propre Razz), qui avait même affiché une grande carte de la Terre du Milieu sur un pan de mur dans la classe.

Cette façon de faire était géniale, toute la classe était totalement accrochée, et pour ma part ça m’a fait tomber dans la marmite dont je ne suis jamais sorti depuis Mr. Green La lecture orale rendait les deux contes encore plus prenants et compréhensibles, et on a presque tous acheté les livres par la suite, au cours de l’année.

Avec un bon conteur, c’est un excellent moyen de sensibiliser les enfants, du moins c’est ce que j’ai trouvé depuis cette époque. Même le SdA s’en est trouvé bien plus accessible que ce qu’il est en réalité, sa lecture en solo étant un peu ardue à cet âge.

Comme l’a dit Elendil, les contes sont faits pour être racontés Wink

Toutefois, si on m’autorise une note de pessimisme, je me demande si aujourd’hui, les mômes élevés à Zelda et Warcraft le vivraient de la même façon. Tolkien est un maître du merveilleux, mais entre la lecture de Bilbo et les aventures de mon e-magicien level 14 qui lance des boules de feu et des éclairs, je me demande ce que je trouverais le plus sexy si j’avais 9 ans en ce moment. Rolling Eyes
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.04.2008, 20:22
Message : #8
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Je vais malheureusement confirmer le pessimisme de Naith : J'ai essayé la lecture de Bilbo le Hobbit dans un CM2 sans résultat probant.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.04.2008, 18:44
Message : #9
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Belgarion a écrit :Je vais malheureusement confirmer le pessimisme de Naith : J'ai essayé la lecture de Bilbo le Hobbit dans un CM2 sans résultat probant.
On en a déjà parlé ailleurs, mais j'ai travaillé avec Bilbo en lecture suivie il y a quelques années dans une classe de CM2 : encore beaucoup trop lourd pour cet âge !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.04.2008, 18:52
Message : #10
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Naith a écrit :Toutefois, si on m’autorise une note de pessimisme, je me demande si aujourd’hui, les mômes élevés à Zelda et Warcraft le vivraient de la même façon. Tolkien est un maître du merveilleux, mais entre la lecture de Bilbo et les aventures de mon e-magicien level 14 qui lance des boules de feu et des éclairs, je me demande ce que je trouverais le plus sexy si j’avais 9 ans en ce moment.

Le meilleur moyen de leur faire découvrir Tolkien est donc de les initier à Lotro (Lord of the Rings Online). Mr. Green

Je suis déjà dehors.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.04.2008, 22:59
Message : #11
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Malaelin a écrit :Je suis déjà dehors.

Tu peux oui. J'te vois encore, vas plus loin.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.04.2008, 23:05
Message : #12
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Hum, pour ma part, j'avais commencé la lecture de Bilbo avec ma plus grande de mes filles, en prenant la version grand format illustrée par Alan Lee.
Je pense que le fait de lire avec son père, un livre somme tout sympathique pour les enfants, avec des Nains (Blanche-Neige ?) et des Hobbits attachant comme Bilbo, sans oublier Gandalf, l'archétype même du "magicien" des contes pour enfants, est pas mal.

Après, tout est dans l'art de la lecture et bien expliqué les termes qui peuvent paraître compliqué., sans oublier le jet "scénique" qui peut être mis en place pour captiver un peu plus leur attention.

Malheureusement, le temps me manquant, je n'ai pas pu poursuivre pour l'instant... On verra par la suite.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.04.2008, 10:55
Message : #13
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
En fait la manière d'aborder Tolkien dépend plus probablement de l'age des enfants auquel on veut le faire découvrir, et surement du tempérament de ceux ci (et du fait qu'ils connaissent zelda ou pas:winkSmile.

Mais ça amène également a une autre question : Faut il (ou jusqu'à quel point faut il) aborder Tolkien avec les enfants ?

Pour leur faire découvrir le sujet, devons nous les initier dans leur enfance (le devoir sacré de propager la "tolkienattitude" Razz) au risque de leur imposer notre vision de l'œuvre et également en courant le risque qu'il associe plus tard Tolkien a de simples contes pour enfants ?

Ou au contraire vaut il mieux les laisser un jour découvrir l'œuvre par eux même, en les guidant discrètement (du genre leur offrir Bilbo lorsqu'ils ont l'age de le lire) ?

Personnellement j'ai découvert le seigneur des anneaux seul et par hasard mais ce n'est surement pas le cas de tout le monde...

Peut être quelqu'un ici présent a déjà réussit a faire passer sa passion a un minot ? Ou quelqu'un a reçu le virus étant enfant en provenance d'un adulte ?Very Happy
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.04.2008, 21:27
Message : #14
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Alors, pour ma part, quand j'étais enfant, j'étais un gros "lecteur" vu que je prenais régulièrement des livres à la bilbiothéque et à une vitesse astronomique (je me suis calmé maintenant).
Un jour que je n'avais plus rien à lire, mon frère m'a généreusement prêté un vieux livre de poche tout bête, tout usé avec un dragon et un archer sur la couverture. C'était bien sûr Bilbo le Hobbit, que j'ai dévoré encore plus vite que les autres livres. J'avais trouvé mon style de lecture et je n'ai pas décroché depuis Very Happy
J'essaie de faire pareil avec ma fille mais c'est encore un peu tôt je pense. Je vais encore attendre un an ou deux, vers c'est 9-10 ans pour réaborder le sujet en douceur et lui faire lire ce livre. Après, elle aimera, elle n'aimera pas, ça dépendra d'elle.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.04.2008, 21:47
Message : #15
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
C'est vrai Bilbo il y a que ça de vrai ! D'autant plus pour des enfants, le seigneur des anneaux est un peu plus complexe et accessoirement, pour ceux qui ne lisent pas a la vitesse de Gripoil sur les plaines de Rohan, beaucoup plus long. Razz

Pour des mômes je pense que le Silmarillon c'est même pas la peine d'en parler, après faut voir avec les comptines de Bombadil, mais j'ai l'impression que de nos jours la mode des comptines se perd un petit peu... Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.04.2008, 23:42
Message : #16
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Le Silmarillion est beaucoup plus compliqué à lire pour des enfants, vu qu'il n'y a pas de réelles continuités dans les différentes histoires. Il y a un trame commune, un univers commun et on retrouve des personnages dans plusieurs "aventures" mais il y a beaucoup trop de coupures pour que l'esprit d'un enfant puisse facilement faire les liens entres toutes les histoires, à l'inverse de Bilbo ou du Seigneur des Anneaux, qui, en somme, n'est qu'une seul et long récit.
C'est du moins comme ça que je l'avais perçu quand j'étais plus jeune.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.04.2008, 16:16
Message : #17
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
C'est clair que Bilbo et le seigneur des anneaux ont un coté beaucoup plus académiques en ayant une unité d'action et en conservant les personnages principaux, dans le Silmarillon les seuls a vivre d'un bout a l'autre sont les Valar...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2009, 16:15
Message : #18
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Un document pédagogique qui pourra peut-être intéresser les enseignants :
http://www.crdp.ac-creteil.fr/langages/r...ermier.pdf
Je l'ai parcouru en diagonale, il semble s'agir d'un compte rendu de l'utilisation du Fermier Gilles de Ham comme support auprès d'élèves de CM1 et 6ème.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2009, 16:28
Message : #19
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Je viens de lire la partie sur les CM1, c'est intéressant. J'adore les illustrations de fin, ça donne un aperçu du ressenti qu'on a à cet âge. J'aime notamment l'habitation du Dragon (échelle 1/5000 svp!) avec toilettes, labyrinthe, garde manger et salle du trésor, c'est trop mignon. Very Happy

PS: ça vaudrait le coup de prendre contact avec les instits pour présenter les illustrations sur le site?

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2009, 19:02
Message : #20
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Effectivement le résumé de CM1 est intéressant, et transposable (pour peu qu'on ait une classe au niveau).
Merci Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.01.2009, 10:35
Message : #21
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
(22.01.2009 19:02)Belgarion a écrit :  Effectivement le résumé de CM1 est intéressant, et transposable (pour peu qu'on ait une classe au niveau).
Merci Smile

D'accord avec toi. Le travail de production d'écrit peut être intéressant.
Ce qui me gêne, c'est que le travail de lecture ne porte pas sur la totalité de l'ouvrage.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.01.2009, 14:38
Message : #22
RE: Comment aborder Tolkien avec des enfants ?
Certes, ami Huan, mais il faut avouer que le texte reste assez long et pas toujours aisé à comprendre vu la qualité du vocabulaire du professeur.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  [Parution] Les Enfants de Húrin - 2008 Zelphalya 153 67 218 02.12.2015 13:01
Dernier message: Druss
  Les Enfants de Húrin et Les lais du Beleriand chez Pocket Algernon 13 6 264 25.05.2009 17:35
Dernier message: Thrain

Aller à :