Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Radagast le Brun
22.01.2008, 11:30
Message : #1
Radagast le Brun
Bonjour tolkiendili,

Dans l'encyclopédie, la description de Radagast est très complète mais il me semble qu'elle n'insiste pas assez sur le fait qu'il est nommé "Radagast le Brun" tout comme "Saruman le Blanc", "Gandalf le Gris" et les mages bleus. La description indique juste "Radagast était vêtu de brun".

Radagast

Namarië,

Fridobox
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2008, 13:01
Message : #2
RE: Ragagast le Brun
Indeed, je crois bien que son nom même "Radagast", signifie quelque chose comme "esprit brun" (mais d'un brun-roux), Rudugast en vieil anglais :
Citation :ruddy
O.E. rudig, probably from rudu "redness," related to read "red" (see red).
et
Citation :ghost
O.E. gast "soul, spirit, life, breath," from P.Gmc. *ghoizdoz (cf. O.S. gest, O.Fris. jest, M.Du. gheest, Ger. Geist "spirit, ghost"), from PIE base *ghois- "to be excited, frightened" (cf. Skt. hedah "wrath;" Avestan zaesha- "horrible, frightful;" Goth. usgaisjan, O.E. gæstan "to frighten").

Ce qui lui donne un double sens, puisqu'en Adunaic, Radagast signifie "tender of beasts".

Et en fouillant un peu... Je tombe sur ce fuseau, sur le forum de Barrowdowns.

Citation :Radagast, or also refered to as Radigost, Radegast, Radogost and other similar variations, is a Slavic god: the protector of travellers, traders and foreigners, and patron of hospitality.

If a householder does not take good care of his guests, turns away those seeking shelter or harms peacefully passing foreigners and salesmen, then Radigost punishes him. To good hosts Radigost gives a blessing: as they are compassionate to strangers, they will always find hospitality and accommodation when travelling.

Radigost's name is derived from the Old Slavonic raditi (take care, look after or consider) and gost (a guest, stranger, or foreigner).


Wikipedia confirme, en précisant toutefois qu'il s'agit d'un dieu "hypothétique".
Et donne une troisième étymo : "Dear Guest" Very Happy

Comme quoi ce personnage est plus important qu'il semble...

S.

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2008, 13:07
Message : #3
RE: Ragagast le Brun
Et pour appuyer les dires de Dame Laegalad, cet article paru dans le dernier n° de Mythlore s'avère convaincant. Wink

L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2008, 15:12
Message : #4
RE: Ragagast le Brun
Laegalad a écrit :je crois bien que son nom même "Radagast", signifie quelque chose comme "esprit brun" (mais d'un brun-roux)
de ruddy = "brun" et ghost = "esprit".
Je penche plutôt pour la seconde étymologie :
Laegalad a écrit :Radigost's name is derived from the Old Slavonic raditi (take care, look after or consider) and gost (a guest, stranger, or foreigner).
raditi + gost(sans h).

Il me semble plus probable que gast soit lié à guest qu'à ghost (anglais moderne) car l'influence du h sur la prononciation est très forte, guest est donc plus proche phonétiquement.

Je pense que "brun" n'a pas besoin d'être présent dans l'étymologie du nom Radagast. En effet, la couleur des autres mages n'est pas présente dans leur nom, elle est seulement liée à leur habitude vestimentaire (par exemple Gandalf le Gris = "elfe au bâton").
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2008, 15:54 (Ce message a été modifié le : 22.01.2008 15:58 par Laegalad.)
Message : #5
RE: Ragagast le Brun
Ma foi, pour l'étymologie, je m'en suis référée à l'Online Etymology Dictionary (j'ai oublié de préciser mes sources dans mon précédent post).

Certes le glissement rudu > rada m'échappe, mais bon, je ne suis pas linguiste Smile Et ce ne serait pas étonnant que Tolkien ai truffé Radagast d'un triple-sens, il est coutumier de la chose Wink

Quant à Gandalf... les Elfes le nomment Mithrandir, l'Errant Gris, quand même Wink

S. -- effectivement, l'article de Mythlore est très intéressant... trop pressée d'aller manger, j'avais oublié de le citer Wink

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2008, 18:51
Message : #6
RE: Ragagast le Brun
"ghost" vient du vieil anglais (VA) gāst
"guest" vient du VA gast

La graphie "gh" de "ghost" n'apparaît pas avant le XVème siècle : c'est relativement tardif.

Au passage, "red" vient du VA rēad. On trouve encore la variante *rad dans le nom propre Radcliffe ou Radcliff "falaise rouge".

Je dirais donc que les deux étymologies sont possibles (ce qui dut sûrement plaire à Tolkien, je pense).

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2008, 22:44
Message : #7
RE: Ragagast le Brun
Euh, sinon, de manière plus terre a terre, Gandalf raconte ça
rencontre avec Radagast dans "Le Conseil d'Elrond" (chap 2
Livre II)

"Cette région m'est étrangère" (route de Bree) // Radagast
"Vous n'avez jamais été un grand voyageur" //gandalf
"Radagast est un digne magicien, bien sur, un maitre des
formes et des changements de teintes, et il a une grande
connaissance des herbes et des bêtes, et les oiseaux sont
partoiculièrements ses amis" // Gandalf

Bref, il ne voyage pas beaucoup (et habite dans le rhovanion),
il est copain avec les betes, change de forme et de couleurs
mais semble preferer le brun Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.09.2008, 15:09
Message : #8
RE: Ragagast le Brun
ou alors il ne se lavait jamais...

Bon si on me cherche je suis déjà dehors ! Arrow
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.09.2008, 15:51
Message : #9
RE: Ragagast le Brun
Mr. Green Je pense en effet que la double interprétation du nom Radagast est la bonne réponse.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2013, 13:38
Message : #10
RE: Radagast le Brun
Bonjour, premier message sur votre forum, désolé de remonter ce vieux sujet et merci d'exister.

J'espère pouvoir apporter quelques nouvelles pistes et en confirmer quelques autres.

En allemand moderne, "Gast" est l'exact pendant de l'anglais "guest", c'est l'hôte, l'invité, le visiteur, mais c'est surtout celui qui vient de l'extérieur (du pays, de la famille, de la maisonnée) et que l'on fait venir (que l'on invite).

Ainsi :
- der Arbeiter = l'ouvrier, le travailleur
- der Gastarbeiter = le travailleur immigré

Bref, tout ça pour dire qu'il faut sûrement chercher plus loin que le vieil anglais. La réponse semble plutôt se cacher dans les vielles racines germaniques.

Citation :guest (n.) Look up guest at Dictionary.com
Old English gæst, giest (Anglian gest) "guest; enemy; stranger," the common notion being "stranger," from Proto-Germanic *gastiz (cf. Old Frisian jest, Dutch gast, German Gast, Gothic gasts "guest," originally "stranger"), from PIE root *ghosti- "strange" (cf. Latin hostis "enemy," hospes "host" -- from *hosti-potis "host, guest," originally "lord of strangers" -- Greek xenos "guest, host, stranger;" Old Church Slavonic gosti "guest, friend," gospodi "lord, master").

Spelling evolution influenced by Old Norse cognate gestr (the usual sound changes from the Old English word would have yielded Modern English *yest). Phrase be my guest in the sense of "go right ahead" first recorded 1955.

http://www.etymonline.com/index.php?term=guest

Quant à "rad", c'est une racine qui semble particulièrement vieille et liée au conseil.

Citation :-RAD- (Conseil)
Conservé jusqu'à aujourd'hui avec le même sens dans plusieurs langues germaniques : allemand rad, néerlandais raad, suédois råd ou islandais ráđ. Il s'agit d'une substantivation d'une formation verbale germanique *rædan (conseiller), encore aujourd'hui représentée par l'anglais read (changement de sens) ou l'allemand raten. La racine indo-européenne est *rēdh (conseiller, préparer quelqu'un) qui a donné, entre autres, le vieil irlandais rád (les discours, les dires) et des mots dans les langues slaves

http://languegermanique.sitego.fr/racine...ues-r.html

En allemand moderne :
Le Conseil = der Rat.
conseiller = raten

Ma modeste théorie (car oui, je ne suis point un expert et vous avez mon autorisation pour me lapider), c'est que Radagast n'est qu'un sobriquet

C'est l'hôte, l'éternel invité, le mauvais élève, l'incorrigible étranger aux affaires de ce monde, pas très assidu au Conseil et monsieur le proviseur alias monsieur Saruman.

Voilà, dîtes-moi ce que vous en pensez et envoyez-moi des pierres si nécessaire. Mr. Green
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2013, 14:14
Message : #11
RE: Radagast le Brun
Tes hypothèses confirment — en plus détaillé — les remarques émises par Laegalad, fridobox et moi-même, pas de raison de t'envoyer des pierres. Wink

Au passage, on sait que Radagast n'est qu'un sobriquet, puisque c'est censé être un nom qui lui a été donné par les peuplades avec lesquelles il était en contact — peuplades qui étaient supposées parler un dialecte apparenté au vieil anglais dans la « traduction » effectuée par Tolkien. Notons d'ailleurs que pour moi, il est donc logique d'expliquer ce nom par le vieil anglais, mais on peut évidemment expliciter les noms en vieil anglais par comparaison avec les autres langues indo-européennes. Et pour conclure, Tolkien donne le « vrai » nom quenya de Radagast dans les CLI : il s'appelle en fait Aiwendil « ami des oiseaux » — cette dernière étymologie étant purement interne, liée aux langues elfiques et non pas aux langues européennes historiques.

Au passage, bienvenue sur le forum et au plaisir de te lire. Pour ma part, je t'encourage vivement à déterrer tous les vieux sujets que tu souhaites, pour peu qu'ils parlent d'étymologie, de linguistique ou d'écriture. Razz

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :