Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Étymologies en vrac
23.08.2007, 00:42
Message : #1
Étymologies en vrac
Deux petits détails linguistiques m'ennuient un peu ces temps-ci, et je les soumet donc à la sagacité des membres de ce forum.

Le premier concerne un nom de famille hobbit finalement abandonné par Tolkien : Gaukroger. Je dois avouer mon impuissance la plus complète à l'interpréter. Un site internet (ça vaut ce que ça vaut, évidemment) a beau me fournir "Roger the clumsy" comme signification de ce nom, je ne pense pas que Tolkien avait ça en tête.

Mon deuxième souci repose sur l'un des chefs des Avari cités en X.81 : Nurwë. Je me demande ce qu'avait Tolkien en tête en imaginant ce nom. Pour son compère Morwë, le lien avec l'élément mor « noir » est évident, mais je suis incapable de trouver une racine à laquelle rattacher la première syllabe du nom de Nurwë. Certes, Tolkien indique dans The Shibboleth of Fëanor qu'il n'est pas certain que les noms des plus anciens des Eldar (Ingwë, Finwë, Elwë, Olwë, auxquels j'imagine qu'on peut rajouter Morwë et Nurwë, même s'ils ne sont pas mentionnés explicitement) aient eu une véritable « signification », et indique d'ailleurs que le nom Olwë ne semble pas reliable à un élément eldarin quelconque. Mais n'empêche, je vois mal Tolkien sortir Nurwë de son chapeau sans avoir quelque chose derrière la tête.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2007, 13:06
Message : #2
RE: Étymologies en vrac
Gaukroger : aucune idée.

Nurwë : j'aurais tendance à prendre pour argent comptant ce que dit Tolkien à ce sujet dans le Shibboleth. Des cinq noms initiaux en -wë qui sont mentionnés, seul Ingwë apparaît avoir une quelconque signification. Même Finwë et et Elwë, qui auraient pourtant pu être signifiants, n'ont pas de liens particuliers avec les racines PHIN et EL(E).

J'aurais donc même tendance à ne pas affirmer que le lien entre Morwë et MOR est "évident". Maintenant, s'il fallait absolument trouver une signification au nom Nurwë, il y a la racine NUR qui donna le qenya núra 'profond' ; la racine ÑGUR, qui donna nuru 'la Mort' (= Mandos) ; et on peut même citer la racine DUN, qui pourrait peut-être donner naissance à une forme en nur- (par nasalisation du D puis dissimilation des deux consonnes, mais je ne suis pas sûr que le deuxième effet produise ce résultat en quenya). En l'état, la racine DUN 'sombre' n'a pas de dérivé en quenya (ce qui suggère que le résultat serait trop proche des dérivés d'une autre racine), mais donne entre autres le doriathrin dunn 'noir'.

Toutes les racines citées sont tirées de HoME V, au passage.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
Arrow [Commentaires] Article d'Arden R. Smith sur les tengwar dans « Les Étymologies » Elendil 0 1 838 28.03.2010 23:02
Dernier message: Elendil

Aller à :