Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Jeux Forum] Jeu de rimes
08.08.2007, 18:26
Message : #1
Smile [Jeux Forum] Jeu de rimes
Ceci est une tentative de nouveau jeu Razz

L'idée est de construire un ensemble de rimes.

Je commence par un vers et le but c'est que la personne suivante propose deux vers.
L'un qui rime avec le premier, l'autre qui se termine avec un nom de l'univers de Tolkien.
L'ordre des vers n'a pas d'importance, simplement, le joueur suivant doit faire la rime avec le vers qui ne rime pas encore (ie avec le nom de l'univers de Tolkien).
Si l'ensemble est cohérent dans le sens, tant mieux, sinon tant pis, essayons de faire au mieux pour que ça ait un sens pas trop faux. Si vous estimez qu'on est bloqué, signalez le, si nous sommes plusieurs d'accord, on relancera un nouveau vers.
Il n'y a pas non plus d'impératif en nombre de pieds.


Bon je viens de l'inventer donc je sais pas si c'est drôle ou pas, si c'est facile ou pas, si c'est répétitif ou pas, si ça va ressembler à quelque chose ou non, ni comment ça se termine Very Happy.

J'espère que c'est compréhensible et jouable Razz


Je lance le premier vers :


A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.




[Récapitulatif au 09/09/2007 à 18h48 FR]
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Tandis que les Noldor
Après être restés pendant de longues années à Tirion
Finirent par quitter en nombre l'ombre de Galathilion
Pour profiter pleinement de la lumière de Tintallë
Plutôt que de celle de Laurelin et Telperion; ils s'en sont allés
Retournant - pour les neuf dixièmes - en Terre du Milieu
Là, à la Bataille sous les étoiles, grâce à leurs yeux
Ils vainquirent, les Orques de Morgoth Bauglir.
Mais, malheureusement, de pires
maux les attendaient en Beleriand,
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Dont le serment terrible causera bien des torts;
Massacres fratricides, Malédiction de Mandos.
Repoussant les conseils de Manwë et Fanuilos,
Il alla en Arda accomplir son serment,
Et provoqua dans sa folie plusieurs bains de sang,
Allant jusqu’à brûler vif -involontairement- son propre fils, Amrod!
Fëanor fut lui aussi brulé par les flammes des Balrogs;
Son esprit était si ardent que son corps se consuma,
Veuve fut donc Nerdanel, qui jadis l'aima.
Là ne s'interrompit pourtant pas la quête des Silmarils
Car les fils de Fëanor qui étaient toujours en exil,
Après s'être installé en Beleriand continuèrent la lutte
Toutes leurs énergies tendues vers un seul but:
Reprendre les joyaux captifs de la forteresse d'Angband.
Un jour, Celegorm, Curufin et toute leur bande
Chevauchant dans une forêt, virent soudain Luthien
Avec Beren l'accompagnant un beau matin,
Pris de jalousie ils lancèrent sur eux le chien Huan

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.08.2007, 18:58
Message : #2
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor

Embarassed
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.08.2007, 19:40 (Ce message a été modifié le : 08.08.2007 19:40 par Incanus.)
Message : #3
RE: Jeu de rimes
Super idée !!!
Varions donc le nombre de pieds Razz


A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.08.2007, 10:04
Message : #4
RE: Jeu de rimes
Dur la rime Razz

A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi


J'ajoute une règle :
On peut écrire 4 vers si l'on ne parvient pas à faire le vers à faire rimer (celui qui doit se terminer par un mot issu de Tolkien).


N'hésitez pas à suggérer des règles ou des modifications, que je validerai, si celles-ci vous semble préférables Smile

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.08.2007, 15:31
Message : #5
RE: Jeu de rimes
On va dire que le vers d'un pied ça va être mon truc Razz


A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.08.2007, 10:19
Message : #6
RE: Jeu de rimes
Je trouve pas de rime en "ane" Razz

Par contre on dirait que personne aime ce jeu Crying or Very sad

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.08.2007, 11:02
Message : #7
RE: Jeu de rimes
Ben c'est pas facile !

Hum, une rime en "ane"...Melian ? Tasarinan ? (je sais pas où c'est :mrgreenSmile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.08.2007, 12:38
Message : #8
RE: Jeu de rimes
Ben la rime peut être un mot français, mais à part âne, havane, caravane, catalane, je vois pas Very Happy

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.08.2007, 21:49
Message : #9
RE: Jeu de rimes
Zelphalya a écrit :Ben la rime peut être un mot français, mais à part âne, havane, caravane, catalane, je vois pas Very Happy

Dites, les amis, y a quand même pas besoin de chercher loin pour trouver une telle rime... Non ? Vous ne voyez pas ? Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.08.2007, 23:33
Message : #10
RE: Jeu de rimes
Bon faut croire que les règles de mon jeu sont trop compliquée Razz

Je te laisse faire la phrase avec le nom Huan Very Happy

Moi qui espérait attirer les poètes, c'est raté.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 08:34 (Ce message a été modifié le : 21.08.2007 08:35 par Balïn.)
Message : #11
RE: Jeu de rimes
Je suis pas poète, mais comme vous avez du mal à avancer je tente le coup.
Merci pour l'indice Huan, je te pique provisoirement ton nom Very Happy

A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 10:31
Message : #12
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 13:57
Message : #13
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 14:07
Message : #14
RE: Jeu de rimes
Règle de Zelph :
Citation :Je commence par un vers et le but c'est que la personne suivante propose deux vers.
L'un qui rime avec le premier, l'autre qui se termine avec un nom de l'univers de Tolkien.

Après, moi j'aime bien tes deux vers quand même Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 14:13
Message : #15
RE: Jeu de rimes
Vala déchu, c'est un synomyme de Melkor (puis ça a le mérite de ne pas le répéter) Wink
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 14:50
Message : #16
RE: Jeu de rimes
Tricheur Razz

T'aurais pu dire "frère de Manwë" ou "le plus puissant des Ainur" voire "le plus puissant des Ainur aux yeux d'Eru" ou encore "le plus maléfique des Valar" tsss Smile


Tant pis, l'important c'est de continuer Smile
Mais à éviter tout de même Razz

A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 15:56 (Ce message a été modifié le : 21.08.2007 15:58 par Ikis.)
Message : #17
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noirs desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 16:05
Message : #18
RE: Jeu de rimes
Joli Ikis, combo de noms Tolkien, ça rattrape la fourberie de Belgarion Razz

A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,

On repart sur la rime en "ure" Razz

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 16:24
Message : #19
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 16:31
Message : #20
RE: Jeu de rimes
Ben Zelph tu suis pas ta propre règle Very Happy

A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Tandis que les Noldor
Après être restés pendant de longues années à Tirion
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 17:17
Message : #21
RE: Jeu de rimes
Au temps pour moi, j'ai inversé les rimes Razz

A mon avis, on peut remplacer la virgule après augures par un point Smile.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2007, 17:17
Message : #22
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Tandis que les Noldor
Après être restés pendant de longues années à Tirion
Finirent par quitter en nombre l'ombre de Galathilion
Pour profiter pleinement de la lumière de Tintallë
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.08.2007, 11:01
Message : #23
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Tandis que les Noldor
Après être restés pendant de longues années à Tirion
Finirent par quitter en nombre l'ombre de Galathilion
Pour profiter pleinement de la lumière de Tintallë
Plutôt que de celle de Laurelin et Telperion; ils s'en sont allés
Retournant - pour les neuf dixièmes - en Terre du Milieu
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.08.2007, 16:26
Message : #24
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Tandis que les Noldor
Après être restés pendant de longues années à Tirion
Finirent par quitter en nombre l'ombre de Galathilion
Pour profiter pleinement de la lumière de Tintallë
Plutôt que de celle de Laurelin et Telperion; ils s'en sont allés
Retournant - pour les neuf dixièmes - en Terre du Milieu
Là, à la Bataille sous les étoiles, grâce à leurs yeux
Ils vainquirent, les Orques de Morgoth Bauglir.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.08.2007, 17:24 (Ce message a été modifié le : 22.08.2007 17:25 par Incanus.)
Message : #25
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Tandis que les Noldor
Après être restés pendant de longues années à Tirion
Finirent par quitter en nombre l'ombre de Galathilion
Pour profiter pleinement de la lumière de Tintallë
Plutôt que de celle de Laurelin et Telperion; ils s'en sont allés
Retournant - pour les neuf dixièmes - en Terre du Milieu
Là, à la Bataille sous les étoiles, grâce à leurs yeux
Ils vainquirent, les Orques de Morgoth Bauglir.
Mais, malheureusement, de pires
maux les attendaient en Beleriand,
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.08.2007, 17:32
Message : #26
RE: Jeu de rimes
[...]
Mais, malheureusement, de pires
maux les attendaient en Beleriand,
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.08.2007, 19:21
Message : #27
RE: Jeu de rimes
A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Tandis que les Noldor
Après être restés pendant de longues années à Tirion
Finirent par quitter en nombre l'ombre de Galathilion
Pour profiter pleinement de la lumière de Tintallë
Plutôt que de celle de Laurelin et Telperion; ils s'en sont allés
Retournant - pour les neuf dixièmes - en Terre du Milieu
Là, à la Bataille sous les étoiles, grâce à leurs yeux
Ils vainquirent, les Orques de Morgoth Bauglir.
Mais, malheureusement, de pires
maux les attendaient en Beleriand,
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2007, 17:39
Message : #28
RE: Jeu de rimes
[...]
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Dont le serment terrible causera bien des torts;
Massacres fratricides, Malédiction de Mandos,
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.08.2007, 22:24
Message : #29
RE: Jeu de rimes
Hé hé ! Voilà un jeu bien poétique et au résultat bien plaisant !

Ce n'est pas l'envie qui me manque d'y jouer, mais faut que je travaille à ma métamorphose en militaire Rolling Eyes et l'Echiquier me prend le reste de ma concentration Mr. Green

Mais je suis avec attention vos prouesses !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.08.2007, 11:48
Message : #30
RE: Jeu de rimes
[...]
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Dont le serment terrible causera bien des torts;
Massacres fratricides, Malédiction de Mandos.
Repoussant les conseils de Manwë et Fanuilos,
Il alla en Arda accomplir son serment,
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  [Jeux Forum] Les Questions loyales : Session VII Meneldur 17 409 21.11.2016 18:12
Dernier message: Dαεrοη
Smile [Jeux Forum] Règlement des Questions loyales Meneldur 2 2 033 01.11.2016 11:20
Dernier message: Meneldur
  [Jeux Forum] Les Questions loyales : Session VI Meneldur 23 1 681 11.02.2016 22:22
Dernier message: Hofnarr Felder
Smile [Jeux Forum] Les Anagrammes Zelphalya 486 134 101 20.10.2015 12:17
Dernier message: Tikidiki
Smile [Jeux Forum] Le Mot de Passe (Quatrième Round) Beren 1 118 226 294 26.09.2015 12:11
Dernier message: Luinelda
Smile [Jeux Forum] Le Père Maggotte - Jeu Incanus 217 89 626 16.12.2014 04:44
Dernier message: Ingieris
Smile [Jeux Forum] Jeu des syllabes Zelphalya 117 25 526 17.01.2014 00:56
Dernier message: Taltyelemna
Smile [Jeux Forum] Le père Maggotte - Questions Incanus 71 23 489 23.09.2013 23:23
Dernier message: Sevrance
Smile [Jeux Forum] Les Énigmes Partie XI Zelphalya 867 217 238 01.12.2012 13:54
Dernier message: Elendil
Smile [Jeux Forum] Les Questions loyales : Session V Meneldur 20 5 305 08.02.2012 20:21
Dernier message: Dame Morwen

Aller à :