Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Un poème dédié à Arwen
14.03.2007, 21:58
Message : #1
Un poème dédié à Arwen
Arwen était un personnage dans l'univers que j'apréciais beaucoup même si elle n'avait pas un rôle des plus important dans l'histoire du Seigneur des anneaux. J'ai écrit ce poème en son honneur. Il aurrait peut-être très bien être lu dans la trilogie de Tolkien lors de sa mort par quelqu'un qui lui était très proche comme une de ses filles par exemple. En tous les cas c'est dans cette esprit là que je l'ais composé. .
Même si pour moi en réalité c'est une toute autre personne car j'ai écrit ma propre histoire en m'inspirant de l'univers de Tolkien et dans mon histoire le héro est en réalité une jeune femme qui est la soeur adoptive d'Arwen. Elles s'aimaient beaucoup et donc pour moi c'est cette soeur adoptive que j'ai prénommé Pauline (ou chez les elfes Eledhwen (d'où mon pseudo)) qui récite ce poème lors de l'enterrement d'Arwen. Car je me suis fait une toute autre image de la mort d'Arwen car je trouvais celle de Tolkien vraiment vraiment trop triste Sad. Enfin voilà mon "oeuvre" Very Happy
Complainte pour Arwen

Immortelle, elle était née
Jeune, belle et pleine de vie, elle aurait dû rester.
Mais amoureuse, elle tomba,
Et la mortalité, elle choisira.
Le monde des elfes, elle abandonnera.
Le royaume des hommes, elle rejoindra.

Longtemps encore, elle a demeuré,
Aux côtés de celui qu'elle a aimé.
Un héritier, elle lui a donné,
Et ainsi le royaume du sud pourra perdurer.

Mais ce jour qu'elle craignait tant arriva,
Sous ses lèvres, dans un dernier baiser, il lui dit que toujours il l'aimera.
Alors le corps et le coeur d'Arwen fut, par la tristesse, envahi,
Seules ses larmes purent lui répondre qu'à jamais, elle l'aimerait aussi,
Et Aragorn prit congé de la vie.

Son coeur demeura dès lors inconsolable.
Rien ne put guérir son chagrin.
Dans le sablier, finit pour elle, de s'écouler le sable.
Et c'est en serrant ma main,
Qu'elle s'en fut,
Retrouver son amour perdu.

La lumière de l'étoile du soir ne cesse de s'affaiblir,
Et bientôt nous ne pourrons plus admirer sa splendeur
Car elle finira par s'endormir
Comme a cessé de battre ton coeur.

Aujourd'hui c'est au tour de mon âme
D'être emplie de larmes.
O Arwen que je te regretterai
Aussi longtemps encore que je vivrai.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.03.2007, 00:11
Message : #2
RE: Un poème dédié à Arwen
Très beau poème, triste certes, mais pas trop finalement…Je le trouve en particulier très pudique.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.03.2007, 19:54
Message : #3
RE: Un poème dédié à Arwen
Cela semble en effet très pur et très sincère, il y a un choix soigneux et cohérent des mots ; des vers libres, mais la rime amène toujours un balancement qui rythme le poème.

Tu es donc conteuse d'histoires? Noble passion Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.03.2007, 21:55
Message : #4
RE: Un poème dédié à Arwen
Merci pour vos commentaires qui sont de bonnes critiques ! Very Happy
Car en réalité c'est la première fois que j'écris un poème mais c'est en lisant les vôtres qu'il m'est venu à l'esprit. J'ai disons, laissé parler mon coeur et la remarque d'Ikis disant qu'il la trouvé très pudique m'a fait réaliser qu'en faite j'y avait peut-être mis une part de moi-même sans m'en rendre compte car je suis en réalité très pudique. Embarassed
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.03.2007, 18:16
Message : #5
RE: Un poème dédié à Arwen
Très beau poème en effetVery Happy. L'irrégularité n'est en fait pas gênante puisqu'elle nous laisse bien imaginer la scène d'un proche sortant spontanément un poème qu'il invente. (Un poème en alexandrin classique aurait certes été suspect et moins sincère).

Bon d'accord je ne fais que paraphraser Squall-Estel, mais je ne suis pas doué pour les commentaires ARGUMENTES (sauf peut-être les critiques dans le sens négatif du terme). Retiens seulement que ton poème est réussi Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.03.2007, 19:57
Message : #6
RE: Un poème dédié à Arwen
Ben, lançons-nous dans les critiques alors, puisque ce rôle me va comme un gant, aimable comme j'ai coutume de l'être Smile
Au-delà de la permanente rupture rythmique, qui me choque moins ici qu'ailleurs, pour des raisons assez confuses sans doute puisque je ne parviens pas à les dégager clairement ici (mais il ne s'agit pas à mon sens du caractère spontané des vers libres, je trouve qu'un alexandrin au contraire semble réellement le rythme naturel de l'expression de la langue française, et rien ne me semble moins vrai qu'un beau discours cornélien... où, il est vrai, on e retrouve cependant pas la rigueur de Racine), je pense que le principal défaut de ce poème (mais lequel n'en a pas ?) est la "pauvreté" des rimes, surtout dans les deux premières strophes.
En effet, il n'est jamais heureux de faire rimer entre eux des participes passés (surtout qui rime en é), ou des futurs de verbes du premier groupes (il peut y en avoir un dans la rime, mais bon, trois c'est beaucoup). Dans la même veine, une certaine répétition temporelle (des passés composés à la suite, ou des futurs, surtout à la même place dnas le vers).
Je pense que l'amélioration du texte passerait avant tout par un enrichissement du vocabulaire employé, une recherche de termes aux consonnances moins ordinaires...
ceci dit ce n'est pas mauvais pour autant, hé hé, et rien ne me ravit comme d'apprendre qu'on se lance dans la poésie en lisant les belles oeuvres de certains zici-présents Smile

Divitiac, pour vous servir
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Arwen Undomiel Ilmarë 27 9 691 11.04.2005 09:24
Dernier message: Anarion
  Arwen et Elrond Melwen 19 5 941 30.11.2004 20:09
Dernier message: Turb
  complainte d'Arwen Galadhilmë 13 4 250 07.04.2004 23:00
Dernier message: Tuor
  Autre poème... (Arwen Undómiel) Fëagond 25 7 271 09.10.2002 14:05
Dernier message: Belgarion

Aller à :