Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Essais] Où se trouve le Beleriand en Terre du Milieu ?
12.11.2006, 14:46
Message : #1
[Essais] Où se trouve le Beleriand en Terre du Milieu ?
Comme il est dit dans Le Silmarillion, le Beleriand était une région située au nord-ouest de la Terre du Milieu, sur les rivages de la Grande Mer. Elle fut détruite à la fin du Premier Âge, après la guerre de la Grande Colère : Car la fureur des adversaires avait été telle que le nord des terres occidentales fut coupé en deux et que la mer s'avança dans les fentes en grondant. Il y eut grand trouble et grand vacarme, les fleuves disparurent ou trouvèrent de nouveaux lits, les vallées furent comblées et les montagnes s'effondrèrent, et le Sirion n'exista plus. (Quenta Silmarillion, chapitre 24)

Il est donc normal que le Beleriand n'apparaisse pas sur les cartes du Seigneur des Anneaux. On peut néanmoins parvenir à situer l'un par rapport à l'autre.

Le point de repère le plus évident qui soit commun aux deux est la grande chaîne de montagnes orientée nord-sud qu'est l'Ered Luin, les Montagnes Bleues. Sur la carte du Beleriand, elles se trouvent à l'extrême est, tandis que sur la carte de la Terre du Milieu à la fin du Troisième Âge, elles se trouvent très à l'ouest, entre le Lindon et l'Eriador. Le Lindon consistue donc tout ce qui reste du Beleriand : il s'agissait au Premier Âge d'une partie de l'Ossiriand, le pays des Elfes Verts. Cf. Le Silmarillion :

À l'est, [du Beleriand] Ossiriand, les murailles d'Ered Luin s'écroulèrent et il y apparut vers le sud une grande brèche par où la mer s'engouffra. Le fleuve Lhûn prit un nouveau cours pour se jeter dans ce golfe qu'on appela désormais le Golfe de la Lhûn. Ce pays, qu'autrefois les Noldor appelaient Lindon, reprit ce nom et beaucoup des Eldar s'y attardaient, répugnant à s'éloigner du Beleriand où ils avaient si longtemps travaillé et combattu. (Les Anneaux de Pouvoir et le Troisième Âge)

D'autres parties du Beleriand subsistèrent, qui n'apparaissent généralement pas sur les cartes de la Terre du Milieu à la fin du Troisième Âge :
- la colline d'Himring, fief de Maedhros, devint l'île d'Himling au large des nouvelles côtes. Elle apparaît sur les cartes originales, mais pas dans les versions françaises ;
- plus à l'ouest se trouve une plus grande île nommée Tol Fuin et correspondant à une partie du Dorthonion ;
- au sud-ouest de Tol Fuin se trouve Tol Morwen, qui correspond à l'endroit où furent inhumés Túrin Turambar et sa mère Morwen, sous la Pierre des Infortunés : On dit qu'un voyant de Brethil, qui jouait de la harpe, fit un chant où il était dit que la Pierre des Infortunés ne serait jamais renversée ni souillée par Morgoth, même si le pays entier s'engouffrait sous la mer, ce qui de fait arriva plus tard. Et Tol Morwen se dresse encore, solitaire, dans les eaux au large des nouvelles côtes qui furent taillées au temps de la colère des Valar. (Quenta Silmarillion, chapitre 22)

Pour plus de détails, nous vous renvoyons à l'article « Lhúndirien » ou le recollage du Beleriand et de l'Eriador, sur le site Hiswelókë.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  [Langues : Films] Où trouve-t-on les paroles des chants elfiques des films de P.J. ? Elendil 0 1 969 15.08.2010 19:19
Dernier message: Elendil
  [Essais] Existe-t-il des cartes de l'est de la Terre du Milieu ? Zelphalya 0 2 540 06.08.2006 13:42
Dernier message: Zelphalya

Aller à :