Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
De la traduction de firth
10.07.2006, 00:54
Message : #1
De la traduction de firth
Maintenant que la Coupe est finie, repartons sur des sujets sérieux. Mr. Green

Tolkien a écrit :And since the sea was there narrow, steering east and somewhat south he passed over without loss, and first of all the Noldor set foot once more upon the shores of Middle-earth; and the landing of Fëanor was at the mouth of the firth which was called Drengist and ran into Dor-lómin.
Dans le Silmarillion, le terme firth est employé une douzaine de fois, principalement pour parler du Drengist, ce mince bras de mer au nord-ouest du Beleriand où débarqua Fëanor à bord des navires des Teleri. Or, Pierre Alien, traducteur du Silmarillion, a été des plus irréguliers pour traduire ce terme : on trouvera ainsi, dans la version française (éd. Pocket) :

- bras de mer, p. 28, 209 et 424 ;
- golfe, p. 99, 148 et 151 ;
- embouchure, p. 123 ;
- et estuaire, p. 133 et 418.

Si l'on jette un œœil du côté des Contes et Légendes Inachevés en espérant mieux, on sera déçu : si firth reste tel quel dans la première partie (CLI 1, p. 45), il devient « baie profonde » dans la description de Númenor (CLI 2, p. 19). On admirera au passage une belle boulette en page 8, où his firth (de Rómenna) devient en français « Sonfirth »...

Le mot firth est, si j'en crois la Wikipédia, la version écossaise du mot norvégien fjord. Sur les atlas à ma disposition, on peut voir plusieurs de ces firth sur les côtes anglaises (Firth of Clyde, Firth of Forth, Moray Firth, Solway Firth), et ce terme n'est jamais traduit.

Je me demandais donc quelle pourrait être la « meilleure » traduction de ce terme problématique. Il semble qu'on n'aie pas vraiment d'équivalent en français, du moins d'après mes modestes connaissances, et ça m'ennuie, en tant que traducteur amateur Smile

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.07.2006, 01:11
Message : #2
RE: De la traduction de firth
çà n'existe peut être pas en français mais en breton çà existe et çà s'appelle un Aber. alors certes c'est moins majestueux qu'un véritable fjörd mais c'est déjà çà...( le aber sont surtout situés dans le nord du finistère, aux alentours de Brest...)
mais autrement en français çà existe quand même sous le nom de Ria.

en espérant t'avoir éclairer...

Cordialement.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.07.2006, 02:21
Message : #3
RE: De la traduction de firth
Selon le dictionnaire hydrographique trilingue de l'OHI (Organisation Hydrographique Internationale), nous avons ceci :

Citation :firth. A Scottish word : an arm of the sea, an estuary of a river.
Citer ce message dans une réponse
11.07.2006, 09:03
Message : #4
RE: De la traduction de firth
je suis d'accord avec cette définition. en effet, Aber (en breton je le rapelle) veut dire estuaire aussi. en fait, un Aber çà resemble à un estuaire situé dans une vallée encaissée (comme un fjörd). c'est dommage, je n'ai pas de photo sous la main mais si j'en trouve une je vous la montre de suite...
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.07.2006, 23:20
Message : #5
RE: De la traduction de firth
Et voici ce que j'ai trouvé qui ne fait en afit qu'appuyer mes explications précédentes :

Citation :Partly land-locked arm of the sea. Fjord (or Fiord ). Long narrow arm of the sea between high cliffs, but the term bay has also been applied to such features. Flat(s) . Extensive level or nearly level area, usually of mud, sand or gravel. Foothills . Relatively low elevations in a mountainous area. Foreland . Synonymous with headland.

(http://www.antarctica.ac.uk/Resources/AP...erms.html)

Les différentes traductions dans les éditions françaises viennent peut-être du fait que ce terme est aussi employé pour des immeubles, des contrefors...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.07.2006, 20:16
Message : #6
RE: De la traduction de firth
Pour venir appuyer May et Keijukainen, notre ami Wiki explique que Firth n'est autre que l'équivalent écossais du mot norvégien Fjord.

Ici pour le mot Fjord sur wiki

Mais lorsque l'on cherche Firth, on apprend qu'il est aussi considéré comme un estuaire ou baie.

Ici pour le mot Firth sur wiki
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.07.2006, 20:25
Message : #7
RE: De la traduction de firth
Le Sporadique a écrit :Pour venir appuyer May et Keijukainen, notre ami Wiki explique que Firth n'est autre que l'équivalent écossais du mot norvégien Fjord.

Ici pour le mot Fjord sur wiki
Oui, c'est ce que je disais dans mon premier message Mr. Green

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.07.2006, 20:40
Message : #8
RE: De la traduction de firth
Meneldur a écrit :
Le Sporadique a écrit :Pour venir appuyer May et Keijukainen, notre ami Wiki explique que Firth n'est autre que l'équivalent écossais du mot norvégien Fjord.

Ici pour le mot Fjord sur wiki
Oui, c'est ce que je disais dans mon premier message Mr. Green

Oops...pas vu.Mr. Green
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.07.2006, 22:40
Message : #9
RE: De la traduction de firth
Le problème de "fjord", comme je pense l'avoir déjà dit à Menel sur msn, c'est que si on regarde la carte du Beleriand, on n'a pas vraiment un fjord...
Estuaire - embouchure : peut-on parler d'estuaire - embouchure pour une si petite rivière ?
"bras de mer" ne me parle guère ...
Il reste donc "golfe" qui est le terme que perso, je retiens dans mes traducs Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.07.2006, 00:17
Message : #10
RE: De la traduction de firth
Bah oui, un estuaire c'est pas foncièrement pour les grands fleuves. L'estuaire de l'Authie ou celui de la Canche ne sont pas très grands, mais c'en est quand même. (pour ceux qui voudraient regarder les cartes : cartes de la côte d'Opale dans le Pas-de-Calais - France).
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :