Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Tolkien contre Walt Disney
08.05.2006, 20:41
Message : #1
Tolkien contre Walt Disney
Ma question se base sur cette citation de la lettre 13 à C.A. Furth, Allen et Unwin :

Citation :Ce serait peut-être une bonne chose, plutôt que de perdre l'intérêt des Américains, de les laisser faire ce que bon leur semble - dès lors qu'il reste possible (j'ajouterai) d'opposer un veto à tout ce qui viendrait des studios Disney (dont je hais sincèrement tous les travaux) ou qu serait influencé par eux.

Tolkien parle d'illustrations qui pourraient compléter les siennes por la première publication de Bilbo le Hobbit.
Mes question sont assez ciblées Very Happy :
Arrow Savez-vous pourquoi Tolkien détestait les travaux de Disney?
Arrow S'agit-il pour lui d'une quelconque concurrence?
Arrow Ou n'aimait-t-il simplement pas Walt Disney?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.05.2006, 18:41
Message : #2
 
La lettre que tu cites dates de 1937
La Lettre n°107 (7 déc 1946) en parle aussi ... et est assez explicite Rolling Eyes :
Citation : Il (>Horus Engels] m'a envoyé quelques illustrations (des Trolls et de Gollum) qui, malgrès certains mérites, tels que l'on peut en attendre d'un Allemand, sont trop "Disneyesques" à mon goût, je le crains : Bilbo avec le nez qui coule, Gandalf d'un comique vulgaire au lieu de l'errant à la Odin que j'ai en tête. (...)

Blanche-Neige et les sept nains est sorti en décembre 1937, donc après cette lettre ...
quand au reste il suffit d'aller jeter un coup d'eoeil sur cette page, pour se rendre compte que malheureusement Tolkien n'avait pu appercevoir à cette époque que les prémices de Disney ... En tenant compte aussi de sa grande érudition quand aux contes populaires issues des légendes germaniques et scandinaves (Hans Christensen les receuils red/blue/purple .... fairy book et les Frêres Grimm pour exemple) je pense que non seulement l'aspect graphique mais aussi la 'dénaturation' par Disney de ces contes génait un peu tolkien aux entournures ....

Désolé de briser une belle histoire mais la fin de la 'petite sirène' ou de 'blanche-neige' n'ont rien a voir avec les histoire véhiculées par Disney (Ariel meurt à la fin ... et la méchante belle-maman de Blanche-Neige est victime d'une mort attroce ... ) loin des clichés Disneyesques Wink

Je ne pense pas du tout à la notion de concurence étant donné que Disney n'est pas un grand 'connoisseur' de l'histoire des histoire qu'il a pu filmer ....

Quand à savoir si les deux hommes se connaissaient, je ne pense pas.

quand à la filmo Disney du temps de Tolkien :
Citation :1937 : Blanche-Neige et les sept nains Snow White and the Seven Dwarves, d'après le conte des frères Grimm.
1940 : Pinocchio, d'après Les aventures de Pinocchio de C. Carlo Collodi.
1940 : Fantasia
1941 : Dumbo
1942 : Bambi, d'après le conte de Felix Salten
1942 : Saludos Amigos (animation et prises de vues réelles)
1943 : Victory thru air power (animation pour soutenir l'effort de guerre)
1944 : Les Trois Caballeros The Three Caballeros (animation et prises de vues réelles)
1946 : La Boîte à musique Make Mine Music
1947 : Coquin de printemps Fun and Fancy Free (animation et prises de vues réelles)
1947 : Mélodie cocktail Melody Time
1949 : Le Crapaud et le maître d'école The Adventures of Ichabod and M.Toad
1950 : Cendrillon Cinderella, d'après le conte Cendrillon de Charles Perrault
1951 : Alice au Pays des Merveilles Alice in Wonderland, d'après Alice's Adventures in Wonderland de Lewis Carroll
1952 : Peter Pan, d'après The Adventures of Peter Pan de James Matthew Barrie
1954 : La Belle et le Clochard Lady and the Tramp
1958 : La Belle au bois dormant Sleeping Beauty , d'après Charles Perrault
1961 : Les 101 Dalmatiens 101 Dalmatians
1963 : Merlin l'enchanteur The Sword in the Stone, d'après le roman de Chrétien de Troyes
1967 : Le Livre de la jungle The Jungle Book, d'après le roman de Rudyard Kipling
1970 : Les Aristochats The Aristocats
1973 : Robin des Bois Robin Hood, d'après une légende anglaise.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.05.2006, 20:16
Message : #3
 
Je trouve l'analyse d'anglin assez pertinente, et peut-être peut-on ajouter que Disney produisait des films qui étaient essentiellement (plus maintenant, mais à l'époque) destinés aux enfants. Or même si Bilbo est partaitement du niveau d'un enfant, tout ce qui est derrière est nettement moi simpliste que les visions de Disney (comme l'a dit l'Ami Anglin) et ne convient pas à l'oeuvre.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.05.2006, 21:08
Message : #4
 
Je pense aussi que ça s'adressait à ces travaux là, d'aninmation, plutôt qu'aux Donald, Picsou et Mickey qui n'avaient aucune parenté avec les légendes nordiques et contes traditionnels.

Puis n'oublions pas, malgré tout ce que je lui dois, que notre Tolkien préféré et le modernisme bon voilà, rien qu'en trouvant le jazz destructeur pour les oreilles, violentant les piano (imaginez le métal... :rollSmile. Very Happy

aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.05.2006, 12:13
Message : #5
 
Tolkien n'avait pas envie que son oeuvre soit métamorphosée en Niaiserie !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.05.2006, 17:06
Message : #6
 
Niaiaserie, je te prie. Cela ne s'adresse pas à un même publique. Combien ont-été élevés sans le si beau monde disney? Bien peu.
De plus il faut différencier les oeuvres cinématographiques qui reprennent des anciens contes et le monde de Donaldville et Mickeyville, qui n'a que bien peu de rapport avec le monde de Tolkien (et dont la compraison est donc plus qu'hasardeuse).
[parole de fan de Don Rosa]
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2006, 15:54
Message : #7
 
Vu ce qui était sortit de Disney à l'époque, Tolkien pouvait avoir peur que son oeuvre sois dénaturée pour correspondre au trés jeune public que ciblait ces dessins animés. Je ne voulais pas dire autre chose et ca ne m'empêche pas d'apprecier certains Disney pour ceux qu'ils sont !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2006, 15:58
Message : #8
 
Je suis d'accord, ils étaient en pleine période de revisites des contes populaires et des légendes folkloriques. Smile
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2006, 18:22
Message : #9
 
Merci pour ton analyse Anglin et aussi pour les autres.
C'est vrai que Tolkien a eu peur (surtout pour Bilbo) que ces oeuvres passent pour des comtes enfantins.
En fait,je suis entrain de lire les Lettres et je n'ai pas encore vu la 107!!!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2006, 18:39
Message : #10
 
En parlant du SdA et des dessins animés, quelqu'un pourrait-il me dire quand est sortit celui basé sur l'oeuvre de Tolkien?
Cela ne pourrait-il pas expliquer en partie, l'attitude de Tolkien envers les concepteurs de dessins animés?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2006, 18:50
Message : #11
 
Celui de Bakshi est sorti en 78, soit 5 ans après sa mort ...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2006, 19:03
Message : #12
 
Et c'est le seul? Si c'est le cas, alors je suis loin de la plaque Very Happy

Tant pis...j'aurais essayé Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2006, 19:42
Message : #13
 
aravanessë a écrit :[parole de fan de Don Rosa]
aravanessë

Copain ! Smile

Sinon, je suis surpris qu'Anglin n'ait pas sauté sur l'occasion de parler des Nains ^^ : ceux de Disney et ceux de Tolkien n'ont vraiment rien à voir.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2006, 19:43
Message : #14
 
Vraiment rien? Et le chiffre sept ? Razz
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2006, 19:47
Message : #15
 
Il existe plusieurs sujets sur ça (déjà, pour les nombres, j'en vois 3) Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.05.2006, 09:08
Message : #16
 
Le Sporadique a écrit :Et c'est le seul?

Non, il y a The Hobbit (1977) et The Return of the King (1980) par Rankin & Bass, deux dessins animés de télévision inédits en France.

I.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.05.2006, 13:25
Message : #17
 
Y a t'il un moyen de se procurrer les Dessins Animés TV ?
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.05.2006, 13:42
Message : #18
 
Je ne dirai pas par quel moyen j'ai pu obtenir une copie de Return of the King... je te suggère donc ceci et ceci...

I. Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.05.2006, 13:19
Message : #19
 
Oui ne dis rien Wink (mais il n'y a qu'à suivre les chemins russes par exemple ...)

Sinon pour les nains Disney/Tolkien je ne suis pas finalement si d'accord avec toi Menel' (pour une fois Wink ), quand je vois comment Tolkien représente parfois ses nains par dessins ...

Certains argumenteront évidement sur la technique artistique de Tolkien a ce sujet (les illustrations ...), mais sans courrir derrière leurs arguments je leur montrerai un dessins tiré de Artist and Illustrator montrant quatres nains joyeux marchant d'un honnête pas et survolés par une esquisse de dragon (Smaug) ... je crois que la vision disneyesque de ces nains est en fait beaucoup plus proche des nains contenus dans l'histoire de Bilbo le Hobbit que ne sont ceux issus d'une certaine adaptation récente ou des shémas guerriers et anguleux (quand ils ne sont pas en plus représentés a boire comme des trous ...) issus des cultures jeuderolesques et adaptés (même par certains considérés comme les meilleurs) au personnage de Gimli pour exemple !

Pour l'histoire oui TOUT les opposent ....

Espèce de clavier pourri, pardon pour les fautes de frappes
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.05.2006, 15:25
Message : #20
 
[Image: waltdisney9ip.th.gif]

désolé pour le fait que l'image soit plus petite ^^...

Voili voila voilou
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.05.2006, 15:42
Message : #21
 
lool

Ce serait effectivement le pire côté de Disney...

Mais comme Balrog, je verrais bien le Démon de la Nuit sur le Mont Chauve , dans Fantasia... Démon qui a hanté mes jeunes cauchemards...
Dans Disney, tout n'est pas... euh.. niais et mièvre comme cet aspect ci... De nombreux "méchants" sont restés dans la légende.

Digression: pour voir ces "méchants" bien mis en valeur, jouez à Kingdom Hearts...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.05.2006, 18:18
Message : #22
 
Morte de rire...

Non, tout n'est pas mauvais dans Disney et ses longs métrages ont enchanté mon enfance... Même si je n'ai jamais pardonné aux studios Disney la manière dont ils ont transformé le conte d'Andersen (dont la mélancolie fait partie du charme) ou "Notre Dame de Paris" (et je ne parle même pas des baguettes de pain au Moyen Age !) : même enfant, j'adorais les "Bad End"...

J'ose à peine imaginer ce qui serait advenu de l'oeuvre de Tolkien adaptée au "Disney politiquement correct".
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.05.2006, 08:12
Message : #23
 
Erhil i Pheriannath a écrit :J'ose à peine imaginer ce qui serait advenu de l'oeuvre de Tolkien adaptée au "Disney politiquement correct".

Il suffit de regarder la "trilogie" de Peter Jackson pour se faire une idée...

N'oublions jamais que la société Miramax, vers laquelle Jackson et sa femme s'étaient tournés dés 1995, est une filiale de Walt Disney Cie.
Et en vertu des accords passés avec New Line prod lorsque ceux-ci ont récupéré le projet de l'adaptation du Seigneur des Anneaux, les frères Wenstein (patrons de Miramax) ont toujours eu un droit de regard sur la production de la "trilogie"... ne sont-ils pas cités dans le générique de la Communauté de l'Anneau-TM ?

I.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.05.2006, 12:35
Message : #24
 
ISENGAR a écrit :
Erhil i Pheriannath a écrit :J'ose à peine imaginer ce qui serait advenu de l'oeuvre de Tolkien adaptée au "Disney politiquement correct".

Il suffit de regarder la "trilogie" de Peter Jackson pour se faire une idée...

C'est tout de même pas la mort. C'est vrai que PJ a largement modifier le scénario; mais de là, comparer sa trilogie à un remake du SdA version Blanche Neige et les Sept Nains...

Je ne soutiens pas forcement ce qu'il a fait. Je dis seulement que ca aurait pu etre pire. Et puis, il dit lui même qu'il n'a fait que s'inspirer de l'oeuvre et qu'il n'a jamais essayé de la reproduire.

Ce n'est pas parce que Miramax est une filiale de Disney qu'ils restent forcement dans le contexte des dessins animés Disney.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.05.2006, 13:51 (Ce message a été modifié le : 26.05.2006 08:03 par ISENGAR.)
Message : #25
 
Quel est le contexte des dessins animés Disney, exactement ?
C'est un concept qui m'échappe, je l'avoue...

Edit tardif (désolé) :
le Sporadique a écrit :Et puis, il dit lui même qu'il n'a fait que s'inspirer de l'oeuvre et qu'il n'a jamais essayé de la reproduire.
Au contraire ! Jackson a partout clamé (sur les appendices des DVD comme sur des centaines d'interviews entre 1999 et 2002) qu'il avait "collé au texte", "respecté le roman", "traduit exactement ce que Tolkien voulait dire", etc...
Et curieusement, après la sortie des Deux Tours (déc 2002) et la levée des critiques (fort peu médiatisées, hélas), son discours de bonimenteur pathétique a quelque peu changé... Rolling Eyes
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.05.2006, 19:17
Message : #26
 
J'ai l'impression qu'on s'éloigne de la tolkiennité du sujet Wink

Les films de Disney ne font et ne feront jamais l'unanimité, idem pour PJ, je crois que ça va pas plus loin...
Savoir que vous aimez ou pas, franchement, ça n'apporte rien à la question initiale.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.05.2006, 23:24
Message : #27
 
ISENGAR a écrit :Quel est le contexte des dessins animés Disney, exactement ?
C'est un concept qui m'échappe, je l'avoue...

Il ne faut pas chercher à créer un débat analytique pour tout. Pourquoi parler de "contexte" pour des dessins-animés destinés principalement à des enfants ? Pinochio est un grand film (selon moi) et on ne vise pas un contexte déterminé... Et puis le contexte des dessins animés Disney c'est trop vague, trop généralisé. Walt Disney n'est pas qu'une production en chaîne et les dessins animés varient. Donc essayez de trouver un contexte pour l'ensemble des films est fragile.. Bien entendu, ça n'engage que moi.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.05.2006, 09:26
Message : #28
 
Merci pour les Liens Isengar !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.05.2006, 10:20
Message : #29
 
Zelphalya a écrit :J'ai l'impression qu'on s'éloigne de la tolkiennité du sujet Wink

Les films de Disney ne font et ne feront jamais l'unanimité, idem pour PJ, je crois que ça va pas plus loin...
Savoir que vous aimez ou pas, franchement, ça n'apporte rien à la question initiale.


Excusez-moi pour le post d'au-dessus, je n'avais pas vu ton message, Zelphaya Embarassed
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :